AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perturbations dans la Force [PV Lunariss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darth Kraytin
avatar
Messages : 20
Crédits : 22
Espèce : Humain
Âge rp : 175 ans
Armes : Deux sabres rouges
DC : Non
Infos fermées
MessageSujet: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Ven 13 Oct - 19:39

"Tout n'était que profondeurs et ombres, le noir et les ténèbres, toujours cette même douleur l'accompagnant pour l'éternité... Il chutait, il chutait, il se sentait chuter sans cesse et sans retour, ne pouvant se raccrocher à rien... Il essayait, pourtant, battant des mains, ses doigts griffant le vide sans y trouver la moindre attache, renversé en arrière en se sentant aspiré. La Force était pressante, pesante, tournoyante et aveuglante, à un point jamais ressenti jusqu'alors, même les tortures subies ne semblaient plus rien face à ce déchaînement. Il lui sembla chuter des heures durant avant qu'enfin tout ne s'arrête et que ses sensations disparaissent, même la souffrance éternelle... Si reposant... Si agréable... Il s'y abandonna sans plus essayer de lutter, simplement soulagé de ne plus ressentir la douleur, comme si la mort était finalement venu et qu'il retournait à la Force. L'inconscience vint le reprendre et tout devint noir."

Une chaleur bien familière... Krayt rouvrit les yeux avec lenteur, allongé sur une sorte de grosse dalle de pierre, sous un soleil brûlant. Même affaibli comme il se sentait présentement, ses sens ne le trompèrent pas, il se trouvait sur Korriban, douce terre éternelle des Siths, son berceau à lui aussi, là où tout avait réellement débuté, ses premiers pas dans le Côté Obscur. Ce simple fait était une bonne nouvelle, c'était bien sur cette planète qu'il comptait se rendre, en revanche, où étaient passés son vaisseau, ses hommes, ses acolytes ? Pourquoi se retrouvait-il seul ?! Il se souvenait d'avoir perdu connaissance dans son vaisseau puis... La sensation d'une très longue chute, la sensation que la Force s'ouvrait sur une blessure béante, puis plus rien. Le réveil ici, seul, sans ses hommes, sans rien, au beau milieu de la vallée. Quel était donc ce tour ?! Ses ennemis avaient-ils acquis de si grands dons ?! Et dans ce cas, où se terraient-ils, comme de vulgaires rats ?! Il avait exterminé les Jedi, exterminé tous ses opposants, aucun d'entre eux n'aurait pu agir ainsi !

Plus les minutes passaient, cependant, et plus il devait s'avouer qu'il était bien seul. Aucun Jedi das le coin, aucun Sith non plus, pas le moindre civil, rien du tout. La Vallée s'étendait dans toute sa puissance et sa gloire, aucune âme ne la traversait, il n'y avait même pas une manifestation de l'un des fantômes des anciens Siths. Un calme bien étrange... Darth Krayt laissa de côté l'observation pour se mettre en route, direction l'académie et la capitale. Il finira par trouver l'un des siens ! Un qui pourra peut-être expliquer cet étrange phénomène... Sur le chemin, il s'arrêta pour observer, non loin, le tombeau de XoXaan, hésitant presque à y retourner, puis renonça à cette ide farfelue. Elle ne lui serait d'aucune aide, il en avait déjà tiré tout ce qu'il avait pu. Quand aux autres tombeaux, ce n'était pas là-bas qu'il trouvera la moindre réponse à ses questions.

Cependant, au bout d'une longue marche, il ressentit enfin une autre présence férocement liée au Côté Obscur. Enfin ! Il s'arrêta, tout en se concentrant à la fois pour se défendre en cas de besoin et pour réguler cette douleur infernale qui ne cessait de le torturer. Il devait le trouver... Ce Jedi... Enfin, ce n'était pas le moment de penser à lui. Celle sur qui il tomba, après avoir poursuivit sa marche et contourna une grosse masse rocheuse, était une Twi'lek à la peau rouge comme le sang et nettement plus jeune que lui. Pas l'une des personnes sur qui il avait espéré tomber en premier, mais soit, c'était très bien aussi, au moins était-elle Sith ! Il la salua donc, de son ton formel et assez brut d'ordinaire. Il avait beau être brutal, il faisait au minimum l'effort de saluer les Dames Noires en premier. Même si celle-ci n'était pas désagréable à regarder, c'était bien le dernier détail qui l'intéressait en ce moment.

– Dame Noire, je ne pense pas déjà vous connaître. Qu'est-il arrivé pour que la Force soit si perturbée ? Nos ennemis ont-ils donc gagné tant de puissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Lady Sith
avatar
Messages : 216
Crédits : 222
Espèce : Twile'k
Âge rp : 19 ans
Armes : Sabre laser rouge, Force
Maître : ?
DC : Maât-Atlane, Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Sam 14 Oct - 13:16



Darth Lunariss avait décidé d'explorer un peu le territoire hors de la zone habitée. La sauvagerie de Dromund Kaas lui manquait déjà au bout de quelque jour. Oh bien sûr c'était chouette de rencontrer des gens, des Sith, des apprentis... Mais elle n'avait pas l'habitude de tant de gens autour d'elle. Elle avait besoin d'une pause. sans prévenir qui que ce soit, elle avait enfilé sa cape, pris son sabre laser et avait quitté les locaux de l'Académie. Elle se rappelait avoir vu lors de l'approche de son vaisseau la Vallée des Tombeaux et s'il y-avait bien un endroit probablement sauvage et sympa pour un peu d'aventure ici, c'était probablement là. Et puis son maître lui avait demandé si elle pouvait aller mettre un peu le chaos dans la dernière demeure de son ennemi. Alors pourquoi pas aller s'amuser à mettre un peu le bazar par là bas ? Ça donnerait du boulot aux apprentis qu'elle trouvait bien mous. Elle comprenait pourquoi elle était si avancé dans la Force quand elle voyait la bande de champignons toxiques que les Siths récupéraient. Heureusement que la sélection se faisait pour faire le tri. Enfin bref, c'était le boulot de Grodjirah que de se prendre la tête avec cette bande de tares ambulantes.

Lunariss marchait sur les chemins poussiéreux et la lueur rougeâtre de Korriban. Elle passa à travers un canyon. Les traces du passé effacés par le temps. Parfois, elle reconnaissait vaguement un bout de tête ou de main tellement érodé que le sith à qui cela avait appartenu ne pouvait être reconnu. Alors qu'elle approchait de la sortie du canyon et donc de l'entrée de la Vallée, elle perçut une puissance obscure. Elle porta la main à son sabre qu'elle dégaina. La lame rouge jaillit, puissante et sanglante. La cape de la twil'k battait dans la brise. Le corps recouvert de tatouage rituel de la Dame Noire reprit sa progression. Sa démarche était à l'exacte opposé de ce que dégageait son arme. Elle avait l'air avenante, sexy et sensuelle, une apparition qui aurait plus eu sa place dans un boudoir que dans une Vallée abandonnée et supposément sans vie.

Alors qu'elle débouchait du canyon et qu'au loin les pyramides des tombeaux des Anciens Seigneurs Noirs des Siths se dressaient toujours, résistant au temps, une silhouette avançait vers elle. Lunariss s’arrêta, examinant cette présence. Un Sith à n'en pas douter, puissant. Elle détailla ses deux sabres et sa tenue. Un Maraudeur. Son visage était couvert d'autant de tatouages qu'elle mais elle n'arrivait pas à déterminer si les sien avait une quelconque signification rituelle. Sa position ne notait pas d'agressivité particulière mais il était prêt à se défendre. D'une voix grave qui collait bien à sa personne, il s'adressa à elle. Elle pencha la tête de côté, découvrant son cou, sa cape battant toujours au vent dans son dos. Il semblait qu'il soit un peu rustre mais qu'il tentait d'avoir de manière et cela fit sourire.

- Je suis Darth Lnariss, enchantée Seigneur Noir.

Elle rappela la lame de son sabre qu'elle accrocha à sa ceinture et s'avança de sa démarche toujours naturellement sensuelle vers l'humain.

- En effet, nous en nous connaissons pas. Je me souviendrais d'un corps aussi bien battit.

Elle s’arrêta à une distance de sécurité. avec des congénères sith on ne savait jamais réellement ce qu'il pouvait leur passer par la tête. Combien de fois avait-elle du sceller des Esprits dans le Temple Noir ?

- Je ne sais de quels ennemis vous parlez. Il faut être plus précis si vous désirez des réponses claires. Ce n'est pas comme si l'Ordre Sith avait beaucoup d'amis. Même nos supposés alliés n'attendent généralement qu'un moment d'inattention pour nous planter une lame dans le dos.

Elle se balança d'une jambe sur l'autre.

- J'enquête actuellement sur les problème de la Force. il semblerait qu'elle ait décidé de faire venir des sensibles de toutes les époques en un seul temps : le nôtre. J'essaie donc de déterminer pourquoi. la seule hypothèse qui me vienne pour l'instant est : rééquilibrage des Forces.

La jeune sith commença à tourner autour de l'homme, plus parce qu'elle ne tenait pas en place que dans une menace sous-jacente. Et puis cela lui donnerait l'occasion de mater l'arrière pour voir s'il était aussi agréable que l'avant.

- Et vous même, qu'est ce que vous faites ici ? C'est censé être désert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Kraytin
avatar
Messages : 20
Crédits : 22
Espèce : Humain
Âge rp : 175 ans
Armes : Deux sabres rouges
DC : Non
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Sam 14 Oct - 15:33

Lunariss, donc, ce nom ne lui disait rien, pas plus que son allure ou apparence, il était certain de ne l’avoir jamais rencontrée auparavant. Un détail bien étrange, en soit, Krayt avait pris soin de former puis sélectionner les candidats à l’académie lui-même, avant de rencontrer également tous les membres de leur Ordre en quittant la stase où il s’était plongé. Après tout, comment diriger un Ordre dont on ignorait les membres ? Il avait brisé la Règle des Deux et était convaincu que seule l’union fera leur force ! Or, il ne connaissait pas cette femme… Par ailleurs trop plongée dans le côté obscur pour qu’il l’accuse d’affabuler sur le sujet. Elle rangea son sabre puis s’approche, d’une démarche qui en aurait sûrement fait vibrer plus d’un, des hommes encore jeunes et en bonne forme. Il passa sur la remarque sans s’y arrêter, alors même qu’elle stoppait à une distance raisonnable. Cette sensation étrange s’éloignait, comme si la Force se refermait, comme si elle cicatrisait après une grosse blessure… Ne pas comprendre l’agaçait de plus en plus, et même s’il aurait pu tomber bien pire que sur le berceau des Siths, il n’en était pas plus détendu pour autant.

– Je ne sais de quels ennemis vous parlez. Il faut être plus précis si vous désirez des réponses claires. Ce n'est pas comme si l'Ordre Sith avait beaucoup d'amis. Même nos supposés alliés n'attendent généralement qu'un moment d'inattention pour nous planter une lame dans le dos.

– Vous ne m’apprenez rien en disant cela.

S’il restait calme pour le moment, il doutait en revanche que cela dure sur un trop long terme. Cette sensation de sombrer, puis cette arrivée inexplicable, l’absence de ses hommes, puis une Darth qu’il ne connaissait ni de nom ni de vue… La sensation que Korriban aussi avait changé, que tout avait changé ! Et dans le même temps, cela restait pourtant si familier… Les pires scénarios commencèrent malgré lui à fleurir dans son esprit, il avait trop de fois désabusé et désappointé pour en tolérer encore une nouvelle couche, pas alors que la vie commençait enfin à leur sourire, pas alors que leur Ordre était de nouveau sur pied, pas alors que les Jedis venaient d’être exterminés et qu’il était en voie de mettre la main sur le seul sensitif de cette fichue galaxie toute entière à pouvoir le guérir ! Il avait déjà trop donné et estimait que les souffrances endurées en valaient largement la peine, ça ne pouvait pas être détruit facilement ! Donc, au nom de tous les anciens Siths, que s’était-il passé ?!

– J'enquête actuellement sur les problèmes de la Force. il semblerait qu'elle ait décidé de faire venir des sensibles de toutes les époques en un seul temps : le nôtre. J'essaie donc de déterminer pourquoi. la seule hypothèse qui me vienne pour l'instant est : rééquilibrage des Forces.



Quoi … ?

Darth Krayt s’était attendu à tout mais pas à ça. C’était impossible ! Comment la Force pourrait… Il regarda la jeune Sith lui tourner autour, avec le sentiment qu’elle était hyper-active, en tâchant d’intégrer l’absurdité qu’elle venait de proférer comme s’il s’agissait d’une sacro-sainte vérité. Faire revenir des sensitifs en une époque ? Et quelle était cette époque, pouvait-on le savoir ? Qui était au pouvoir ? Depuis combien de temps ? Qu’en était-il de leur Ordre ?! Tous les leurs ? L’Empire ? Le pouvoir pris par la force ? Les planètes conquises ? Le massacre des Jedis ? La guerre contre les Vong ? Ou bien n’était-ce qu’une vaste plaisanterie ?! Il ouvrit la bouche puis la referma, posant la main gauche sur l’une des pognées de son sabre, l’autre main ramenée contre lui. Cette sensation de chute… La Force béante et blessée… Était-ce possible ?

– Et vous même, qu'est ce que vous faites ici ? C'est censé être désert.

– Faire venir des sensibles de tous les époques dans celle-ci ?! Je vous demande pardon ?!

Il se retourna franchement vers elle, en lançant qu’il n’avait encore jamais entendu pareille idiotie ! La force faire revenir des personnes de toutes les époques, elle n’était pas mal, celle-ci !

– Et donc en quelle année sommes-nous, peut-on savoir ? ricana-t-il. Pour ma par, je viens de l’époque où a eu lieu la guerre Imperialo-Sith et le massacre du Nouvel Ordre Jedi. Et vous donc, si je puis me permettre ? Vous venez peut-être de l’Ancienne République ? Ou de l'Empire de Sidious, tiens, il est revenu à la vie, lui aussi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Lady Sith
avatar
Messages : 216
Crédits : 222
Espèce : Twile'k
Âge rp : 19 ans
Armes : Sabre laser rouge, Force
Maître : ?
DC : Maât-Atlane, Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Lun 16 Oct - 22:08



A mesure qu'elle parlait, le corps de son interlocuteur se tendait. Avec un peu d'imagination - ce dont elle ne manquait pas - la twile'k pouvait voir les engrenages et rouages s'actionner sous le crâne du Maraudeur. Elle s’arrêta dans son dos et détailla ses courbes. La réaction du Sith fut, comme prévue, agressive. Il ne faut pas trop en attendre des bourrins en général. Lunariss était de toute manière prête à aller se percher sur une corniche qu'elle avait repéré sur l'une des parois proche et à le griller comme un nugget si besoin.

Le visage de l'humain était crispé et sa main flirtait avec son sabre. Elle eut un petit sourire narquois. Il sentait la puissance brute et cela lui donnait encore plus envie de le titiller, le pousser dans ses retranchements. Il était jouissif de voir comment la Vérité pouvait être plus agaçante et blessante que tous les mensonges. En quelques pas rapide, Lunariss se colla contre le Sith. Elle se hissa sur la pointe des pieds et susurra à son oreille :

- Je ne mens pas.

D'un bon gracieux, elle s'écarta et retourna à sa position initiale.

- Nous sommes en l'an 19 de l'Empire Galactique. Le Seigneur Noir Darth Sidious est l'Empereur Palpatine.

La Dame Noire examinait les effets de chacun de ses mots sur le Maraudeur.

- Je ne sais de quelle guerre vous me parlez. De ce que je sais, l'Empire est actuellement en guerre contre une poignée de moustiques accompagnés d'anciens et nouveaux Jedis.

Lunariss balaya l'air devant elle comme pour chasser lesdits moustiques.

- Après, la politique, vous savez, c'est d'un ennui...

La jeune femme lui sourit en se déhanchant.

- J'en déduis que vous n'êtes pas de ce temps. Je ne peux que vous conseiller de rencontrer le Maître de l'Académie : Grodjirah. Il vous en dira plus. De mon côté j'essaie de comprendre pourquoi la Force agit ainsi et comment faire pour que cela cesse. C'est exaspérant de se dire qu'elle peut venir mettre un sacré bazar dans un temps qui ne devrait appartenir qu'à l'Ordre Sith.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Kraytin
avatar
Messages : 20
Crédits : 22
Espèce : Humain
Âge rp : 175 ans
Armes : Deux sabres rouges
DC : Non
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Mar 24 Oct - 11:50

Cette gamine avait la manie on ne plus agaçante de vous tourner autour ou de se coller brusquement à vous avant de parler, ce qui fit grincer des dents Krayt et la repoussa d’un coup de coude brusque et moins vif qu’il ne l’aurait voulu, lorsqu’elle affirma ne pas mentir en se déhanchant d’un air aguicheur. S’il comprenait que les jeunes pouvaient vouloir s’amuser de ça, il comprenait en revanche nettement moins l’intérêt de faire ça devant lui, à moins qu’elle ne soit juste une nymphomane incapable de s’en empêcher. Si elle brûlait tant l’envie de jouer de son corps, qu’elle aille donc se trouver un blanc-bec du même âge ! En attendant, ça ne l’aidait pas à comprendre, il avait bien du mal à croire à de telles absurdités ! La Force ramenant des personnes du futur et passé, vraiment ?! Pourquoi ?! Pourquoi maintenant, pourquoi après tant de millénaires de lutte, pourquoi après le déchaînement de toutes ces époques ?!

– Nous sommes en l'an 19 de l'Empire Galactique. Le Seigneur Noir Darth Sidious est l'Empereur Palpatine.

Le nom eut sur lui l’effet d’un lourd marteau résonnant avec force contre des nerfs déjà à vif pour finalement tous les briser comme s’ils n’étaient rien. L’Empire Galactique. Sidious. Palpatine. Même la douleur éternelle due à ses blessures n’était rien face à l’onde de choc qui le traversa en cet instant précis. C’était donc ça, cette impression si familière ?! Sidious… Un vieux sentiment se réveilla, une haine qu’il avait cru enfouie après toutes ces années et qui se réveillait aujourd’hui, l’origine de tout ce qu’il était aujourd’hui. L’Empire de Sidious avait pourtant été anéanti ! Il l’avait su, en quittant le tombeau, la rébellion avait gagné, Vador était mort et son rejeton avait participé. Et aujourd’hui… Dix-neuf ans, dix-neuf ans depuis l’Ordre 66, Sidious en vie, Vador aussi donc, son morveux également, toute la clique Rebelle. Il voulait vomir. Hurler. Un Empire encore en guerre, rien n’était terminé.

– Après, la politique, vous savez, c'est d'un ennui… J'en déduis que vous n'êtes pas de ce temps. Je ne peux que vous conseiller de rencontrer le Maître de l'Académie : Grodjirah. Il vous en dira plus. De mon côté j'essaie de comprendre pourquoi la Force agit ainsi et comment faire pour que cela cesse. C'est exaspérant de se dire qu'elle peut venir mettre un sacré bazar dans un temps qui ne devrait appartenir qu'à l'Ordre Sith.

Au moins une chose sur laquelle ils étaient d’accord. Mais si tout cela était vrai, cela signifiait aussi que Krayt perdait sa seule chance de guérir de ses blessures. Si le morveux de Vador n’avait que dix-neuf ou vingt ans, il n’avait pas donc pas d’enfants, pas encore. Le seul Jedi dont le seigneur noir avait besoin ne viendra pas au monde avant plus d’une centaine d’années ! L’horreur lui serra la gorge pendant un court instant, alors qu’il s’imaginait finalement rongé vif par ses plaies. Sa colère lui passa finalement pour laisser la place à l’horreur et au choc. Ça ne pouvait pas se terminer comme ça ! Il ne pouvait pas tout perdre encore une fois !

– Je connais cette époque, dame Sith, inutile de me l’expliquer. J’y ai vécu… Il y a bien longtemps.

Il s’interrompit pour tourner le regard vers la vallée, trouvant intuitivement la direction pour se rendre au tombeau de son ancien maître. Jamais il n’avait autant maudit la Force qu’en cet instant, ni la vie elle-même et tous ces bouleversements. Comme à chaque fois qu’il s’emparait d’une victoire, l’horreur à suivre n’était jamais loin ! Son seul espoir… Sa seule chance de guérir, si loin d’être née… Et son ancêtre n’était, hélas, pas aussi doué en guérison. Doué à mettre le bazar, ça oui, mais pour la guérison, autant faire une croix dessus. Krayt secoua un peu la tête un poing serré ramené contre lui.

– Et donc, avez-vous déjà une réponse ou des pistes, sur pourquoi la Force fait ça ? Même pour un certain « rééquilibrage », je ne comprend pourquoi cette époque précisément, elle n’a pourtant rien de particulier. Savez-vous quels Jedis sont revenus ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Lady Sith
avatar
Messages : 216
Crédits : 222
Espèce : Twile'k
Âge rp : 19 ans
Armes : Sabre laser rouge, Force
Maître : ?
DC : Maât-Atlane, Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Dim 29 Oct - 9:27



Le seigneur noir passait par un tout un tas d'émotion. Lunariss se gorgeait de sa haine, de son mépris, de son dégoût et de ses douleurs. Il avait un goût délicieux. Elle en frissonna de plaisir. Cela échauffait toutes ses terminaisons nerveuses. Elle se lécha les lèvres à la fois sensuelle et prédatrice tandis que le sith essayait de ne pas exploser. Il sentait le danger et elle aimait ça. Elle n'avait pas jouer avec le feu depuis si longtemps ! Un temps remontant à ses premiers pas dans le Temple Noir.

- Appelez moi Lunariss, voyons nous sommes entre Siths.

Elle sourit à l'homme.

- Donc vous êtes une anomalie temporelle vous. Je me disais bien qu'il n'y-avait pas grand monde qui venait dans cette vallée.

La sith se demanda si elle devait le tuer pour le renvoyer à son époque ou si les sensibles ramenés de force ici mouraient dans leur temporalité aussi au lieu d'y-être réexpédiés. D'ailleurs s'il avait connu ce temps, cela allait-il créer un paradoxe temporel ? Une question intéressante.

- Si vous avez connu ce temps, cela signifie que vous êtes déjà là. Il serait intéressant de voir si votre "retour" à annihiler votre vous actuel ou si vous vivez en double. Et si vous êtes déjà là vivant votre vie actuelle, que se passerait-il si vous vous rencontriez ?

Devant ces questions intéressantes, Lunariss avait pris un air sérieux, cet air que seuls les érudits sont capables d'arborer et avait cesser de bouger dans tous les sens. Bien sûr son corps continuait d'émettre ses phéromones sensuels naturels mais l'anomalie temporelle qu'elle avait en face d'elle réveillait ses sens et ses facultés intellectuelles.

- Et si vous tuez votre moi actuel, alors est-ce que cette forme venant d'un autre temps disparaitra aussi ? Fascinant !

Les yeux de la jeune twile'k s'éclairaient du feu sacré, obscur et un peu tordu des siths qui entrevoient la possibilités de milles et unes expériences.

- Sinon pour vous répondre, non je n'ai pas encore d'information sur ce qui pousse la Force à être aussi agaçante ni quels sont les jedis revenus. D'ailleurs vous ne vous êtes toujours pas présenté, ce qui est ma foi, assez malséant m'a-t'on dit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Kraytin
avatar
Messages : 20
Crédits : 22
Espèce : Humain
Âge rp : 175 ans
Armes : Deux sabres rouges
DC : Non
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Mar 31 Oct - 9:41

– Appelez moi Lunariss, voyons nous sommes entre Siths. Donc vous êtes une anomalie temporelle vous. Je me disais bien qu'il n'y avait pas grand monde qui venait dans cette vallée.

Une anomalie, hein… La seule anomalie qu’il voyait, de son point de vue, c’était bien ces retours ridicules et extrêmement contrariants ! Alors que la Force était enfin en leur faveur, alors que la Galaxie était à leurs pieds, alors que les Jedis étaient vaincus, alors qu’il avait enfin trouvé un moyen sûr de se soigner, alors qu’ils avaient enfin obtenu leur revanche et emporté une si belle victoire ! Il fit un geste un peu las, de la main, toujours occupé à digérer la nouvelle du pouvoir en place de Sidious. Il se souvenait encore si bien de l’amertume ressentie après tant d’années passées à s’entraîner, tout cela pour découvrir qu’il avait manqué sa chance de se venger, chance volée par d’autres. Et aujourd’hui… Aujourd’hui, la force de l’Ordre devait primer avant tout, surtout si la situation était aussi troublée que cette femme le prétendait.

– Si vous avez connu ce temps, cela signifie que vous êtes déjà là. Il serait intéressant de voir si votre "retour" a annihilé votre vous actuel ou si vous vivez en double. Et si vous êtes déjà là, vivant votre vie actuelle, que se passerait-il si vous vous rencontriez ?

Si son « lui actuel » n’était pas déjà annihilé, Krayt comptait bien s’en charger en personne et au plus vite, une idée qui faillit le faire rire. Qui, dans ce monde, pouvait se vanter de s’être tué seul puis de continuer ensuite à vivre ? Fallait-il un si beau problème de temps avec la Force pour en arriver là. De toute manière, même si cela le faisait disparaître aussi, quelle importance ? Il n’avait plus rien à perdre, désormais… Sans ce jeune Jedi, il était condamné ! Aucun Sith de ce temps n’avait le même pouvoir de guérison, aucun Jedi non plus, aucun n’avait provoqué ce chuchotement profond dans la Force qui avait dû alerter chacun des sensitifs. Rageant. Krayt sortit son sabre de sa ceinture, sans toutefois l’activer, soulagé que la gamine ait enfin cesser de gigoter dans tous les sens. Ce n’était pas trop tôt, il avait en horreur ces gens qui étaient incapables de tenir en place une minute d’affilée.

– Et si vous tuez votre moi actuel, alors est-ce que cette forme venant d'un autre temps disparaîtra aussi ? Fascinant ! Sinon pour vous répondre, non je n'ai pas encore d'information sur ce qui pousse la Force à être aussi agaçante ni quels sont les jedis revenus. D'ailleurs vous ne vous êtes toujours pas présenté, ce qui est ma foi, assez malséant m'a-t-on dit.

– Se coller à des inconnus n’est pas plus bienséant, si cela vous a échappé. Enfin soit… Je suis Darth Krayt, quant à vos question, il n’y a, ma Foi, qu’une seule façon d’en obtenir les réponses…

Son regard se porta de nouveau en direction de la tombe de son ancien maître et un sourire mauvais éclaira enfin son visage. S’il en mourrait lui-même, peu importe, il était de toute façon déjà condamné à mort. S’il survivait, ce sera un pas de plus dans les recherches sur cet étrange phénomène. D’un pas ferme, il se mit en route, Lunariss pouvait bien suivre si elle voulait des réponses à ses questions. Plus il s’approchait du tombeau et plus une certaine pointe de nostalgie le prenait, curieux à son tour de découvrir ce qui se cachait à l’intérieur. Il détruisit l’entrée avec des éclairs Siths, en la trouvant encore scellée, signe que personne n’en était encore sorti. Voilà bien des années qu’il n’était plus revenu en cet endroit… Encore Jedi, encore faible, attiré par une voix issue des profondeurs… S’enfonçant dans les ténèbres, il activa ses deux sabres, aux lames d’un rouge profond, qui avaient remplacé ses anciennes lames bleues.

La longue descente s’acheva à la fois sur un étonnement certain et sur une certaine nostalgie. Il avait cru ne rien trouvé, mais non, son « lui » du passé était bel et bien là. Dès que Krayt entra, il haussa un peu les sourcils en voyant son double faire face, brandir à son tour deux sabres d’un bleu profond, le visage couvert des mêmes tatouages, mais si jeune encore, si plein de vie, si loin des blessures qui le tortureront dans des années. Très étrange… Le seigneur Sith s’avança avec une certaine négligence puis repoussa violemment son double de nouveaux éclairs lorsqu’il fit mine d’attaquer. Première nouvelle, lui-même n’avait pas mal, tandis que l’autre s’effondrait contre la paroi d’en face. Il était encore trop faible, même si son corps était en meilleur état, il n’avait ni les connaissances ni l’expérience pour survivre.

– C’est un service que je te rends. Crois-moi, tu ne veux pas voir les dix prochaines années.

L’attaque fut rapide, il avait tant tué, tant combattu, que même face à une version plus jeune de lui-même, il n’eut aucun remords. La Force sembla se distordre un instant avec violence lorsque la lame s’abattit puis son double s’écroula, avant de littéralement disparaître, comme avalé par la Force. Un rire nerveux s’empara un petit instant de Krayt, laissant entrevoir une folie latente couvant en son esprit, rongé par une douleur permanente.

– Maudits soient-ils tous, murmura-t-il.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Lady Sith
avatar
Messages : 216
Crédits : 222
Espèce : Twile'k
Âge rp : 19 ans
Armes : Sabre laser rouge, Force
Maître : ?
DC : Maât-Atlane, Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Jeu 2 Nov - 23:00



Darth Krayt. Jamais entendu parler. En tout cas Lunariss n'avait pas entendu son nom prononcé une seule fois depuis son arrivée à l'académie donc le moi du sith de cette époque ne devait pas être très connu. La twile'k suivit son regard vers la Vallée. Il fixait un point bien précis puis sans crier gare, le visage déterminé il fit marche arrière et se dirigea vers le point précis. C'est alors que l'écho des paroles de l'étrange Seigneur Noir lui revinrent à l'esprit : "quant à vos questions il n’y a qu’une seule façon d’en obtenir les réponses…". Lunariss pencha la tête sur le côté. Elle était tiraillée entre l'envie d'électrocuter ce malotru qui osait lui tourner le dos -bon son cul était plutôt agréable à regarder - ou sa curiosité et savoir quelle idée avait pu traverser la tête de Krayt.

La silhouette du sith commençait à se fondre dans la rougeur de Korriban quand la Dame Noire se décida à le suivre. La curiosité l'emporta sur l'envie de le griller. Et puis cela ne l’empêcherait pas de le faire plus tard. Elle suivit sa piste et le vit entrer dans un tombeau. Son pas n'avait pas flanché, toujours déterminé et sachant pertinemment où il allait. La jeune sith ne put s'empêcher d'avoir un mauvais pressentiment. Il allait faire une connerie. Elle le sentait dans toutes les fibres de sa peau rougeoyante et de ses tatouages rituels. Elle accéléra le pas et entra dans la tombe. Le sentiment de catastrophe imminente s’amplifiait à chaque pas qui la rapprochait de Krayt. Sans s'en rendre elle avait commencé à courir, descendant les escaliers quatre à quatre.

Alors qu'elle émergeait dans une pièce plus grande, elle n'eut pas le temps d'intervenir que le Seigneur Sith plongeait ses lames rouges dans le corps de son moi plus jeune. Ce dernier avait les yeux écarquillés, ne comprenant pas ce qu'il lui arrivait tandis que la vie le quittait à vitesse hyperespace. Un cri se bloqua dans la gorge quand la Force fut traversée par un grand déchirement. Elle hoqueta, ressentant de plein fouet l'erreur du Sith. Elle se raccrocha au mur à sa gauche, reprenant difficilement son souffle. Le corps du Krayt du présent disparu comme avalé dans un trou noir tandis que le Krayt du futur commença à rire. Lunariss prit conscience du danger qui se dressait devant elle. Avant même d'aller plus avant elle dressa une épaisse barrière de Force, emprisonnant le fou dans la tombe tandis qu'elle restait dans l'escalier.

- Darth Krayth ! Reprenez-vous ! Vous êtes un fou. Vous avez créé un paradoxe !

Darth Lunariss avait lâché la bride à son propre pouvoir. Krayth qui l'avait prise pour une petite sith sans importance pouvait se rendre compte qu'elle n'était pas si "jeune" que son âge le laissait croire. Elle était puissante et son regard s'était enflammé. Il était hors de question qu'elle laisse sortir ce type sans être sûre qu'il n'allait pas raser la galaxie. Elle attendait un signe de la Force. S'il le fallait, elle scellerait ce tombeau et le laisserait être rongé par sa folie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 460
Crédits : 581
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Dim 5 Nov - 14:53

Indications

La Force se distord très violemment après la disparation du corps plus jeune de Drath Krayt. Peu à peu, le tombeau semble s'enfoncer dans les ténèbres et un long gémissement en sort. la terre se met à trembler, toute la Vallée est comme réveillée par un flux puissant. Tous les sensitifs présents sur Korriban peuvent ressentir que quelque chose de très grave est en train de se passer.

Si Darth Krayt ne parvient pas à se reprendre et quitter sa crise de folie, la planète entière pourrait bien se faire aspirer peu à peu dans le paradoxe temporel et le néant, jusqu'à disparaître. Il doit retrouver ses esprits ou tout est perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com
Darth Kraytin
avatar
Messages : 20
Crédits : 22
Espèce : Humain
Âge rp : 175 ans
Armes : Deux sabres rouges
DC : Non
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Mer 8 Nov - 11:01

– Darth Krayth ! Reprenez-vous ! Vous êtes un fou. Vous avez créé un paradoxe !

Oh oui… Il l’avait fait… Krayt se mit à rire de plus belle alors qu’un très long gémissement furieux s’élevait de terre, comme si la planète elle-même souffrait de son geste violent. Il s’appuya d’une main contre la paroi, tombant à genoux, le tombeau entier s’emplissant de ténèbres, alors que la Force avait un sursaut encore plus violent et commençait à se tordre en tous sens. Krayt s’efforça de se calmer un peu, étouffer le rire de malade et tordu sortant de sa bouche, alors que son corps tout entier était secoué de tremblements nerveux et puissants. Quelque chose de très grave était en train d’arriver, il le sentait, tous les Siths et apprentis de cette planète devait le sentir également, peut-être même les habitants. Il avait l’impression que la vallée se faisait avaler dans une sorte de trou noir affreux, que tout allait disparaître. Et lui riait toujours, sans pouvoir s’arrêter. Il prit à grande peine une longue inspiration, l’esprit en feu, puis s’étrangla à moitié.

Ce fut une vieille technique de méditation Jedi, qu’il n’utilisait plus depuis des années et des années, qui lui vint en aide, face au danger qu’il commençait enfin à réaliser et le risque de détruire la planète à laquelle il était le plus attaché dans cette galaxie. Il se releva en se tenant à la paroi, les yeux fermés, puis se laissa envahir par cette part depuis longtemps refoulée. Le calme… Son rire furieux finit par s’estomper, disparaître, comme les tremblements. Doucement, la Force cessa de rugir et un silence de mort retomba sur le tombeau. Krayt, complètement sonné, ft un pas un peu vacillant, regardant autour de lui avec l’impression d’avoir frôlé la catastrophe. On lui du passé avait disparu, le tombeau était de nouveau calme, et il reprit conscience de la présence de la dame noire dans les escaliers.

– Dommage…

L’instant d’après, il s’effondra face contre terre, son armure produisant un petit bruit, puis sur un dernier gémissement accompagné d’un rire étranglé, il s’évanouit.
________
Dés : http://coeur-et-force.forumactif.com/t309p50-les-lancers-de-des#3599

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sexy Lady Sith
avatar
Messages : 216
Crédits : 222
Espèce : Twile'k
Âge rp : 19 ans
Armes : Sabre laser rouge, Force
Maître : ?
DC : Maât-Atlane, Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   Jeu 9 Nov - 15:02



L'imminence de la catastrophe saturait les sens de la jeune sith. La terre trembla et elle du se tenir au mur pour ne pas tomber sous la violence. Les ténèbres prenaient possession du tombeau et bientôt seule la lueur rougeoyante de son sabre éclairait la scène.

- KRAYYYYYTH ! MAINTENANT !

S'il ne se dépêchait de revenir à lui, le tombeau puis toute la planète disparaitrait. Un sentiment de frustration immense se déversait dans les veines de Lunariss. Elle n'avait pas quitté Dromund Kaas pour mourir aussitôt ! Ca non ! Les tremblements de terre et le trou noir enflaient de plus en plus.

A la frustration se mélait l'impuissance. Lunariss était à bout de nerf, elle ne pouvait pas faire grand chose... sauf... Alors que l'évidence lui sautait au yeux, le rire de Darth Krayth s'éteignit. Le Maraudeur était à genou, une aura plus claire se dégageant de son corps. Cet enfoiré utilisait une technique de jedi. Non content de faire n'importe quoi en plus il s'agissait d'un Jedi déchu... La terre commença à cesser de trembler et le Sith sembla reprendre pied, enfin pas pour longtemps car il s'écrasa comme une bouse de bantha face contre terre. La dame noire attendit que le tombeau retrouve un aspect à peu près normal avant de lever sa barrière de Force. Puis elle s'avança dans la pièce. Elle ressentait une autre présence obscure qui restait caché mais qui semblait contente. Probablement un Spectre... Elle s'approcha du corps au sol et lui tourna la tête du bout de la botte. Oui il était complètement dans les vapes. Pour le principe elle lui décocha un coup de pied et lui cassa le nez qui se mit à saigner.

- Espèce de Kraytin... grommela la twile'k.

D'une pensée elle fit voler ses sabres jusqu'à elle et les accrocha à sa ceinture. Elle appela la Force à elle et saucissonna Krayt donc le corps s'éleva devant elle, son sang goutant sur les dalles poussiéreuses. Le corps avança dans l'escalier. Lunariss remonta l'escalier et se trouva bloquée à l'entrée.

- Mais c'est pas vrai !

Elle concentra sa puissance dans ses mains et frappa le mur à coup d'éclairs violets. Elle commençait à se sentir mieux se défoulant et se déchainant sur ces rochers. La foudre frappé encore et encore la pierre. Elle exulta dans un rire démoniaque lorsque les rochers explosèrent vers l'extérieur et qu'elle entendit des cris. Le sang et la mort se propagèrent alors qu'elle sortait, le corps lévitant du sith derrière elle. Des apprentis, soldats et esclaves avaient visiblement été envoyés pour trouver la source du problème. Les outils au sol indiquaient qu'ils tentaient de déblayer l'entrée. Faibles cafards. le côté obscur rayonnait autour de Lunariss qui regarda avec autorité tous ces incapables et inutiles. Désignant deux apprentis, elle ordonna d'un ton péremptoire :

- Vous deux. Portez moi ça et suivez moi.

Puis son regard se porta sur le reste du troupeau :

- Vous autres retournez faire ce que vous faites d'habitude. Mais essayez de le faire mieux.

Puis elle prit le chemin de l'Académie. Personne n'avait osé la contredire. On l'avait vu depuis plusieurs jours dans les couloirs et la bibliothèque. Les deux apprentis désignés prirent en charge Krayt qu'elle avait laissé tombé dans la poussière et qui en plus d'avoir le visage maculé de son propre sang était maintenant sale comme un poux. Elle fit porter le prisonnier jusqu'à une pièce inutilisée de l'Académie :

- Posez le là ! Et allez me chercher de la peinture rouge et des bougies dorées.

Pendant que les apprentis sortaient, la twile'k s'approcha du corps de l'homme. Elle entreprit de le déshabiller mais il apparut que l'armure semblait être accrochée au corps de l'homme. Et aussi vivante, d'une certaine manière. Elle étudiait la chose lorsque les deux apprentis revinrent. Elle leur fit signe de se mettre de côté puis attrapa peinture et pinceau. Elle traça au sol un cercle puis des symboles et encore un cercle puis d'autres symboles et ainsi jusqu'à ce que cinq cercles entourent le sith. Elle plaça ensuite les bougies aux points cardinaux, les alluma et intima une litanie à réciter aux apprentis. Puis elle se coupa les paumes retraçant chaque cercle avec son sang. Lorsqu'elle fermait un cercle, il se mettait à briller et une barrière s'élevait. Lorsqu'elle en eut terminé, Darth Krayt était emprisonné dans une quintuple prison de Force rituelle qui avait pour effet de tout simplement annihiler toute tentative d'utiliser la Force et le laisser dans un état de faiblesse l’empêchant de tenter de s'échapper.

- bien il ne bougera pas tant qu'on aura pas décidé de son sort. Vous deux vous gardez cette porte et empêcher quiconque d'entrer ici...

La menace sous jacente dans la voix de Darth Lunariss était suffisamment cristallines pour qu'ils acquiescent et se mettent en place. Cette dernière partie à la recherche du maître de l'Académie pour lui exposer la situation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Perturbations dans la Force [PV Lunariss]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perturbations dans la Force [PV Lunariss]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les délices de Capoue [Gabrielle°Paris]
» Pronostic force india
» Quoi de mieux que de noyer son chagrin dans un verre de whisky?[Valentin]
» CARICOM: Président Martelly Doit Montrer leadership dans la Zone
» Bug avec Force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Bordure Extérieure :: Korriban :: Vallée des Seigneurs Noirs-
Sauter vers: