AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révolte sur Kashyyyk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 18
Crédits : 21
Date d'inscription : 17/04/2017
Emploi/loisirs : Rebelle

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Révolte sur Kashyyyk   Lun 15 Mai - 6:53

La bestiole poussa un sifflement hargneux lorsque la princesse la chassa du poste d'observation qu'ils avaient choisi, courant vers un fourré à toute allure et y disparaissant dans un bruissement. Il y eut bon nombre de chuchotements lorsqu'ils s'assurèrent tous qu'aucune bête indésirable ne venait se mêler à leur petite réunion, même si Chewbacca en avait déjà fait fuir un très grand nombre, leur étant d'une aide précieuse sur ce monde. Qui mieux placé que lui, au sein de la rébellion, pour connaître sa planète natale ? Kashyyyk s'éveillait sous une brume persistante et tout était très calme, du moins pour le moment. Leur groupe était au sommet d'une petite colline, à la lisière de la jungle, juste au-dessus d'une des grandes baies, avec un village, et l'océan s'étendant sous leurs yeux. Leia s'allongea sur le ventre dans les herbes épaisses pour ne pas se faire voir de loin puis tira les jumelles qu'elle portait à sa ceinture, les portant à ses yeux pour observer le village et les installations Impériales. Depuis la dernière tentative de révolte, l'Empire avait renforcé sa présence de façon considérable, ici, il y avait des soldats partout et les Wookies avaient subi beaucoup de pertes. Réglant un peu mieux les jumelles, Leia observa plus spécifiquement les allées et venues des gardes, grimaçant un peu en voyant leur nombre.

Han était juste à côté d’elle, Chewie derrière avec le reste des rebelles, tous en poste d’observation. Ils étaient arrivés assez tard dans la nuit, très discrètement. Pour une fois, Leia avait pu exiger d’Han qu’il ne fasse aucune ânerie avec son vaisseau chéri et les pose en toute douceur et sécurité sur la planète. Enfin, ils étaient sur la planète de Chewie et le Wookie tenait vraiment à cette mission et sa réussite, c’était pour cela que Han avait fait en sorte d’être le plus sérieux possible, il voulait tout autant réussir qu’eux pour Chewie, simplement pour lui, au-delà des objectifs de la Rébellion. Leia lui jeta un rapide regard en biais en rangeant ses jumelles, voyant bien qu’il était partagé, en ce moment. Sa tête était mise à prix par Jabba et l’était tout autant devenue pour l’Empire. Corellia tournait à la dictature et il devait vivre en sachant qu’il avait eu des enfants et que l’un d’eux était toujours porté disparu, sans qu’on n’ait aucune piste pour le retrouver. Bien souvent, Leia se demandait pourquoi il restait au sein de la rébellion, avec eux tous, alors qu’il pourrait très bien décider de partir de son côté et se faire oublier. Pourquoi il s’efforçait de continuer malgré tout.

– Nous allons lancer la diversion le temps que Chewie puisse entrer dans le village et se mêler aux autres Wookies, dit-elle en branchant sa radio. Chewbacca, tu m’écoutes ? C’est sur toi que repose toute la première phase, je doute que ton peuple accepte gentiment cette oppression mais la dernière fois a dû en refroidir pas mal malgré tout. Tu dois tout d’abord parler au leader du village, il a beaucoup d’influence sur cette tribu et sur de nombreuses autres.

Ils en avaient déjà beaucoup parlé à la base et au cours du trajet, maintenant, il était temps de passer à l’action. La princesse sourit à leur ami géant lorsqu’il partit de son côté, disparaissant à son tour très vite et filant silencieusement vers la vallée. Prenant la communication avec la seconde équipe, basée à quelques kilomètres plus loin, ils lancèrent l’ordre pour « l’attaque » contre une autre base. L’alerte arriva au bout de quelques minutes à peine dans la vallée où eux-mêmes étaient postés et ils purent voire une majeure partie des soldats s’agiter puis foncer dans leurs navettes pour rejoindre l’autre camp. Les bruits lointains avaient aussi secoué le village et les prisonniers, comme les otages, la confusion régna un instant. Ce sera-t-il suffisant pour permettre à Chewbacca d’entrer ? Reprenant ses jumelles, Leia balaya le village du regard un très long moment, cherchant leur ami au milieu de tout ce monde, puis enfin, au bout de presque vingt minutes, émit un soupir de soulagement en le reconnaissant, dans un coin du village. Parfait. Baissant les jumelles, elle se frotta un peu les yeux, attentive aux nouveaux mouvements de troupe.

– Qu’est-ce qui vous arrive, Han ? chuchota-t-elle ne tournant la tête vers lui. Pas la peine d’être aussi agité, Chewbacca sait très bien ce qu’il fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 11
Crédits : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Emploi/loisirs : Contrebandier
Infos fermées
MessageSujet: Re: Révolte sur Kashyyyk   Lun 15 Mai - 12:52

– Je sais bien, mon vieux Chewie, marmonna le contrebandier en tapotant le bras de son ami. Mais cette fois-ci, ce sera différent, ton peuple ne t’avait pas à avec lui, la dernière fois.

Il lui lança un grand sourire, à sa boule de poils préférée, continuant ensuite à avancer pour ne pas se laisser distancer par le groupe, avançant tous en file, deux par deux, dans la jungle très épaisse et sauvage de cette planète. Han avait une sainte horreur des insectes et en voir autant venir lui courir sr les bottes ou ramper sur sa veste lui donnait des frissons de dégoût. Il fila une tape à Chewbacca qui se moqua de lui dans un petit grognement, se retenant à très grande peine de lancer une remarque à voix haute. Il avait le droit de ne pas aimer ça, hein ! Au bout de presque une heure de marche, dans une progression très pénible à travers la jungle, ils arrivèrent enfin au poste d’observation choisi, au moment où l’aube se levait lentement sur la planète natale des Wookies. Le contrebandier vint rejoindre la princesse en tête de groupe, s’allongea à son tour tout au bout du promontoire pour détailler les environs. La vallée et la plage s’étendaient, plusieurs mètres plus bas, avec une certaine majesté, la brume recouvrant encore les collines et montagnes donnaient un rendu impressionnant. Han plissa les yeux en avisant le village, en contrebas. C’était l’un des plus importants et Chewbacca avait longuement vécu ici avant qu’il ne parte avec lui à bord du Faucon pour faire les quatre cents coups.

Han s’appuya sur les coudes et se redressa un peu, autant que possible pour ne pas être vu, dénombrant à vu de nez les petits soldats ne poste dans ce coin. Palpatine avait vu les choses en grand, depuis la dernière tentative de révolte, ce ne sera pas un combat très facile. Mais tout d’abord, il fallait inciter le peuple de Chewie à se soulever une fois plus, coordonner toutes les tribus pour que toutes frappent en même temps, leur faire passer des armes que les Rebelles avaient emporté avec eux, puis libérer enfin cette planète de l’oppression. Honnêtement, s’il n’y avait pas eu Chewie et l’envie d’aider son meilleur ami à libérer Kashyyyk, Han n’aurait pas participé à cela et aurait continué à fouiner dans toute la galaxie, parcourir les coins les plus mal fréquentés et traînés avec les informateurs les plus glauques dans l’espoir de trouver une piste qui le mènera jusqu’au petit Jacen. Il y avait obligatoirement quelqu’un qui savait , qui avait dû le voir, qui devait savoir qu’un type louche avait kidnappé un enfant de neuf ans à tel endroit ! Impossible qu’il n’y ait vraiment eu aucun témoin de ce moment. Et le contrebandier ne voulait pas croire non plus que le petit garçon puisse être mort.

Tout tournait mal en ce moment, du moins, c’est le sentiment qu’il avait. Comment s’était-il retrouvé embarqué dans tout ça ? Se sentant observé, il tourna la tête à son tour, juste au moment où Leia détournait le sien. Oui, question idiote, il savait très bien comment il s’était retrouvé embarqué là-dedans. Ah, les femmes, les femmes, on ne pouvait pas lutter contre elles. Ou en tout cas, lui ne pouvait pas lutter contre cette femme, plus précisément. Han baissa la tête avec un long soupir puis se frotta longuement les yeux, espérant que tout allait bien se passer ici, au moins, qu’il y ait au moins une chose qui ne se déroule pas très mal. Et dès qu’ils en auront fini, il partira à nouveaux à la recherche de Jacen. Plus régler d’autres soucis ! Leia était de plus en plus bizarre, ces derniers temps, plus particulièrement depuis qu’elle était passée assez vite au Temple Jedi, il y a deux ou trois jours. Qu’y avait-elle vu ou entendu ? Elle pouvait peut-être cacher son trouble aux autres mais pas à lui, le contrebandier le ressentait très bien lorsqu’elle allait moins bien.

– Nous allons lancer la diversion le temps que Chewie puisse entrer dans le village et se mêler aux autres Wookies, dit-elle en branchant sa radio. Chewbacca, tu m’écoutes ? C’est sur toi que repose toute la première phase, je doute que ton peuple accepte gentiment cette oppression mais la dernière fois a dû en refroidir pas mal malgré tout. Tu dois tout d’abord parler au leader du village, il a beaucoup d’influence sur cette tribu et sur de nombreuses autres.

Ouais, mon vieux, il avait du boulot sur les bras. Han leva le pouce vers lui lorsqu’il partit pour l’encourager, le suivant du regard jusqu’à ce que sa haute silhouette devienne indiscernable, dans les très hautes herbes, les arbres couverts de mousse et les lianes. La diversion fut lancée peu de temps après, l’autre équipe déclencha une salve qu’ils pouvaient entendre d’ici. Le regard fixé sur le village, Han ne bougeait presque plus, attendant. Ils patientèrent de longues minutes, qui parurent une éternité à Han, non fait pour rester planté comme un piquet comme ça, que ce soit pour le bonne cause ou non. Il était un homme d’action, pas de stratégie ou de pièges ! Ce qu’il aurait donné pour pouvoir accompagner Chewie… Las, un humain au milieu d’un camp de Wookies se ferait très vite remarquer. Han commençait à avoir de sérieuses fourmis dans les jambes lorsqu’on annonça enfin que Chewbacca avait pu rentrer. Enfin ! Tout prêt à bondir, il se souvint de justesse qu’il fallait d’abord laisser le temps à son copilote de parler au chef et d’insuffler un nouveau vent de révolte. Oh. Bon. Il se remit dans sa position initiale, rattrapé par son inquiétude et son agitation.

– Qu’est-ce qui vous arrive, Han ? chuchota-t-elle ne tournant la tête vers lui. Pas la peine d’être aussi agité, Chewbacca sait très bien ce qu’il fait.

– Ce qui m’arrive à moi ?! s’étrangla-t-il en chuchotant, en lui rendant son regard. C’est la meilleure, celle-là, princesse ! Je ne m’en fais pas pour Chewie, je sais très bien qu’il sait se défendre et il connaît cette planète comme sa poche. Demandez-vous plutôt ce qui vous arrive à vous. Vous êtes bizarre, depuis votre retour, et ce n’est pas seulement à cause de la disparition de Jacen.

La tête tournée et légèrement penchée vers elle, leurs visage séparés à par à peine quelques centimètres, il la fixait droit dans les yeux en gardant un ton bas pour que le reste du groupe ne leur prête pas attention. Il était arrivé quelque chose, chez les moines, il ne savait pas encore quoi mais il voyait bien que ça travaillait la jeune femme. Pour quoi, contre qui, comment, c’est ça qu’il se demandait.

– Son altesse royale m’écoute-t-elle ? continua-t-il tout en sachant très bien qu’il allait l’énerver en l’appelant par son titre. Si oui, que son altesse entende bien que ce n’est pas en gardant tout pour elle et en se refermant qu’elle parviendra à être efficace pour la Rébellion. Son altesse risque même de commettre de profondes erreurs en perdant son attention ! Qu’est-ce qui s’est passé, Leia ? Vous pouvez très bien m’en parler ! Ou alors je dois harceler le petit gars pour qu’il m’avoue tout ? Je suis sûr qu’il est au courant. Dites-moi ce qui na va pas, s’il est arrivé autre chose, en plus de la disparition de notre fils.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 18
Crédits : 21
Date d'inscription : 17/04/2017
Emploi/loisirs : Rebelle

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Révolte sur Kashyyyk   Jeu 18 Mai - 12:52

– Ce qui m’arrive à moi ?! s’étrangla-t-il en chuchotant, en lui rendant son regard. C’est la meilleure, celle-là, princesse ! Je ne m’en fais pas pour Chewie, je sais très bien qu’il sait se défendre et il connaît cette planète comme sa poche. Demandez-vous plutôt ce qui vous arrive à vous. Vous êtes bizarre, depuis votre retour, et ce n’est pas seulement à cause de la disparition de Jacen.

Bizarre, « bizarre », il se faisait des idées, Leia n’avait strictement rien de bizarre ! Quoi de plus normal que d’être un peu plus nerveuse en ce moment, avec tout ce qui arrivait ? Ils étaient en pleine guerre, au beau milieu d’une tourmente infernale qui ne semblait pas vouloir s’arrêter, Han ne l’avait pourtant pas oublié. La jeune femme s’apprêtait à lui rétorquait ça puis les mots moururent sur ses lèvres lorsqu’il se pencha soudainement si près d’elle que son cœur rat un léger battement. Il la troublait toujours, lorsqu’il faisait cela, et Leia était certaine qu’il le faisait exprès. Et quand même ce ne serait pas le cas, on ne se rapprochait pas si près des gens pour leur adresser la parole ! Bizarre… Il ne lui arrivait rien du tout, non, du moins, rein qui nécessite qu’on prenne du temps pour en parler. C’était leur fils qui avait des ennuis, pas elle, donc elle ne comprenait pas que Han puisse lui lancer ça. Par ailleurs, Leia doutait que Luke ait parlé au contrebandier de la petite affaire du Temple, ce n’était pas son genre, ni même qui lui ait annoncé le retour de Vador. Elle-même n’avait pas mentionné ce « léger détail » à la Rébellion car elle n’était plus sûre de rien sur le sujet. Elle leur en parlera si jamais elle voyait que ce type s’enfonçait de nouveau dans la voie du mal ou qu’il approchait Palpatine.

– Son altesse royale m’écoute-t-elle ? Si oui, que son altesse entende bien que ce n’est pas en gardant tout pour elle et en se refermant qu’elle parviendra à être efficace pour la Rébellion. Son altesse risque même de commettre de profondes erreurs en perdant son attention ! Qu’est-ce qui s’est passé, Leia ? Vous pouvez très bien m’en parler ! Ou alors je dois harceler le petit gars pour qu’il m’avoue tout ? Je suis sûr qu’il est au courant. Dites-moi ce qui ne va pas, s’il est arrivé autre chose, en plus de la disparition de notre fils.

– Son « altesse royale » fait remarquer à ce contrebandier qu’elle n’a rien de bizarre en ce moment et qu’elle ne voit pas où ce contrebandier peut bien tirer ces suppositions. Je vais parfaitement bien, Han, il ne s’est rien passé de plus alors ne vous montez pas la tête pour rien.

Leia détourna presque aussitôt le regard, ses joues prenant une très légère teinte rose, alors qu’elle reportait son attention sur le front de mer et le village en contrebas. Bien qu’elle n’ait, au fond, aucune raison de ne pas parler de cette histoire à Han, elle ne voyait pas comment aborder le sujet. Hors de question de se considérer comme la fille de ce type, hors de question, même, d’admettre qu’elle puisse elle aussi avoir un lien avec la Force, quand bien même toute sa famille y soit affiliée et l’assume. Chassant ces idées-là de sa tête, elle se concentra sur leur mission du moment, surveillant le village avec ses jumelles. Le second groupe ne leur avait pas encore transmis de nouvelles… Il allait falloir bouger, ils ne pouvaient pas rester trop longtemps ici, à découvert. La jeune femme accrocha les jumelles à sa ceinture puis fit signe à tout le monde de bouger, ils se rétractaient pour l’instant. A présent, attendre des nouvelles de Chewie puis se préparer à rentrer dans le village cette nuit, après avoir passé la garde établie. Ils retournèrent au petit campement établi, là où les vaisseaux étaient dissimulés, tout comme le Faucon Millénium. La jungle leur offrait une discrétion parfaite, tout comme elle les exposait à toutes les bestioles peu aimables que contenait cette planète. Leia lança un regard peu enthousiaste au Faucon en voyant des petites étincelles et une légère fumée, sur le haut, près de la cabine.

– S’il y a quelqu’un ici qui ne va pas bien, c’est ce cercueil volant, soupira-t-elle. Méfiez-vous, Han, il pourrait ne pas réussir à décoller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 11
Crédits : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Emploi/loisirs : Contrebandier
Infos fermées
MessageSujet: Re: Révolte sur Kashyyyk   Dim 4 Juin - 20:00

– Son « altesse royale » fait remarquer à ce contrebandier qu’elle n’a rien de bizarre en ce moment et qu’elle ne voit pas où ce contrebandier peut bien tirer ces suppositions. Je vais parfaitement bien, Han, il ne s’est rien passé de plus alors ne vous montez pas la tête pour rien.

Ah oui, c’était lui qui se montait la tête, sans doute ? Au moins se servait-il de ses yeux et ne refusait pas d’accepter les évidences, madame ! Elle comptait aussi lui cacher qu’elle rougissait, là, juste à l’instant ! Il croisa les bras puis leva les yeux au ciel, ne comprenant pas comment la princesse pouvait de supporter de vivre en refoulant toujours tout et n’en acceptant jamais que ses émotions prennent le pas sur le reste. Il l’observa pendant qu’elle reprenait son observation du village, pas du tout convaincu sur le fait qu’elle aille bien et qu’il ne s’était rien passé. C’était facile à dire, ça tiens, lui était sûr que si, si, si, si, il s’était passé un truc ! Quoi ? Aucune idée, il le découvrira néanmoins tôt ou tard, qu’elle compte là-dessus. En attendant, il se renfrogna un peu, guettant lui aussi ce qui se passait en contrebas. Bientôt, il leur fallut décamper de ce point d’observation, leur bon Chewie avait les cartes en main ! Han s’attarda un bref instant puis recula, à couvert, avec précautions, se relevant ensuite une fois à l’ombre des arbres et du lierre. Courage, Chewie. Han sourit un peu en songeant que rien ne pourra arrêter son ami puis tourna les talons, suivant le groupe dans la forêt moite et épaisse.

Marcher dans la jungle de Kashyyyk revenait à se demander en permanence quelle agréable bestiole allait vouloir vous sauter dessus d’un instant à l’autre pour se faire les dents sur vous avec un grand sourire canin tout plein de crocs. Han garda son blaster à la main tout le long du trajet, sans jamais cesser de surveiller les moindres mouvements suspects. Bientôt, ils furent de retour à leur campement, dissimulé dans les lianes, la fougère, une humidité oppressante et étouffante, un si charmant endroit pour y vivre. Han remit son blaster à sa ceinture, suffoquant un peu, tirant sur son col pour laisser passer un peu d’air. Laissant pour l’instant les rebelles à leurs discussions et plans, il marcha à grands pas vers le Faucon pour vérifier qu’aucune bestiole ne s’était amusée à en grignoter un bout ou deux durant son absence. Leia était déjà devant, tête levée vers une pluie d’étincelles sortant du haut du cockpit et une petite fumée. Rah, bon sang, il en était sûr ! Où était la sale bête qui avait osé, qu’il lui arrache la tête ?! Son pauvre Faucon ! Ce n’était pas le moment, il pouvait arriver n’importe quand qu’un départ précipité de cette planète se fasse !

– S’il y a quelqu’un ici qui ne va pas bien, c’est ce cercueil volant, soupira-t-elle. Méfiez-vous, Han, il pourrait ne pas réussir à décoller.

– Ce « cercueil volant » vous a sauvé la vie plus d’une fois, princesse ! Respectez-le, c’est un véritable bijou, un joyau dans cette galaxie ! Aidez-moi, plutôt, comme Chewie n’est pas là, je veux m’assurer qu’il pourra décoller sans soucis, justement.

Le contrebandier courut à l’intérieur pour aller chercher tous ses outils, grommelant entre ses dents contra la faune locale, enlevant vite les lourdes grilles de fer une fois au centre pour sauter dans le trou et vérifier l’état des générateurs, sortant au passage les boîtes à outils. Cercueil volant, cercueil volant ! On n’insultait pas son vaisseau ! Sortant tout ce qu’il fallait, il donna une des boîtes les moins lourdes à Leia puis grimpa avec elle sur le sommet du vaisseau, marchant en un parfait équilibre sur le toit et les ailes, tant habitué qu’il était. Allez hop, on se dépêche, il avait un mauvais pressentiment ! Une fois arrivé près de la fumée, Han se mit à genoux puis commença par dévisser et désengager la tôle abîmée, toussant un peu à cause de la fumée. Un cercueil volant, son bébé ! Il ne digérait pas qu’on insulte son vaisseau ! Une fois la plaque enlevée, il battit un peu de la main dans le trou pour faire partir la fumée, tête penchée au-dessus. S’attelant aussitôt à la tâche, il montra à la princesse comment l’aider, grimaçant en voyant un des câbles qui avait littéralement cédé et pendait, coupé en deux.

– Pourquoi vous refusez toujours d’exprimer quoi que ce soit ? soupira-t-il. Tous les politiques se sentent obligés de s’étrangler eux-mêmes ? C’est incroyable, ça, vous allez vous glacer toute seule, surtout que vous n’avez aucune raison de faire ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 18
Crédits : 21
Date d'inscription : 17/04/2017
Emploi/loisirs : Rebelle

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Révolte sur Kashyyyk   Jeu 15 Juin - 21:27

– Ce « cercueil volant » vous a sauvé la vie plus d’une fois, princesse ! Respectez-le, c’est un véritable bijou, un joyau dans cette galaxie ! Aidez-moi, plutôt, comme Chewie n’est pas là, je veux m’assurer qu’il pourra décoller sans soucis, justement.

Il lui avait peut-être sauvé la vie plus d’une fois mais avait également failli la lui ôter plus d’une fois ! Leia secoua la tête avec un gros soupir en suivant Han plus lentement, lui qui s’était déjà précipité à l’intérieur de son vaisseau chéri comme s’il avait toute une garnison à ses trousses. Même après des années, elle ne parviendra pas à faire entièrement confiance à ce « bijou », impossible de ne pas se demander s’il n’allait pas perdre tous ses morceaux en plein vol. Han lui mit une des boîtes à outils dans les bras, partant ensuite, alors que Leia remarquait qu’il avait pris soin de lui passer la plus légère. C’était… attentionné, ça. Grimpant à l’échelle derrière lui, ils se retrouvèrent sur le toit du vaisseau, Leia prenant plus de soin à marcher dessus que Han, bien plus habitué. Le contrebandier commença aussitôt à enlever les plaques abîmées, tout en pestant contre la fumée et les bestioles qui avaient osé s’en prendre à son cher vaisseau. La princesse repoussa les tôles sur le côté puis lui passa les outils qu’il demandait, tirant un peu sur d’autres pièces de métal pour dégager l’accès au câble tranché tout net. Pour ça, impossible d’accuser la faune locale, cette navette avait juste déjà fait son temps.

– Pourquoi vous refusez toujours d’exprimer quoi que ce soit ? soupira-t-il. Tous les politiques se sentent obligés de s’étrangler eux-mêmes ? C’est incroyable, ça, vous allez vous glacer toute seule, surtout que vous n’avez aucune raison de faire ça.

– Et je dois compter sur vous pour me réchauffer, bien sûr ?

Exaspérée, elle leva les yeux au ciel puis se concentra sur les réparations à faire en ajoutant un peu sèchement qu’ils n’avaient de temps à perdre à discuter de sentiments. De toute façon, elle allait très bien, quoi qu'il en dise, et ne s'étouffait pas elle-même ! Plongée plus attentivement sur les réparations que nécessaire, elle fit tous les efforts au monde pour ne surtout pas relever les yeux et croiser son regard, car elle savait très bien qu'il verrait ses doutes.

– Il vaut mieux se dépêcher, on ne peut pas savoir quand il nous faudra quitter au plus vite cette planète.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 11
Crédits : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Emploi/loisirs : Contrebandier
Infos fermées
MessageSujet: Re: Révolte sur Kashyyyk   Hier à 19:40

HJ : Merci à Tarkin, pour ses entrées remarquées.xD


– Et je dois compter sur vous pour me réchauffer, bien sûr ?

– Ça ne vous ferait aucun mal, princesse.

Bien au contraire, il était grand temps de faire fondre un peu toute cette glace ! Il leva les yeux au ciel à son tour lorsqu’elle lui rétorqua d’un ton sec qu’ils n’avaient pas de temps à perdre à discuter sentiments. Comme si c’était du temps perdu ! Han arrêta un instant son geste, accroupi sur la carlingue, une main contre le rebord du trou et l’autre serrée sur un chiffon, la regardant avec un mélange de colère, de lassitude et de désespérance. Lorsqu’elle fuyait son regard comme ça, c’est que non, elle n’allait pas bien et cachait quelque chose ! Soit, Han n’était pas spécialement très doué avec les femmes, mais avec Leia, il était capable aujourd’hui de reconnaître la plupart de ses expressions et deviner ce qu’elle pouvait ressentir. Pas toujours, enfin bon, il touchait quand même souvent dans le mille. Que pouvait-il bien lui cacher, qu’est-ce qui était susceptible de la travailler à ce point ? Pas les affaires de la rébellion, en tout cas, il la connaissait assez pour savoir qu’elle gardera toujours la tête froide pour ça. Donc, en-dehors de la Rébellion… Il était arrivé un truc à leurs enfants du futur, comme il les appelait, en plus de ce qui était arrivé à Jacen et Jaina ?! Le petit ? Ani ? Elle le lui aurait dit, si c’était le cas ! Il avait été le premier vers qui elle avait couru, pour Jacen. Si ce n’était pas un enfant, c’était son frère ? Mais Luke était sur Tanaab, en ce moment, il ne lui était rien arrivé non plus.

– Il vaut mieux se dépêcher, on ne peut pas savoir quand il nous faudra quitter au plus vite cette planète.

– Ce n’est pas grand-chose à répa…

Le reste de sa phrase s’étrangla dans un cri de surprise lorsque le vaisseau fit un énorme bond suite à ce qui semblait être un violent tremblement de terre. Han faillit chuter à terre et tendit le bras de justesse pour rattraper Leia en même temps et la ramener près de lui. Un autre tremblement les secoua et il leva la tête, écarquillant les yeux en voyant toute une flotte de chasseurs TIE descendre à belle allure et bombarder la planète, sans se soucier de faire dans la dentelle.

– L’Empire est un poil radical quand il appelle du renfort, sourit-il. On bouge !

Sautant sur ses pieds, il attrapa la princesse par la taille malgré ses protestations, profitant largement qu’elle soit si petite, et la souleva pour sauter avec elle du Faucon et atterrir dans les broussailles. Désolé, pas de temps à perdre ! Il s’excusera plus tard ! Les rebelles couraient eux aussi vers leurs petites navettes, emportant en urgence le matériel et ce qu’ils avaient prévu, pendant que Han se précipitait vers sa radio abandonnée au sol toute à l’heure avec un petit sac et criait dedans pour appeler Chewie. La communication eut le plus grand mal à se faire et enfin son ami grogna dans s propre radio. Han lui lança qu’il faisait décoller le Faucon et qu’il venait le chercher, que le Wookie avait intérêt à tenir en attendant et qu’il devait l’attendre, il arrivait ! Courant, il attrapa la main de Leia au passage pour la tirer avec lui à l’intérieur du Faucon, jusqu’à la cabine, se mettant très vite en place.

– Me lâche pas, mon bébé, me lâche pas ! Installez-vous aux canons, princesse !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Révolte sur Kashyyyk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vent de révolte chez nos frères Mapuches ?
» [Tentative de révolte] Feodorowka (25/09/1457)
» Preval rejete lwa sou salè minimum nan e Benoit pa sanble kontan ak sa
» Visite d'État de la Gouverneure du Canada en Europe de L'est
» La révolte des étudiants de l’université d’État d’Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Bordure Médiane :: Kashyyyk-
Sauter vers: