AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 11
Crédits : 14
Date d'inscription : 02/11/2017
Emploi/loisirs : jedi solitaire

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Sam 4 Nov - 18:24

La journée venait à peine de se lever et je pouvais déjà entendre l’agitation quotidienne de l’extérieur. Baillant tout en me redressant, je pris quelque seconde pour m’étirer avant de me lever, me dirigeant vers la fenêtre que j’ouvris lentement. S’ouvra alors à moi une vision journalière, celle de la ville et de ses habitants, de ses vaisseaux et transporteurs, de ses speeders,… Bref une vision globale d’une ville de campagne en plein essor, où la mentalité ne différenciait que peu par rapport aux autres planètes que j’avais visité jusqu’à présent.

Combien de villes ? Combien de planètes ? Je ne m’en souviens guère, ayant passé plusieurs décennies à m’enfuir, laissant derrière moi un holocron, le laissant sur les dernières traces de ma vie passée, là où ma bien-aimée fût morte, là où j’ai exécuté ma tortionnaire et maîtresse… Tellement d’années et pourtant le souvenir reste aussi frais que si cela c’était passé hier. Le pouvoir mystérieux de la mémoire et sa dangerosité, tellement effrayant !

Souriant devant cet instant de nostalgie, je fis demi-tour et pris une douche, me préparant pour la suite de ma journée, couvrant mes bras de bandage, et mettant une veste à capuche, histoire de rester le plus discret possible.

La vie dans une ville de campagne était si vive et énergique que, parfois, j’avais l’impression de rajeunir. L’air était chargé d’oxygène et dans l’atmosphère, ou plutôt dans la planète elle-même, je pouvais sentir la Force s’écoulant autour de moi, me revigorant chaque jour. Parfois, je m’amusais à me dire que mon affinité à la Force et ce contact en permanence avec elle semblait me rajeunir, en me préservant de la vieillesse. Certes, mon visage était marqué par le temps et les épreuves, mais contrairement aux autres humains ou humanoïdes, j’avais la sensation de vieillir moins vite, ayant toujours la même couleur de cheveux, une santé d’acier et une fougue du tonnerre. Etrange étrange…

Bref, ma journée, comme toutes les journées, commençait par aller au travail, m’arrêtant prendre une tasse d’une mixture ressemblant à du thé au passage. Une fois sur le site, je pris mon matériel et commença mon travail. Aujourd’hui, découpage d’arbre centenaire enrichi en métal pour l’entreprise artisanale du coin spécialisée dans le sculptage. Un travail comme un autre, plus manuel que les autres où il fallait seulement appuyer sur des boutons pour commander à la machine… Pas très intéressant.

La matinée passa rapidement, la chaleur aussi, recouvrant ma peau de sueur, mes dreadlocks d’un noir jais tombant sur mon visage, cachant en partie le tatouage or que j’avais depuis la naissance. Un collègue du boulot, un noorien s’approcha de moi et me tapa sur l’épaule.

_ Kw’in ! Viens voir dehors !

_ Qu’y a-t-il ? Répondis-je d’une voix lointaine.

Kw’in… Mon nouveau nom sur cette planète. Par soucis depuis la grande Purge, j’avais peur, littéralement que l’Empire me tombe dessus et m’exécute comme il l’a fait à tous mes frères et sœurs jedis. J’ai dû faire preuve de beaucoup de prudence et d’adaptation pour survivre autant de temps sans m’isoler dans une jungle ou dans un désert.

_ Viens voir, je te dis… Tu ne seras pas déçu !

_ Ok ok, j’arrive, laisse-moi quelques secondes.

Déposant mon matériel, légèrement dangereux il faut l’avouer, et après avoir mis les sécurités appropriées, je suivis mon camarade dans un mouvement lent, une gourde d’eau dans la main, buvant avec avidité. Une fois sorti du bâtiment, le noorien me stoppa d’un geste de la main, restant derrière une caisse en plastacier comme pour se cacher.

_ Regarde là-bas.

_ Quoi là-bas ? Il y a quoi… Là-bas ?

Je scrutais du regard la place devant le bâtiment de conception artisanal, observant les passants marchant tranquillement, avant de bloquer sur une belle demoiselle, visiblement en train de chercher quelque chose. Elle était assez ravissante, mais mon instinct me souffla de faire attention. Etrange comme réaction, surtout après avoir scellé la plupart de mes pouvoirs.

_________________


Dernière édition par Maghna de Furya le Sam 4 Nov - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 71
Crédits : 74
Date d'inscription : 23/06/2017
Emploi/loisirs : fouineuse
Infos fermées
MessageSujet: Re: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Sam 4 Nov - 19:05

Qu'est ce que j'étais de nouveau venue faire ici dans un tel trou perdue? Ah oui, récupérer quelques choses pour une mission que l'on m'avais proposer. Elle ne payer pas chère, mais les crédits commençaient doucement à me manquer, donc bon, autant faire contre mauvaise fortune bon cœur, puis la planète en soit était assez agréable.

Beaucoup de verdure, peux d'habitation, un coin tranquille en soit pour se cacher ou pour faire du commerce. Pour une fois, et pour avoir la paix, j'avais laisser mon armure de coté, tout du moins pour le haut et n'avait garder que le pantalon qui était des plus confortable. Je voulais passer un peu inaperçue en ce moment.

Avançant tranquillement, je cherchais du regard la personne qui devait me livrer mon paquet, tout en regardant ça et là les bâtiments avant de sentir un regard sur moi à quelques mètres de là où je me trouvais.

Mon instinct de chasseur de primes pris le dessus sur le coup et je disparus d'un rapidement mouvement dans les ombres et m'avançais rapidement dans la direction que j'avais repérer de façon subtile certes, mais c'était l'avantage d'être mandalorienne et formée à voir le plus petit détails possible


Je peux savoir ce que vous me voulez tout les deux ? grondais-je dans la direction des deux jeunes gens alors que j'avais mon blaster à la main pour me défendre au cas où

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 11
Crédits : 14
Date d'inscription : 02/11/2017
Emploi/loisirs : jedi solitaire

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Sam 4 Nov - 21:08

J’avais quitté la demoiselle des yeux un court instant, pour boire un peu d’eau, la chaleur se faisant accablante, et lorsque je voulu l’observer de nouveau, elle avait disparu de notre champ de vision. Je regardais le noorien qui, lui, était passé sur une autre femme… Aaaah, les nooriens et leur période de rut, une grande histoire. Je voulais faire demi-tour, souhaitant retourner au travail, lorsque je vis la belle demoiselle devant moi, portant à la main un pistolet blaster que je n’avais pas vu plus tôt.

_ Je peux savoir ce que vous me voulez tous les deux ? Dit-elle d’un ton spartiate.

Charmante, me dis-je… Tellement charmante pour les yeux, moins pour les oreilles. Non que cette voix fût désagréable, mais le fait qu’elle soit grondante était dérangeant. Je la scrutais de plus près, cette dernière se trouvant à quelques mètres de moi.

_ Sans vouloir être présomptueux, je vous conseille de ranger cette arme. La législation est assez stricte dans cette ville sur le port de l’armement.  De plus, vu la distance entre nous deux, usez d’un pistolet blaster est assez désavantageux pour vous, surtout dans un espace avec des obstacles. Et pour finir, cet espace est une propriété privée, vu que cette partie du terrain appartient à l’entreprise dont je suis l’employé. Je vous suggère donc une nouvelle fois de ranger votre arme.

Je parlais d’un ton posé et d'un air calme, tranquille. J’ignore si c’est dû à ma faible expérience en tant que jedi, mais mon cœur était calme et serein, tout comme mon esprit. Malgré tout, une petite voix me murmurait de me jeter sur elle et de retourner son arme contre elle, de lui montrer qui est le patron ici, même avec une puissance amoindrie par le sceau.

_ Maintenant que cela est dit, pouvons-nous parler en personne civilisé, et non en sauvage ? Nous ne faisions que regarder la rue lorsque nos regards se sont portés sur vous. Il est vrai que nous vous regardions avec un peu trop d’insistance et nous nous en excusons.

Le ton était toujours calme et doux, sans agressivité dans la voix, voulant éviter le moindre problème pour l’entreprise, mais surtout pour éviter d’être démasquer. Cela faisait quelques mois que je travaillais sur cette planète, dans cette entreprise, me familiarisant avec tout le monde, en faisant croire que j’étais juste une personne normale, avec juste un manque de chance vis-à-vis de mes cicatrices. J’avais enfin réussi à m’installer tranquillement… Et je ne comptais pas tout laisser être détruit aussi facilement après tant d’effort. Hors de question !

_ Sinon, j’ai vu que vous sembliez chercher quelque chose. Vous avez besoin d’un renseignement par hasard ? On peut essayer de vous aider si c’est dans nos cordes.

Je tournais la tête vers mon camarade de travail qui semblait, et c’est le cas, stupéfait par mon éloquence et ma confiance. Peut-être aussi qu’il était étonné que je parle avec autant de facilité à une beauté comme elle. Peut-être, tout était possible lorsqu’on voit une tête pareille. Désespérant comme réaction…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 71
Crédits : 74
Date d'inscription : 23/06/2017
Emploi/loisirs : fouineuse
Infos fermées
MessageSujet: Re: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Dim 5 Nov - 9:34

J'observais longuement les deux hommes, pas tout pressé de ranger mon arme et encore moins de rester en position de faiblesse. Bien que je baissa mon blaster, je restais sur mes gardes tout en l'écoutant parler sur le faite que ce lieu était privé et donc dur de blesser quelqu'un ce qui me fis sourire légèrement, car j'avais l'habitude des contrats compliqué

Manque de chance pour toi mon mignon, j'ai une dérogation spéciale répliquais-je dans un sourire sans émotions.

Je lançais un regard glacial envers le noorien qui détala sans demander son rester refroidis dans ses ardeurs semble t-il


C'est encore polie cette façon de déshabiller les gens du regarde de la sorte, donc la prochaine fois éviter, avant de vous attirer des ennuis stupidement, ou soyez plus discret

Il était quand même légèrement étrange qu'il reste calme de la sorte, alors que j'avais une arme dans la main, alors que d'un regard son copain était partie la tête basse et le regard fuyant. Il m'intriguais légèrement, mais je ne relevais pas plus pour le moment.

Chercher quelque chose, non en fait je cherchais quelqu'un, mais ça, il n'était pas censé le savoir, car je ne faisais absolument pas confiance aux étrangers et encore moins à quelqu'un d'aussi peu discret dans ses investigations


Merci, de votre aide, mais je sais parfaitement ce que je suis venue chercher ici, donc je saurais me débrouiller


Puis je m'approchais légèrement décider à m'amuser un peu et murmura au jeune homme d'une voix froide et mortelle.

Il n'y a que moi qui vous es remarqué tout les deux, personne d'autre, mais un conseil, ne t'avise plus de recommencer une telle chose ou tu pourrais dire adieu à ta virilité

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 11
Crédits : 14
Date d'inscription : 02/11/2017
Emploi/loisirs : jedi solitaire

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Dim 5 Nov - 11:07

Tellement désagréable… Son ton hautain était tellement désagréable que mes oreilles semblaient être en train de saigner. Elle avait du caractère, cela ne faisait aucun doute, ou alors elle savait jouer la comédie à la perfection. Je me remis à l’observer lentement, d’un air calme. Son équipement, je l’avais déjà vu au cours de ma fuite, de loin pour éviter les ennuis, mais aussi lors d’un de mes travails passés… Jambières de facture mandalorienne, pistolet blaster de qualité raisonnable parfaitement entretenu, ceinture comprenant beaucoup de poches, sûrement rempli du minimum pour la survie, une tenue assez près du corps pour permettre une meilleure fluidité de mouvement, mais assez ample pour éviter de faire ressortir les courbes, par pudeur peut-être. Avec juste cette courte analyse, je pouvais dire avec certitude qu’elle était soit mercenaire soit chasseuse de primes. Dans les deux cas, c’était bien ma veine de tomber sur une personne comme ça ici, dans le trou du cul du monde.

Il fallait que je parle au plus vite loin d’elle, ne pas m’attarder avec, lui dire le minimum de choses, reprendre le boulot et faire le simple citoyen de base… Mince, ce n’est plus possible pour le dernier point vu que je suis resté trop calme et perspicace. Quoi faire ?
Sa dernière tirade fut mon aubaine, ma porte de sortie pour m’échapper de ses serres. Je levais doucement les paumes vers le ciel et soupira doucement.

_ Ma virilité se portera à merveille, tant qu’elle ne sera pas en contact avec le glaçon que vous êtes, répondis-je d’un ton légèrement amusé. Mais je vous prierais de quitter l’enceinte de cet établissement avant que je ne prévienne la sécurité. Vous avez beau avoir des accréditations pour le port d’armes, mais pas pour la violation de propriété privé si ce n’est pas en rapport avec votre travail, et encore moins si vous ne pouvez pas justifier votre présence d’une manière professionnelle. Donc sortez… S’il vous plait.

Tu parles trop, Maghna, beaucoup trop. Arrête de raisonner d’une manière aussi logique et réfléchie ! Certes, je devais partir loin d’elle, mais je devais aussi me faire petit… Et pas étaler ma culture et mes connaissances du droit civique comme le petit avocat présomptueux sortant à peine de sa prestigieuse école de droit.

Levant le bras vers la rue, je lui dis d’un ton ferme :

_ Maintenant, veuillez partir. Merci !

L’agacement commença à monter. Calme-toi Maghna, calme-toi ! Ne te laisse pas submergé par la colère et les envies de meurtre. Laisse la violence de côté, souviens-toi des enseignements… Lequel des enseignements exactement ? Faire abstraction de la colère en faisant le vide en soit, ou masque sa soif de sang en mettant un voile de Force ? Quelle école ? La Lumière ou le côté Obscur ? Dilemme quand tu viens à moi…

Inspire et expire, reste calme et reprends-toi. N’use pas de la Force, tu as su t’en passer pendant des années, tu peux faire un effort de plus. Je sais que je peux faire un effort et me contrôler, mais je sentais que la vie tranquille allait prendre fin dans très peu de temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 71
Crédits : 74
Date d'inscription : 23/06/2017
Emploi/loisirs : fouineuse
Infos fermées
MessageSujet: Re: Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]   Lun 6 Nov - 21:51

C'est qu'il avait du répondant le petit père, ce qui m'amusa vraiment beaucoup, mais je n'étais absolument pas là pour me battre pour une fois, mais une mission un peu bête sur les bords, mais en soit payant convenablement

Mais je suis fière d'être un glaçon mon chère lançais-je avec un sourire fière et hautain.

Je profitais aussi de ma proximité avec le jeune pour le reluquer de la tête au pied étant donné que son ami et lui ne s'étaient absolument pas gêner pour faire la même avec moi quelques minutes auparavant


Et bien la prochaine fois éviter de vous faire prendre lorsque vous regarder une femme comme un objet, car ce n'est franchement pas plaisant et pensez à offrir à votre ami un bavoir, ça lui évitera de salir sa tenue de travail
lançais-je légèrement amusée de cette situation

Si vous me dite où se trouve le marché, je serais ravie de retirer ma présence de votre vue à tout les deux et retourner à mes occupations tranquillement ?


Je m'amusais franchement de le voir en proie à une lutte émotionnelle interne mais ne laissa rien paraître sur mon visage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un retour à la réalité [PV Mickaëlla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ô! Le dur retour à la réalité!
» Retour à la réalité | Cérya
» Retour à la réalité [Flashback / One-shot]
» Retour à la réalité
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Retour du Décharné" (N3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Bordure Intérieure :: Myrkr-
Sauter vers: