AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ville-monde aux milles visages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mini Myrtille
avatar
Messages : 70
Espèce : Chiss
Âge rp : 15 ans
Maître : Obi-Wan Kenobi
Infos fermées
MessageSujet: Ville-monde aux milles visages   Dim 4 Mar - 18:17

D'ici, la silhouette du Temple, ou ce qu'il en restait, était à peine visible. Vestige antique dans un monde qui avait déjà oublié les Jedis et leurs pouvoirs, les considérant comme un simple groupe qui avait voulu défier le Chancelier et prendre le contrôle de la galaxie, puis qui avaient été tués pour cela. Cette vue avait le don de lui nouer la gorge, alors qu'il restait là à l'observer, son petit sac serré contre lui et une capuche recouvrant partiellement son visage et ses traits encore un peu enfantins. Il n'avait pas oublié le tout premier jour où il avait découvert cette planète, la force et la complexité qui s'en étaient dégagés, puis l'impression laissé par le Temple lui-même. Il avait passé les dix dernières années de sa vie là-bas et y avait trouvé la mort, un souvenir tout particulièrement agréable qui le hantait aujourd'hui. Il n'y avait peut-être eu aucun moyen d'éviter ça.

Ce n'est qu'ici, seul dans ce recoin et assis sur un muet, qu'il réalisait tout le poids de la solitude. Il ne l'avait jamais été. Entouré au Temple, entouré par son maître, jamais seul lors des missions, même lorsqu'il était "revenu", grâce à la Force, il avait trouvé une personne pour lui tendre la main. Et aujourd'hui... Aujourd'hui, il osait à peine faire un pas, à présent, comme tétanisé par la situation. Tétanisé en réalisant pleinement que sa vie toute entière avait été bouleversée encore une fois, que l'Ordre n'existait plus, que l'Empire était bien réel, et qu'il était là, au milieu de la capitale, à chercher à rejoindre les siens sans avoir aucun début de piste ni rien. Tête baissée, il inspira profondément, pour ne pas céder à la peur, comme on le lui avait appris, puis passa les minutes suivantes à méditer. S'il succombait à la panique dès maintenant, il était vraiment perdu.

L'avantage, sur cette planète, était l'indifférence la plus totale de toutes les personnes passant près de vous. Il y avait tant d'espèces, très différentes les unes des autres, qu'une petite silhouette comme la sienne n'indiquait pas forcément qu'on voyait là un enfant, et donc personne ne se demandait pourquoi un enfant restait assis comme ça dans un coin sans rien faire. Une fois plus calme, il se remit en marche, réfléchissant à un plan. Il n'avait aucune idée de l'endroit où pouvaient se cacher les Jedis... Et les Rebelles ? Sur des mondes qui, jamais, au grand jamais, n'auraient accepté un tel Empire ? Il essaya de se rappeler ses cours de politique, tout en marchant. Dans les Mondes du Noyau... Alderaan, peut-être ? Une planète aussi pacifique que celle-ci ne pouvait pas accepter un tel Empire. Il aurait bien été sur Corellia, sinon, mais ce n'était pas le bon moment.

– Fiche le camp, grogna un Rodien en le bousculant à moitié, sur le trottoir.

Il avait a... Ah. D'accord, Nuru voyait d'où venait le soudain empressement de ce type et son demi-tour brutal, il y avait une patrouille assez conséquente, à quelques mètres de là, qui était occupée à contrôler le chargement d'un autre Rodien. Nuru baissa soigneusement la tête en passant à côté, sans qu'on fasse attention à lui, puis accéléra le pas au bout de quelques mètres. Première chose, trouver des lunettes ou autre chose pour dissimuler ses yeux. S'il cachait ça, on pourra toujours le prendre pour un Pantorien. Et même, un Pantorien avec une sorte de maladie oculaire, c'était possible. Personne ne connaissait les Chiss, dans le coin, de toute façon... Enfin, normalement, non. Nuru ralentit le pas en passant devant une assez grande plate-forme d'atterrissage, servant visiblement pour des entreprises de transport de marchandises. Et s'il se faisait embaucher sur un de ces vaisseaux pour quitter la planète ?

Qui ne tentait rien n'a rien, comme on dit. Il prit un moment pour s'inventer une petite histoire, puis se mit en quête d'une entreprise partant des mondes du Noyau pour aller au minimum dans la Bordure Médiane, voire la Bordure Extérieure. Au bout d'un moment, il finit par ne repérer une qui ne semblait pas mal, une entreprise venant de Naboo, dont le pilote était occupé à décharger des pièces de vaisseau, de ce qu'il en voyait. Nuru attendit qu'il ait fini avec son employé avant de s'approcher, répétant encore son baratin avant de le lui sortir. Tout en discutant, il usa doucement de la Force pour convaincre le pilote qu'il n'était rien d'autre qu'un jeune homme tranquille cherchant à quitter cette planète et qu'il serait bien aimable de l'embaucher à quelques tâches sur le cargo, pour le voyage. La Force était avec lui et le pilote n'émit pas de difficultés particulières. Parfait. Un gros poids s'ôta des épaules du jeune garçon, lorsqu'il entra dans le cargo. C'était parti...

___

Dés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ville-monde aux milles visages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grandes villes du monde ..
» monocle. ☆ une galerie aux milles visages
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Que dire d'être Noir dans la « république » de Pétion-Ville ? RACISME : HAÏTI
» Souffle sur le monde.. Yoshida Toshiyoki. [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Monde du Noyau :: Coruscant-
Sauter vers: