AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pandémie Galactique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître Origan
avatar
Messages : 410
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Pandémie Galactique   Mer 30 Mai - 11:11

Bonjour/Bonsoir à toutes et à tous,

Une vaste pandémie galactique est désormais déclarée. Vous trouverez dans ce sujet un résumé de la situation, ainsi que l’état actuel des différentes régions de la galaxie. Le temps est maintenant venu de tout faire pour trouver un vaccin rapidement, tout en empêchant, durant ce temps, la progression du virus.

Vous trouverez ci-dessous les données générales sur la pandémie, ainsi que des informations plus complètes, secteur par secteur. Notez bien que certaines planètes ne seront pas touchées (par exemple Kashyyyk car peuplée uniquement de Wookies et Csilla car le virus ne résiste pas au grand froid), et que d’autres planètes, au contraire, seront impactées beaucoup plus brutalement, à cause de leurs trafics ou conditions météos (comme Nar Shaddaa ou Tatooine).

Enfin, en ce qui concerne les membres qui seront au contact des malades pour tenter de les soigner, des précautions devront être prises, pour vous protéger de la contamination. Seule exception pour Cade, grâce à ses capacités personnelles de soins, et pour Feesa, qui avait reçu une « version test » auparavant et a été soignée, développant ensuite une meilleure immunité.

Description générale

Moyens de propagation : Eau et air, principalement. Le virus « s’accroche » aux personnes et aux transports, emmené ainsi sur d’autres planètes.

Symptômes : Les deux premiers jours, fatigue, douleurs dans les membres. Durant la première semaine, symptômes d’une très forte grippe. Par la suite, affaiblissement aggravé et perte d’autonomie, fièvre persistante avec hallucinations visuelles et auditives.

Planètes non impactées : Planètes glaciaires. Les endroits gelés et recouverts par les glaces ne sont pas touchés, le virus ne résiste pas au froid extrême.

Espèces non touchées : Toutes les espèces non humanoïdes, du genre Wookie, Ewoks, Selkats, etc. De même, les droïdes ne peuvent pas tomber malades.

Moyens de mises en quarantaine : Sur ordre de Palpatine, notre bon ami Plagueis avait créé un champ de protection énergique, pour empêcher la contamination, et ce afin de ne pas décimer les équipes de Coruscant ou le palais entier. Cette technologie va être diffusée pour les Impériaux, et si l’Empereur le veut bien, aux autres factions également.

Informations par Secteurs

Espace Sauvage : Premier foyer épidémique, départ de la maladie sur Lysatra. Les premières mises en quarantaine ont été réalisées plus de deux semaines après les débuts de la propagation. Les modifications apportées ont donné un temps d’incubation raccourcie et l’Espace Sauvage dans son ensemble a été contaminé. Cette région a déjà eu des personnes mortes par la maladie et cette tendance se poursuit.
Conseils : Bloquer autant que possible tous les trafics spatiaux, en partance et en provenance de l’Espace Sauvage, mis à part ceux des équipes médicales et de recherches. Mettre en quarantaine les infectés et faire désinfecter les personnes comme les vaisseaux, ainsi que les droïdes.

Régions Inconnues : Les sociétés isolationnistes y trouvent un bon avantage, néanmoins, pour celles pouvant se le permettre. Les espèces non-humanoïdes ont moins de risques d’être touchées. Les planètes glaciaires ne sont quasiment pas impactées.
Conseils : La règle « plus personne ne rentre ni ne sort » est très fortement conseillée, une fois l’alerte pandémique déclenchée, si la population est auto-suffisante et peut se permettre de fermer entièrement ses frontières, dans les deux sens, et couper temporairement les échanges commerciaux avec les autres régions de la galaxie.

Bordure Extérieure : Le trafic très important et le manque de contrôle sur les routes utilisées par les différents cartels et les contrebandiers rendent cette région très sensible à la propagation. Par leurs conditions météorologiques et leurs trafics, les planètes Tatooine, Mandalore, et dans une moindre mesure Atollon, ont été touchées de plein fouet. Le problème vient de la taille et de l’organisation de cette région. N’ayant jamais été efficacement soumise à l’organisation centrale de la galaxie, que ce soit du temps de la République ou de l’Empire, l’expansion de la pandémie devient incontrôlable.
Conseils : Bloquer les planètes les plus touchées, les mettre sous blocus. Diffuser le plus largement et vite possible des messages d’alerte, prévoir de multiples postes de soins ou désinfecter, soigner et confiner les contaminés.

Bordure Médiane : L’épicentre de la maladie commence à s’éloigner, malgré tout, la proximité avec la Bordure Extérieure et la présence d’endroits comme la Lune des Contrebandiers favorisent la progression de la maladie. La vitesse de propagation a ralenti, dans cette région, à l’exception de Nar Shaddaa, où le virus s’affole.
Conseils : Forcer le blocus de Nar Shaddaa avec un blocus impérial de masse, pour couper la route aux contrebandiers et trafiquants. Créer des « zones tampons », pour le trafic aérien et filtrer ce qui doit passer, afin de faire désinfecter les vaisseaux et les personnes dans des stations nomades.

Bordure Intérieure : L’épidémie n’y est pas encore arrivé, tout au plus des cas isolés ont été recensés ici et là. Le trafic impérial doit y être surveillé avec soin, les cas recensés aussitôt placés en quarantaine et surveillés, le temps de trouver un vaccin.
Conseils : Surveillance accrue des territoires et des symptômes, empêcher les départs vers la Bordure Extérieure et l’Espace Sauvage. Porter une attention particulière aux mondes agricoles ou peu industrialisés.

Mondes du Noyau : La maladie n’y est pas propagée non plus, pour le moment. La surveillance est d’autant plus importante comme beaucoup de mondes dépendent des importations pour faire vivre leurs populations.
Conseils : Profiter au maximum des ressources et personnes de bon niveau pour concentrer la recherche sur un vaccin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Origan
avatar
Messages : 410
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Re: Pandémie Galactique   Sam 9 Juin - 17:50

Conséquences de la Pandémie


Espace Sauvage

L’Espace Sauvage est désormais contaminé dans son intégralité, malgré les blocus et mises sous quarantaine. Toutes les planètes sont touchées, les trafics spatiaux officiels ont tous été coupés, il ne reste que les voies moins officieuses, empruntées par les voleurs, les criminels et les contrebandiers.

Au départ, il y avait encore peu de décès, aujourd’hui, le nombre de morts se multiplient. Lysatra, planète-foyer de la pandémie, a maintenant perdu 60% de sa population. Si le nombre de morts y est à peu près stabilisé, la situation ne peut pas s’améliorer. Enterrer les corps ne suffit pas à neutraliser le virus, il faut les brûler. Les autres planètes mises sous blocus sont dans un état stable, pour la propagation, mais le nombre de morts y augmente encore.

Des stations orbitales et nomades ont été mises en place en grand nombre aux frontières de l’Espace Sauvage mais aussi dans les zones contaminées, à la fois pour contenir le virus, débuter des recherches et tâcher de trouver des remèdes appropriés pour les infectés, au moins pour maintenir les contaminés en vie, dans un premier temps.

Les académies impériales de cette région ont toutes été contaminées, une à une, mises sous quarantaine lorsque les premiers morts y ont été déclarés. Les autorités impériales de l’Espace Sauvage, donc les amiraux et autres hauts officiers, ont déjà décidé d’un commun accord de travailler en coopération avec toutes les factions, sans en demander l’autorisation à Coruscant. Ils mettent ainsi vaisseaux et ressources à disposition dans la lutte contre la pandémie.

Sur Odessen et les planètes prises par l’ex-Confédération et les séparatistes, le manque d’échanges et de vols n’a pas favorisé la propagation et les contaminés sont encore en nombre très restreint. En revanche, les échanges commerciaux et les apports de ressources, autant pour manger qu’autre chose, se trouvent bloqués par la situation. Très vite, le virus ne sera plus le seul problème pour ceux ayant fui Onderon, la faim et les manques de ressources viendront s’ajouter.

Régions Inconnues

Le virus ne peut pas s’installer sur les planètes glaciaires mais la propagation commence à se faire sur les planètes plus chaudes, couvertes par des jungles, humides ou se trouvant sur des passages fréquentés. Quelques cas isolés, encore, ont été recensés chez les Vagaari et trois cas ont été signalés chez les Chiss, dans la Flotte de Défense. Là encore, les voies officieuses, empruntées par les contrebandiers, servent de vecteurs pour le virus. A cause de l’isolement encore fort des Régions Inconnues, la propagation n’en est encore qu’au début.

Bordure Extérieure

La Bordure Extérieure n’est pas encore totalement contaminée, en revanche, c’est là où le virus circule le plus vite et où il se fait le plus violent. Certaines planètes sont entièrement prises par la pandémie et, comme à Lysatra, les morts commencent à s’y accumuler. L’Empire ne possède pas une présence assez ferme pour fermer suffisamment de voies spatiales ou imposer des mises en quarantaines, dans la plupart des secteurs.

Yavin IV est l’une des planètes touchées de plein fouet, à l’instar d’Attolon et Tatooine. Yavin est entièrement prise par la maladie et le QG Rebelle est entièrement infecté. Plus du tiers des effectifs des Rebelles ont été touchés par la pandémie et la Flotte a dû se disperser, pour le moment. Des recherches ont été débutées en urgence, pour trouver un vaccin, et des mesures prises pour contenir les infectés et les maintenir en vie.

Les Siths comme les Jedis ont également reçu la pandémie de plein fouet. Dans les deux Ordres, les personnes plus jeunes ou ne maîtrisant pas la Guérison de Force sont frappées. Même si les planètes les abritant sont moins touchées car les voyages ne sont pas en nombre suffisant, le virus y est très bien ancré et ne peut pas simplement être éradiqué. Les infectés, parmi les apprentis Siths, ont simplement été tués, sur ordre de Palpatine, ce qui a freiné en partie la propagation de la maladie dans leur Ordre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Origan
avatar
Messages : 410
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Re: Pandémie Galactique   Mer 1 Aoû - 12:47

Bonjour, Bonsoir à toutes et à tous !

Cinq mois se sont écoulés depuis le lancement de la pandémie…

L’heure de la guérison, mais aussi du retour des autres problèmes, est venue. Après une longue période passée à lutter contre la maladie et chercher des moyens de l’éradiquer, il est temps de procéder à un bilan et de vous faire part ce qu’est devenue la galaxie après une histoire aussi tragique. De très nombreuses personnes ont perdu la vie, d’autres souffrent des conséquences, certaines planètes vont être inhabitables durant une longue période et beaucoup de peuples ou factions ont gravement soufferts.

Création du vaccin

Cinq mois entiers, c’est ce qu’il aura fallu comme temps de travail dans la station et dans d’autres centres de recherches, à travers toute la galaxie, pour trouver un vaccin efficace. La base a été prise avec Luke, une information connue dans la station mais pas en-dehors, l’Empire ne communiquant pas là-dessus pour ne pas donner aux peuples un sentiment de reconnaissance envers les Rebelles.

Le vaccin a d’abord été distribué en priorité aux enfants et aux personnes plus gravement touchées, avant d’être peu à peu diffusé le plus largement possible, dans toute la galaxie. Des compagnies de transports privées se sont chargées de l’acheminer partout et peu à peu, un nouveau souffle est venu soulager les personnes atteintes.

Planètes inhabitables

Lysatra, foyer de cette épidémie, ne sera plus habitable durant trois longues années au moins, le temps que la terre et les cours d’eau soient complètement purgés du virus. Plus de 74% de la population de la planète est décédée durant ces quelques mois. Il ne reste que quelques centaines de personnes en ayant réchappé. En geste d’apaisement, l’Empire leur a offert des moyens techniques et financiers pour s’installer sur d’autres planètes saines et refaire leurs vies, dans l’Espace Sauvage ou dans la Bordure Extérieure.

Les autres planètes les plus touchées, comme Tatooine, Mandalore, Yavin, Nar Shaddaa, etc., devront être évitées au maximum durant quelques semaines et les villes désinfectées dans leur ensemble. Un travail s’annonçant d’ores et déjà particulièrement difficile pour la Lune des Contrebandiers, déjà peu « propre » de base.

Fin de la coalition

A l’usine de droïdes, lorsque le vaccin commença à être distribué, les Rebelles et membres d’autres factions étrangères à l’Empire commencèrent à évacuer et quitter le secteur. Les forces Impériales en place, sous le commandement de l’amiral Thrawn, laissèrent faire, leur laissant de l’avance sans chercher à les combattre. Rebelles et Pirates quittèrent le secteur avec rapidité, sans rien laisser derrière eux.

Au centre médical, la situation fut plus tendue. L’amiral Liafes obéit à l’Empereur lorsqu’on lui ordonna de préparer sa flotte et les forces prêtes à prendre d’assaut la station, contre leurs ennemis. Il n’eut cependant pas le cœur d’ouvrir le feu alors qu’il restait tant de civils à l’intérieur et aussi des membres de factions neutres. Voyant ça, les Rebelles prirent alors la décision de l’enlever, pour lui éviter que l’Empereur ne le fasse exécuter pour trahison, et l’emmenèrent avec eux.

Des vaisseaux de la Flotte Chiss restèrent volontairement en travers du chemin, autour de la station et du secteur, de manière à ce que l’Empire ne puisse tirer sans les toucher eux-mêmes et déclencher ainsi une guerre dont Palpatine ne voulait pas. L’évacuation des groupes dissidents se fit ainsi dans un calme relatif et comme pour l’usine, le centre de recherches et de soins fut évacué.

Cas particuliers et décès de personnages

– Mickaëlla, Mandalorienne, est décédée des suites de complications, sur sa planète natale, à cause de la maladie. Elle a été enterrée sur sa terre natale peu de temps après. Les siens ont été gravement touchés et presque la moitié de la population a été décimée par le virus.

– Learel’ari’nuruodo, chevalier Jedi, est décédée au service de soins intensifs, au centre de recherche, alors qu’elle se portait volontaire pour des tests expérimentaux. Son corps a été rendu à sa famille pour être inhumé sur Csilla.

– Eli Vanto doit rester sous surveillance médicale encore un long moment, étant donné qu’il a reçu une version différente, même si non finalisée, du virus. Très affaibli, la reprise du travail devra attendre, contrairement aux autres, remis rapidement une fois le vaccin reçu.

Après la prise du vaccin, les personnes ayant été touchées restent épuisées et affaiblies de deux semaines à un mois, suivant leur été initial. Pour tous, il est nécessaire de reprendre doucement et de veiller à se reposer.

Retour lent à la normale

En tout et pour tout, 37% des habitants de la galaxie ont péris à cause du virus. Plus de la moitié a été touchée par le virus.

Cette maladie a terrifié toutes les populations, même celles n’étant pas touchées directement. Le commerce avec l’Espace Sauvage est presque entièrement brisé à cause de cela, laissant les planètes du secteur dans des situations parfois très difficiles. Les populations de la Bordure Extérieure sont très repliées sur elle-même, freinant encore le retour à la normale.

L’Alliance Rebelle s’était dispersée pour freiner la propagation mais a perdu un tiers de ses effectifs. Leur flotte est très affaiblie et doit rester en mouvement perpétuel, faute de trouver une bas sûre. La plupart des attaques prévues contre l’Empire ont dû être repoussées, y compris celle contre l’Etoile Noire. La priorité est de refaire leurs forces, trouver une base saine et se réorganiser.

Faute d’un accès rapide aux soins et surtout de son isolement, la population se trouvant sur Odessen a été décimée aux trois-quarts. Ils sont trop affaiblis pour de longs voyages ou même rentrer sur Onderon, et n’ont reçu aucune aide de la part de l’Empire, que ce soit matérielle ou financière, car le Traité de Paix a été violé dès sa création par leurs leaders. La colère est très forte, dans leurs rangs, et la haine contre les leaders Confédérés est des plus exacerbée.

Une fois l’évacuation des troupes impériales terminée, sur Hypori, les usines en place ont été bombardées depuis l’orbite par l’Empire, il n’en reste plus que de la poussière. Tous les droïdes produits ont également été détruits avec soin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Origan
avatar
Messages : 410
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Re: Pandémie Galactique   Jeu 9 Aoû - 14:10

LES CHIFFRES


Bonjour à tous et à tous,

Après de longues heures de souffrance en compagnie de Plagueis pour faire un point chiffré sur la pandémie, de façon plus précise, voici les résultats. Par avance, un grand désolé à tous ceux qui sont complètement allergique aux maths ou qui ont des boutons dès qu’il voit trop de zéros derrière le un.

Pour connaître le nombre d’habitants dans la galaxie, nous nous sommes servis des sources trouvés dans l’UE. Bien évidemment, ça reste approximatif, étant donné qu’il est impossible de chiffrer avec exactitude le nombre d’habitants total. Par ailleurs, pour jongler avec des chiffres aussi grands tout en étant certain de ne pas faire d’erreurs, il faut être mathématicien. Simple test pour ceux qui en doutent, commencez déjà par réciter vos tables de multiplication à l’envers, sans aide et sans hésiter. Puis voyez comment vous vous en sortez en simple calcul mental.

Bref, nous vous mettons les unités de base dont nous nous sommes servis, pour que vous puissiez tout comprendre. Avec, quand c’est possible, l’équivalence, pour que vous ayez une image mentale de ce que ça peut rendre.

• 1 trillion = 1 milliard de milliards. Il s’agit de la population totale de Coruscant.

• 1 trilliard : 1 000 trillions (échelle 10, puissance 21) – La puissance 21 correspond au nombre de zéros, autrement dit : 1 000 000 000 000 000 000 000

• 1 quadrillion : 1 000 trilliard (échelle 10, puissance 24)

• 1 quadrilliard : 1 000 quadrillions (échelle 10, puissance 27)

Résultats après la pandémie :

• Population galactique initiale : 400 000 quadrilliard

• Nombre d’habitants tués : 148 000 quadrilliard

• Population galactique après la pandémie : 252 000 quadrilliard

A titre de comparaison, l'invasion de Yuuzhan Vong aurait tué environ 365 milliards de personnes, ce qui représente seulement 0.1% de la population galactique totale. Encore en-dessous, les destructeurs de planètes comme Tarkin, Vitiate ou autres ont commis des génocides s’élevant, pour chacun, entre 8 et 15 milliards de personnes.

In-rp, de nombreuses planètes ont perdu presque la totalité de leur population. L’Espace Sauvage est pratiquement vide, mis à part une poignée de survivants, tout comme la Bordure Extérieure. Les autres régions ont « moins subi », mais ça n’en reste pas moins violent.

Résultats par factions :

• Marine Impériale : perte de 37% des effectifs
• Marine Rebelle : perte de 50% des effectifs
• Ordre Sith : perte de 13% des effectifs (soit presque tous les apprentis, qui étaient en missions)
• Ordre Jedi : perte de 15% des effectifs (padawans encore sur Ossus au moment de la pandémie et des chevaliers)
• Odessen : perte de 97% des effectifs
• Marine Chiss : perte de 21% des effectifs

Nous insistons surtout sur le traumatisme causé à la galaxie. Il faudra énormément de temps avant que la situation ne revienne à un semblant de normalité ! Continuer à se taper dessus n’est pas interdit, bien sûr, mais si on prend en compte les états respectifs de chaque faction en plus de l’horreur subie, ça va être très compliqué. Comptez qu’après ce genre de désastre, beaucoup vont être effrayés, bouleversés, déprimés après avoir perdu tant de proches ou d’amis, sans oublier les échanges économiques qui vont avoir bien du mal à reprendre.

Merci (ou pas) à Plagueis pour avoir proposé et suivi cet Event, dont le début a été fait en janvier 2017, précisément. Et surtout merci à tous d’avoir joué le jeu, vous avez été formidables.

Petit message de Plag : « Vous avez été adorables de jouer le jeu comme ça. Razz C’était sympa à créer (même si bon, en vrai, c’est horrible), et vous n’êtes que le second fow rp que je croise où tout le monde suit aussi bien les events de cette façon. Donc merci, je vous n’ème. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Pandémie Galactique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pandémie Galactique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi Galactique I
» La chronologie des Pandémies
» Grande Aventure galactique de paris
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?
» Le Rôle d'un Sénateur Galactique ou Impérial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Dans une galaxie lointaine... :: Annonces-
Sauter vers: