AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interprétation du Code Jedi :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 135
Crédits : 233
Date d'inscription : 17/06/2016
Emploi/loisirs : je donne la vie

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Interprétation du Code Jedi :   Mar 11 Avr - 18:31



Code Jedi et interpétations





Certainement, un Jedi se doit de connaître le Code, par le texte et par l'esprit. Mais il parait évident que chaque Jedi est d'une certaine façon négligent, du plus modeste Padawan au plus grand Maître. Il en résulte que lorsque quelqu'un demande "Quelle est la signification véritable du Code Jedi?" il y a bien peu de Jedi qui seront à même d'y répondre rapidement.





Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.
Il n'y a pas de mort, il y a la Force.






Le mantra de notre Ordre est composé de cinq maximes que je vous propose d’étudier une par une.



Il n’y a pas d’émotion, il y a la paix.


Un vers ayant à son actif de nombreuses controverses. Étant une espèce vivant il nous est clairement impossible de ne pas éprouver une quelconque forme de sentiments dans certaines situations. Les émotions ne sont pas mauvaises bien au contraire elles nous aident à prendre conscience de qui nous sommes vraiment. Cependant il me semble fort important de rappeler que nous ne devons pas être conduits par ces dernières. En effet tout comme elles ont le pouvoir de nous élever elles peuvent aussi nous rendre aveugles. Nos actes ne doivent en aucun être conduit par la colère, la rage, la peur, l’amour, l’agacement, la frustration… Nous nous devons d’agir de manière réfléchie, posée et raisonnée.


Il n’y a pas d’ignorance, il y a la connaissance.


La connaissance peut nous permettre d’affronter bien des épreuves. Elle permet de transformer quelque chose de simple et banal en véritable art. Elle nous permet de comprendre ce qui nous entoure. Elle nous pousse à nous aventurer plus loin. Son plus grand pouvoir: briser une réalité pour en redessiner une autre. De plus comme la Force elle n’a pas de couleur, seul ses  utilisateurs déterminent si elle sera blanche ou noire, bonne ou mauvaise.


Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.



Précepte ressemblant dans la forme au premier mais ayant une signification relativement différente. Selon nous il s’agirait de la conclusion des deux premières maximes. En effet nous pensons qu’en ne cédant pas à ses émotions et en étant patient, il est plus facile de rendre possible une solution pacifique à un litige. Ce phénomène peut voir sa probabilité augmenter si on y associe la connaissance. En effet savoir permet de prévenir. Ainsi un Jedi se doit le plus souvent possible de trouver une résolution pacifiste à une situation et ne doit qu’en dernier recours sacrifier une vie.



Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.


Il s’agit certainement du précepte le moins suivi par de trop nombreux Jedi. Il touche de manière plus générale les combats bien qu’il puisse aussi s’appliquer également à la vie quotidienne. L’harmonie ici ne touche pas notre propre personne mais plutôt un effectif. En effet l’harmonie reflète la cohésion du groupe que nous formons, nous Jedi. C’est la capacité de se préparer ensemble aux vagues obscures qui déferleront sur la Galaxie. Il nous faut nous préparer psychologiquement et mentalement à combattre afin que l’heure venue nos capacités en soient accrus. Un Jedi seul n’est rien, un groupe de Jedi est puissant et notre Ordre est éternel. Beaucoup d’entre nous se muent dans une forme d’orgueil les aveuglants. Ils oublient ainsi  notre vraie force, est ce que les Sith ne pourront jamais avoir: notre cohésion et notre entraide dans les moments les plus difficiles. Et sans celle-ci, nous sommes voués à une lente déchéance.


Il n'y a pas de mort, il y a la force.


Dernier précepte, il symbolise selon nous deux choses. La première plus terre à terre est le fait que la mort n’existe pas . Nous n’y croyons pas. Une fois notre vie trépassée nous rejoignons notre « mère » la Force afin d’enrichir l’univers. La seconde plus philosophique est le fait est que nous devons sans cesse repousser nos limites nous ne devons pas avoir peur de ce qu’il y a après avoir passé l’arme à gauche. Nous devons travailler et nous améliorer autant que nous le pouvons. Tout au long de notre vie nous devons continuer à apprendre et à transmettre nos apprentissages. Tout comme la force est immortelle, ce que nous transmettons l’est aussi. Lorsque toute autre considération a été mise de côté, tout ce qu'il reste est la Force.


NEUF CONCEPTS



Ces concepts ont pour objectif d’être intégrés dans l’autodiscipline de chaque Jedi le plus tôt possible afin qu’ils servent au mieux l’Ordre et ne tombent pas dans la déchéance du côté Obscur.


Vaincre son arrogance:

La toute première chose qui se doit à notre sens être comprise par les aspirants Jedi et certains chevaliers et maîtres en autres, c’est le fait que nous ne sommes ni mieux ni plus haut élevé que les non-utilisateurs de force. Nous reposons tous sur un pied d’égalité. Ainsi les Jedi peuvent suivre la bonne voie sans prendre garde à ce que leurs propres demandes personnelles puissent faire pâtir la volonté de la Force.


Vaincre son excès de confiance:

Nous avons toutes et tous des limites. Il nous faut les chercher sans toutefois sans cesse tenter de les dépasser afin d’éviter de se surestimer. L’excès de confiance est dangereux et peut conduire à une mort certaine. De ce fait il est important de prendre en compte et de comprendre nos propres forces et faiblesse.


Vaincre le défaitisme:

Si l’excès de confiance est nocif, le défaitisme l’est tout autant. Essayer c’est bien mais réussir c’est mieux. Il est impératif de trouver un équilibre précaire entre surplus et manque de confiance afin de pouvoir surmonter les épreuves à venir.



Vaincre son obstination:

Il arrive dans certains cas, que la victoire est un prix plus élevée que la défaite. Dans des moments comme ceci il est conseillé de trouver une issue pacifiste à l’aide de compromis. Il ne faut pas toujours chercher à vouloir être gagnant. Nous apprenons autant de nos échecs que de nos réussites. De plus certaines missions n’ont aucunement besoin de voir apparaître un dominant et un dominé.


Vaincre les imprudences:

Vitesse n’est pas synonyme de précipitation. L’impatience et le manque de réflexion ont de fortes chances de provoquer de l’imprudence qui pourrez-vous apporter une mise en danger de vous-même qui se pouvait d’être évitée. Nous nous devons d’agir avec un minimum de retenue afin de pouvoir comprendre tous les éléments en jeu et étudier les options qui s’offrent à nous. Chaque Jedi se doit de prendre le temps de méditer chaque jour à la volonté de la force. La raison en est simple: si quelqu'un a agi involontairement en désaccord avec la volonté de la Force, reconnaître l'erreur peu après laisse encore le temps pour s'amender.


Vaincre sa curiosité:

Un concept assez nébuleux. Il désigne le fait que les Jedi ne doivent pas utiliser leurs talents et pouvoir pour découvrir et percer des secrets qui ne les concernent pas. Ceci peut par exemple faire référence à des intrigues politiques qui pourraient discréditer l’Ordre ou encore une recherche trop approfondie dans les limbes du côté Obscur. Les pouvoirs que la force nous octroie doivent être utilisé pour maintenir la paix et la sérénité et être utilisé dans des missions créditées par le Conseil.La galaxie vivra tranquillement si l'on ferme les yeux ou que l'on laisse tranquille certains éléments.


Vaincre son agressivité:

Tout comme vitesse et précipitation sont différentes il en va de même pour les termes détermination et agressivité. Un adversaire ne doit être tué que dans des cas d’autodéfense et sans la moindre rancœur ou sentiment d’agressivité sous peine d’arpenter les pentes glissantes du côté Obscur.


Vaincre la déloyauté:

La loyauté les uns envers les autres voilà notre plus important atout. Elle découle le plus souvent de la confiance. En aucun cas les  Jedi  ne doivent prendre du recul sur leurs devoirs afin de privilégier une opinion politique ou un attachement sentimental. De plus c’est dans les coups durs que l’Ordre a pu survivre grâce à la loyauté de ses membres. En effet ce sentiment qui nous rattache à lui nous unis ensemble face aux ténèbres. Une unique luciole n’éclaire pas les limbes mais un amas de lucioles lui si.


Vaincre le désir de possession matérielle:

Notre principal objectif est d’aller et venir dans de nombreux coins de la Galaxie. De ce fait il ne nous semble pas nécessaire de s’importuner de nombreux objets matériels. Ces derniers peuvent même pervertir les personnes sensibles à l’avarice ou à la possessivité. Ainsi nous Jedi avons décidé de faire vœux de pauvreté matérielle mais notre vraie richesse ne se situe-t-elle pas en nous ?



[/color]

HUIT RESPONSABILITÉS

Ces responsabilités vous vous devez de les accepter si un jour vous souhaitiez pouvoir prétendre au rang de chevalier. En continuité avec les concepts, elles seront vos guides une fois que vous deviendrez autonomes.


Demeurer honnête:

Un Jedi se doit d’être honnête envers son maître, le conseil mais aussi et surtout envers lui-même. Un bon nombre de gens pensent qu'un Jedi se doit d'être scrupuleusement honnête, ne jamais prendre un avantage, et ne jamais conserver d'informations. C’est un non-sens ! Nous avons le droit de laisser croire aux gens ce qu’ils ont envie de croire. Nous pouvons leurs donner des conseils mais en aucun cas ces derniers sont tenus de les prendre en compte. Et il nous est formellement interdit de vouloir imposer un conseil à une peuplade quelle qu’elle soit. Nous avons le droit d’user du mensonge, de la fraude, de la désinformation et aussi de ce que les gens se plaisent à appeler la ruse Jedi tant que nous le faisons dans un but honorable. Les espèces dites intelligentes vous considèront avec mépris et dédain. Mais la Force elle, n’émet pas la moindre émotion. Tant que vous n’allez pas à l’encontre des principes que l’Ordre vous a inculqué et de la volonté de la Force vous n’aurez rien à vous reprocher.


Honorer ses promesses:

Une promesse ne doit jamais être faite à la légère d’autant plus quand nous sommes Jedi. Il est important qu’elle soit tenue et réalisée. Quelle que soit la promesse que vous avez effectuais vous ne devez en aucun cas user de ruse ou de mensonge pour y échapper. Ceci ayant pour but final de vous apprendre que nos paroles ont une influence, un poids et une portée.


Honorer son Padawan:

Avoir un Padawan signifie être son guide spirituel. Notre objectif d’enseignant est de pouvoir le voir un jour prétendre au rang de chevalier de l’Ordre. Pour cela il faut l’aider à se développer et à grandir en créant un lien avec lui. Le maître doit ainsi respecter son élève, éviter de le blâmer en public et le laisser argumenter quand il y a un désaccord. Il lui faudra tout aussi bien féliciter ses réussites que de faire comprendre les erreurs commises par l’aspirant. Il est tout à fait normal que le Padawan apprenne à son tour des choses au maître. L’attachement de force entre le maître et l’élève est renforcé par la confiance que l’un et l’autre s’accorde.



Honorer son Maître:

Tout comme le maître doit avoir du respect pour son apprenti celui-ci doit avoir à son tour du respect pour son aîné. Il est déconseillé que le Padawan contre argumente son maître lors d’une discussion publique de manière directe. De plus ce dernier doit être à l’écoute des conseils que son enseignant lui promulgue. Bien que certains puissent sembler futiles le maître a déjà acquis une certaine expérience que l’élève n’a pas encore.


Honorer le Conseil Jedi:

L’autorité suprême de l’ordre est représentée par le Conseil Jedi. Il est le symbole des Jedi à travers la galaxie et c’est lui qui sert d’interlocuteur avec la République afin de servir les intérêts de la Liberté. Il ne peut veiller sur tous les chevaliers et maîtres en mission. De par ce fait les Jedi ne sont pas toujours sous constante surveillance et ils se doivent de ne pas mettre le Conseil, dans une position inconvenante. Ainsi ils incarnent les voix, les yeux et les mains du Conseil par les missions que ce dernier leur attribuent. Il est peu recommandé de désobéir au Conseil pour suivre ses propres convictions sauf cas de force majeure.


Honorer l’Ordre Jedi:

Défendre une image positive de l’Ordre est un travail important qui se doit d’être fait de manière régulière et minutieuse. Encore une fois ce sont les actions et paroles des Jedi qui sont en jeu. En effet il est primordial que les populations aient un avis positif sur l’ordre afin de faciliter une coopération entre les deux qui pourrait, à l’avenir être un atout précieux.


Honorer la loi:

Faire respecter la paix et la justice voilà l’une des premières missions que c’est fixée notre Ordre. De ce fait nous attendons une certaine forme d’exemplarité de nos membres. En aucun cas nous ne sommes au-dessus des lois et nous nous devons de les respecter. Néanmoins un Jedi n’est pas une créature morale. Nous ne sommes pas des garants de la moralité. Bien que nous puissions restaurer l’ordre, la paix et la justice nous ne devons en aucun cas juger quiconque. La galaxie, qui plus est s’il en existe qu’une, est vaste et nous ne pouvons connaitre toutes les cultures des mondes que nous allons découvrir et visiter. Nous ne sommes pas à même de tout pouvoir comprendre car nous ne sommes pas omniscients. La seconde raison au fait que nous ne sommes pas des garants de la moralité est le fait que le jugement puisse mener à la vengeance et que la vengeance nous mène quant à elle au côté obscur. Est-ce qu'un meurtrier reconnu doit être autorisé à demeurer en liberté? Est-ce qu'un homme ayant l'intention de commettre un meurtre doit être tué? Le seul moyen de répondre à ces questions est de connaitre la volonté de la Force. Aucune précipitation ne se doit d’être faite afin de ne pas aller à l’encontre de celle-ci. Bien entendu si des vies sont menacées à cause de l’inaction il nous faudra agir en conséquence. En agissant de cette façon nous devenons non pas des juges mais des médiateurs.


Honorer la vie:

La vie est précieuse. Du simple apprenti au grand maître de l’Ordre chacun de nous se doit de la protéger et de la chérir. Le meurtre n’est toléré parmi nous qu’en cas d’ultime nécessité et demande une prise de conscience du Jedi de l’action qu’il s’apprête à commettre. Il est privilégié dans un premier temps d’user des pouvoirs que la Force nous confère afin de neutraliser l’antagoniste qui vous fait face.  Si un Jedi allume son sabre laser, il doit être prêt à prendre une vie. S'il n'y est pas prêt, il ferait mieux de conserver son sabre au côté. Un flagrant manque de considération pour la vie mène tout droit vers la pente qui conduit au côté Obscur



Odan-Urr



note: Je vous invite  à poster vos commentaires et réactions sur ce texte écrit afin que nous puissions discuter de nos accords et désaccords sur la Force car je ne suis en rien la porteur de la Vérité Absolu. Signé Odan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com
 
Interprétation du Code Jedi :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» Philosophie du Code Jedi & écoles de pensée de la Force
» Nouvelle Interprétation du CFK soumis a convention
» A great day for freedom (19/06, 19h42)
» De l'interprétation des points de vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Commencement :: Lois Galactique-
Sauter vers: