AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand un appel, rend le sourire [Wrath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Sam 1 Juil - 23:38

Voila bien des semaines, peut être même des mois que j'avais fait la rencontre de cet étrange général. Au départ, il n'avait été que violence, rage et colère, manquant de me tuer sous ses coups, pour au final me sauver la vie.

Il était ensuite passé de violent, à perdu et douceur, mais légèrement menaçant, ce qui avait été déstabilisant, mais il semblait tellement perdu et souffrir de ses sentiments, que mon putain de coté Jedi à la noix, l'avais pris en pitié.

Sa proposition d'entraînement aux arts de combats avec sabre laser avait en soit été intéressante, mais je n'aurais rien appris réellement de plus avec lui. Il me fallait avancer mon lien avec la Force coûte que coûte pour ne pas sombrer entièrement dans la folie. J'avais fait bien des rencontres et au final, j'avais trouvé un nouveau maître. L'apprentissage à ses côtés était exigeants, mais j'étais contente d'apprendre de nouvelles choses.

N'ayant que peu de temps à moi, je ne pouvais pas prendre des nouvelles du Général, mais pour une fois, une heure de libre devant moi et je décidais de prendre son communicateur pour voir s'il était disponible pour discuter un peu et essayer de comprendre ce qu'il voulait réellement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 24
Crédits : 26
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Général
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Dim 2 Juil - 17:02

Ah Theed ! Première bataille de l'Ancienne Confédération et de l'ancienne République ... Etrangement nos armées se retrouvèrent à nouveau à cet endroit ... J'ai lu beaucoup de choses sur le Vice Roi Gunray ! Il avait commis tellement d'erreur ! Maintenant il était en mon devoir de prendre cette ville qui serait un point stratégique pour la nouvelle Confédération ! Notre vaisseaux se posa dans la forêt comme lors de la première bataille. Nos transports de troupes arriva rapidement à Theed et commencèrent à combattre ! J'admet que la férocité de la défense était impressionnante... Réellement !


Hélas, je m'engageai dans le combat mes sabres à la main ! Je découpa en deux plusieurs soldats ennemis quand soudain mon communicateur retentit ! Je sortis alors mes deux autres bras pour en avoir quatre ! La puissance incarnée ! J'allumai mon communicateur quand une Jedi me sauta dessus ! La folle ... Je ne m'occupait pas tout de suite de mon communicateur ! Sinon la Jedi me vaincrait !
Hélas pour elle, j'ai encore de grand projet pour la Nouvelle Confédération ! Je parais tout ses coups et commença à reconnaître son style de combat ! Je pris alors tout de suite un autre type d'art et riposta ! Elle me para avais facilité, malheureusement pour elle je sortis avec ma main libre un blaster et lui tira dans la poitrine. Elle tomba à la renverse ! Pffff si facile ! Je récupéra son sabre et continua de me battre avent de finalement me tourner vers mon communicateur. Je vis la jeune Sith que j'avais mis très mal au point ! Je voulais entamer la conversation mais un opportun vint pour tenter de me tirer dans la poitrine avec un blaster de courte porté ! Je l'embrocha avec l'un de mes sabres avant de me retourner une fois de plus vers mon communicateur ! Je regardais de temps à autre les ennemis qui me fonçaient puis la jeune Sith !

Bonjour Mademoiselle Rosas ! Cela fait longtemps ! J'attendais avec impatience votre appel ? Que me vaut l'honneur de vous voir de l'autre bout de mon communicateur ! Je me battis contre le Padawan de la jeune Jedi et l'embrocha d'un coup secSaleté de Jedi ! Je suis un peu occupé ... mes excuses ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Dim 2 Juil - 18:09

J'avais l'impression qu'il n'était pas disponible, j'en fus étrangement triste, mais au final au bout d'un temps qui me sembla long, il finit par me répondre, pour que j'entende à coté de lui des bruits de combat.

Mon appel, semblait vraiment tomber mal, car je l'entendais jurer face à un Jedi. S'il avait eus un lien avec la force, je n'aurais pas été étonné de le voir sous les traits d'un féroce sith.


Euh... Bonjour Général,... Humm je crois que je dérange légèrement. Je voulais parlez avec vous de certaines choses, mais je crois que je vais recontacter plus tard, parce là c'est un peu compliqué je crois.

Je pouvais entendre les bruits des combats de façon assez distinct, comme si j'étais sur place et je pouvais même avoir un aperçut du combat. J'en profitais alors rapidement pour le regarder ce battre et je compris qu'il était vraiment excellent dans le maniement du sabre laser

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 24
Crédits : 26
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Général
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 14:54

Je continuais de me battre à côté de mon armé et nous gagnâmes rapidement du terrain sur le palais de Theed ! J'en avais plus que marre que les ennemis de la nouvelle Confédération viennent à me pousser à me battre ... Enfin bon passons ... Je regardait cependant, plus fréquemment mon holocommunicateur pour observer la jeune sith ... Elle n'avait pas changer. Je vis un groupe de soldats me pointer. Je les regardèrent et fit tourner mes trois sabres à une vitesse folles tout en avançant.
Ils allaient comprendre ce que ça fais de se prendre au Général Wrath ! Je les découpèrent en morceaux avant qu'un jeune téméraire me sauta sur le dos. Avec mon bras de libre je le pris pour le jeter au sol.
Par la suite je mis mon pied au niveaux de sa gorge en le regardant bien dans les yeux avant de finalement appuyer dessus. Sa nuque craqua sous le poids de mes pattes métalliques.


Vous pouvez, si vous le souhaitez, je suis disponible pour répondre à vos questions ... Je mettrais juste un peu de temps à répondre ... Mais par chance cela ne durera pas longtemps ... Kof Kof Kof ... En effet, nous avons bientôt pris le palais de Theed ... Nous seront victorieux ! Nous pouvons alors discuter.

Je continuais à faire tournoyer mes sabres tout en entrant dans le palais avec des droïdes de combats.
Nous nous dirigions vers la salle du trône en mettant à sac tout ceux qui porter résistance ... Arrivé dans la salle, mes droïdes commando tuèrent les gardes et prirent en otage le commandant. Je riais avant de la faire prisonnier. Je m'installa alors sur le trône rangeant mes sabres ainsi que la mèche du Padawan que j'avais tué, pour écouter ce que la Sith voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 15:42

Cet homme était une vraie machine à tuer, cela me faisait vraiment froid dans le dos. Au final, j'étais à me demander si cela en valait la peine que je... enfin comment, dire, je n'arrivais pas à trouver le fond de ma pensée ou de mes sentiments.

Je ne voyais qu'une machine à tuer, c'était tellement déstabilisant, j'avais réellement l'impression qu'au final, ce n'était qu'un homme sans cœur et j'avais du mal à rapprocher l'homme timide de ce combattant hors paire


Je vais attendre que vous ayez terminé

Je restais silencieuse, tout en observant son avancée rapide vers le palais, je ne comprenais pas la raison de cette attaque. Tout ce passa au final tellement vite, que j'avais à peine eus le temps de faire le tri dans mes pensées.

Je voulais savoir, si... Enfin ... Comment dire... Je voulais savoir si j'ai besoin de trouver un asile prochainement, un endroit caché, est ce que je pourrais compter sur vous ?
demandais-je avec une pointe d'espoir dans la voix, tout en fixant l'hologramme droit dans les yeux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 24
Crédits : 26
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Général
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 16:53

Une fois installé sur le trône je me sentais puissant ... Hélas, il me manquait quelque chose qui me torturais depuis maintenant bien longtemps ... Etre seul n'est pas chose facile j'en conviens ...
Mais bon on fait avec ... Je regardais tendrement la jeune Sith qui me demandait, si sa situation tournait mal si, si elle pouvait trouver refuge chez moi. J'ouvris grand les yeux ne sachant plus trop quoi répondre ! J'étais figé par une douleur au niveau de ma cage thoracique ... Je mis quelques minutes à reprendre mes esprits...

Je vous l'ai dit dès votre départ ! Ou que vous voulez je serais là pour vous !
La preuve je communique avec vous en pleine bataille ! Et je vous ais promis l'asile en cas de besoin ! J'ai toujours cette parole d'honneur à mon actif et je tenterais de la respecter ... Je serais là pour vous ... pour toujours ! Mais avec moi vous n'aurez pas besoin de vous cacher ... A mes côtés vous serez protégé même si la vie m'en cou....


Je me pris un tir de blaster dans la tête ... Heureusement mon masque avait arrêter l'impacte ... Je me releva du siège communicateur en main. C'était une chef impériale, avec quelques soldats et une gugus en noire, qui souhaitez qu'on lui rende Theed ! Pas question je veux cette ville ! C'est un point stratégique. Je sauta sur le bureau et sortit mes trois sabres ! Je fonçais vers elle alors que la gugus sortit une sabre laser à double lame ... Une Sith... Avec une poussé de force elle me poussa contre un mur sur lequel je m'éclata ... Je me releva avec peine... Avant de tournoyer mes sabres et de partir dans un combats des plus difficile ... J'avais du mal a appréhender son style de combat ... C'est pourquoi je me fis couper le bras ou je tenais le communicateur. Les trois à mon actif coupèrent le sabre rouge en deux ...et je lui transperçai le coeur avec l'un des miens en appuyant fortement. Je la regarda dans les yeux en lui souhaitant un bon séjour avec les morts... Le reste de mes droïdes tuèrent les soldats. Je gardai hélas la chef impériale pour un futur interrogatoire mortel ....

Je repris, bien amoché mon communicateur ...

Même si la vie m'en coûte ! Vous serez la bienvenue ! Je vous l'ai promis ..
Kof Kof Kof ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 18:54

J'étais vraiment rassuré de savoir que je pourrais au final toujours compter sur lui quoi qu'il arrive. Pour une fois, j'avais l'impression de compter pour quelqu'un  d'autre qu'ana mon ami d'enfance.

Je vous remercie du fond du cœur. J'aimerais aussi...  

Avant d'avoir eus le temps de poser une question concernant un possible entraînement au sabre laser, la discussion fut coupé après qu'un bruit de coup de feu fut entendue. Soupirant longuement, il devait de nouveau être partie se battre et la discussion n'aura pas été très longue.

Légèrement triste sans que je sache pourquoi, j'allais retourner à mes occupations, lorsque la communication repris. Alors je le vis, dans un état catastrophique, vraiment amoché et étrangement le voir de cette façon me fis mal le cœur ...


Mon général... Tu ... Enfin vous... Qu'est ce qui viens de se passer ? Pourquoi êtes vous dans un tel état ? bégayais-je légèrement de le voir ainsi

Je me sentie paniqué de le voir ainsi et de ne pas pouvoir  lui venir en aide d'une quelconque façon. Il était tellement cruel à l'origine, tellement violent, que je le comprenais pas pourquoi je me faisais du soucis pour lui, après tout il m'avait presque tué... Même si avant que je parte, il avait montré une autre facette diamétralement opposé et bien plus douce

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 24
Crédits : 26
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Général
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 19:03

Je la regardait avec une fissure sur mon masque... Dans un état des plus pitoyable ... Mais la voir me rendais le sourire ... Enfin si j'avais un visage ... Elle avait l'air étrangement attristé de me voir dans cet état ... Je n'étais pas beau à voir mais bon ... la guerre ... Tous ça ... C'est la vie de combattant ...


Je ... Je me suis fais surprendre par un petit groupe de rebelles de l'empire ...qui tentèrent de me défier ... Je me suis pris un tir de Blaster dans la tête et je me suis battus avec une Sith ... Que j'ai tué ... Mais ...kof kof kof .... tout vas bien ... Ne vous inquiétez pas ... Je suis en état ... ce n'est que quelques égratignures ... Kof kof ... Venez quand vous voulez ... je vous donnerais ma position, si un jour vous avez besoin de protection ... Kof Kof...

Je me réinstallais sur le trône, regardant le communicateur avec attention pour la dévisager ... Sa beauté était aussi attirante que son caractère ... Mais il ne faut pas que je reste sur ces sentiments ...Ils ne seront jamais réciproques ... et a part souffrir encore plus que je n'ai souffert cela ne sert à rien ... J'espérais la revoir pour simplement passer ma main sur son visage et sur sa peau ... si claire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 19:29

Curieusement, je culpabilisais légèrement, parce que je savais que mon appel l'avait dérangé, alors qu'il était entrain de se battre et la discussion avait détourner son attention et sa garde, c'est pour cela que je le voyais gravement blessé.

C'est ma faute, je ne vous avais pas contacter, vous n'auriez pas baissé votre garde et n'auriez alors pas été surpris de cette façon... Je suis sincèrement désolé pour cela. Vous devriez aller vous soigner général, nous pourrons parler quand vous serez sur pied

Je plongeais mon regard remplis de tristesse et de culpabilité dans son regard sans émotions. C'était tellement déstabilisant, j'aurais aimé le voir monter autre chose que froideur, colère , violence, ou tout autre sentiment qui aurait fait de lui un parfait sith s'il avait eus un lien avec la force.

Je... En fait, j'aimerais beaucoup en apprendre plus sur le combat au sabre quand se sera possible... Et quand j'aurais la possibilité de partir d'ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 24
Crédits : 26
Date d'inscription : 19/04/2017
Emploi/loisirs : Général
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 19:43

Je la regardais tendrement ... Je m'en voulais atrocement ... Par ma faute la jeune sith se sentait coupable de mon état ... Ce n'était pas de sa faute ... mais de la mienne ... Son regard m'attirais tellement que j'ai baisser ma garde ... Ce n'est en aucun cas sa faute ... Elle me demandais d'aller me soigner et de la recontacter plus tard ... Je ne voulais pas sa présence m'était trop importante ...
C'est toujours mieux de voir un visage par holo-communicateur que de se l'imaginer ...

En aucun cas ce n'est de ta faute ... votre faute ... kof kof kof ... Je ne veux pas que vous vous inquiétez pour moi ... Vous savez que je suis taillé pour me battre alors bon ! Cela ne me dérange pas, j'étais dans des situations bien plus pires ! Je ne me soignerais pas ... Sincèrement votre présence m'honore ... Je préfère pouvoir vous voir que de devoir rester dans une pièce blanche ... Je me ferais soigner plus tard ! La priorité c'est toi ... Vous pardon ... Pour votre entraînement au sabre, c'est quand vous voulez ! Je ferais tout pour vous ... Donc pour vous tout seras toujours possible ... Kof ... Kof ... Kof ...

Je la dévisageais d'un regard attractif ... Si j'avais pu, j'aurais versé une petite larme ... Mais il faut que je me reprenne ... Je dois écraser ce sentiment en moi ... cette chose qui me terrasse et qui me fais du mal ... comme je ne l'ai jamais été ... Je la regardais toujours tendrement en attendant sa réponse et en songeant à une vie potentielle avec elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Droguée des cookies
avatar
Messages : 419
Crédits : 450
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quand un appel, rend le sourire [Wrath]   Jeu 6 Juil - 19:53

Son regard si dur, si froid, se brisa doucement, pour laisser place à quelque chose de plus doux, plus tendre, comme si le général et Wrath, était simplement deux personnes totalement différente, comme deux facettes, deux personnalités dans un même corps.....

Un peu comme moi quand je laisse trop ressortir mon côté Jedi alors que je ne devrais pas le faire, que je devrais me laisser emporter par le côté obscur de la force, mais je n'y arrivais pas, je ne comprenais pas pourquoi je n'y arrivais pas et cela me valait souvent des punitions de mon maître.

Il refusa de se faire soigner, préférant me parler mais il était hors de question qu'il reste comme cela, on pourrait toujours parler même durant ses soins.


Tu vas me faire le plaisir d'aller te faire soigner de ce pas... Il n'est pas question que tu restes dans cet état de souffrance... Etre taillé aux combats ne veux pas dire rester blesser... Même les meilleurs combattant doivent savoir accepter les soins quand il le faut grondais-je légèrement de le voir si têtue .

Cependant, je me rendis compte de la familiarité avec laquelle je venais de lui parler et vira alors d'un beau rouge cerise trop mur...


Je... Désolé, je n'aurais pas dut me fâcher de la sorte contre vous

Je baissais la tête vraiment honteuse de lui avoir parler de la sorte, ce n'était pas moi enfin si, enfin non, et puis zut, j'étais royalement perdue que cela m'en donnais mal à la tête

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand un appel, rend le sourire [Wrath]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand le travail rend malade
» Où quand on se rend compte que manger les gens...c'est pas bien (pv Naertis)
» Quand on se rend compte qu'on a deux ombres...[Aleksandra]
» Quand le Cerisier rend visite à l'OGM ( PV Ichigo)
» Je croyais que le pire, c'était de perdre quelqu'un, mais le pire, c'est quand on se rend compte que l'on s'est soi-même perdu ❄︎ Amara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Bordure Médiane :: Naboo :: Theed-
Sauter vers: