AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revan [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 28
Crédits : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Maître Jedi
Infos fermées
MessageSujet: Revan [Terminé]   Mer 19 Avr - 21:13


     

     
Revan"Le Revanchiste"


     
Mon identité...

     


     ¤ Âge : 42 ans
     ¤ Race : Humain
     ¤ Planète natale : Oubliée
     ¤ Armes : Sabre et Force
     ¤ Groupe : Chevalier Jedi
     ¤ Métier : Combattant

     

     

     
     

     



     
Mon Histoire...

     
Raconte nous ton histoire

     
Résumer une vie est une chose difficile, d'autant plus en période de guerre. J'eus plusieurs surnoms, comme le Revanchiste, mais la majorité des personnes me connaissant m'appellent Revan. Je me sais puissant, qu'importe si cela est de l'arrogance, je sais être l'un des plus puissants chevaliers Jedis de mon temps. Un prodige, peut-on dire. L'affirmer est tout sauf modeste, et pourtant, tel est mon destin.

Élevé par l'Ordre Jedi, je n'étais guère une des personnes très attachées aux règles et obéissant sans rechigner au Conseil, face auquel je m'opposais très régulièrement. A mes yeux, l'Ordre pouvait faire bien plus pour la paix dans cette galaxie, une vision des choses qui n'était pas celle du Conseil. Si nous étions vraiment les garants de l'Ordre et de la Paix, pourquoi rester si souvent sans réagir ? J'en étais frustré, souffrant de voir des peuples souffrir, ne pouvant tolérer bien des exactions commises de part et d'autres de la galaxie. A quoi bon rester ainsi, à quoi bon être Jedi si ce n'était pas pour agir ? Le conseil était buté, cependant, je trouvais une résonance de mes idées chez Alek Squinquargesimus, que je surnommais simplement Squint, un de mes plus proches amis, qui me considérait comme son maître. Ensemble, nous voulions faire plus et je savais que d'autres Jedis encore étaient tout aussi impliqués que moi dans la cause.

De nombreuses guerres assaillaient notre monde, mais l'une d'elle se distingua par le sang coulé et la violence dégagée. Mandalore l'ultime, tel qu'on l'appelait, était avide de pouvoir et de sang, tant assoiffé de violence et de conquêtes que rien ne semblait pouvoir l'arrêter. Il tenait à créer l'armée la plus puissante de la galaxie, utilisant tous es moyens à sa disposition pour cela. Un véritable monstre, qui me poussait à prendre les armes et à combattre, comme devrait le vouloir n'importe quel Jedi face à cette tyrannie. N'étions-nous pas l'armée de la république ? Mais le conseil refusait toujours de s'engager. Durant ce temps, Mandalore ne cessait de gagner en puissance, affrontant les alliés de la république, le lieutenant Carth Onasi, fameux pilote, et bien d'autres encore. Les défenses de la République faiblissaient, la guerre embrasait peu à peu toute la galaxie. Je ne pouvais plus tolérer la décision du conseil, comme d'autres parmi notre Ordre.

Le conseil refusait que le moindre Jedi participe à cette guerre ? Soit. Ce fut ainsi que j'entraînais avec moi un large groupe de dissidents, comprenant bien sûr Alek, dans une longue campagne très intense contre les troupes Mandaloriennes. Une guerre longue, brutale et sanglante, où je me sentais pleinement revivre. Voilà quel était le véritable rôle d'un Jedi ! Il fallait à présent en finir, cette guerre n'avait que trop duré. Je menais mes troupes d'une poigne de fer, conduit par la volonté de remporter la victoire, coûte que coûte.Je parvins à atteindre Mandalore et enfin le tuer. Nous allions en terminer. J'ordonnais l'activation d'une nouvelle et très puissante arme, afin de mettre un terme à cette guerre. Arme qui provoqua la destruction de toute une planète et de ceux qui étaient dessus, massacrant les armées de Mandalore mais sacrifiant aussi de nombreux soldats de la République et de Jedis. La guerre était terminée pour la galaxie, pas pour moi.

Je partais pour la traque, avec Alek et mes troupes. Tous les Jedis dissidents me suivirent, sauf un. Ce voyage nous conduit à la découverte de l'Empire Sith, à la rencontre avec l'Empereur. Le pouvoir, la puissance, la liberté de donner libre cours à mes envies les plus folles... Oui, la liberté, ce fut la liberté que je trouvais enfin, la liberté d'agir, la liberté la plus totale. Une liberté offert par le côté obscure. Adieu le carcan du conseil, adieu les règles et les contraintes, adieu le frein des sentiments et des passions, adieu la morale bien nette et définie, adieu toutes ces freins idiots qui l'avaient torturé lors des guerres. J'étais libre. Lorsque je revins avec Squint, devenu Darth Malak, mes intentions étaient tout sauf innocentes, puissant que j'étais et fort du côté obscur. La guerre m'avait changé, tout comme mes objectifs, mes buts, mes rêves, mes peurs, mes passions. L'Empire nous envoyait voler les cartes menant à l'ancienne forge Stellaire, afin d'augmenter la puissance de l'armada Sith et anéantir à jamais les Jedis. J'avais mes propres ambitions. Je rêvais de mon propre Empire.

Nous étions proches de la Forge. Darth Malak, me trahit. J'avoue avoir sous-estimé sa soif de pouvoir, accrue violemment par le côté obscur, ce qui me mena à ma perte. Je dû le combattre, avec férocité, mais il remporta la victoire... A terre, à moitié inconscient, je sentais la Force me quitter pour de bon... C'était la fin... Le noir m'envahissait peu à peu, à mesure que le sang s'écoulait de mes blessures. Fermant les yeux, appelant la mort à venir me prendre plus vite, je crus entendre des pas, sentir des personnes près de moi, une main venir vérifier si je respirais toujours. Dernière hallucination avant la fin ? Je succombais.

Des jours plus tard...

Je rouvrais les yeux dans un lit, un masque à oxygène sur la bouche, le corps couvert de bandages et l'esprit très confus. K'ignorais totalement où je me trouvais, comment j'y étais arrivé et ce qui s'étais passé avant que je ne m'évanouisse. Incapable de remuer le moindre muscle, je peinais à me repérer, souffrant d'une violente douleur à la tête. Où étais-je ? Qui... étais-je ? Rien ne me revenait, c'était terrible, angoissant. Une femme était alors venue se pencher au-dessus de moi, avec juste une phrase. "Bonjour Revan". Revan. C'était mon nom. Très affaibli, je peinais à intégrer ce qu'elle me racontait, comprenant juste que je me trouvais au temple Jedi et que j'avais été gravement blessé lors d'un combat. J'avais perdu la mémoire suite à un très grave choc mais cette femme, Bastila Shan, me rassura, me promettant qu'elle allait m'aider à recouvrer mes forces et retrouver ma place au sein de l'Ordre Jedi, je n'étais pas seul. Je la cru sans grande difficulté, bien que peinant à comprendre ce qui se déroulait autour de moi. Avoir une personne près de soit était... très rassurant. Je m'évanouis quelques minutes plus tard, non sans emporter avec moi son sourire merveilleux dans l'inconscience.

Bastila m'aida grandement à reprendre des forces et à me reconstruire. Cette femme était parvenue à me toucher d'une façon surprenante et je développais avec elle une relation particulièrement intime, dans le plus grand secret. Une fois ma force d'antan retrouvée, mes blessures pansées, je puis reprendre le combat, animé d'une nouvelle fougue et très déterminé. De retour sur le champ de bataille, j'affrontais alors le seigneur Sith Darth Malak, que je réussis à vaincre au bout d'un long combat acharné. La guerre civile Jedi était terminée, je fus acclamé comme un héros, alors même que je restais troublé, confus d'avoir oublié tout un pan de son passé. Il était temps pour moi de me mettre en quête de sa vie oubliée. Une autre aventure qui me conduit dans les cachots des Siths, sur la nébuleuse Maëlstrom... Mais je ne perdais pas espoir. Je n'étais pas homme à se rendre et je ne commencerais guère aujourd'hui.



     
Ta maîtrise de la force / des armes

     
Depuis toujours, la Force est mon alliée principale. Je la sens vibrer et vivre en moi, elle m'accompagne partout et sa maîtrise me donne la puissance. Qu'importe les autres armes en comparaison d'elle. Je manie le sabre laser, grâce à un long entraînement, j'utilise parfois des armes plus communes, cependant, la Force reste ma principale alliée. Il est bien rare qu'elle me fasse défaut ou qu'elle ne me soit d'aucune utilité.


   
Derrière l'écran...

     

     ¤ Un Pseudo : Revan
     ¤ Ton Âge : Au-delà des trente-cinq ans et dessous les quarante-cinq
     ¤ Comment es tu venu ici : Grâce à un très bon ami
     ¤ Des impressions, un mot : Prometteur
     ¤ L'Avatar : FanArt
     

     ©never-utopia
     

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 722
Crédits : 763
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Revan [Terminé]   Mer 19 Avr - 21:14

bon retour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Revan [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1001 excuses pour ne pas faire ses devoirs [Revan][terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Passeports Galactique :: Passeports :: Passeports validés-
Sauter vers: