Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Light Side and Dark Side

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Light Side and Dark Side   Lun 9 Oct - 16:44

Les holonews tournaient en boucle autour du même sujet, à croire qu’il n’y avait plus rien d’autre qui comptait dans cette galaxie, l’Empire se délectait d’annoncer la mort prochaine de trois Jedis, d’une des têtes de la Rébellion et d’un ennemi de l’Empire attrapé récemment. La Rébellion allait sûrement foncer, les Jedis aussi, c’était certain. Nat jeta un coup d’œil un peu morne aux nouvelles, sur l’écran, tout en continuant de réparer son petit holo-communicateur pour le crypter. Son impulsion première lui avait intime de rejoindre les autres Jedis immédiatement et participer avec eux à ce qui se préparait sur Alderaan puis il s’était posé, avait réfléchi. Tout quitter maintenant sans prévenir ne servirait à rien d’autre que de lui attirer des ennuis avec la Confédération, on le prendrait pour un traître ou il ne savait quoi, et s’il passait voir les chefs du Gouvernement avant, cela signifierait avouer publiquement « Je ne m’appelle pas du tout Bantha Rawk mais Nat Skywalker, je suis un maître Jedi et je viens d’un futur pas si lointain, jeté ici par la Force.Sur ce, je dois vous laisser et rejoindre mon Ordre car il y a un problème à régler sur Alderaan. »

Soupirant un peu, il rangea son appareil dès qu’il en eut terminé, le glissant dans une petite sacoche qu’il portait à sa ceinture, puis continua de travailler sur le bras mécanique posé sur la table devant lui, sous la lumière d’une grosse lampe de travail. Ce travail avait un véritable don pour l’apaiser d’une façon considérable, il aimait vraiment ce métier, plonger les doigts au cœur de mécanismes compliquées, intégrer des rouages, donner une légère impulsion à une mécanique fine et distinguée, assembler alliages, écrous, métaux et boulons pour former une toute nouvelle machine flambant neuve ! C’était comme un bon décontractant, le travail vous vidait la tête et vous hésitait à tout ce qui pouvait venir troubler votre sommeil ou vos pensées, lors des moments de repos. Hélas, il y avait toujours des troubles-fêtes pour venir vous ennuyer… Nat soupira lorsque Randall, un des autres ingénieurs travaillant dans l’immense atelier, vint le voir pour réclamer un rapport détaillé sur un des projets en cours, parlant si vite qu’on se demandait comment il ne s’étouffait pas lui-même. Nat lui indiqua d’un geste vague ledit rapport, déjà prêt depuis deux jours, sur son bureau, derrière lui, en disant à son confrère de dégager avec. Du balai, blanc-bec, qu’il s’étouffe donc avec le rapport, pendant qu’il y sera.

Depuis deux jours, il travaillait seul, sur les nouveaux projets de prothèses, pendant que cette fourmilière bruyante et sans cesse en activité qu’on se contentait d’appeler un atelier frémissait sur les efforts de guerre et les droïdes à préparer. L’ingénieur, pour sa part, considérait qu’il y avait une autre part non négligeable à s’occuper, le nombre de civils et de militaires en chair et en os qui se feront réduire en petits morceaux lors de cette guerre, démembrés ou blessés gravement. Nat se pencha un peu plus le temps de s’occuper de quelques soudures sensibles, ses pensées revenant malgré lui à la guerre et aux récents événements. Sa conscience le harcelait, pouvait-il vraiment rester sur Corellia alors que sa famille, ou plutôt ses arrières grands-parents, étaient ainsi envoyés vers la mort ? Sans oublier cette jeune Jedi Consulaire et maître Jinn ? Ainsi que ce jeune homme, ce « traître » comme on le désignait, qui n’était sûrement pas si traître que cela, pour avoir attiré les foudres de l’Empereur. Nat se redressa et essuya l’aiguille à soudures, stoppant tout à coup son geste. Calmement, il lança un regard en biais à la toute jeune femme qui venait d’entrer dans l’atelier, tout en reconnectant les fils à l’intérieur du bras.

L’ingénieur ne chercha pas à dissimuler sa propre appartenance au Côté Lumineux de la Force, ne cessa pas non plus son travail pour aller lui demander clairement qui elle était e ce qu’elle pouvait bien faire dans un endroit pareil, s’y promenant comme une touriste découvrant Corellia pour la première fois. Pas assez enfoncé dans le Côté Obscur pour être une Sith ou une apprentie Sith, pas assez enveloppée du Côté lumineux pour être une Padawan ou une Jedi. Il poursuivit son travail en la laissant explorer les lieux, ne relevant franchement le regard que lorsqu’il arriva à proximité de son propre espace de travail. Jedi Grise ? Non… La balance n’était pas équilibrée, loin de là.

– Que recherches-tu dans le coin ? demanda-t-il tranquillement sans cesser son travail. Besoin d’une prothèse, peut-être ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mar 10 Oct - 15:43

La dernière fois que j'étais venue sur cette planète, j'avais été prise dans les feux d'un combat organisé par un rebelle, le même rebelle que j'avais du arrêté il y a biens des mois en arrière, mais dont j'avais échoué la mission et qui m'avais valu la fuite de l'Empire et d'autres aventures...

Maintenant, je vivais ici, tout du moins Wrath, m'avais installé dans ses quartiers au coeur du palais et j'avais décider d'explorer ce nouveau lieu de vie. Les salles d'entraînement et de sport était vraiment intéressante et bien fournies, ce qui était parfait pour rester en forme, bien que pour le moment, avec les blessures qui me restais, il n'était pas question de sport...

Je fus étrangement attiré par un lien lumineux ici et cela m'étonna beaucoup, car je me demandais si mon général était réellement au courant de l'affiliation de la personne. Mué par une certaine curiosité naturelle, j'entrais dans les ateliers à la recherche de la source de ce lien Jedi pour tomber nez à nez avec un homme d'un certain âge concentré sur des pièces de mécaniques.

Il me demanda ce que je cherchais et si j'avais besoin d'une prothèse. Il ne ressemblait absolument pas aux Jedi typique que j'avais croisé jusqu'à maintenant.


Je n'ai pas besoin de prothèses, mais merci pour l'offre
répondis-je avec douceur Je me demandais surtout qu'est ce que fait une personne affilié au coté lumineux de la Force ici ? demandais-je avec une certaine curiosité dans la voix, tout en l'observant travailler avec une certaine minutie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mar 10 Oct - 17:59

– Je n'ai pas besoin de prothèses, mais merci pour l'offre.

Moins de trente ans, autour de vingt-cinq, peut-être un peu moins, mais de peu. Nat reporta le regard sur son travail, en constatant qu’elle n’avait aucune intention agressive clairement déclarée pour le moment. Si c’était le cas, il pouvait bien se défendre, autant avec la Force qu’avec son sabre qu’il dissimulait maintenant sur lui, depuis les quelques remous récents. Et parce qu’il pensait de plus en plus qu’un Sith n’allait plus tarder à oser se pointer dans le coin, auquel cas, ils devaient être plusieurs à être prêts à l’accueillir, avant qu’il ne commette un massacre parmi les civils. Nat pinça un fil avant de le retirer délicatement, entièrement, et le leva à la lumière en l’observant, avant de le jeter. Cette prothèse était destinée à un des hommes travaillant à au département de la Justice, qui avait eu deux membres arrachés au cours d’une bataille violente, il y a déjà vingt bonnes années de cela. Sa jambe et son bras n’avaient jamais été révisés ou changés depuis et lorsque Nat avait vu ça, il l’avait convaincu de lui confier le travail, avant qu’il ne se retrouve coincé ou qu’il ne s’effondre sous son propre poids. L’argument « Une infection pourrait aussi se développer là où votre peau est relié au fer » s’était révélé le plus convaincant.

– Je me demandais surtout qu'est-ce que fait une personne affiliée au côté lumineux de la Force ici ?

– Comme je me demande comment une femme qui n’est affiliée clairement ni à un côté ni un autre fait ici.

Un rapide sourire éclaira son visage et il se leva pour aller chercher d’autres pièces, sur son bureau, toujours avec ce même soin qu’il mettait dans son travail, un soin virant souvent à l’obsession, tant il ne supportait qu’il reste le moindre défaut dans chacune de ses réalisations. Tout en fouillant dans ses boîtes à outils et dans les multiples boîtes, sachets, poches et tiroirs remplis de pièces, pour trouver son bonheur, il énuméra d’un ton absent pour lui-même plusieurs propriétés voulues pour cette prothèse, puis s’interrompit en définissant l’alliage qu’il voulait. Son confrère sera amplement satisfait. Nat revint s’asseoir sur son tabouret, près du bureau où reposait le bras, puis augmenta encore un peu l’intensité de la lumière dessus.

– Peu importe la Force, présentement, je suis simplement ingénieur. Donc si tu n'as pas besoin de prothèses ni besoin de cours en mécanique, je ne peux pas faire grand-chose pour toi. A moins que tu ne sois pas en recherche d’un maître ? Il semble pourtant que les personnes voguant entre deux affiliations deviennent peu stables.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mar 10 Oct - 18:24

J'observais une certaine curiosité l'ingénieur devant moi travailler. Il était vraiment très habile et minutieux dans son travail. Je me demandais s'il accepterais de me donner quelques cours pour approfondir mes connaissances sur le domaine.

Il ne répondis pas réellement à ma question, mais la retourna de façon différente et cela me fis sourire amusée.


Et bien je visite les lieux où je vais vivre maintenant et fait le tour des structures présentes pour me réparer et ainsi me familiariser avec les lieux.

A demi question, demi réponse après tout. Il y avait vraiment beaucoup de matériel à la pointe de la technologie et je n'aurai surement pas de mal à trouver mon bonheur ici pour travailler, bricoler ou tout autre chose. Il me proposa des cours, pour quelqu'un comme moi aimant apprendre ce n'était pas du refus bien au contraire.

C'est vous l'ingénieur dont ma parlé Wrath je suppose?

Il semblerait que se soit lui qui avait fait des merveilles sur mon compagnon et l'avait remis en état et soigner sa mauvaise toux


Je n'ai pas besoin de prothèse, mais je ne suis jamais contre des cours de mécanique ou des cours tout simplement. Un maître? Par tout les sith ancien, j'ai donné assez pour ne pas avoir envie de recommencer de ci tôt
frissonnais-je de peur en repensant à l'état quand lequel mon ancien maître m'avais mis suite à la mort de sa prisonnière Quant à ma stabilité pour le moment, je n'ai pas à me plaindre, mais merci de vos considérations Monsieur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mar 10 Oct - 23:02

Mi-Sith, mi-Jedi, entièrement en fuite. Peu importe, après tout, ce n’était pas son problème. Nat posa ses pièces puis se relava les mains, avec l’ajout d’une goutte d’un produit qu’il confectionnait lui-même et qui servait à protéger la peau, en cas de brûlure, de jet d’acide ou de toute autre saleté qui pouvait vous causer blessures et infections au cours d’une maintenance ou lors des constructions. La fille restait encore là, malgré son envie de « visiter » les lieux, pourtant. Pourvu que ce ne soit pas lui qui l’en empêchait, il s’en voudrait de retarder qui que ce soit ! Quoi que, « retardateur volontaire des honnêtes gens », ce serait une accusation de plus à ajouter à la liste, une nouvelle petite pique originale à ajouter au reste. Un soir d’ennuis, avec son petit frère, ils s’étaient amusés à lister tous les trucs stupides qu’on leur avait déjà reproché, souvent car ils portaient ce nom de famille d’ailleurs, et Kol en avait remporté plus que lui à cause de ses projets. Évidemment, rester dans l’Ordre Jedi alors qu’on attendait uniquement de vous que vous provoquiez les pires catastrophes dans la galaxie, ce n’était pas le meilleur pour apaiser les esprits. Aujourd’hui, l’ingénieur en riait, mais il y a trente, quarante ans, il en avait surtout été blessé. Ce n’est qu’en vieillissant qu’on finit par comprendre qu’il ne sert à rien de se préoccuper de l’avis des autres.

– C'est vous l'ingénieur dont m’a parlé Wrath, je suppose ?

– Tu supposes bien.

Ainsi donc, la boîte de conserve géante à moitié droïde était capable de tenir une conversation polie, civilisée et sans menaces avec une personne, s’il e référait à ce ton naturel et sans une once de rancune ? Incroyable ! Soit il avait intégré un programme de politesse dans son cerveau endommagé par la colère, soit il était tombé amoureux. Nat eut un petit sourire moqueur puis reprit son travail sur la prothèse, sans faire plus de commentaires sur un tel miracle de la nature. Il trouvait déjà incroyable que le général ait effectivement réussi à tenir plus d’une heure allongé sur une table d’opération à se faire désosser puis remonter, comme quoi, tout arrivait. Cela dit, la maintenance des droïdes n’était pas l’activité favorite de Nat, il préférait de loin s’occuper des prothèses mécaniques et de la conception de nouveaux domaines, c’était là sa spécialité. La mécanique était un peu une affaire de famille mais il était le seul à en avoir réellement fait son métier. Son arrière grand-père, Luke, s’était tournée vers la reconstruction de l’Ordre, la pédagogie et formation. Leur grand-père Ben avait préféré agir sur le terrain et accomplit diverses missions. Leur père, à Kol et lui, avait aussi été professeur. Kol, enfin, s’était concentré sur l’entraînement des troupes et la direction de l’Ordre. Mais tous avaient aimé la mécanique, quoi que le plus passionné du domaine restait le fondateur de la lignée.

– Je n'ai pas besoin de prothèse, mais je ne suis jamais contre des cours de mécanique ou des cours tout simplement. Un maître? Par tout les sith ancien, j'ai donné assez pour ne pas avoir envie de recommencer de sitôt. Quant à ma stabilité pour le moment, je n'ai pas à me plaindre, mais merci de vos considérations Monsieur ?

– Bantha Rawk, se présenta-t-il en lui jetant un bref regard.

Il reprit ensuite son travail sans plus rien dire durant un instant, plongé dans ses pensées. Même s’il gardait son air habituel, grâce à un long entraînement, l’expression l’avait quelque peu remué. Il connaissait assez bien les Siths pour savoir qu’ils ne laissaient pas partir leurs apprentis si facilement, il fallait ou servir ou mourir, or, cette fille était toujours là, toujours en vie, toujours aussi bizarrement épargnée par un maître qui ne devrait avoir de cesse de la traquer pour mettre fin à son existence. D’autant plus en considérant les Siths revenus de façon certaine et ceux susceptibles d’avoir un apprenti. De là penser qu’elle était en réalité une espionne… Nat plia un petit bout de fer en le coinçant entre ses dents, sans laisser battre sa concentration dans son travail. Soit les Siths ramollissaient et ne se souciaient pas plus que ça que leurs apprentis se fassent la malle, soit ils les envoyaient gagner le cœur des dirigeants des mondes neutres pour les espionner. Une méthode nouvelle, soit, mais pourquoi pas ? Tout dépendait aussi de quel Sith il s’agissait, dans le cas présent… Pour certains, les fuir était plus qu’une bonne idée.

– Il y a beaucoup de rumeurs sur des « siths anciens » qui circulent en ce moment, on ignore s’il faut en croire ne serait-ce que la moitié. Certains affirment même que l’Empire a à son service un Sith capable de créer la vie seul et de propager des maladies terribles sur toute une planète. De belles idioties pour faire peur aux enfants. Enfin, notre général devrait savoir se débrouiller face à eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mer 11 Oct - 9:01

Je l'observais tranquillement travaillé, il était vraiment doué dans ce qu'il faisait. J'avais plus l'habitude de travailler sur des grosses pièces de vaisseaux, que sur quelques chose d'aussi petit que les pièces d'une prothèse. Donc c'était lui qui s'était occupé de mon chéri, il avait vraiment fait un travail fantastique, surtout connaissant le caractère pas facile de ce dernier.

Je voulais vous remercier d'avoir fait ce qu'il fallait pour cette tête de mule en conserve lançais-je amusée.

Je me demandais vraiment comment il avait réussis un tel miracle quand on savait qu'il ne se laissait approcher de personne. Il se présenta enfin, et je pouvais mettre un nom sur ce prodige de la mécanique, parce que franchement, son travail était vraiment surprenant à mon sens.


Ravie de vous rencontrer, je suis Rosas

Bien que très subtil, je remarquais un léger changement dans son expression lorsque j'avais évoqué les anciens sith et l'entendre parler de mon ancien maître me fis drastiquement pâlir et frissonner de peur.. .Je ne pouvais pas oublier ce qu'il avait fait et y repenser me donnais envie de vomir...

Rumeurs qui ont hélas leur part de vérité... Il y a en effet un sith comme cela qui existe... J'ai fait la folie de l'avoir comme maître, enfin tout du moins, c'est le seul qui voulait d'une perdue comme moi... Ce que les rumeurs disent, sont bien loin de la vérité de ce monstre... Je l'ai vue agir, je l'ai vue rendre malade la Force, la faire souffrir...


Rien que de penser à lui, je perdis mes couleurs, mon sourire et mon visage pris une teinte verdâtre quand je revoyais l'état dans lequel c'était trouver la jeune grise. Il m'arrivait d'ailleurs de faire encore des cauchemars la nuit et de me réveiller en pleine crise de panique


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mer 11 Oct - 11:51

– Rumeurs qui ont hélas leur part de vérité... Il y a en effet un sith comme cela qui existe... J'ai fait la folie de l'avoir comme maître, enfin tout du moins, c'est le seul qui voulait d'une perdue comme moi... Ce que les rumeurs disent sont bien loin de la vérité de ce monstre... Je l'ai vu agir, je l'ai vu rendre malade la Force, la faire souffrir…

Nat n’eut pas besoin de fouiller longtemps sa mémoire pour mettre un nom sur celui-ci. Darth Plagueis, le Muun, l’ancien maître de Sidious, celui dont on soupçonnait qu’il était à l’origine de la naissance étrange de leur ancêtre, bien qu’ils n’aient absolument aucune preuve de ça. Était-ce également lui qui était donc à l’origine de cette perturbation viscérale que tous les sensitifs avaient dû ressentir, il y a déjà un moment de cela ? Comme si la Force avait soudainement glapi de douleur en se tordant, une pareille sensation ne s’était jamais produite, pour autant qu’il le sache… Rosas semblait soudainement effrayée, se sentir mal ou les deux, comme si la simple évocation du Muun suffisait à rendre malade. Hum, il portait bien son nom, celui-là… En revanche, une question restait en suspens, pourquoi l’Ordre Sith gardait ce phénomène dans ses rangs ? Ils étaient prompts à se débarrasser des faibles mais tout aussi prompts à combattre ceux des leurs menaçant leur propre survie, or, c’est bel et bien ce qui arrivera si on laissait le Muun chercher le moyen de gripper la Force. Pareil attaque ne touchera pas que les sensitifs mais également toute la Vie de façon globale, car la Force était partout.

Les Siths étaient capables de se liguer si l’un des leurs allait beaucoup trop loin… Peut-être ne s’étaient-ils toujours pas rendus compte de la dangerosité morbide de leur très cher Muun ? Ou bien attendaient-ils qu’il achève un projet spécifique avant de se débarrasser de lui ? Dans les deux cas, ce n’était pas bon… Par ailleurs, s’il décidait de se joindre à la partie organisée sur Alderaan, le combat allait prendre une autre mesure. Si le Muun n’était pas réputé pour un excellent bretteur, rien ne l’empêchait, en revanche, d’empoisonner toutes les sources d’eau potables de la planète par pur plaisir. Ou on ne savait quelle horreur encore. Nat se pinça les lèvres puis referma avec soin les plaques protégeant fils et connexions à l’intérieur du bras, avant de s’activer à vérifier s’il fonctionnait correctement. Son confrère devra revenir pour lui greffer de nouveau sa prothèse et effectuer quelques tests, s’assurer que tout allait bien pour lui. Plongé dans son travail, Nat réfléchit en même temps. Devait-il aller trouver le général ? S’il projetait de se rendre lui aussi avec ses troupes sur Alderaan, il devait savoir ce qui l’y attendait. Même si, au final, le Muun décidait de ne pas aller là-bas, mieux valait prévenir que guérir.

– Pour ma part, je ne vais pas me permettre de juger le degré de vérité des rumeurs, n’ayant jamais eu l’occasion de rencontrer ce type. Mais si ce que vous dites est vrai, vous avez bien fait de le quitter.

Si c’était vrai et si cette fille était vraiment celle qu’elle prétendait être. Nat se leva souplement puis alla ranger la prothèse avec soin, pour qu’elle ne s’abîme pas en attendant de revenir à son propriétaire légitime. Il s’était souvent demandé ce que serait devenu Palpatine si son chemin n‘avait jamais croisé celui de Plagueis, d’ailleurs… Sûrement un politicien véreux et manipulateur de plus, corrompu dans un Sénat déjà trop rempli de cette espèce, mais certainement pas Empereur Sith, ni Empereur tout court. Un léger signal sonna tout à coup dans l’atelier, marquant l’heure de la pause déjeuner. l’atmosphère ambiante se détendit aussitôt sensiblement, les différents ingénieurs et techniciens s’installant à leur bureau pour déjeuner rapidement, d’autres partant chez eux ou à la cafétéria. Nat avait prévu un déjeuner plus rapide et léger, ne mangeant jamais trop, autant par souci de rester en forme que parce pure habitude. Il proposa néanmoins un peu de thé vert à Rosas, si elle en voulait, tout en s’asseyant à son bureau. Il y avait assez de petits tabourets, et une ou deux chaises de travail, si elle voulait s’asseoir.

– Vous allez être l’une des nouveaux engagés de la Confédération ? Il me semble que ça recrute beaucoup, en ce moment. Disposer de forces suffisantes pour affronter l’Empire sera néanmoins bien long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Mer 11 Oct - 17:24

Pourquoi est ce que j'avais l'impression qu'il en savait plus qu'il ne voulait bien le dire où le montrer ? C'était un peu étrange en soit, mais je préférais ne rien dire, voulant savoir réellement ce qu'il voulait, ce qu'il comptait faire par la suite.

Je ne lui souhaitais absolument pas de connaître cet homme, ce fou furieux manipulateur de vie et empoisonneur de la Force.


Je vous souhaite de ne jamais croiser sa route, à moins d'avoir envie de finir sur l'une de ses tables de découpage... Il a été capable d'ailleurs de créer la vie, il s'est montré d'ailleurs très vantard et fière d'avoir manipuler si bien la force et ce qui l'entoure pour créer la vie..


Pour sa propre vie et sécurité, il fallait par moment mieux rester ignorant de certaines choses pour se protéger de la folie des hommes ou plutôt d'un homme. Je regardais le matériel présent et décida d'emprunter quelques petits restes de métaux divers et variés pour mon propre plaisir.

Nouvelle recrue? Cela me fis légèrement sourire, car je doutais sincèrement que Wrath me vois de la sorte, même si je comptais bien mettre mon savoir et mes connaissances à son service, même si j'étais encore jeune.


Nouvelle recrue? Je doute être vue de la sorte par Wrath, mais je compte bien me mettre tout de même au service de mon compagnon et de la confédération qui m'a sauvé la vie et offert une protection contre l'empire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Jeu 26 Oct - 12:00

Nat souffla légèrement sur sa tasse de thé, poussant l’autre tasse fumante vers Rosas d’un petit geste de la main. Ainsi donc, la force avait jugé utile de ramener dans cette époque un Sith dont la seule ambition était de la manipuler, la rendre malade, voire la détruire, c’était tout à fait curieux… Néanmoins, Nat n’était pas exactement sûr, pour Plagueis, de ce qu’il avait fait réellement. Qu’il ait effectivement manipulé les midichloriens comme personne ne l’avait su avant lui, ça, l’ingénieur n’en doutait pas. En revanche, de quelle façon avait-il influencé la Force et la vie elle-même ? Avait-il créé lui-même leur ancêtre ou avait-il tant bouleversé la Force que celle-ci avait si violemment réagi et qu’elle avait donc provoqué la naissance du petit Ani ? Bien qu’en soit, que Plagueis soit le créateur direct ou indirect d’Anakin ne changeait pas grand-chose puisqu’il en restait responsable dans les deux cas. Ils étaient tous enfants de la Force, néanmoins, avoir Plagueis pour « Père » n’était pas spécialement très bon pour l’équilibre mental, c’est ce qu’on appelait mal débuter dans la vie.

– Nouvelle recrue ? Je doute être vue de la sorte par Wrath, mais je compte bien me mettre tout de même au service de mon compagnon et de la confédération, qui m'a sauvé la vie et offert une protection contre l'empire.

– Je vois, répondit-il simplement.

L’ingénieur avait étudié les informations détenues par l’Ordre sur Plagueis, à son époque, après une mission sur Felucia où ils avaient croisé la route d’un apprenti Sith qui s’intéressait lui aussi beaucoup à ce sujet. Et ce qu’il avait découvert l’incitait, aujourd’hui, à croire bien difficilement que le Muun scientifique ait laissé partir cette fille si aisément. Il semblait que les Siths aient de nos jours un peu de mal à garder leurs apprentis, soit, mais pouvait-on vraiment croire pour autant à une reconversion si rapide et miraculeuse ? D’expérience, il savait que cela prenait du temps et que n’y réussissait pas qui le voulait. Tout en déjeunant, il proposa un peu de sucre à son invitée du moment, si elle en voulait pour son thé, revenant à des sujets de conversation plus ordinaires et lambdas. Laissons là la Force et les Siths, du moins en apparence, d’autant plus qu’il n’était pas censé en savoir plus que ce qui avait déjà été dit sur eux. Cela lui ramena d’ailleurs en mémoire ce pincement violent de la Force que tous avaient ressenti, sans nul doute, il y a déjà un bon moment de cela. Leur ami Muun en serait donc responsable ? Charmant.

– J’espère pour vous que la protection contre l’Empire va pouvoir durer et que votre ancien maître ne vous atteindra pas, même ici. Dans tous les cas, la guerre s’étendra sûrement jusqu’à cette planète. Enfin, si vous y perdez un bras ou une jambe dans l’affaire, vous saurez où me trouver. Il est moins dangereux de s’occuper de mécanique que de s’occuper des anciens Siths.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Sam 28 Oct - 18:34

Je lui adressais un sourire polie, lorsqu'il me tendis une tasse de thé et le laissais perdue dans ses réflexions quant à la ce que je venais de lui offrir comme révélation. Cela sembla le troubler légèrement, mais je le laissais encaisser la nouvelle.

Même moi j'avais eus du mal sur le coup à comprendre la situation et il m'avait fallu plusieurs semaines enfin pour voir une étincelle infime de sa puissance réelle. Buvant tranquillement ma tasse de thé, je laissais le silence s'installer petit à petit


Il a tenté de refaire une choses similaire il y a quelques semaines de cela Il ne se doutait  pas de mon lien avec la confédération, c'est l'un des rares souvenirs que j'ai réussis à sauver lors de sa punition, donc il ne se doute pas que je suis ici, et ne connait pas  mon lien avec Wrath... Je me doute bien que concernant la réputation des Sith, ma survie peut surprendre, mais j'ai manqué de mourir pendant les soins

Vidant ma tasse de thé, je lui la rendis puis sourit amusé à sa proposition, car avec ce qui arrivait sous peu, il y avait des chances pour que cela soit le cas

Merci pour le thé. Vous avez raison, il y a des chances pour que cela soit le cas sous peu, avec ce qui se prépare. Nous allons d'ailleurs partir pour Onderon dans le but de signer une alliance avec son Altesse Laura Kira, donc j'ai insister pour suivre Wrath sur la planète

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 137
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Dim 29 Oct - 16:52

Nat souffla légèrement sur le bout de légumes fumant qu'il tenait avant de le manger, restant impassible, détaché de la situation. En supposant que le Sith ne sache effectivement pas que son apprentie se trouvait dans le coin et en supposant qu'elle soit sincère quand à cette connexion coupée entre elle et son Ordre, il n'y avait aucun doute à avoir sur le fait que le Sith en question n'allait guère perdre de temps avant de retrouver sa trace. Ce qui voulait dire soit une petite visite de Plagueis d'ici quelques jours, ou un mois, soit l'envoie sur Corellia d'armes biologiques ou bactériologiques, on pouvait s'y attendre, de sa part. On parlait après du tout du maître du Coté Obscur qui était parvenu à manipuler la force elle-même, manipuler la vie, créer une arme chimique ou un virus était à sa portée. Par quoi pourrait-il passer, pour propager une maladie ? Contaminer le sang de quelques personnes ? Empoisonner l'eau ? Utiliser l'air ? Ce dernier moyen était moins probable, un virus mettrait plus de temps à incuber en se transmettant par la voie des airs. L'eau et le sang seraient déjà plus efficaces... Il récupéra la tasse que Rosas lui rendit et la posa dans un coin, s'enfonçant un peu plus contre le dossier de son siège, jambes croisées avec une certaine négligence.

– Merci pour le thé. Vous avez raison, il y a des chances pour que cela soit le cas sous peu, avec ce qui se prépare. Nous allons d'ailleurs partir pour Onderon dans le but de signer une alliance avec son Altesse Laura Kira, donc j'ai insisté pour suivre Wrath sur la planète.

– Ah, j'ignorais que cette planète était déjà prête à revenir dans la course, c'est une très bonne nouvelle. Bon courage pour vos négociations.

Certaines urgences commençaient à se profiler très sérieusement... Nat avait cru qu'il disposerait d'un peu plus de temps pour se préparer et réfléchir, mais soit, puisqu'il devait en être ainsi, il suivra le mouvement imposé. Et il allait sans doute devoir à nouveau utiliser son vieux sabre-laser, après en avoir fait une petite révision, il ne s'en était plus servi depuis... Depuis... Voilà combien d'années qu'il avait quitté l'Ordre et les Jedis ? Terminant de manger et plongé dans ses pensées, il reposa son assiette dans un petit sac puis but une longue gorgée d'eau. Bien, retour au travail, à présent.

– Je dois me remettre au travail. Ravi d'avoir fait votre connaissance, en tout cas. Un jour où j'aurai plus de temps libre, et vous de même, je serai ravi de vous donner un cours d’ingénierie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile rose
avatar
Messages : 2384
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   Lun 6 Nov - 7:44

Je le voyais bien douter de ma sincérité, comme tout les personnes présentes ici d'ailleurs depuis que l'on m'avais fait connaître, mais bon je les comprenais d'un coté et c'était alors à moi de faire mes preuves quant à ma sincérité et mon envie de partir.

C'était surprenant oui qu'Onderon est accepté de nous recevoir, mais tout allier possible méritait une chance de se faire connaître et d'être avec nous, car contre l'empire nous n'étions jamais de trop.

Je vous remercie beaucoup. Nous en aurons besoin en effet si nous voulons que ça marche, mais il faut y penser de façon positive pour réussir

Il était en tout cas la première personne à s'être montrer cordiale et polie, cela me changeais réellement des personnes croisés ici et je me sentie un peu plus à ma place, bien qu'il reste tout de même méfiant un peu

Ravie de vous avoir rencontré. Je reviendrais avec plaisir prendre des cours, je ne suis jamais contre quelques leçons en tout genre


Je lui adressais un sourire poli avant de reprendre ma route et de retourner à mes occupations pour préparer notre prochain départ sur Onderon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Light Side and Dark Side   

Revenir en haut Aller en bas
 
Light Side and Dark Side
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» London's Dark Side [+18 ans] - RPG Surnaturel / City
» walk you through the dark side of the morning (farokh)
» Pokemon SLLN (Solar Light and Lunar Dark)
» CHICAGO - Forum RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Corellia :: Coronet City-
Sauter vers: