Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 258
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 16:38

Me voila de retour enfin à bord du Chimaera, où je n'étais pas fâché de rentrer enfin après mes deux étranges rencontres sur Nar Shaddaa.

La première avait été un utilisateur de la force complètement cinglé, qui recherchais un Seigneur Sith donc je ne connaissais absolument rien du tout et qui m'avais laisser en petits morceaux sur le sol après m'avoir envoyer contre un mur et utiliser sa puissance mental pour envahir mon esprit et me donner un violent mal de tête.

La seconde rencontre avait été vraiment à point nommée, celle d'un jeune homme passant par là qui m'avait pris en pitié et prodiguer les premiers soins pour me permettre enfin de rentrer chez moi.

J'avais d'ailleurs garder en souvenir le reste de la bouteille d'alcool pour en racheté par la suite, parce que j'avais adoré ce qu'il m'avait fait goûter

Deux jours de voyage spatiaux à bord d'une navette et j'avais été envoyé à l'infirmerie le temps de me remettre sur pied, convenablement. Trois cotes cassés plus tard, plusieurs soins un peu partout, et je me remettais doucement sur pied.

Je m'ennuyais cependant fermement entre 4 murs, donc je m'occupais à réparer mon modulateur et mini ordinateur vocal pour essayer de le remettre en état, mais il était vraiment trop endommagé, donc j'avais commander de nouvelles pièces pour m'en refaire un plus moderne.

En attendant, et bien j'étais plongé dans un livre pour essayer de passer le temps, mais au final, je m'endormis rapidement le livre sur le visage et n'entendis par la porte de l'infirmerie s'ouvrir doucement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 19:35

Les restes du village fumaient encore, cette fois-ci, aucun des survivants ne tentera à nouveau de se rendre dans cet endroit. Il était temps que les Rebelles cessent de vouloir reprendre certaines places, même si cette planète constituait un point stratégique pour diverses raisons, la situation n’était plus tenable. Il fit signe à son équipe de ré-embarquer, à présent, ils n’avaient plus rien à faire sur terre. Au cours du très bref trajet pour rejoindre le vaisseau, Kallus fronça les sourcils lorsqu’ils approchèrent de la silhouette imposante du Chimaera. C’était triste à dire mais il devait avouer qu’il préférait encore se trouver sur le destroyer de Tarkin. Cet homme était cruel et l’horrifiait au plus haut point, mais ce n’était guère mieux avec l’amiral Thrawn. Ce Chiss était tout aussi oppressant que Tarkin, mais sur un autre registre. Ni l’un ni l’autre n’étaient à sous-estimer et l’Agent ne voulait certes pas avoir un des deux pour ennemi. Enfin, tout se passait bien pour le moment.

A son retour à bord, il commença par relire le rapport, tout en marchant, sur son databloc. Encore une affaire d’agression d’agents de l’Empire, cette fois sur la Lune des Contrebandiers, une capitaine s'était faite avoir par un utilisateur de la Force, qui venait de tuer un fournisseur de l'Empire, qui était ensuite parti en la laissant à terre, avant qu'elle ne soit récupérée et soignée en bonne partie sur place par un homme, contrebandier selon toute vraisemblance. Étrange qu'un contrebandier s'arrête pour soigner les pilotes, ils avaient plus l'habitude de les achever. En relevant la tête, il salua comme il se doit un de ses supérieurs, qui allait dans la direction opposée, tendant l'oreille pour écouter la communication qu'il menait avec son subordonné. Honoghr était le sujet du moment, tout comme le combat d'Alderaan et ses conséquences. La Rébellion subissait tant de pertes.

Son dernier contact avec l'Alliance remontait déjà à un moment, il était compliqué pour lui de répondre aux contacts lorsqu'il n'était pas sur Lothal ou sur une autre planète en mission. Bien que ces croiseurs soient immenses, trouver un prétexte pour s'isoler et plus encore établir une connexion sécurisée prenait du temps et se révélait difficile. Il se redit à l'infirmerie d'un bon pas, entrant dans la grande salle où peu de lits étaient occupés, pour le moment. Ce sera sans doute rempli après la bataille. La pilote qu'il était venu interroger dormait dans le sien, un livre sur le visage. Il fit signe au droïde-médecin de la réveiller puis s'approcha, la saluant lorsqu'elle reprit conscience. Debout près du lit, il lui annonça qu'il était l'Agent Kallus, du Bureau de Sécurité Impérial, venu pour l'interroger sur ce qui était arrivé sur la Lune des Contrebandiers. Les affaires impliquant des utilisateurs de la Force étaient suivies avec un très grand soin, d'autant plus ces derniers temps.

– Vous avez déclarée avoir été agressée par un homme âgée entre trente et trente-cinq ans, environ, sensible à la Force et porteur d'un sabre laser de couleur bleu, est-ce bien cela, capitaine ? Veuillez me raconter en détails cette altercation et quel était le but initial de votre voyage sur Nar Shaddaa.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 258
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 19:48

Dormir m'avais fait un bien fou, je récupérais ainsi plus facilement, mais je fus hélas réveiller par un droïde médicale. Essayant de me réveiller rapidement, j'entendis une voix parler très proche de moi, ce qui me réveilla à coup sur, car je ne m'étais absolument pas attendu à tombé sur un agent de la sécurité impériale étant donné que bon ce n'est pas comme si c'était la première fois que ce genre de chose arrivait.

Me redressant avec précaution dans mon lit, je pris alors mon carnet à défaut d'avoir mon mini ordinateur qui me permettais de communiquer. Il voulait savoir ce qui était arrivé, et semblait curieux de savoir le pourquoi de ma présence là bas.


Je suis allé sur Nar Shaddaa pour affaires personnelles , lorsque j'ai vue un marchand se faire tuer sous mes yeux par un utilisateur de la force. Je l'ai donc suivie rapidement dans les dédales des rues et ruelles. Avant que je ne comprennent ce qu'il se passait, nous étions bloqué par un éboulement, puis il m'a attaqué dans le but d'avoir des informations sur un Seigneur Sith. J'ai tenté de ruser pour le conduire ici et le livrer à l'Amiral Thrawn, mais il m'a projeté conte un mur avant d'user de la force pour lire mon esprit. La puissance qu'il a utilisé m'a complètement assommée, donc je suis tomber à terre inconsciente. Il avait non seulement détruit mes blasters, mais aussi mon modulateur vocal, donc je ne peux pour le moment plus parler, le temps d'avoir mes pièces pour un nouveau modèle


Je lui avais noté tout ce dont je me souvenais, avant de lui tendre mon carnet pour qu'il puisse lire ainsi mon rapport. C'était la première fois que je voyais cet homme à bord du vaisseau. Mais il semblait vraiment s'intéressé à ce qui était arrivé, ce qui m'étonna légèrement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 20:41

Au lieu de répondre directement, la Twi'lek prit un carnet, après s'être redressée, et commença à griffonner dedans. Muette, sans doute. Pendant qu'elle écrivait, il laissa son regard parcourir le reste de la salle, plutôt calme comme cela l'avait frappé en rentrant, regardant le droïde de toute à l'heure changer le bandage d'un soldat qui était entré juste après lui. Même au sein de l'infirmerie, l'ambiance était des plus formelle, impersonnelle, très froide, on ne pouvait pas oublier qu'on se trouvait au milieu d'un important complexe impérial. Ah là là, combien de temps encore allait-on voir tant de destroyers ou de chasseurs polluer l'atmosphère de Lothal ? Les habitants du cru étaient très nerveux et avaient de quoi l'être, jamais cette paisible planète n'aura été si agitée. Lorsque la pilote terminé, il prit le papier qu'elle lui tendait pour y jeter un regard. Affaires personnelles, hein ? Enfin, ce n'était pas son problème aujourd'hui.

L'attaque décrite ensuite était un peu étrange. Déjà, très clairement, cet homme, qui qu'il puisse être, n'appartenait pas à l'Ordre Jedi, un premier point dont ils pouvaient être certains. Avoir voulu lui courir après, surtout seul, était aussi idiot que très risqué... On ne pouvait jamais savoir, avec tous ces "retours" dans ce temps bizarres et encore inexpliqués. L'Agent n'y aurait pas cru, très sincèrement, si toute l'Alliance n'en était pas elle-même convaincue et affirmait que l'Ordre Jedi était de retour. Il avait douté longtemps puis s'était finalement rangé à leur avis, très bien, pourquoi pas, après tout, pourquoi pas ! La Force permettait beaucoup de choses donc pourquoi pas, s'ils le disaient. Fronçant un peu les sourcils en lisant la suite, il regretta de ne pas avoir le nom du seigneur Sith dont il était question. Apparemment, eux aussi avaient leurs forces de retour dans cette époque, s'il avait bien compris l'affaire.

En tout cas, cette femme ne doutait de rien, il fallait croire que c'était un trait répondu, chez les membres de son espèce. Elle ne pouvait pas faire le poids face à un Sith, ou même un apprenti Sith, ils étaient plus violents que n'importe qui d'autres, et au contraire des Jedis, n'essayaient pas d'utiliser la diplomatie avant de frapper. A la fin du court rapport, il eut également la confirmation qu'elle ne pouvait pas parler et que son ordinateur vocal avait été détruit dans l'affaire. Très bien. Il transmit ces données sur son databloc, après avoir rendu le carnet à la pilote. Quel dommage qu'ils n'aient aucun enregistrement de la scène, juste une parole pour la retranscrire. Il s'apprêtait à lui poser d'autres questions lorsque la porte s'ouvrit, laissant entrer le capitaine Pellaeon. Kallus le salua aussitôt, suivant le protocole à la lettre, comme à sa bonne habitude. Le capitaine commença par dire qu'il était rare qu'ils aient la visite d'un agent du BSI, d'autant plus si peu de temps avant que le vaisseau et son équipage ne partent en mission sur Honoghr.

– L'Empire s'intéresse de très près aux affaires impliquant des utilisateurs de la Force, capitaine Pellaeon, notre Empereur lui-même a ordonné à tous les Agents une vigilance accrue. Et pour avoir récemment dû me charger de cas concernant des Jedis, j'étais dès lors tout indiqué pour ce cas précis.

Peu importe où ils se rendaient, la BSI n'était jamais accueillie à bras ouverts, et ce n'était pas étonnant, beaucoup d'officiers ne voulaient pas voir remises en cause la loyauté de leurs hommes et encore moins se faire accuser de ne pas avoir repéré les espions dans leurs rangs. Ce qui rendait encore plus ironique que l'Agent chargé de débusquer lesdits espions en était un lui-même. Il se tourna à nouveau vers la capitaine, après avoir assuré à Pallaeon que sa mission ici serait rapide, qu'il comprenait bien que les priorités soient toutes autres en ces temps troublés.

– Vous aviez aussi déclaré, capitaine, que l'homme qui vous a ensuite récupérée et soignée vous avait identifiée comme une pilote de l'Empire. Pensez-vous l'avoir déjà rencontré ou simplement croisé auparavant ? Fouillez dans vos souvenirs, tous les détails peuvent compter. Faites une description précise de lui, son visage, sa tenue, le matériel qu'il avait avec lui. Vous a-t-il expliqué ses motivations ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 258
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 21:07

Je le laissais lire le rapport tranquillement, puis bus tranquillement mon thé qui était maintenant froid, mais cela me faisait un bien fou. Cependant, je faille le recracher aussi sec lorsque je vie la porte s'ouvrir sur capitaine Pellaeon.

Franchement, je m'étais absolument pas attendue à le voir ici, étant donné qu'en règle général, jamais il ne s'intéressait au sort des blessés ou des simples soldats, donc le voir ici me chiffonna et m'intrigua beaucoup.

Cela ne me disait rien de bon, mais je saluais mon supérieur sans rien ajouter la dessus bien que cela me démange cruellement. Je n'aimais pas du tout ce type, comme bon nombre de mes collègues d'ailleurs


Ce n'est pas comme si c'était le première utilisateur de la Force que je croise sur ma route
notais-je sur mon carnet. J'avais déjà fait la capture du jeune Luke Skywalker et d'une dénommée Maât.

Lorsque le capitaine eus le dos tourné, j'en profitais pour lui faire une grimace affreuse dans le dos,
avant d'esquisser un petit sourire face à l'agent qui ne semblait pas être ravie plus que cela d'être là.

Il me posa ensuite des questions sur mon sauveur, mais je n'avais pas réellement de réponses à lui fournir, mais je fais de mon mieux pour lui répondre cependant pour éviter les ennuis.


Il avait l'air fatigué, blasé de la vie, je dirais entre 35 et 40 ans environ, pas coiffé, mal rasé. Il m'a fais gracieusement les premiers soins, me disant avoir eus pitié de moi, avant de m'offrir une bouteille d'alcool que vous trouverez dans la poche de mon blouson. Vous y trouverez surement ses empruntes en plus des miennes. Il n'avait rien sur lui qu'une vieille besace toute abîmé, des bandages et beaucoup d'alcool. Je croise beaucoup de monde ça et là avec mon uniforme surtout lorsque je suis sur Corruscant, mais je n'ai pas souvenir d'avoir fait attention à son visage par le passé... Il était peut être présent non loin quand j'ai parlé avec le pseudo jedi et à due entendre quand j'ai donné mon rôle lorsque j'ai rusé pour le conduire ici.... Je pense qu'il devait se cacher pour ne pas être vue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Mer 29 Nov - 21:50

La pilote reprit son carnet pour y écrire sa réponse, au moins, elle coopérait aussitôt, voilà qui le changeait beaucoup des interrogatoires habituels où arracher une réponse prenait un temps infini. Dès qu'elle eut terminé, il reprit à nouveau le carnet pour jeter un regard à sa réponse. Cette description physique n'aidait en rien, n'importe quel contrebandier du coin pourrait y correspondre, ils étaient si nombreux à vadrouiller tant ci et là que la plupart ne faisaient plus vraiment garde à leur apparence, tout particulièrement les habitués des bas-fonds de Nar Shaddaa. En revanche, l'indication pour la bouteille, elle, était utile, voilà une très bonne idée que de l'avoir gardée. S'il était contrebandier, ils avaient de très sûres chances d'avoir ces empreintes dans le fichier Impérial, tous ces hommes avaient été arrêtés au moins une fois au cours de leurs carrières. Il posa un instant le carnet pour récupérer la bouteille en question et la glisser dans un petit sac prévu pour, qu'il mit ensuite avec ses propres affaires. Le Bureau allait se charger des analyses dès qu'il sera de retour.

Sur la suite du récit, la pilote, en revanche, ne se souvenait pas d'avoir déjà rencontré cet homme par le passé et supposait qu'il aurait tout simplement pu assister à la scène de loin, se cacher en attendant de pouvoir intervenir. Hum... Le comportement habituel de n'importe qui aurait été soit de courir au loin pour éviter les ennuis, soit d'aller chercher des secours ou la grade impériale, surtout dans une pareille ville. Malgré les bouleversements qu'avait traversé cette galaxie, les utilisateurs de la Force n'en étaient pas encore à se balader partout, cet homme avait peut-être l'habitude, déjà... De là à supposer que ce soit un Jedi ou un de leurs alliés, il n'y avait qu'un pas. Il prit un instant pour transcrire ces données également, puis lancer du même coup une rapide petite recherche pour vérifier s'il n'y avait pas déjà eu un cas similaire, mais rien ne ressortit. Evidemment. Voyant le regard du capitaine Pellaeon, en biais, Kallus lui fit un léger signe de tête.

– Vous aurez une copie de mon rapport, capitaine, mais nous avons bien peu d'informations, encore. Juste une réflexion personnelle, je ne crois pas que votre agresseur, capitaine Calista, soit un Jedi, je soupçonne plutôt un Sith, ou apprenti Sith. Pour avoir rencontré des Jedis, au cours de missions contre les Rebelles, je peux affirmer que tuer et agresser ne font pas partis de leurs méthodes. Mais un Sith agissant contre des pilotes Impériaux... C'est tout aussi étrange.

D'après les Rebelles, les agressions et tentatives d'assassinat, entre Siths, étaient presque une norme, par contre, pourquoi l'un d'entre eux jugerait bon d'agresser des soldats pour atteindre une de ses cibles ? En quoi cela pouvait aider ce type ? Il ne devrait pas avoir besoin d'un intermédiaire ou d'un informateur, en toute logique, les utilisateurs de la Force s'occupaient de leurs petites affaires entre eux, les Siths et les Jedis n'avaient besoin de personne au milieu pour se combattre. Par ailleurs, très récemment, des bruits couraient, au sein de l'armée. L'affaire d'Alderaan, qui s'était achevée récemment, avait vu la mort d'un scientifique de l'Empire, désigné comme tel en tout cas, dont le nom ne disait rien à une très large majorité, sauf sur le croiseur de l'amiral Tarkin où ce nom était évoqué avec effroi, cette mort considérée comme un soulagement. C'était le seul seigneur Sith, à sa connaissance, à s'être mêlé des affaires de l'Empire, et donc, potentiellement, le seul qui pourrait être lié à cette affaire.

– Le seul seigneur Sith à s'être ouvertement associé à certaines affaires de l'Empire est un scientifique qui a été tué très récemment, à ma connaissance. Plagueis, cela vous dit-il quelque chose ?

Il interrogea la pilote du regard, puis le capitaine Pellaeon. La première ne semblait pas connaître ce nom et le second lui répondit de voir cela avec le Grand Amiral Thrawn. Très bien. Kallus hocha la tête, tout en conservant son air très formel, puis nota sur son databloc de prévoir, plus tard, cette rencontre. Là n'était pas le bon moment, par ailleurs, il devait aussi voir cela avec la Rébellion. Tout mouvement Sith pouvait les intéresser et intéresser les Jedis, c'était là une information primordiale. Mais ce Sith, qui qu'il puisse être, n'avait pas étendu son aura sur les membres de cet équipage, là où il avait visiblement effrayé pas mal de membres d'équipage chez Tarkin. Kallus plongea la main dans sa poche pour en prendre un autre appareil puis le donna à la pilote, ne faisant défiler plusieurs hologrammes des utilisateurs de la Force actuellement recherchés.

– Dites-moi si vous reconnaissez votre agresseur.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 258
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Jeu 30 Nov - 7:49

Je restais tranquillement dans mon coin, me demande pourquoi Pellaeon était là. Intérieurement, j'avais la sensation que c'était lié à la présence de l'agent à bord du vaisseau étant donné que j'avais déjà été blessée par le passé, comme d'autres soldats et jamais il n'était venu ici voir de quoi il en retournait.

Soit le lien c'était lui, soit l'utilisateur de la force, mais je penchais pour une double cause autant réunir deux situations étrange. Bon le Forceux semblait en vouloir après un sith déjà mort, mais bon qu'est ce que j'en savais moi, j'étais pilote et le reste ne m'intéressais pas du tout, sauf quand j'avais la chance de tomber sur un jedi ou deux et les livrer à l'empire ensuite


Je ne m'occupe pas de tout cela, je fais mon travail, je profite de mon temps libre quand j'en ai et cela s'arrête là c'est tout aussi simple que cela griffonnais-je sur mon calepin.

Il y avait des choses d'après moi, qu'il valait mieux ignorer pour sa propre sécurité. Je jetais par contre un œil intéressé à l'objet qu'il me montra pour mémoriser le plus de visage possible avant de stopper le défilement sur mon agresseur puis d'écrire rapidement sur mon carnet.


C'est lui, cela ne fait aucun doute, mais par contre, son regard est bien plus sombre maintenant et son air mauvais. C'était donc bien un ancien jedi, j'avais raison sur ce coup là. Après tout ce n'était pas le premier que je croisais sur ma route. Par contre, il est vraiment mauvais et un réel danger. Je doute que même les meilleurs d'entres nous puissent tenir face à lui et sa puissance brut

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   Jeu 30 Nov - 11:55

Les visages défilaient avec une certaine lenteur, afin que chacun ait le temps de reconnaître une personne avant de passer à la suivante, et il fut assez étrange à Alexsandr de voir passer le visage de Kanan parmi les autres. Lui aussi avait eu des ennuis avec l’Empire plus souvent qu’à son tour, enfin, au moins n’était-ce pas l’utilisateur de la force ayant plongé dans un véritable coup de folie. Les quelques autres visages, pour la majorité, ne lui étaient pas familiers. Il savait, bien sûr, que les Jedis étaient maintenant alliés de la Rébellion mais ce n’était pas pour cela qu’il les avait rencontré. Il était rare qu’il voit en face à face un des rebelles, par ailleurs, rares étaient les rebelles qui connaissaient les noms ou visages de ceux qui servaient en tant que Fulcrum, sans qu’ils n’énoncent la phrase servant de mot de passe et d’identification, il était impossible de les reconnaître comme tel. Il semblait que ce système avait été inventé par une ex-Jedi, aujourd’hui commandant Rebelle, d’après ce qu’il en avait su.

Finalement, la pilote fit cesser de faire défiler les hologrammes, s’arrêtant sur celui d’un homme brun entre deux âges, tout à fait commun, si ce n’est son air maussade et épuisé. Quand cet holo avait-il été enregistré ? Kallus fronça légèrement les sourcils, avec le sentiment que cet homme se trouvait alors dans une prison, l’observant pendant que la capitaine griffonnait sur son carnet. Trente ans… Peut-être non loin des quarante ans. Brun, une musculature fine, de ce qu’il pouvait en juger, un bras et main mécanique, l’autre toujours de chair et de sang. Pas de nom, pour celui-là… Il devait venir du passé ou bien du futur, et s’il venait du passé, d’un temps assez lointain pour qu’il n’ait pas été formellement identifié. A moins que ça n’ait été une volonté de l’Empire de ne pas dévoiler son nom lors de la diffusion de l’avis de recherche ? Tous les autres avaient été identifiés, il était étrange que pour lui, non, alors que l’Empire ne pouvait pas ignorer les identités des personnes recherchées ou ayant déjà passé une fois entre leurs mains.

La Twi’lek avait ajouté par écrit qu’à présent, cet homme était bien plus sombre et mauvais, visiblement en partie heureuse d’avoir deviné que cet homme était bel et bien un ancien Jedi. Peu difficile d’en faire la déduction, un utilisateur de la Force si agressif, ça ne pouvait pas définitivement pas être un maître Jedi. Kallus haussa légèrement les sourcils en voyant qu’elle doutait à ce point que l’Empire puisse avoir une chance contre cet homme et sa « puissance brute ». Quel manque de Foi, ma chère. Il lui rendit son carnet en laissant un maigre sourire effleurer ses lèvres puis récupéra également son appareil, observant avec soin l’hologramme.

– Ne sous-estimez pas les moyens de l’Empire, capitaine. L’Empereur a veillé à ce que tous les moyens nécessaires soient déployés pour les cas concernant ce genre d’individus.

Il prit ensuite communication avec le lieutenant Lyste et lui transmit le maigre dossier du Jedi recherché en lui demandant de voir ce qu’il pouvait trouver en plus sur lui, jusqu’au moindre petit détail, tout pouvait faire une différence. Dès que ce fut fait, il se tourna vers le capitaine Pellaeon et lui indiqua qu’il reprendra contact afin de rencontrer l’amiral Thrawn, dès lors que leur future mission sur Honoghr sera achevée et que le temps sera plus favorable. De toute manière, l’agent Kallus ne voyait absolument pas ce que l’amiral pourra bien trouver à dire sur ce Plagueis, ni même pourquoi on le renvoyait vers lui à l’entente de ce nom. Tarkin avait l’habitude de travailler avec des Siths et des Inquisiteurs, mais pas le Grand Amiral. Pourquoi, voilà une autre question intéressante. Enfin bref, cette affaire lui avait donné de quoi réfléchir et aussi des pistes à explorer.

– Merci pour votre coopération, capitaine Calista. La BSI se permettra de reprendre contact avec vous en cas de besoin. Je vous souhaite une bonne journée.

Il quitta l’infirmerie, suivi du capitaine Pellaeon. Etait-il venu car il réprouvait la venue du BSI sur le vaisseau ou parce qu’il tenait à garder un œil sur tout nouveau venu voulant interroger ses soldats ? A moins qu’ils ne soient en quête des espions. C’était de bonne guerre. Kallus s’arrêta tout à coup dans le couloir, légèrement éberlué et surpris en voyant une sorte de grosse salamandre paisiblement installée sur une branche, en plein milieu d’un couloir. Qu’est-ce que… Oh, et puis, peu importe. Thrawn était considéré par beaucoup par un original, ce devait être pour ce genre de choses. Pellaeon prit même le soin de le raccompagner jusqu’au hangar d’atterrissage, où l’attendait sa navette et le lieutenant Lyste, ainsi que quelques stormtroopers habituellement affectés sur Lothal. Avant d’embarquer, Kallus ajouta que non, il ne manquera pas de reprendre contact, suite à l’interrogation du capitaine. La soute fut ensuite fermée, la navette quittant enfin ce gros vaisseau pour rejoindre Lothal. Non, Kallus n’oubliera pas… Mais il en avait d’autres à contacter bien avant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Interrogatoire ( rp se situant avant l'évent d'Honoghr et en orbite) [Kallus]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que le vent te pousse toujours en avant et que le soleil illumine ton visage, que les vents du destin t’emmènent danser avec les étoiles... (hot)
» IVY ○ que le vent te pousse toujours en avant.
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Lothal-
Sauter vers: