AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anakin Skywalker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 42
Crédits : 44
Date d'inscription : 13/04/2017
Emploi/loisirs : Journaliste

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Anakin Skywalker   Jeu 13 Avr - 18:46


 

 
Dark Vador"Ancien Jedi, ancien faible"


 
Mon identité...

 


  ¤ Âge : Mystère... La quarantaine d'années.
  ¤ Race : Humain
  ¤ Planète natale: Tatooine
  ¤ Armes: La Force et un sabre laser rouge
  ¤ Groupe: Empire
  ¤ Métier : Seigneur Sith

 

 

 
 

 



 
Mon Histoire...

 
Raconte nous ton histoire

 
Sa mère n'avait jamais su lui dire exactement qui l'avait mise enceinte, qui était son père, qui était l'homme qui lui avait donné la vie. "Tu es venu comme ça," lui racontait-elle. "Tu n'as pas de père, tu es simplement venu en moi, comme un cadeau du ciel. Tu es mon fils et je 'aime, je souhaite que tu puisses avoir une belle vie, la meilleure vie qui soit." Enfant, Anakin ne se posait encore que peu de questions sur l'origine de sa venue au monde. La vie n'était pas facile, sur Tatooine, il savait déjà, même enfant, que même si sa mère lui souhaitait une belle vie, il était d'ores et déjà condamné à survivre plutôt que vivre, car il n'était rien d'autre qu'un esclave. C'était un fait, rien ne pouvait changer cela. Il aidait sa mère de son mieux, se débrouillait pour lui faire des petits cadeaux de temps en temps, participait aux nombreuses courses de modules organisées afin de ramener de l'argent et quoi manger chez lui. Aussi, lorsque à quelques jours d'une importante course, de nouveaux étrangers arrivèrent dans la boutique de son maître, il ne sut pas tout de suite que cette simple visite allait changer toute son existence.

Maître Qui-Gon Jinn joua sa liberté durant la course de modules. Si l'enfant gagnait, le maître Jedi l'emmenait. Anakin quitta sa planète natale avec une très fort appréhension de l'avenir et une très fort excitation, quant à cette nouvelle voie s'ouvrant à lui. Il fut présenté au conseil Jedi, avec Qui-Gon et son apprenti, Obi-Wan. L'un des moments les plus éprouvant de sa vie entière, celui où le conseil refusa catégoriquement qu'il soit formé car il était déjà trop âgé. L'enfant sentait déjà toute espoir le quitter lorsque maître Qui-Gon déclara qu'il le formera, malgré tout, ayant senti à quel point la Force était grande en lui. Il repartit avec lui sur Naboo et les autres afin de contrer le blocus et la guerre déclenchés par la Fédération du Commerce. Bataille au cours de laquelle Qui-Gon perdit la vie. Anakin ignorait ce qu'il allait devenir, regardant la dépouille du maître Jedi être brûlé. Ce fut Obi-Wan qui le sortit alors de l'impasse, déclarant qu'il allait prendre en charge sa formation et qu'il deviendra à son tour un Jedi reconnu et confirmé.

Anakin reçut la stricte éducation des chevaliers de la paix durant les années suivantes. Entraînement physique, combats à mains nues, au corps-à-corps, utilisation du sabre laser, maniement et contrôle de la Force. Il se formait, travaillait autant sur son corps que son esprit, gagnant au fil du temps en confiance mais aussi en arrogance. Il était très sûr de ses capacités, bouillant d'une impatience très mal contenue et d'une intrépidité qui lui était souvent reprochée. Anakin n'était pas homme à contenir le flot d'émotions qui l'envahissait, ce qui effrayait particulièrement Obi-Wan qui ne cessait de lui répéter d'être plus prudent et d'apprendre à se modérer. Le jeune homme fit des efforts pour cela, véritablement. Las, ça ne suffisait pas. S'il agaçait son maître, ce dernier lui portait tout de même un fort attachement, ce qui n'était pas le cas du conseil Jedi qui persévérait à se méfier de lui. Anakin se savait être un des futurs Jedi les plus prometteurs et était donc terriblement agacé de cette défiance à son égard, y voyant une injustice profonde, alimentant la colère qu'il ressentait parfois.

Au cours d'une mission, Anakin revoit alors celle qu'il avait rencontré autrefois, Padmé, reine de Naboo. Il en tombe instantanément amoureux, un véritable coup de foudre s'opérant dans son cœur de jeune homme. Padmé Amidala était la première personne, depuis sa mère, à avoir véritablement su le toucher. Dès lors, il sut qu'il ne respirait plus que pour elle, qu'importe si les Jedi n'avaient guère le droit d'aimer, d'être maris ou amants, Padmé lui était trop précieuse pour qu'il s'oblige à l'oublier. Il dû néanmoins s'écarter d'elle lorsqu'elle jugea qu'une relation serait nocive pour eux d'eux, le cœur brisé mais respectant son choix. Peu de temps après, harcelé par des cauchemars où il voyait sa mère mourir, Anakin repartit en urgence sur Tatooine, Padmé l'accompagnant. Mais il arriva trop tard pour sauver sa mère, enlevée et tué par des Tuskens... Voilà des mois que Anakin se rapprochait du côté obscur, envahi par des sentiments qui devraient être chassé du cœur de tout Jedi. Se laissant contrôler par la colère et la tristesse, il commit le génocide du peuple ayant assassiné sa mère. La raison le déserta longuement, il tua encore et encore par volonté de vengeance, ne se reprenant qu'au bout de longues heures. Ne se reprenant qu'après avoir goûté au terrifiant pouvoir qu'offre le droit de vie ou de mort qu'il s'était octroyé.

Complots et menaces étaient épreuves courantes, et pour Anakin, ce fut un passage rude qui le força à déployer toutes ses facultés. Les Jedis parvinrent à triompher, au bout d'une longue et éprouvante lutte. Anakin se sentait de moins en moins des leurs... Tout d'abord furieux de n'avoir jamais eu la moindre confiance de la part du conseil, agacé bien souvent par son maître, Obi-Wan, assoiffé par le pouvoir, aigri par la colère, et surtout, surtout, fou d'amour pour Padmé. Lorsqu'il dû la raccompagner sur Naboo, après s'être enfin avoués leurs sentiments et accepter cette union interdite, ils se marièrent dans le plus grand secret. Les deux drones R2-D2 et C-3PO pour seuls témoins, lors d'une soirée magnifique au palais royal de la capitale. Ils s'aimaient et rien d'autre ne comptait. Anakin se moquait bien de bafouer l'une des dernières règles de l'Ordre Jedi, il préférait être exclu et renié que de renoncer à cette femme, qui lui avait volé son cœur. Il l'aimait, plus que tout, plus que la vie, et elle l'aimait aussi.

Un amour qui ne le sauvera pas mais le condamnera. Les ennuis ne sont guère terminés... Anakin volera de succès en succès, menant des assauts, considéré comme un héros sans peur par le Sénat et incarnant à lui seul toute la noblesse de l'Ordre Jedi. Il traverse les conflits et les complots à sa façon, n'hésitant pas à tuer ou blesser pour atteindre ses objectifs. Il tend de plus en plus vers le côté obscur, s'y perdant, se rapprochant de l'empereur Palpatine sans réaliser qu'il se fait manipuler. Sa confiance envers Yoda et le reste des Jedis s'épuise, il est écœuré de voir qu'eux aussi sont capables de manipuler, de faire preuve de duplicité, de mensonges et de trahisons. Anakin arrivait à un stade ou plus rien ne pouvait garder son cœur à l'abri des tentations et des mirages, que lui offraient le côté obscur. Il avait goûté à la puissance, au meurtre, au mensonge, à la corruption, à cette sensation grisante d'enfreindre les règles et de foncer, pour une liberté d'action et de choix qui l'enivrait. Arrogance, envie de pouvoir, rancune, colère, tant de sentiments qui pulsaient avec une certaine violence en lui et dont il ne parvenait pas à se défaire. Tout cela le mena à la mort d'Anakin Skywalker.

Toujours harcelé par des cauchemars où il voyait Padmé mourir, il finit par accepter de devenir un apprenti Sith, afin d'obtenir la puissance nécessaire pour la sauver. S'enfoncer dans le côté obscur fut d'autant plus aisé qu'il en cumula les mauvais choix, jusqu'au final. Jusqu'à en perdre définitivement la femme qu'il aimait plus que tout. Convaincu d'être responsable de la mort de sa femme, il en perdit les dernières traces de bonté et d'humanité qu'il possédait encore, hurlant de rage et de désespoir alors que se refermait sur lui l'armure et le masque noir lui permettant de continuer à vivre, après avoir été si gravement blessé. Anakin Skywalker n'était plus. Il était Dark Vador.



 
Ta maîtrise de la force / des armes

 
La Force est sa plus grande et précieuse arme. Né avec un taux formidablement élevé de midichloriens, il a toujours été considéré comme un excellent adepte de la Force. Il la maîtrise, la contrôle, la guide, l'use pour atteindre ses buts de façon puissante et totale. La Force a toujours été grande, en lui, pour son plus grand plaisir. Son autre arme est un sabre laser de couleur rouge, devenu presque un emblème au fil du temps. Il possédait autrefois un sabre lasser bleu, lorsqu'il était Jedi, qu'il a perdu au cours de sa dernière bataille contre Obi-Wan.


Derrière l'écran...

 

  ¤ Un Pseudo : Dark Vador, anciennement Anakin Skywalker
  ¤ Ton Âge : 24 ans
  ¤ Comment es tu venu ici : Par Luke, frangin IRL
  ¤ Des impressions, un mot : Nothing
  ¤ L'Avatar : Armure noire
 

  ©never-utopia
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
avatar
Messages : 163
Crédits : 265
Date d'inscription : 17/06/2016
Emploi/loisirs : je donne la vie

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: Anakin Skywalker   Jeu 13 Avr - 18:58

Bon retour ani chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com
 
Anakin Skywalker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anakin SkyWalker ~
» Un petit "Skywalker" en highline!
» Anakin, la vérité !
» Calypso Skywalker
» Sacha Farmer [FINNI] [X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Passeports Galactique :: Passeports :: Passeports validés-
Sauter vers: