AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre deux combats [Pv Thrawn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 134
Espèce : Humain
Âge rp : 31 ans
Infos fermées
MessageSujet: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Jeu 22 Fév - 17:21

La « joie » la plus incroyable de son travail, c’était définitivement les réunions interminables et les rapports de quatre kilomètres qu’il fallait ensuite se farcir et que personne ne lire jamais, de toute façon. Qui pourrait prendre plaisir à perdre des heures le nez plongé là-dedans alors que le résumé de cinq lignes à la fin suffisait pour tout comprendre ? Ah, si, Thrawn, peut-être, il était toujours très attentif aux détails… Eli soupira longuement, seul dans le bureau, avant de se remettre à écrire et retracer les faits. Au moins, en se concentrant pleinement dessus, il pouvait avancer assez vite. Il fut bientôt plongé dans ce travail, seules deux interruptions vinrent au milieu. L’une pour recevoir une communication, l’autre pour une alerte sur l’avancement de la situation à Corellia, le peuple y était franchement agité. Facile de comprendre pourquoi… Le jeune homme prit quelques minutes pour lire les dernières informations puis revint à son travail, mettant ça de côté dans un coin de sa tête pour plus tard.

Une fois le rapport achevé et signé, il le fit transmettre à l’amiral, puis se plongea dans un autre travail, cette fois-ci pour décrypter un message codé. Ce travail lui prenait le quart de son temps, depuis quelques mois, l’Empire parvenait à capter plusieurs sources de messages et beaucoup étaient de plus en plus illisibles ou incompréhensibles. Il n’y avait pas que les rebelles qui communiquaient par codes mais aussi des petits contrebandiers, des pirates et diverses racailles de la galaxie. Décrypter tout ça et faire ensuite le tri dans ce qui était intéressant ou non représentait un travail considérable et de fourmi. Ils n’en avaient jamais terminé. Passant sur un dialecte utilisé dans l’espace sauvage, il se remit en mémoire le jeune garçon rencontré sur Lothal. l’histoire lui était sorti de l’esprit, avec le travail à faire, mais c’est vrai qu’il s’était dit qu’il devra poser quelques questions à Thrawn pour tâcher de comprendre deux ou trois points, à son retour de Coruscant.

Son ami était de retour depuis peu, il avait sûrement autre chose à faire, à cette heure, et ce n’était pas non plus une urgence. Le gosse n’était pas un ennemi déclaré de l’Empire, après tout. Eli ouvrit un canal de communication privé, il n’utilisait pas une ligne officielle pour ces affaires-là, puis laissa un message pour son ami. « Lorsque tu auras le temps, il faudra que je te parle un instant », dit-il dans le message après l’avoir salué. « J’ai quelques questions à te poser sur ton peuple natal et sur ton clan, plus particulièrement. Merci. » Eli referma le canal puis se remit ensuite à son travail, mordillant un bout d’ongles en relisant le dialecte utilisé. Il avait toujours eu une certaine facilité à apprendre les langues, même si celles de l’Espace Sauvage étaient souvent difficiles, avec des prononciations compliquées.

Il passa toute la journée à ce travail, jusque tard dans la nuit, puis partit prendre du repos avant de poursuivre une petite partie de la matinée. Une petite partie de la Flotte s’était déplacée, quittant Lothal pour aller en orbite d’une petite planète où une cellule rebelle avait été repérée. Comme à chaque fois, le piège avait été tendu, les Rebelles allaient tôt ou tard vouloir tenter la fuite, ou bien combattre, il ne restait plus qu’à les attendre pour les arraisonner. Eli quitta la passerelle après vérifié en où en étant la situation, se dirigeant vers le bureau de l’amiral. Comme à chaque fois qu’il entrait là-dedans, il avait l’impression d’entrer dans un musée, avec ses pièces exposées et ses tableaux holographiques, et autres œuvres, changeant régulièrement. A force de côtoyer l’amiral, Eli en avait pas mal appris sur art et il y avait des œuvres qu’il aimait beaucoup.

Il commença par donner un résumé de la situation au sol, les résistants avaient été repérés mais ne semblaient pas encore prêts à bouger. On doutait encore de leur affiliation réelle à l’Alliance Rebelle, en revanche, il avait été établi que ce groupe leur vendait des armes et les avait aidé régulièrement à détourner des convois militaires. Ça, c’était pour le travail. Eli eut ensuite un instant d’hésitation, avant d’aborder ce pourquoi il voulait lui parler. Il avait toujours cette crainte de le blesser en lui jetant à la figure des souvenirs anciens ou lui rappeler un monde où il ne pouvait plus retourner.

– Tu m’avais expliqué que ton clan se chargeait de la défense des frontières, ce genre de choses. A quel âge un enfant peut-il commencer à s’entraîner, pour se débrouiller seul ? Est-ce qu’il peut accompagner ses parents ou ses tuteurs pendant des missions de reconnaissance ou… Je ne sais pas, autre chose, mais ne pas rester à les attendre à la maison.

Il avait souvenir d’avoir entendu que les enfants Chiss pouvaient apprendre à être autonomes plus tôt que les enfants Humains, cela dit, « tôt » voulait tout et rien dire. Même un Chiss, à neuf ou dix ans, n’avait pas la force physique, les compétences ou les capacités nécessaires pour s’en sortir sans dommages dans les situations délicates.

– Je voudrais savoir, en fait, dans quelle mesure un enfant de ton peuple, âgé de neuf ou dix ans, puisse survivre seul dans les régions Inconnues. Toi, tu étais déjà adulte et capable de te défendre, mais un enfant ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 280
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Mar 27 Fév - 19:27

Thrawn était dans son bureau, étudiant des œuvres d'art, tranquillement assis dans son fauteuil, seul meuble réel de cette pièce. C'était d'ailleurs un siège fait sur mesure, acheté avec sa propre paye, et servant de générateur holographique. Cela lui permettait d'étudier tranquillement et de ne pas être dérangé par autre chose dans ce genre de moment. Quand Eli entra, il coupa les projections, lui faisant signe de prendre une des chaises situées dans un placard discret.

– Tu m’avais expliqué que ton clan se chargeait de la défense des frontières, ce genre de choses. A quel âge un enfant peut-il commencer à s’entraîner, pour se débrouiller seul ? Est-ce qu’il peut accompagner ses parents ou ses tuteurs pendant des missions de reconnaissance ou… Je ne sais pas, autre chose, mais ne pas rester à les attendre à la maison. Je voudrais savoir, en fait, dans quelle mesure un enfant de ton peuple, âgé de neuf ou dix ans, puisse survivre seul dans les régions Inconnues. Toi, tu étais déjà adulte et capable de te défendre, mais un enfant ?

Il était devenu rare qu'Eli ne surprenne le chiss mais le sujet de la discussion le fit, bien qu'il ne le montra pas. Il y avait des années qu'on ne l'avait plus questionné sur son peuple. Et connaissant le capitaine, ce ne pouvait être0 une banale interrogation de sa part.

"Aussi indépendant qu'il soit, un enfant ne restera pas sans protection de la part de mon peuple pour autant sauf circonstance exceptionnelle bien sur."

Il ne connaissait pas beaucoup de cas où cela était arrivé. L'un d'entre eux était celui de Larin, qui avait fait parti d'une expédition sur les bordures de la "galaxie connue" et croisé la route de jedi. Lesquels avaient pu repartir avec elle pour la former dans leur Ordre, ce qui avait été jugé préférable par ses parents, vu le ressentiment des chiss contre les sensitifs. Toutefois, Thrawn pensait que cela finirait par changer, vu que son peuple pourrait entrer en relation avec ceux de l'Empire dans les décennies à venir.

"Si tu m'expliquais plutôt la raison de tes interrogations, je pourrais mieux y répondre."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 134
Espèce : Humain
Âge rp : 31 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Mer 28 Fév - 13:40

– Aussi indépendant qu'il soit, un enfant ne restera pas sans protection de la part de mon peuple pour autant sauf circonstance exceptionnelle bien sûr.

Des circonstances exceptionnelles de quel genre ? Eli avait beau réfléchir, il ne voyait pas quelles seraient les raisons pouvant faire qu’un peuple laisse un enfant, surtout si jeune encore, tout seul sur une planète perdue, plus encore au milieu de régions qui n’étaient pas réputées pour être très sûres. Et si le petit avait été perdu lors d’une attaque, il devait forcément avoir de la famille qui le cherchait, même eux pouvaient bien quitter l’Ascendance si c’était pour récupérer un gamin de dix ans, perdu après une attaque. Sauf s’il avait été exilé. L’énigme restait entière, le petit lui avait semblé très en retrait, sans doute n’avait-il dit qu’une partie de la vérité. Il repensa à l’âge de l’enfant, il ne semblait vraiment pas avoir plus de quinze ans. Impossible que le reste de sa famille reste sans plus de réactions que ça.

– Si tu m'expliquais plutôt la raison de tes interrogations, je pourrais mieux y répondre.

– J’ai fait une rencontre un peu bizarre, sur Lothal. Un enfant de ton peuple, qui avait, à vu de nez, quatorze ou quinze ans. Sur le moment, ça m’a pas mal choqué… Je veux dire, je pensais que tu étais l’un des seuls des tiens à vivre hors de l’Ascendance. Il parlait parfaitement bien le basic et a dit s’appeler Kung'urama'nuruodo, ça te dit quelque chose ?

Eli avait relevé un regard interrogateur, sur son ami, quand bien même il y avait peu de chance pour qu’il connaisse cet enfant. Même aucune chance, le petit avait avait dû naître environ vers le moment où Thrawn, lui, avait été exilé de son peuple. Enfin, il ne savait pas très bien, et même si les dates pouvaient correspondre, le clan était très vaste, ce qui réduisait encore les chances. Mais bref.

– Il en a peu dit avant de filer. Qu’il vivait seul depuis quelques années, que ses parents ne sont plus là, disparus ou morts… Apparemment, leur vaisseau a été attaqué, il s’en est sorti grâce à une capsule de sauvetage. Je ne t’en ai pas parlé avant comme il y avait plus urgent à faire, mais ça m’interroge. Je ne comprends pas comment il a pu s’en tirer, qui aurait bien pu le récupérer, qui lui aurait appris le basic, aussi. Si c’était vraiment les Rebelles, comme je l’ai pensé au début, ils ne l’auraient pas laissé, ensuite, seul sur Lothal, ce n’est pas leur genre. Il doit bien avoir quelqu’un de sa famille qui doit le rechercher… Sauf s’il a été exilé aussi. Mais exiler un enfant de dix ans, je ne vois pas quelle raison serait derrière.

Le jeune homme fit un léger geste de la main, trahissant à la fois lassitude, interrogation et agacement de ne pas comprendre. L’hypothèse de la fuite ne tenait pas plus debout et il n’en parla même pas. En supposant que le petit sache déjà piloter, il aurait fallu qu’il puisse voler une navette, quitter l’Ascendance sans être intercepté entre-temps, puis trouver son chemin dans des régions qui n’étaient pas censées lui être connues. Par ailleurs, n’oublions pas la barrière de la langue, on n’apprenait pas le basic en quelques jours seulement. Il allait ajouter autre chose puis s’interrompit au milieu du premier mot, frappé par un autre fait. Des personnes qui « apparaissaient » comme ça, d’un coup, sans aucune explication et sans prévenir, ça arrivait, cette histoire de failles…

– Je n’y avait pas pensé avant, murmura-t-il, et s’il venait d’une faille ? Ce truc qui renvoie les sensitifs à la Force dans ce temps ? Mais si c’est le cas, ça veut dire que quelqu’un a dû l’aider, autant pour passer le choc du changement de temps que pour se cacher. Qu'en penses-tu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 280
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Sam 3 Mar - 18:20

– J’ai fait une rencontre un peu bizarre, sur Lothal. Un enfant de ton peuple, qui avait, à vu de nez, quatorze ou quinze ans. Sur le moment, ça m’a pas mal choqué… Je veux dire, je pensais que tu étais l’un des seuls des tiens à vivre hors de l’Ascendance. Il parlait parfaitement bien le basic et a dit s’appeler Kung'urama'nuruodo, ça te dit quelque chose ?

"Non, j'étais déjà banni quand il a du naître."

Thrawn tourna son fauteuil, appuyant sur un bouton de son siège. Un panneau de la paroi, derrière lui, s'ouvrir et laissa apparaître une petite fenêtre qui donnait sur l'espace.

– Il en a peu dit avant de filer. Qu’il vivait seul depuis quelques années, que ses parents ne sont plus là, disparus ou morts… Apparemment, leur vaisseau a été attaqué, il s’en est sorti grâce à une capsule de sauvetage. Je ne t’en ai pas parlé avant comme il y avait plus urgent à faire, mais ça m’interroge. Je ne comprends pas comment il a pu s’en tirer, qui aurait bien pu le récupérer, qui lui aurait appris le basic, aussi. Si c’était vraiment les Rebelles, comme je l’ai pensé au début, ils ne l’auraient pas laissé, ensuite, seul sur Lothal, ce n’est pas leur genre. Il doit bien avoir quelqu’un de sa famille qui doit le rechercher… Sauf s’il a été exilé aussi. Mais exiler un enfant de dix ans, je ne vois pas quelle raison serait derrière.

Je n’y avait pas pensé avant, murmura-t-il, et s’il venait d’une faille ? Ce truc qui renvoie les sensitifs à la Force dans ce temps ? Mais si c’est le cas, ça veut dire que quelqu’un a dû l’aider, autant pour passer le choc du changement de temps que pour se cacher. Qu'en penses-tu ?


"Cela expliquerait comment il s'est retrouvé sur Lothal. Je ne doute pas que le gouverneur Pryce m'aurait signalé la présence d'un autre chiss sur son monde si elle en avait eu connaissance."

Tout en parlant, il était évident que Thrawn se posait des questions, des réflexions. Le nom de la famille du jeune chiss pourrait l'aider à trouver sa famille mais... n'était-il pas exilé ? Et son peuple n'était pas facile à contacter, en plus.

"Quand nous reviendront sur Lothal, pourrais-tu essayer de le retrouver ? Et si tu n'y arrives pas, à trouver comment il est parti ?"

Le chiss se retourna, pour regarder celui qui avait été son assistant. Celui qui était devenu la personne le comprenant le mieux dans cette partie de la galaxie. Un ami. Ce n'était pas son genre, de demander une faveur mais avait-il le choix ?

"Je devine que tu vas avoir des réticences mais comprend le, j'aimerais éviter que le BSI ou les sith se lancent à sa poursuite. Je souhaiterais lui parler ou tout du moins m'assurer qu'il soit remit à un chiss."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 134
Espèce : Humain
Âge rp : 31 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Sam 3 Mar - 21:42

– Cela expliquerait comment il s'est retrouvé sur Lothal. Je ne doute pas que le gouverneur Pryce m'aurait signalé la présence d'un autre chiss sur son monde si elle en avait eu connaissance.

S’il avait compris avant… Bon, ce n’était pas sûr, peut-être que le petit était-il vraiment là depuis quelques années sans être lié aux Jedis et que personne n’en avait jamais rien su, mais c’était peu probable.Quel idiot, il aurait dû commencer par penser à ça ! Eli de retint de justesse un petit juron, levant les yeux au ciel en grimaçant. Ces fichues failles modifiaient tout ce qui était connu et acquis, il n’avait pas encore pris l’habitude de les prendre en compte alors que c’était si important. C’était la seule explication satisfaisante, pourtant, la seule qui justifiait qu’un enfant aussi jeune soit d’un seul coup vu sur une planète sous blocus impérial, sans oublier qu’il parlait parfaitement bien le basic, sans un poil d’accent. Mais s’il avait perdu la vie à la fin de la Guerre des Clones… Il aurait dû avoir le même âge que Eli aujourd’hui, dans ce cas, ou bien peu éloigné. Qui avait bien pu lui tomber dessus et lui expliquer ce qui lui était arrivé ? Bon, évidemment, plus personne dans la galaxie ne devait ignorer pour ces failles, mais de là à pouvoir l’expliquer à un enfant surgi de nul part…

– Quand nous reviendrons sur Lothal, pourrais-tu essayer de le retrouver ? Et si tu n'y arrives pas, à trouver comment il est parti ?

Le jeune homme sourcilla un peu, entrouvrant la bouche alors que Thrawn se retournait vers lui. Le ton qu’il avait pris le surprenait plus que la demande en elle-même, il était rare qu’il dévoile son inquiétude ou bien qu’il montre se sentir concerné par une affaire. Sans vouloir être pessimiste, Eli doutait que cet enfant soit encore sur Lothal, lorsqu’ils reviendront, s’il était vraiment un Jedi. Ou du moins un Padawan. Il aura trouvé un moyen de partir, d’une façon ou d’une autre. Mais ce n’était pas le problème, pourquoi Thrawn voulait-il le voir ? Ou plutôt, avait-il bien pris en compte toutes les conséquences qu’il aurait à assumer si cette rencontre s’apprenait en plus haut lieu ? Il avait déjà donné sa parole à Palpatine, affirmé que sa loyauté lui était acquise, l’Empereur saura le lui rappeler.

– Je devine que tu vas avoir des réticences mais comprends-le, j'aimerais éviter que le BSI ou les sith se lancent à sa poursuite. Je souhaiterais lui parler ou tout du moins m'assurer qu'il soit remit à un chiss.

– Je comprends très bien. Mais je voudrai aussi être sûr que tu saches ce que tu fais.

Jamais Eli ne s’était posé cette question depuis les premiers jours où il avait commencé à côtoyer Thrawn, il était confiant là-dessus et savait que l’amiral avait toujours un ou deux coups d’avance sur ses ennemis. En revanche, il ignorait encore quelles pouvaient être ses réactions s’il était amené, finalement, à choisir entre la loyauté donnée à l’Empire et la loyauté qu’il conservait envers son peuple natal. C’est pour ça qu’il était plus tendu, d’un coup… Il se redressa dans son siège, fixant Thrawn droit dans les yeux sans chercher à dissimuler son souci.

– Partons du principe que cet enfant est bel et bien un apprenti de l’Ordre Jedi. Si tu le rencontres et que tu ne le livres pas aux Siths, tu vas risquer bien plus qu’un simple passage en Cour Martiale. Ce sera assez pour te faire condamner à mort, peu importe tes états de service ou quoi que ce soit d’autre. En supposant que j’arrive à le retrouver, il faudra aussi trouver un moyen qu’il accepte de te parler, et ça, ce n’est pas gagné, que vous soyez du même peuple ou non. Tu sers l’Empire, un Empire qui est responsable de son assassinat. Je ne pourrai juste pas l’amener ici comme un prisonnier classique, ce ne serait pas discret. Tu devras sûrement te déplacer et sans que personne ne le sache. Ni ne puisse le soupçonner. Parlons-en de la BSI, tiens, tu es sûrement en tête de leurs listes de surveillance depuis longtemps.

Il reprit son souffle pendant une seconde, puis poursuivit aussitôt, le visage un peu plus pâle, car il détestait imaginer qu’on puisse condamner son ami à mort. Même s’il ne l’avait jamais vu manquer de prudence ou d’autres erreurs du genre, il tenait vraiment à être sûr, c’était un cas très particulier.

– Il n’y a pas d’autres Chiss à part toi, dans le coin, à qui pourrais-tu le confier et comment ? Si ses parents sont morts depuis plus de vingt ans et que personne n’a pu le retrouver… Et le voudra-t-il ? Le plus probable est qu’il veuille rejoindre les Jedis. Donc oui, je peux tout faire pour le retrouver, oui, je peux t’aider à le rencontrer discrètement. Dis-moi juste avant que tu es bien conscient de tout ce que ça implique, si cette histoire éclate au grand jour. Si tu es vraiment sûr, je t’aiderai, évidemment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 280
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Jeu 8 Mar - 0:05

Je comprends très bien. Mais je voudrai aussi être sûr que tu saches ce que tu fais."

Thrawn regarda donc les yeux de son ami qui cherchait à les fixer dans les siens. C'était un détail mais le chiss se demandait pourquoi la plupart des races cherchaient ce genre de confrontation.

Partons du principe que cet enfant est bel et bien un apprenti de l’Ordre Jedi. Si tu le rencontres et que tu ne le livres pas aux Siths, tu vas risquer bien plus qu’un simple passage en Cour Martiale. Ce sera assez pour te faire condamner à mort, peu importe tes états de service ou quoi que ce soit d’autre. En supposant que j’arrive à le retrouver, il faudra aussi trouver un moyen qu’il accepte de te parler, et ça, ce n’est pas gagné, que vous soyez du même peuple ou non. Tu sers l’Empire, un Empire qui est responsable de son assassinat. Je ne pourrai juste pas l’amener ici comme un prisonnier classique, ce ne serait pas discret. Tu devras sûrement te déplacer et sans que personne ne le sache. Ni ne puisse le soupçonner. Parlons-en de la BSI, tiens, tu es sûrement en tête de leurs listes de surveillance depuis longtemps.

Il n’y a pas d’autres Chiss à part toi, dans le coin, à qui pourrais-tu le confier et comment ? Si ses parents sont morts depuis plus de vingt ans et que personne n’a pu le retrouver… Et le voudra-t-il ? Le plus probable est qu’il veuille rejoindre les Jedis. Donc oui, je peux tout faire pour le retrouver, oui, je peux t’aider à le rencontrer discrètement. Dis-moi juste avant que tu es bien conscient de tout ce que ça implique, si cette histoire éclate au grand jour. Si tu es vraiment sûr, je t’aiderai, évidemment.


"Je te trouve bien sur de toi. Qui te dit qu'il n'y a pas d'autres chiss hors des Régions Inconnues ? Cela dit, je viens de me souvenir que je ne t'ai jamais expliqué pourquoi je tenais autant à avoir des ysalamiris à bord du Chimaera."

Thrawn se leva et fit signe à Eli de le suivre. Il se rendit dans une autre pièce, un petit salon privé où, justement, se trouvait une de ses petites salamandres sur son système de survie. Le chiss fit signe à son ami humain de s'installer dans un des fauteuils s'il le désirait. Lui-même se contenta d'approcher de l'animal, restant debout.

La pièce en elle-même était dépourvu d'oeuvres d'art. Même s'il les collectionnait, sa paye lui permettait de faire en sorte que ses achats soit envoyée à un endroit où il pourrait les conserver en sécurité, à l'abri des dangers. Lui-même ne conservait que des copies holographiques et certaines des pièces les plus rares ou précieuses. Où bien celles qu'il valait mieux étudier en personne.


"Comme je te l'ai déjà dis, les légendes permettent d'apprendre quand on les étudie. Je suis tombé sur une légende d'un petit monde appelé Myrkr. Elle traitait d'un animal local qui était capable d'annuler les pouvoirs des jedi. J'ai approfondi mes recherches et j'en ai conclu que les ysalamiris avaient la capacité, unique, de générer une sorte de bulle, une bulle dans laquelle la Force est incapable d'entrer. Ce qui rend inefficace les techniques des jedi. Certes, cela impacte tout autant les sith mais je doute qu'ils en envoient servir à bord du Chimaera."

Le ton de sa voix avait été léger, tranquille, comme celui d'un professeur donnant sa leçon à son élève préféré. Bon, en même temps Eli Vanto devait être habitué depuis toutes ces années qu'ils travaillaient ensemble. Ayant terminé, il se retourna, venant s'installer dans un fauteuil, tout aussi paisiblement.

"De quoi parlions nous avant que je ne fasse ce petit apparté ?"

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 134
Espèce : Humain
Âge rp : 31 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Jeu 8 Mar - 15:34

– Je te trouve bien sûr de toi. Qui te dit qu'il n'y a pas d'autres chiss hors des Régions Inconnues ? Cela dit, je viens de me souvenir que je ne t'ai jamais expliqué pourquoi je tenais autant à avoir des ysalamiris à bord du Chimaera.

Car c’est lui-même qui le lui avait affirmé, car Eli en savait à présent assez pour savoir qu’il fallait une sacré bonne raison avant que l’un des leurs quitte l’Ascendance et car en vingt ans, absolument rien ne leur avait prouvé le contraire, alors même qu’ils avaient sillonné l’Espace Sauvage et les Régions Inconnues de long en large, au cours de leurs différentes missions. Et même s’il y en avait, admettons, un bon nombre vivant de façon secrète hors de l’Ascendance, cela ne signifiait toujours pas que cet enfant sera prêt à retrouver son peuple. De ce qu’il en savait, les Jedis commençaient à élever les novices alors qu’ils étaient très jeunes, selon les histoires qu’on racontait, comment imaginer, dès lors, que cet enfant puisse tourner le dos à tous les principes et les valeurs qu’on lui avait inculqué dès la petite enfance.

Il se leva pour le suivre lorsqu’il lui fit signe, secouant très faiblement la tête dans son dos. Non, il ne le lui avait jamais expliqué, pourtant, comprendre pourquoi n’était pas un exercice très difficile. Lors de l’expédition menée, il y a déjà longtemps, pour récupérer toutes ces bestioles, Eli s’était renseignée sur elles et leurs propriétés, justement pour comprendre pourquoi elles intéressaient l’amiral. Puis à partir de là, il s’était plus renseigné sur les Jedis eux-mêmes, les histoires les concernant, les pouvoirs qu’on leur prêtait… Il n’était pas sûr d’en croire ne serait-ce qu’à la moitié, pourtant, toute légende avait son fondement. Le point obscur restant était à quel moment Thrawn s’était-il retrouvé confronté à ses pouvoirs et donc ressentait aujourd’hui le besoin de s’en préserver à tout prix ? Ça ne pouvait que dater d’avant leur rencontre, avant son exil, lorsqu’il commandait une flotte pour son peuple.

Ils passèrent dans un petit salon, très sobre et simple, sans œuvres, détail particulier qui lui fit légèrement hausser les sourcils. Il était tant habitué à voir son ami se plonger dans l’étude de l’art à la moindre occasion, y compris lorsqu’il devait marcher dix mètres dans un couloir, que ne rien voir ici était étrange. En revanche, un de ses lézards était là. Il s’assit sur un des petits fauteuils en le regardant près de la salamandre, toujours silencieux.

– Comme je te l'ai déjà dis, les légendes permettent d'apprendre quand on les étudie. Je suis tombé sur une légende d'un petit monde appelé Myrkr. Elle traitait d'un animal local qui était capable d'annuler les pouvoirs des jedi. J'ai approfondi mes recherches et j'en ai conclu que les ysalamiris avaient la capacité, unique, de générer une sorte de bulle, une bulle dans laquelle la Force est incapable d'entrer. Ce qui rend inefficaces les techniques des jedi. Certes, cela impacte tout autant les sith mais je doute qu'ils en envoient servir à bord du Chimaera.

Peut-être… Eli se retint à très grande-peine de répondre que c’était bien à cause de lui qu’il avait gagné ce genre de réflexes, chercher sans cesse la petite bête, les schémas cachés, les motifs, les modèles récurrents, tous ces indices dissimulés partout, de creuser encore et encore dès que possible, fouiller les histoire… A cause de lui… Ou grâce à lui, plutôt ? Depuis quelques temps, Eli le soupçonnait de plus en plus fortement de n’avoir manipulé toute sa carrière que pour le garder près de lui et lui enseigner ce genre de tactiques, enseigner à réfléchir d’une certaine façon. Exactement comme ici. Il revint s’asseoir ensuite, pendant qu’Eli gardait un instant un regard pensif sur la salamandre.

– De quoi parlions-nous avant que je ne fasse ce petit aparté ?

Il ne lui fera pas croire qu’il avait oublié. Eli ne répondit pas tout de suite, cependant, plongé dans ses pensées et en pleine réflexion, jusqu’à en oublier qu’il n’était pas seul. Il n’existait définitivement pas de moyens pour que le petit puisse accepter tranquillement de parler à Thrawn sans crainte sur seule bonne foi d’une parole, pas alors qu’il appartenait à l’Empire. Ce qu’il faudrait, ce serait quelqu’un qui connaisse à la fois Thrawn et le petit, et qui sache lui parler avant, pour le convaincre qu’il n’avait rien à craindre. Ou… Il y a déjà longtemps, Thrawn était parti seul pour un rendez-vous, sur Taris, après avoir vu un message et quelques symboles. Seul et avec une de ses salamandres.

– Tu as un Jedi dans ta famille proche, n’est-ce pas ? Et que tu as déjà revu, il y a un moment.

Ce n’était pas une vraie question… Pas un frère ou une sœur, mais peut-être un cousin, ou une cousine, une personne qui avait survécu à la Guerre des Clones, d’une façon ou d’une autre. Ainsi, Thrawn pourrait s’assurer que le petit « soit remit à un Chiss » sans devoir le forcer du même coup à quitter l’Ordre, voir à quitter la galaxie pour rentrer dans l’Ascendance. Si le gamin voyait cette personne avant Thrawn, il sera sans doute plus confiant ensuite à le rencontrer discrètement.

– Je suppose que ce n’est pas cette personne qui a usé de ses pouvoirs contre toi, par le passé. Qui était le Jedi déchu ou le Sith qui t’avait attaqué ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 280
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Mar 13 Mar - 19:18

– Tu as un Jedi dans ta famille proche, n’est-ce pas ? Et que tu as déjà revu, il y a un moment.
Je suppose que ce n’est pas cette personne qui a usé de ses pouvoirs contre toi, par le passé. Qui était le Jedi déchu ou le Sith qui t’avait attaqué ?


Le chiss sourit, un peu amusé sans doute par la réflexion d'Eli. Oh, il lui avait laissé le temps d'y songer mais quelle surprise qu'il arrive à en déduire cela. Enfin, il ne pouvait connaître les faits exact. En dehors de l'Ascendance, le nombre de personne au courant était infime et aucun n'avait d'intérêt à ce que cela s'apprenne. Lui-même n'avait découvert que l'un était Palpatine que récemment. Ce qui lui avait permis de mieux comprendre certaines choses, comme la vérité sur la guerre des clones. Le savoir est une arme mais aussi un danger, il faut le manier avec prudence.

"C'est un très vieux souvenirs dont je n'ai pas très envie de parler, un de mes rares échecs."

C'était vrai, en grande partie. Il avait su monter un piège pour éliminer une menace future contre son peuple mais n'avait pas réussir à détruire tous les vagaaris, à cause justement de ce maître jedi, Jorus C'Baoth. Et il avait causé la mort de nombreux innocents. Malgré les cingt-sept années écoulées, c'était encore dans sa mémoire. Son frère était mort peu après, autre cruelle conséquence de cet échec.

"Peut-être un jour je te raconterais cela mais c'est trop tôt pour moi."

Restait la question de Learel'Ari'Nuruodo. Il avait bien deviné, pour une fois, à son sujet. Après quelques instants, il décida de dire ce qu'il en savait, ou était censé savoir.

"Quant j'étais encore jeune, j'avais une cousine qui avait accompagné ses parents. Ils ont croisé des jedi qui ont vu en elle un certain potentiel. Elle a intégré l'ordre jedi. Toutefois, au début de la guerre des clones, elle a choisi de les quitter et a fini par revenir au sein de son peuple. Si jamais elle est revenue aider les jedi, alors elle est notre ennemie et sait que je la traiterais comme telle."

Ils en avaient même convenus ainsi, lors de leur discret entretien sur Nar Shadda. Il n'en avait pas le choix car ils étaient réellement dans deux camps opposé. Et puis, il n'avait pas tellement envie de la livrer en vie aux sith. Il ne les aimait pas tellement, pas plus que les jedi en fait même s'il les jugeait plus honorables. Leur ordre apportait trop de chaos dans cette galaxie malgré leur envie d'y amener la paix. Il avait besoin d'une nation forte après tout.

"Y a-t-il autre chose dont tu voulais me parler ?"

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 134
Espèce : Humain
Âge rp : 31 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   Mar 13 Mar - 20:43

– C'est un très vieux souvenir dont je n'ai pas très envie de parler, un de mes rares échecs.

Terrain sensible, d'un seul coup. Eli regretta un peu d'avoir posé a question aussi franchement, car lorsqu'on recevait ce genre de réponse, ça voulait souvent dire une seule chose. Des personnes étaient mortes, des proches, même. D'autant plus que pour son ami parle "d'échec", c'était qu'il y avait vraiment quelque chose de grave qui s'était produit et avait eu des conséquences très lourdes, pour lui comme pour d'autres. Il hocha la tête avec lenteur, sans rien répondre, lorsque l'amiral ajouta qu'il le racontera peut-être un jour mais que c'était encore trop tôt pour lui. Donc il avait perdu un parent proche à cause de cette affaire et de ce Sith, ou Jedi déchu, il l'ignorait. Un petit silence s'installa, que ni l'un ni l'autre ne rompit dans l'immédiat, l'amiral semblait réfléchir et Eli, de son côté, notait soigneusement, mentalement, de ne plus aborder le sujet "famille sur Csilla" avec lui. Si famille il y avait encore, en tout cas, ce dont il doutait, à présent. Un frère ou une sœur de perdu, peut-être.

– Quand j'étais encore jeune, j'avais une cousine qui avait accompagné ses parents. Ils ont croisé des jedi qui ont vu en elle un certain potentiel. Elle a intégré l'ordre jedi. Toutefois, au début de la guerre des clones, elle a choisi de les quitter et a fini par revenir au sein de son peuple. Si jamais elle est revenue aider les jedi, alors elle est notre ennemie et sait que je la traiterais comme telle.

Le jeune homme grimaça, sans pouvoir s'en empêcher, avant de se reprendre. C'était bien le genre de situations qu'il n'avait pas envie de vivre un jour ! Combattre d'anciens amis qui avaient rejoint le camp adverse, c'était déjà compliqué, alors combattre un membre de sa propre famille et peut-être devoir le tuer...

– Y a-t-il autre chose dont tu voulais me parler ?

– Non, soupira-t-il. Je vais te laisser. Merci.

Il quitta le petit salon, après un dernier regard sur la salamandre, puis le bureau, avant de repartir vers ses propres quartiers. Cette entrevue lui avait donné de quoi réfléchir, c'était certain. Puis pour le petit... Il allait commencer par tâcher d'en apprendre au maximum, même avant de rentrer sur Lothal. Eli doutait qu'il y soit encore, mais après tout, on ne sait jamais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre deux combats [Pv Thrawn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre deux combats [Pv Thrawn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...
» [Combat GS]Shaun VS Tenma, Duel entre deux chevaux légendaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Bordure Extérieure :: Peragus II-
Sauter vers: