Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 La Tragédie de Darth Plagueis le Sage

Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Savon pailleté
avatar
Messages : 231
Espèce : Sith pur sang
Âge rp : plus de 300 ans
Infos fermées
MessageSujet: La Tragédie de Darth Plagueis le Sage   Mar 2 Jan - 17:25



Comme à son habitude, l'Empereur ne faisait pas les choses à moitié, l'enterrement de feu le Seigneur Plagueis a été soigneusement organisé, plusieurs cohortes de Sandtrooper avaient été déployé pour nous escorter avec le corps du défunt.

Une fois descendu d'un Speeder aux abords de l'immense Vallée, avec mes collègues Sith en première ligne et Palpatine à notre tête puis les apprentis en arrière on entama la marche funéraire, nous descendîmes donc en directions des Temples qui sont pas moins colossaux construit jadis par les premier Sith qui avaient investi ce système.

Nous avancions en silence, un silence seulement troublé par le bruit de nos pas et des équipements des Sandtrooper qui s'entrechoquaient par leur mouvements, la plupart était même assez nerveux, je le sentais, ce qui n'est guère étonnant du fait de l'accumulation du côté Obscur de la Force au fil des millénaires et des Sith enterré en ce lieu.
Cette engrangement de pouvoir attirait voire créait même diverses créatures qui peuvent se révéler de redoutables adversaires pour les Apprentis dans leurs initiations ancestrale, exactement comme celle que j'avais eu il y a fort longtemps, avec nos pouvoirs actuels si ces bestioles se pointaient elle nous ne poserons guère plus d'ennuie qu'un simple droïd de combat.

Au bout d'un certains temps de marche nous repérâmes un Temple où aucune statues ou autres vestiges ne se trouvaient habituellement pour marquer l'emplacement de la tombe d'un des nôtres, ce qui signifiait que l'emplacement était potentiellement libre.
L'Empereur fit expédier ses soldats en premiers pour établir un périmètre de sécurité à l'intérieur et éliminer les créatures qui se pourront se montrer importune.

Une fois que les troupes nous rendirent compte du succès leurs manœuvres, nous entrâmes à notre tour, nous passâmes plusieurs pièces et couloirs où seulement le
corps d'un Tuk'ata qui gisait à terre criblé de tir, tandis qu'une dizaine de trooper en avait également subi les conséquences funeste d'un affrontement avec le gardien du tombeau, les soldats restants avaient pris le temps de les écarter de notre passage et restait pas mal troublé de cette infortuné rencontre.

Enfin nous arrivâmes dans une grande salle ornée de gravures multiples, toutes sculptés dans l'ancien langages noir de Sith dont certaines litanies m'étaient familières.
Au centre de la pièce se trouvait un sarcophage en pierre, vide, son couvercle avait été déployé pour accueillir un nouvel arrivant, ce dernier était aussi vierge qu'une page blanche, sans aucun doute dans l'attente que l'on y gravisse le nom d'un défunt.

On finit par se placer en cercle autour de la tombe, Palpatine s'y tenant devant, avec de simples gestes futiles moyennant l'utilisation de l'Appréhension de la Force, il s'employa a déposer délicatement le corps de Plagueis dans le sarcophage, il y ajouta quelque objets de ce qui ressemble à des effets personnels, puis il referma le couvercle et le fit sceller.

Enfin l'Empereur finit par briser le silence et prononcer quelques paroles en hommage au destin tragique du Muun, nous en fîmes chacun de même, bien que nous ne le connaissions pas aussi bien.
La cérémonie mortuaire pris fin ainsi, puis chacun d'entre nous se dirigea vers la sortie du temple... puis de la Vallée... nous prîmes respectueusement congé des uns et des autres, puis nous partîmes chacun de notre côté quasiment en accord avec nos missions respectives.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 102
Espèce : Humain
Âge rp : 30 ans
Apprenti / Padawan : Elèves de l'Académie Sith
Infos fermées
MessageSujet: Re: La Tragédie de Darth Plagueis le Sage   Mar 2 Jan - 19:56

Cela faisait quelque temps que je n’étais pas retourné dans la vallée. Je ne pensais pas que cela se ferait pour des funérailles. En speeder... cela peut sembler irrespectueux, mais il est vrai que les plus anciens n'ont plus la force nécessaire pour faire le trajet à pied avec cette atmosphère poussiéreuse à la limite du respirable.
Cela permet de réfléchir paisiblement. Ces sandtroopers, avec leurs armures blanches, ça ne va pas. Ils ressortent bien trop par rapport aux couleurs de la planète. Peut être faudra t il que je fasse modifier leurs armures pour qu'elles soient noires, ou rouges. Et puis....après tout, je trouve le rendu visuel des Shoretroopers plus adapté, et leurs armures plus légères seraient sans doute préférables.

Mais trêves de pensées futiles, nous voilà arrivés aux abords. Hum, ce petit craquement de certains "cailloux" présents sur le sol de la vallée.....je l'avais presque oublié. Un craquement si caractéristique, glaçant, quand on sait qu'il ne s'agit pas vraiment de cailloux, mais de restes d'os broyés qui ne le sont pas encore suffisamment pour se mêler au sable rouge de cette planète. Tant de gens sont morts sur cette planète. Sans cela, serait elle vraiment rouge ? Y aurait il autant de sable ? Il est fort probable que non. L'oxydation du fer contenu dans le sang d'une seule personne ne suffit pas, mais cela fait des milliers d'années que les Sith sont ici, et qu'ils tuent apprentis, maîtres, prisonniers, créatures, gardes, et toute autre forme de vie.

Nous arrivons à un temple dépourvu de vestiges. Un des paradoxes des Sith. Ancrés dans les traditions, vénérant les anciens valeureux, tout en prétendant refuser de s'y attacher en accordant à un autre Sith un duel fatidique afin de lui permettre de partir dignement.
Dommage d'avoir perdu quelques fantassin en les envoyant nettoyer le temple. Les jeunes apprentis auraient pu le faire, et s'en seraient sans doute mieux sortis.

Mais bon....au moins, nous voilà presque définitivement débarrassés de ce Plagueis. Un savoir immense, une grande valeur, mais terrifiant et dangereux pour nous tous.
Il aurait tout a fait pu tous nous découper afin de nous étudier. Les Sith doivent certes inspirer la terreur et la crainte, mais un ordre uni ne peut être possible que si cela ne dépasse pas un certain palier.


Dernière édition par Grodjirah le Mar 2 Jan - 23:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 174
Comptes : Rosas Sky, Mickaëlla, Calista
Espèce : Humaine
Âge rp : 17 ans
Maître : Lord Scourge
Infos fermées
MessageSujet: Re: La Tragédie de Darth Plagueis le Sage   Mar 2 Jan - 20:13

Mon maître m'avais demande l'accompagné à la mise en tombeau d'un Seigneur Sith assassiné par les rebelles. Sa mort semblait diviser les esprits, pendant que moi je le trouvais très fascinant pour avoir un peu jeté un œil à ses travaux et découvertes trouvant cela très plaisant.

Je trouvais tordue de faire le voyage en speeder, mais la plupart des sith étaient vraiment mieux, j'avançais en mangeant quelques bonbons, lorsque mon maître me demanda par ordre mentale de me tenir un peu mieux que cela.

Avalant tout rond mes dernières bonbons, j'enfilais alors mon masque sur mon visage et observa alors la procession devant moi. Je trouvais que c'était vraiment trop blanc et faisait vraiment mal à la tête. Je préférais amplement le rouge du sang ou le noir d'une nuit sans étoiles que ce blanc insipide.

Arrivée devant le tombeau, je restais en arrière tout en écoutant parler l'Empereur en personne. Pour ma part, je le remerciais discrètement pour les travaux qu'ils avaient laissé, car les apprentis ne semblaient pas inviter à parler. Une fois la cérémonie terminée, je suivie mon maître dans le plus grand silence

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 31
Comptes : Dodson Makraven
Espèce : Humain
Âge rp : Plusieurs millénaires
Infos fermées
MessageSujet: Re: La Tragédie de Darth Plagueis le Sage   Jeu 4 Jan - 23:52

Depuis que je m'étais tenu à l'écart des affaires de la galaxie, voyageant pour mes recherches, j'ai été passablement coupé des nouvelles. C'est en revenant sur Korriban que j'appris la mort de Plagueis. J'arrivai dans la vallée, me tenant légèrement à l'écart pour ne pas être trop remarqué.

Ainsi c’est ici, dans cette crypte funéraire anonyme que reposerai celui qu’on connaissait sous le nom de Darth Plagueis le Sage. Que personne ici ne considérait comme un sage, mais comme un fou dangereux. Savant, certes, doué d’une intelligence extrêmement évoluée, mais fou. Celui que personnellement, je considérerai comme l’un des plus intelligents membres de notre Ordre, l’un des rares que je considérais comme un égal. Pas comme un ami, loin s’en faut, jamais je n’aurai accordé une confiance aussi absolu au Munn. Mais un égal malgré tout, quelqu’un de mon niveau, quelqu’un avec qui je pouvais discuter.

Dans un recoin d’ombre, projeté par les colonnes soutenant le plafond de la crypte, j’assistai à la cérémonie de la mise au tombeau. Cérémonie futile, inutile. Le seul héritage qui importait, c’était son savoir et ses connaissances. Cette cérémonie était destinée à la propagande et rien de plus. Le seul hommage qui puisse avoir une quelconque valeur aux yeux de Plagueis serait la poursuite de son œuvre, l’approfondissement de ses recherches, chose hélas impossible, bon nombre de ses recherches étaient bien trop dangereuses.

Je quittai la cérémonie, sans attendre la fin, écœuré par le traitement réservé à celui qui fut parmi les plus puissants Sith et certainement le plus savant des êtres encore vivants. Sa dépouille n’avait qu’une importance minime, c’était son esprit qui importait, et lui, était parti de l’autre côté de ce voile marquant la limite entre morts et esprits. Quittant la crypte et le temple, je déambulais sans réel but dans la Vallée, perdu dans mes pensées

_________________
Darth Vitiate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: La Tragédie de Darth Plagueis le Sage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tragédie de Darth Plagueis le Sage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» Le Présage....[LIBRE]
» As-tu été sage cette année? [Libre]
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Korriban :: Vallée des Seigneurs Noirs-
Sauter vers: