AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques explications à fournir [PV Wrath]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 109
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Mar 13 Fév - 11:25

Même si la planète connaissait de nombreux problèmes, en ce moment, il était tout à fait agréable de revenir à Hanna City. Dans son temps, Nat avait eu beaucoup d’échanges d’affaires et commerciaux avec des ingénieurs et spécialistes de prothèses mécaniques venant des Mondes du Noyau. C’était sur cette planète que chaque année, un colloque se tenait pour que les professionnels du métier puissent échanger sur les dernières poussées technologiques, parler de leurs techniques ou expérimenter de nouvelles. Même après le renversement à la tête de l’Empire Galactique, quand Darth Krayt avait trahi ses alliés, ces rencontres avaient continué. Chandrila n’avait plus, depuis bien longtemps, de raison d’être sérieusement attaquée, mise sous blocus ou saignée à blanc au niveau économique comme c’était le cas aujourd’hui. Elle était pourtant l’une des rares planètes, dans les Mondes du Noyau, à avoir su préserver la nature et se protéger de l’extrême pollution, d’autres mondes ne pouvaient pas en dire autant. Nat descendit tranquillement du vaisseau, derrière un groupe de touristes venu visiblement de Coruscant. Beaucoup profitaient du court trajet, à peine quelques heures, pour venir se reposer ici.

Et pourtant, lorsque l’ingénieur pensait « Vacances, repos », sa vision de la chose n’incluait pas la présence des troupes de stormtroopers, des immenses panneaux vantant l’Empire, incitant à dénoncer les sympathisants des Rebelles ou affichant les visages de tous les malheureux recherchés par l’Empire actuellement. Une main dans la poche, l’autre tenant le bandoulière d’un petit sac jeté contre son épaule, Nat observa ces affichages tout en marchant, savourant du même coup le plaisir de se balader à visage découvert, sans crainte d’être reconnu. L’anonymat était si bon, comment comprendre ceux qui faisaient tout leur possible pour se retrouver en pleine lumière ? Surtout lorsqu’il était si sympathique de marcher en plein jour sans qu’on n’essaye de vous agresser ou de vous tuer. Hélas, le général qu’il devait retrouver sur cette planète n’avait pas cette même chance. Nat était presque sûr de le retrouver dans un état d’agitation catastrophique, il fallait avouer aussi que les nouvelles récentes de Corellia n’étaient pas bonnes. La propagande Impériale en faisait ses choux gras, ils n’avaient rien à faire d’autre qu’à exposer tranquillement ce qui arrivait, sans même avoir besoin d’en rajouter. Que demander de mieux ?

L’ancien maître Jedi s’éloigna de la ville puis de sa banlieue à bon pas, devant retrouver le général à quelques kilomètres du lac Sah'Ot, dans un coin de campagne. Il était arrivé sur la planète en avance, pour se préparer et surtout s’assurer qu’aucun visiteur indésirable ne viendra jouer les troubles-fêtes. Lorsqu’il arriva au point de rendez-vous, après avoir fait quelques détours et vérifier qu’ils étaient seuls, il déposa son sac contre un petit rocher, il avait emmené certains outils avec lui, prenant son sabre laser dedans et hésitant un instant, avant de finalement l’accrocher à sa ceinture. Il serait bien ironique de reprocher à son neveu de fuir qui il était alors que lui-même ne portait même plus ni son arme ni son nom. Enfin, c’était terminé… Il avait fait parti de la Confédération mais cette dernière était tombée, ou sur le point de l’être, ce n’était plus là-bas qu’il pouvait être utile contre l’Empire. Les bras croisés, il tourna la tête lorsque le général arriva à son tour, haussant un peu les sourcils en voyant son état global. Il avait dû être réparé en partie par quelqu’un d’autre, Nat ne doutait pas que l’atterrissage avait dû être brutal.

– Vous devriez vous asseoir, Wrath, ça fera beaucoup moins de bruit et vous serez moins repérable.

Qui avait pu le retaper, lorsqu’ils étaient tous sur Alderaan ? Soit un Rebelle, soit… Ah, oui, c’était peut-être Anakin, la mécanique était aussi une passion, chez lui. Curieux, Nat aurait pourtant cru que son ancêtre serait plus incité à découper cette copie de Grievous en deux plutôt que de la réparer. Enfin bref. Il attendit qu’il s’installe, lui-même restant debout sans trop bouger, le dos appuyé contre le tronc d’un large chêne, derrière lui. Ils étaient dans une petite clairière, abritée du soleil et surtout des regards indiscrets.

– Très bien, avant toute chose, et histoire que ce soit bien clair entre nous, je dois vous parler d’un point. Le nom que j’avais donné à Bonteri, et donc à vous ensuite, n’est pas mon nom de naissance. Rawk est le nom que j’ai choisi lorsque j’ai quitté mon précédent « poste », pour vivre en paix avec ma famille. En réalité, je m’appelle Nat Skywalker, j’étais maître Jedi au sein du Nouvel Ordre, dans une époque postérieure à celle-ci. J’ai caché mon identité en arrivant sur Corellia car ce nom est très légèrement synonyme d’ennuis avec l’Empire. Maintenant que ce point-là est vu, lors de la bataille, j’ai laissé mon poste car mon petit frère était en difficultés.  Voilà pour ces explications-là. Vous avez été réparé en partie, non ? Comment vous en êtes-vous sorti ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirigeant de la Confédération
avatar
Messages : 130
Comptes : Trench, Roror Ixlis, Darth Tarhrod
Espèce : Cyborg
Âge rp : 35 ans
Maître : A
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Mar 13 Fév - 18:51

J'avais récemment reçus un message de mon ingénieur en chef. Celui qui avait quitter le champ de bataille et fait échouer mes plans... Enfin bon, j'étais revenus sur Ondéron, entendant les nouvelles de Corellia. Je n'avais pas envie d'être condamnés à mort, même si l'Empereur souhaiterait que cela soit fait. J'avais parler récemment avec Trench, qui m'avait donner les coordonnées de l'endroit précis. Il m'avait dit qu'il resterais pour aider la Reine Kira. Je ne l'avais pas revue... Elle devait bien être plus que préoccuper. Je me sentis mal quand j'appris que seule une centaine de personne restait fidèle à notre cause. Tout le monde souhaitait le retour de Leukos. J'aurais aimé que ce soit le cas, mais malheureusement, je ne savais où il se trouvait. J'étais monté à bord de mon chasseur fraîchement nourris de carburant avant de passer en vitesse lumière pour rejoindre le point de rendez-vous.

J'avais mon meeting point sur Chandrila, une planète que je ne connaissais malheureusement pas, mais je savais que quelques impériaux étaient présent. Malchance, je pense que ma tête était mise à pris. Pendant mon long voyage, je m'étais posés plusieurs questions, dont une plus importante : Que ce serait-il passer si je n'avais pas participer à Alderaan. Je savais que j'aurais pu sauver ma belle. Sur ma ceinture, je décrochais son collier pour l'observer attentivement. Je n'avais pas eu le temps de le nettoyer... Enfin bon... Au plus profond de moi, j'avais une lueur d'espoir... Cette lueur me donnait envie de croire que ma belle avait survécu... Je n'avais pas trouver son corps, peut-être avait-il était emmené ? Ou désintégrer... Je ne comprenais pas... Mais je pensais à elle, et ma haine envers moi grandissait de jour en jour. Je m'en voulait de l'avoir emmené... Sans cela, elle aurait été sauve.

Une fois arrivé en orbite de la planète, je me dirigeais vers l'endroit le plus éloigné des capteurs et autres vaisseaux pouvant enregistrer mon chasseur dont Rosas avait participer à l'élaboration. Je me posais alors prêt du lac, près du point de rendez-vous. Si c'était un piège, je devais pouvoir m'échapper. Enfin bon, je me posais avant de recouvrir mon vaisseau de quelques branchages, pour essayer de le camoufler plus encore. Je me dirigeais alors vers le point de rendez-vous, avec une cape toute neuve, c'est la seule chose que j'avais pu changer. Certaines de mes plaques étaient encore noircit du bombardement. Mais le jeune Skywalker m'avait arrangé comme il le pouvait. Et je dois dire qu'il avait des mains minutieuses... Comme mon ingénieur... Je réfléchissais avant de voir l'ingénieur au loin. Je me dirigeais alors vers lui, mains derrière le dos. Il me proposa de m'asseoir, mais je n'en avait tout d'abord pas l'envie. Je voulais me sentir supérieur... Mais je ne devais pas, c'est pourquoi je décidais de m'installer tranquillement sur le sol, contre un gros rocher. J'écoutais alors attentivement l'ingénieur, celui-ci m'observant avec souhait.




Je vois... Comme cela vous êtes un Skywalker ? Je me doutais bien que vous n'étiez pas comme les autres... Mais je ne pouvais pas vous obliger de vous présenter. Je comprends pourquoi vous ne souhaitiez pas qu'on connaisse votre vraie identité. Je me permet de te tutoyer...
Au point où on en est. Je comprends ce geste, mais tu aurais pu prévenir avant d'agir. J'aurais compris, peut être avec surprise. Cela m'aurait éviter de descendre sur le sol. Je pense d'ailleurs que tu as entendus que la dernière marche de la Confédération avait été fructueuse, avant que Tarkin nous a bombardé... Oui j'ai étais réparer en partie... Kof... Je tousse encore légèrement, mais le jeune Anakin Skywalker m'a arrangé avec les moyens du bord... Comme dit, nous avons débarquer avec quelque peu de difficulté, mais les TMT et les AATs se sont lancés à l'assaut des marcheurs impériaux et les ont réduit en miette... Pour ma part, j'étais partis avec les pilotes organiques et Rosas... à bord de trois AATs et d'un TMT. Mais hélas, le monstre qu'est Tarkin, nous a bombardé. Je me suis réveillé quelque temps après... Seul, et perdus... J'ai cherché dans tout les décombres... Mais je n'ai retrouver que le collier de ma promise... Et deux droïdes qui me prêtèrent compagnie au fond d'une grotte.
J'étais alors rejoins par un jedi du non de Revan, qui m'emmena voir le groupe de Rebelle. Anakin me répara alors... Et la Princesse Leia ne m'adressa même pas un regard... Enfin je peux comprendre pourquoi... Et vous, comment t'en es-tu sortis ? Et pourquoi se retrouver ici ? Si ce n'est pour te faire pardonner

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 109
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Mar 13 Fév - 19:37

– Je vois... Comme cela vous êtes un Skywalker ? Je me doutais bien que vous n'étiez pas comme les autres... Mais je ne pouvais pas vous obliger de vous présenter. Je comprends pourquoi vous ne souhaitiez pas qu'on connaisse votre vraie identité. Je me permet de te tutoyer...

Qu’importe, rendu là, le tutoiement ou le vouvoiement n’avait aucune incidence. Nat n’était pas sûr que le « vous n’étiez pas comme les autres » soit un compliment, mais passons, ça n’avait aucune importance. Toujours les bras croisés, il hocha vaguement la tête lorsqu’il s’entendit dire qu’il aurait dû prévenir avant d’agir, sans répondre qu’il ne l’aurait pas fait de toute façon. Sur le moment, personne ne pouvait savoir qui il était, à part Kol et sans doute Anakin, et il restait le risque que leurs communications soient interceptées. Il n’aurait pas pris le risque de balancer ainsi sa véritable identité face à un public aussi large. D’autant plus quand on voyait la réaction des pilotes d’Aile X. Cette opération toute entière était un suicide ouvert, ils le savaient tous avant même de s’y engager, on ne file pas dans une opération pareille sans avoir eu le temps de la préparer ni de prendre contact avec ses alliés ! Et voilà où on en était aujourd’hui, la Confédération était à deux doigts de s’effondrer pour de bon sur elle-même, l’Empire avait gagné du terrain, les Corelliens étaient plus démunis que jamais. Tout à fait brillant, comme situation globale, impossible de rêver mieux.

Il lui confirma que c’était bien Anakin qui l’avait rafistolé, avec les moyens du bord, décrivant un peu ce qui avait suivi l’atterrissage. Logique, tout cela, si logique… Tarkin n’était pas connu pour faire preuve de mansuétude, on pouvait même s’estimer très heureux que Alderaan ait « juste » souffert d’un bombardement orbital. Dans la ligne de temps d’où il venait, la planète n’existait même plus. Explosée, réduite en petits morceaux d’astéroïdes éparpillés dans toute la galaxie… Et visiblement, la gamine apprentie Sith avait dû être récupérée par l’ennemi dans l’affaire. Lui doutait qu’elle soit vraiment morte, c’était le genre de prisonniers qu’il était facile de faire une fois le terrain nettoyé, surtout celle-là, les Siths avaient dû la récupérer. Dans le doute, il préféra ne rien en dire, se contentant de le laisser dérouler son récit. Le tableau était burlesque, un semi-droïde caché dans une grotte avec deux droïdes entiers, et ce alors que le monde tombait sous les flammes autour d’eux.

– J'étais alors rejoins par un jedi du non de Revan, qui m'emmena voir le groupe de Rebelle. Anakin me répara alors... Et la Princesse Leia ne m'adressa même pas un regard... Enfin je peux comprendre pourquoi... Et vous, comment t'en es-tu sortis ? Et pourquoi se retrouver ici ? Si ce n'est pour te faire pardonner.

– Je ne suis pas venu ici pour le ballet des justificatifs ou des excuses, mais pour préparer la suite. Comment je m’en suis sorti n’a que peu d’importance, je sais piloter et j’ai la Force comme alliée. A la base, je m’étais engagé auprès de la Confédération car je n’étais pas prêt à renouer avec le passé. C’était mignon le temps que ça a duré, mais c’est terminé, je te rencontre aujourd’hui en tant que membre de l’Ordre Jedi, plus encore, pour faire le lien avec les Rebelles. L’idée d’une alliance entre Confédération et Rébellion aurait été possible… Cependant, un point est assez gênant. Ton amiral, là, Trench. Il a donc quitté Corellia en emmenant les moyens de défense, des ressources, des richesses, en laissant derrière lui une population en colère et révoltée. Tu sais ce qui va se passer, lorsque l’Empire arrivera ? Ils ont des armes que tu n’imagines même pas. Tarkin ne se contente pas des bombardements orbitaux, il dispose d’armes capable d’annihiler une planète entière. Et quand je dis ça, comprends bien ne pas juste faire raser la surface mais bien de faire exploser la planète. Purement et simplement.


L’ingénieur avait accompagné cette phrase d’un rapide et sec claquement de doigts, dans les airs, sans lâcher le général du regard. Ce n’était là qu’une entrée en matière, un simple rappel des faits avant qu’on ne passe au véritable problème et à la sauce qu’ils devront cuisiner. Nat se souciait beaucoup moins d’Onderon, car ils préparaient leurs défenses depuis des années, parce qu’ils avaient compris que pour survivre, il fallait mettre en place des mesures drastiques, parce qu’ils avaient leur reine légitime parce que la planète jouissait d’une bonne place et avait toujours su se préserver au maximum. Mais Corellia n’était qu’à quelques heures de Coruscant, si l’Empire voulait des renforts, il n’avait qu’à tendre le bras pour attirer sur leur cible assez de vaisseau pour le noyer avec. Les cinq mondes étaient pratiquement désarmés, ils étaient désorganisés, en pleine guerre civile, en résumé, c’était ce qu’on appelait être dans la merde.

– Je devais te rencontrer pour savoir ce que tu comptes faire. Qui, aujourd’hui, pourra ramener assez de calme et de cohésion sur Corellia pour préparer ses défenses en urgence ? La Rébellion pourra s’agiter autant qu’elle le veut, défendre une planète en pleine anarchie est presque impossible. Par ailleurs, fuir ne sert à rien, l’Empire retrouvera ceux qui sont partis, tôt ou tard. Que comptes-tu faire ? Suivre Trench, la poignée qui sont partis, et attendre là-bas que l’Empire vienne vous chercher ? Si ce n’est pas le cas, il ne reste plus que deux choix. Négocier avec l’Empire ou combattre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirigeant de la Confédération
avatar
Messages : 130
Comptes : Trench, Roror Ixlis, Darth Tarhrod
Espèce : Cyborg
Âge rp : 35 ans
Maître : A
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Jeu 22 Fév - 12:24

Je regardais Nat, mon regard s'assombrissant de plus en plus au fur et à mesure qu'il expliquait ces faits... son bon vouloir d'une alliance ! Le fait que Trench est partit ne laissant rien à Corellia... Je serais mes poings à ses paroles... Ma haine grandissait et me donnait certaines envies ! J'essayais de me retenir... Une alliance ? Entre la Rébellion et la Confédération ? Qu'est ce que cela apporterais ! Nous sommes indépendants, misant sur notre haine de l'Empire ! Et tôt ou tard ! La Confédération renaîtra de ses cendres ! Trench, n'avait fait qu'appliquer ce que je lui avais demander, si je ne revenais pas ! Je ne suis pas revenu ! Le plan a été effectuer ! Tant pis si les Corelliens n'ont pas compris que notre Exile, est purement stratégique... Et qu'ils ne veulent pas quitter leur domicile ! Nous avons fait tout cela pour eux ! Et voilà le merci ! NON MAIS ... Je commençais à respirer de plus en plus fort... Sentant un sentiment de rage et de colère m'envahir.... Je me casse les boulons à aider le peuple et voici le remerciement... Comment ce Nat, pouvait comprendre un seul mot de mon raisonnement... J'enlevais ma cape, de deux coups d'épaules... avant de me lever et me rapprocher de lui en le relevant.




Saches que tout d'abord ! Ce que Trench à fait, c'est de suivre mon plan ! Une alliance avec la Rébellion ! Même pas en rêve comment j'ai été traité durant mon séjour sur Alderaan !
J'avais l'impression d'être un plus grand monstre que Palpatine ou encore Tarkin ! Alors merci bien,
mais si cette Rébellion veut seller une alliance avec moi, qu'ils envoient un autre émissaire qu'un vulgaire Jedi ! Si seulement tu avais réussis à ta tâche, tout cela ce serait passer comme nous le voulions ! Mais est-ce trop difficile de faire aller un croiseur s'écraser contre un autre ? Bien sûr vu que tu ne sais que bricoler des pièces métalliques ! Je sais que l'Empire a plus d'un tour dans son sac,
mais nous aussi ! Pourquoi crois-tu que nous partions ? Pour faire mu-muse avec des Ewoks ? Bien sûr que non abrutis ! Nous faisons une retraite stratégique ! Pour nous reconstruire par la suite !
Je te rappelle que nos effectifs ne valent même pas 11% de ceux de l'Empire ! Et je n'accepterais pas une reddition ! D'ailleurs, tu me fais de reproches ! Mais le cousin de Leukos Bonteri ! Il a fait un coup d'état ! Il veut s'autoproclamer Roi de Corellia !



Je lui mit un coup de poing assez violent dans le ventre avant de le regarder avec un regard des plus sombres.... Non... cela recommençait... Ma haine... des Jedis ... Siths... Je devais me calmer... Je me sentis tout d'un coups mal... Posant une main sur mon torse... Sentant comme une douleur atroce... La tristesse... la haine... la vengeance... Arg... Je devais me contrôler... Je soufflais marchand en rond avant de décrocher le collier de Rosas de ma ceinture et le prendre en main, avant de le serrer dans mes griffes... Je regardais alors Nat...




Ce que je vais faire ? Simplement ! Continuer de mettre mon plan à exécution !
L'Empire ne connait pas l'endroit où nous allons et n'y est pas présent ! Et même s'il tarderais à nous retrouver, une flotte de vaisseaux ne pourra rien sur ce que nous sommes entrain de créer ! Alors cesse de faire le pigeon voyageur ! Je ne négocierais rien avec l'Empire ! Il me tuerais ! De plus,
je fais plus confiance à la Reine d'Ondéron et aux autres dirigeants que Corellia ! Corellia allait tombé tôt ou tard dans la guerre civile ! Et si tu veux voir se transformer cette planète en tyrannie ! Laisse le jeune Alexandre Bonteri à sa tâche ! Ce n'est plus avec moi qu'il faut communiquer ! J'ai quitter Corellia ! C'est avec lui, le roi de Corellia de t'entretenir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 109
Espèce : Humain
Âge rp : 51 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Jeu 22 Fév - 14:33

L’ingénieur était parfois trop optimiste, c’est vrai… Il aurait dû se douter avant de se déplacer sur cette planète que ça ne servirait strictement à rien, mais enfin, c’était comme ça, il se devait d’essayer, même lorsqu’il pouvait prédire à l’avance que la tentative était vouée à l’échec le plus total. Il ne bougea pas lorsqu’il ressentit, de nouveau, la colère vive et brûlante couler dans le peu de sang qu’il restait à Wrath, avant qu’il ne se lève d’un bon et s’approche pour le saisir au col. Il aurait pu saisir son sabre avant, le couper en deux, l’envoyer balader avec la Force, ou se défendre de façon plus classique, mais il n’en fit rien… A quoi bon, répondre par la colère et l’agressivité à une personne dans cet état ne la calmait pas, bien au contraire. Il devait mourir d’envie de le frapper, ou pire, à moins qu’il ne veuille vraiment faire un parfait scandale, au mépris qu’on puisse les repérer ou les entendre ? Si Nat avait encore un certain anonymat, ce n’était pas le cas de ce grand tas de boulons, il ferait mieux de s’en souvenir. Pour son propre bien. Le maître Jedi resta impassible, renonçant à cet instant à lui faire comprendre un jour que non, la colère n’était pas une des émotions qui vous aidait à diriger un peuple, ou même un groupe de trois personnes, et que non, s’emporter pour un rien n’était pas non plus un gage de valeur, quand bien même la situation était délicate ou douloureuse.

– Sache que tout d'abord ! Ce que Trench a fait, c'est de suivre mon plan ! Une alliance avec la Rébellion ! Même pas en rêve comment j'ai été traité durant mon séjour sur Alderaan ! J'avais l'impression d'être un plus grand monstre que Palpatine ou encore Tarkin ! Alors merci bien, mais si cette Rébellion veut sceller une alliance avec moi, qu'ils envoient un autre émissaire qu'un vulgaire Jedi ! Si seulement tu avais réussis à ta tâche, tout cela ce serait passé comme nous le voulions ! Mais est-ce trop difficile de faire aller un croiseur s'écraser contre un autre ? Bien sûr vu que tu ne sais que bricoler des pièces métalliques ! Je sais que l'Empire a plus d'un tour dans son sac, mais nous aussi ! Pourquoi crois-tu que nous partions ? Pour faire mu-muse avec des Ewoks ? Bien sûr que non abruti ! Nous faisons une retraite stratégique ! Pour nous reconstruire par la suite ! Je te rappelle que nos effectifs ne valent même pas 11% de ceux de l'Empire ! Et je n'accepterais pas une reddition ! D'ailleurs, tu me fais de reproches ! Mais le cousin de Leukos Bonteri ! Il a fait un coup d'état ! Il veut s'autoproclamer Roi de Corellia !

Nat lâcha un bref souffle au coup de poing qui suivit, se rencognant contre l’arbre derrière alors que le général le relâchait et s’éloignait de quelques pas. Et oui, il avait espéré, très sincèrement, c’était ça d’être un peu trop optimiste. Appuyé contre le tronc, il hésita entre lâcher un gros soupir blasé ou tenter encore une dernière fois de lui faire entendre la raison. Tous les reproches et les insultes possibles qu’on pouvait lui hurler lui passaient dessus comme une simple brume, il savait très bien ce qu’il devait faire et comprendre par lui-même où étaient ses erreurs, ses forces, ses faiblesses, et ce qu’il fallait consentir à faire pour parvenir à ses buts. Qui l’agaçait dans ce discours n’était pas la colère portée à son encontre mais bien l’inexpérience flagrante en ressortait. L’inexpérience d’un être qui s’était retrouvé du jour au lendemain projeté à un poste à hautes responsabilités alors que les tensions actuelles ne lui permettaient tout simplement pas de prendre son temps pour gagner en force et en expérience. En période de paix durable, ce genre d’écart pouvait, à la rigueur, mieux passer. En temps de guerre, jamais. Nat se sentait idiot d’avoir vraiment cru en ce général, cru qu’il puisse prendre les choses en main et participer à un effort plus conséquent. Mais non… La colère et la fierté, voilà ce qui le menait, en dépit de la situation désastreuse. Il lui rendit son regard sans ciller, secouant juste un peu la tête de dépit.

– Ce que je vais faire ? Simplement ! Continuer de mettre mon plan à exécution ! L'Empire ne connaît pas l'endroit où nous allons et n'y est pas présent ! Et même s'il tarderait à nous retrouver, une flotte de vaisseaux ne pourra rien sur ce que nous sommes en train de créer ! Alors cesse de faire le pigeon voyageur ! Je ne négocierais rien avec l'Empire ! Il me tuerait ! De plus, je fais plus confiance à la Reine d'Onderon et aux autres dirigeants que Corellia ! Corellia allait tomber tôt ou tard dans la guerre civile ! Et si tu veux voir se transformer cette planète en tyrannie ! Laisse le jeune Alexandre Bonteri à sa tâche ! Ce n'est plus avec moi qu'il faut communiquer ! J'ai quitté Corellia ! C'est avec lui, le roi de Corellia de t'entretenir !

– Lorsqu’on prétend pouvoir reprendre une planète en mains, c’est qu’on est capable d’écouter les volontés du peuple l’habitant et d’adapter ses stratégies en conséquence. J’ai cru en toi, en arrivant sur la planète, l’éternel optimisme, que veux-tu. Mais puisque tu ignores visiblement passer au devant de la fierté et la colère, sache juste que je suis navré pour toi et pour ceux qui seront à tes côtés lorsque le moment arrivera.


On ne pouvait aider ceux qui refusaient de l’être et encore moins les forcer à se comporter plus honorablement. La Confédération avait utilisé Corellia comme un vulgaire outil et était ensuite parti, après l’avoir pillée, en jetant littéralement aux ordures tout ce qui pouvait l’être, en livrant les Corelliens en pâture à l’Empire. D’un point de vue neutre, on pourrait même dire que c’était l’Empire le « gentil » de cette affaire, venant pour débarrasser les lieux des dernières traces de la Confédération et ramenant la stabilité. Nat se redressa finalement, arrangea vite fait sa tenue, puis sauta souplement avec la Force sur un amas de rochers, pour quitter la clairière. Il se tourna juste vers Wrath avant, parfaitement neutre.

– Ce ne sont pas des simples flottes de vaisseaux qui viendront vous chercher, pour l’assaut final. Tu as fait ton choix et si tu ne veux rien y changer, personne ne pourra t’aider. Que la Force soit avec toi. Avec vous tous.

Il partit ensuite, laissant derrière lui le général et toute la haine qui pouvait l’habiter. Son prochain devoir se situait près des Rebelles, dorénavant… Et avec eux, il devait communiquer un bon nombre de choses. Même si l’Alliance ne pouvait ou ne voulait pas soutenir Corellia, lui comptait le faire. Abandonner était hors de question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirigeant de la Confédération
avatar
Messages : 130
Comptes : Trench, Roror Ixlis, Darth Tarhrod
Espèce : Cyborg
Âge rp : 35 ans
Maître : A
Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   Lun 12 Mar - 17:08

J'étais emplis de colère et de haine ! Comment me traiter de la sorte. J'étais le leader de la plus grande Confédération que la galaxie ne connaîtra ! Je le regardais avec haine et envie meurtrière... mais je le vis partir. Et c'est à ce moment que je vis le collier de Rosas. Je tombais à terre, une douleur atroce dans le torse. D'horrible souvenir me hantait. J'entendais des oiseaux tapper leur bec contre du bois... et tout les bruits... je me sentis rapidement agressé et commença à asséner des coups de sabre laser dans tout les coins... Comme si j'étais sous l'emprise de la guerre elle même. C'est à cause de mes actions que j'avais perdu ma tendre... par ma faute que ... je me repris serant le collier de l'ancienne sith dans mes serres avant de le raccrocher à ma ceinture et de courir après Nat. J'avais de grande jambes ce qui étais pratique.... je l'avais rattraper avec facilité. Je me pris par le col avant de le mettre face à moi avant de m'excuser en lui tendant un communicateur.


Tiens... Prends le ... je ne sais pas ce qui m'a pris... je n'aurais pas du faire cela... ni plus ni moiks que d'attaquer Alderaan. Vous m'aviez prévenue toi et Rosas... et désormais je me retrouve seul... je ne veux pas perdre une autre personne de mon entourage.... surtout pas un amis comme toi...
Nat.... je t'enverrai les coordonnés de replis. Elles ne se situent que sur deux communicateur dont un est à Anakin Skywalker. De plus, seul trois personnes ont les coordonnés. Moi, Trench, et la reine...


Si les rebelles ou les jedis veulent une alliance. Qu'il vienent ici ! Et nous pourrons parler... même si je pense que cela ne fonctionnera pas.


Je me retournais simplement, dos à lui, un simple merci sortit de ma bouche... avant que de m'enfoncer dans la forêt pour méditer un peu. Je me posais sur un rocher, près d'un petit lac. Avant de voir un oeuf tout seul... le pauvre... Je le pris avec soin dans un petit sac et m'en occuperais plus tard. J'aimerais tellement être à sa place... protégé par une coquille impénétrable, mais je devais me hâter. Me dirigeant vers mon vaisseau, j'entrais immédiatement les coordonnés d'Onderon pour pouvoir assister une de mes dernières amies... Laura... je devais l'aider car je l'avais mis dans le pétrin.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Quelques explications à fournir [PV Wrath]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques explications à fournir [PV Wrath]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Quelques Explications ... ] - [ RAW Impact + Rob Terry ]
» #0815 ~ Tu me dois quelques explications, je crois. [Sawyer]
» css : quelques explications
» Quelques explications :)
» quelques explications s'imposent ► le 05/07 à 17h28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Monde du Noyau :: Chandrila-
Sauter vers: