AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vincent Santel. Vous cherchez u taxi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
"Taxi Interstellaire"
avatar
Messages : 30
Crédits : 34
Espèce : Humain (Clone)
Âge rp : 28 ans d'apparence
Armes : Un blaster
DC : Larin, Julia Démétriès, Thrawn
Infos fermées
MessageSujet: Vincent Santel. Vous cherchez u taxi ?   Dim 16 Avr - 17:35


     

     
Vincent SANTEL "Vous avez sifflé un taxi ?"


     
Mon identité...

     


     ¤ Âge : 19 ans mais paraît 28
     ¤ Race : humain (clone)
     ¤ Planète natale: Myrkr
     ¤ Armes: un blaster
     ¤ Groupe: criminel ? euh sinon république. on va dire
     ¤ Métier : Taxi et contrebandier

     

     

     
     

     



     
Mon Histoire...

     
Raconte nous ton histoire

     

Il y a longtemps
Dans une lointaine galaxie
....

Tout commence sur la planète Myrkr. C'est une petite planète, un peu isolée, peu fréquentée. On vous donne le nom et vous ne saurez rien dire à son sujet. Bref, elle est, dirait-on,sans intérêt. Autre point à savoir, les jedis y viennent absolument pas, à cause de  deux espèces dont on a tendance à oublier les effets. Les ysalamaris, créatures paisibles ne pouvant vivre que sur cette planète, créent une zone d'anti-force, cette bulle se cumulant quand ils sont plusieurs, au point qu'un jedi, ou un sith, ne peut même la ressentir sur la planète. Enfin, il y a les vornsks, de redoutables prédateurs qui utilisent la Force pour traquer leur proie. Même sur la planète.

Bref, revenons à notre histoire. A son début tout du moins. Tout commence par son sénateur : Ivrin Santel. C'est un homme riche, très riche, un politicien compétent, arrogant, pompueux, prétencieux. Bref, il a fait beaucoup pour sa propre cause, y compris épouser la fille unique d'un riche négociant, histoire d'avoir plus de facilité budgétaire. Il ne se rendit compte qu'elle était incapable de concevoir que plus tard. Enfin... c'est ce qu'il dit, vu que c'est lui qui a ce léger soucis. Cela l'énerva, lui fit piquer des crises. Il voyait la fin de son Oeuvre disparaître à sa mort... Aussi se tourna-t-il vers une unique solution pour se faire un héritier. Il en discuta avec un ami, le chancelier Palpatine, dont il est l'un des, discret mais fervant, supporteur. celui-ci lui apprit l'existence de Kamino et desses  cloneurs, chose facile après tout, vu que cela fait plus d'un an que la guerre ravage la fgalaxie, opposant une armée de clones à une armées de droids. Fort de ce savoir, Ivrin s'y rendit aussitôt et eut rapidement un rendez-vous d'affaire avec Lama Su, maître généticien et ministre kaminoen. Ils arrivèrent rapidement à un accord, l'argent étant peu de chose pour le sénateur, et il fit venir son épouse sur place. Les kaminoens firent leur travail : ils clonèrent Ivrin Santel, inséminèrent l'enfant à naître dans son épouse. Bien sur, l'enfant à naître avait subit quelques modifications : d'abord il était fertile et un mâle. Ensuite, on accéléra sa croissance, sur une base de 1,5 pour 1. Enfin, son QI fut modifié de manière à le rendre plus intelligent et qu'il apprenne plus rapidement. Puis le sénateur reparti pour Myrkr avec son épouse, sans que nul ne sache où il avait disparu une semaine, mis à part son ami Palpatine, bien sur, qui le couvrit.
 
Cinq mois plus tard, un enfant naquit. Ivrin n'était pas présent, hélas pour lui, mais il se trouvait sur Coruscant, à la demande de son grand ami, le chancelier. Ce jour fut marquant pour la galaxie. Oh, pas par cette naissance, rassurez vous, mais par les évènements qui la marquèrent. Tout d'abord, le général Grievous, stratège de la confédération, fut vaincu et tué par un jedi. Ensuite, ce jour vit la mort de plusieurs milliers de jedis par l'ordre secret 66 et enfin, Palpatine fut nommé empereur, à la grande joie du sénateur Santel. Il faut signaler que la mort d'autant de jedis sur une période aussi courte eut un impact très fort sur la naissance de l'héritier Santel, qui fut accru par son lieu de naissance : Myrkr. Vincent se révéla, ou se révélera plutôt car qui aurait pu le lui dire, insensible à la Force. Pas invisble, certes, mais tout simplement la Force n'a aucun effet sur lui. Oh, on peut le sentir avec, quand on recherche des présences de vie, mais rien d'autre : éclairs, télépathie, télékinésie, soin, tout cela ne marche pas, glissant sur lui.

Vincent, l'enfant du sénateur, eut une enfance choyée, où il n'avait pas à faire de choix : son père décidait de tout. De ses habits, ses repas, ses tuteurs - il n'alla jamais à l'école- de ce qu'il devait apprendre. Vincent était loin d'être un idiot, comme son père d'ailleurs, et il détesta très jeune cette vie et compris à la première giffle de son père qu'il n'était pas en état de s'y opposer. Aussi offrit-il à son "géniteur", car il n'est pas dans le secret de sa naissance, un visage obéissant. En cachette, profitant des fréquentes absences d'Ivrin, il apprit d'autres choses, la mécanique par exemple. Il s'intéressa aussi aux vaisseaux spatiaux, étudiant les modèles existant, leurs capacités, leurs options. Car son rêve secret était de partir, de voyager dans les étoiles qu'il voyait le soir, depuis sa fenêtre.

Il effectua son premier voyage à l'âge de 10 ans, alors qu'il en paraît 15.  Son père l'amena sur Coruscant afin de le montrer, l'exhiber comme l'aurait dit Vincent, à ses amis et collègues. Il fut d'ailleurs présenté à Palpatine lui-même, bien que le jeune homme ne trouva pas cela très .. agréable.. Il s'arrangea très vite auprès de son père pour rentrer "étudier" sur leur planète.

Le tournant de la vie du jeune homme se déroula quelques années plus tard. Âgé, en apparence, de dix huit ans, considéré comme majeur, son père avait fait ce qu'il fallait pour, il assista lors d'une petite réception organisée par son géniteur, au décès du sénateur de la planète, causé par une violente et foudroyante crise cardiaque. Le sénateur Ivrin santel ne s'en relèvera pas, il avait alors 68 ans. Il avait tout légué à son fils, et déjà préparé le terrain pour qu'il prenne sa relève.

Vincent n'en fit absolument rien. Il donna une grande partie de l'argent à sa mère, qui repartie sur Naboo, sa planète natale, vendit tous les biens hérités et finança la construction d'un vaisseau spatial, un petit transporteur qu'il baptisa Defiant, pour bien montrer à l'esprit de son père que oui, il défiait sa volonté ouvertement. Il s'acheta les permis pour le faire voler comme il faut, un système de sécurité efficace pour éviter qu'on le lui vole, un hangar sur Myrkr, qui devint sa base, sa maison secondaire. La principale était son vaisseau. Il ne lui restait alors plus grand chose comme argent.

Il débuta ses voyages et découvrit rapidement une manière plaisante et grisante de gagner sa vie : la contrebande. Il se révéla vite compétent dans ce job, par ses talents de pilote, son vaisseau
et sa connaissance bureaucratique, enseigné par l'influence paternelle, même si feu-Ivrin n'aurait pas cru que ce serait utilisé ainsi.

Vincent Santel a maintenant vingt-deux ans, d'apparence mais quinze en réalité, ignore toujours être le clone de son père mais commençant à se faire un nom dans le milieu. Il accepte de transporter beaucoup de produits illégaux, comme les épices mais refuse les "produits vivants", ou des passagers - deux max à la fois-, le Défiant possédant deux cabines en plus de la sienne. Ce dernir point lui valant l'animosité de quelques chasseurs de prime vu qu'il les a privé de quelques proies. Enfin, Vincent est son seul maître. Il n'a nul protecteur, n'appartient à aucune organisation (et ne le désire pas).

Et son aventure commence réellement maintenant.



     
Ta maîtrise de la force / des armes

     
Alors, c'est relativement simple. Je sais toucher une cible à 20m avec mon pistolet. A coup sur. Mais seulement si elle ne bouge pas. Voilà, je ne suis pas très doué avec les armes. Je préfère en général fuir, je ne le cache pas, qu'avoir à me battre. Je suis d'ailleurs, et heureusement, bon là dedans.

Et dans l'espace et bien. . .  je suis un bon pilote. J'ai modifié l'armement du Défiant pour aller avec mon style de combat : 2 canons à ion pointant vers l'avant, pour neutraliser (sans tuer) ceux qui me barrent la route, et une tourelle de canons lasers léger. Pour le reste, je me fie à mon vaisseau, à sa vitesse, sa manoeuvrabilité et à mon talent pour être en position de partir sans soucis.
Spoiler:
 
Au passage, le Défiant possède trois cabines, dont la mienne, un bon système de sécurité et ne nécessite qu'une seule personne pour le piloter : moi-même. Sa soute permet d'emporter une cargaison raisonnable. Son identifiant est homologuée, ainsi que deux autres s'il tient à passer incognito, et il possède les permis nécessaires concernant son armement.


   
Derrière l'écran...

     

     ¤ Un Pseudo? non, plusieurs
     ¤ Ton Âge?  38 balais
     ¤ Comment es tu venu ici? j'ai suivis les lumières
     ¤ Des impressions, un mot?
     ¤ L'Avatar? inconnu
     

     ©️never-utopia
     

_________________


Dernière édition par Vincent Santel le Jeu 20 Avr - 13:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 894
Crédits : 946
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Armes : Sabre laser et un blaster
DC : Calista, Mickaëlla, Opaline
Infos fermées
MessageSujet: Re: Vincent Santel. Vous cherchez u taxi ?   Dim 16 Avr - 17:37

impec, validé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vincent Santel. Vous cherchez u taxi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous cherchez un poste à tenir / Vous proposez un poste
» Vous cherchez un homme ? [Glenn]
» « Vous cherchez quelque chose M. Maëwan ? » ♣ Kanvaël & Candice
» Vous cherchez une images?
» VOUS CHERCHEZ DES JOUEURS DANS VOTRE REGION ? MAP-MORDHEIM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Passeports Galactiques :: Passeports :: Passeports validés-
Sauter vers: