La pandémie achevée, le rapport de force est bouleversé...
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Retour dans cette galaxie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Infos fermées
MessageSujet: Retour dans cette galaxie   Dim 24 Juin - 11:18

La Force avait déjà accompli des choses pourtant impossibles, c’était pour cela que l’homme n’avait pas aussitôt dénié ce qui arrivait, repoussant les doutes et l’incompréhension pour ne se consacrer que sur les faits, dans un premier temps. Et les faits étaient particulièrement… curieux. Immobile depuis presque une heure entière, on aurait pu croire à une simple statut de cire, debout face à une grande baie vitrée et l’immensité de Coruscant, plongée dans la nuit. Cet appartement n’était pas bien grand mais il offrait l’avantage d’être discret. Pour des rencontres moins officielles, c’était parfait, ou pour des conversations à distance privées. Il allait en avoir deux, très bientôt, la première à distance, la seconde en face à face. Même si ce temps était très perturbé, même si sa propre histoire l’était, il était de retour et devait reprendre le fil de ses affaires. Ainsi qu’en apprendre un maximum sur ce qui était arrivé.

A l’heure convenue, il s’installa devant l’appareil de communication holographique, puis prit place, s’agenouillant et s’inclinant pour saluer son maître, lorsqu’il apparut. Il se redressa ensuite, portant, au travers de son masque, le regard sur le visage ridée et le regard malveillant face à lui. Comme toujours, face à cet homme, il éprouvait une flopée de sentiments contradictoires. Respect pour ce qu’il avait accompli. Colère car il n’avait rien fait pour sauver Padmé. Méfiance pour ce qu’il voulait faire de son enfant. Admiration pour son pouvoir. Et d’autres sentiments encore, qui se mêlaient dans un capharnaüm continu, hantant ses pensées jour et nuit. Il restait lui-même conscient de ne pas être stable, sans doute ne l’avait-il jamais été, il laissait ses sentiments dicter ses choix et sa conduite plutôt que sa raison, dans de trop nombreuses situations.

– J’ai appris récemment le problème de ces failles et ce qui était arrivé, mon maître, commença-t-il. Si la Force m’a ensuite ramené ainsi, la situation est très claire, celui que j’étais autrefois est bel et bien mort.

Pour lui, ça ne pouvait laisser aucune place au doute. S’il était revenu en tant qu’Anakin, puis que ce dernier avait été repris, éjecté de ce temps, pour ne laisser la place qu’à Darth Vader, cela signifiait que le chemin lumineux était bel et bien achevé à jamais. Anakin était mort, le jour de l’Ordre 66, en même temps que tous les autres Jedis, en même temps que tous ceux qu’il avait exterminé dans le Temple. Et les quelques survivants, en plus de ceux arrivés des failles, subiront le même sort.

– Je n’ai plus de souvenirs de ce qui s’est produit. Qu’en est-il de la situation ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour dans cette galaxie   Mer 27 Juin - 19:39

Un problème n’arrivait jamais seul.

Cette sentence, Palpatine ne la connaissait que trop bien et l’avait observée en application à de très nombreuses occasions. Le jeu consistait à transformer certains problèmes en atout, en nouvelles cartes à utiliser en cours de partie, pour abattre son adversaire. On pouvait voir la galaxie ainsi, tel un immense terrain de jeux, où cartes, lancers de dés et pièces d’échec devaient être déplacés et utilisés à bon escient, au moment opportun, pour en tirer forces et avantages, au détriment de ses adversaires. Aujourd’hui, une nouvelle carte devait être abattue et cette dernière pouvait aussi bien se revêtir d’une importance cruciale qu’apporter un nouveau lot de soucis. Il s’était préparé, néanmoins, sachant la chose possible et attendant simplement que le moment se présente. La Force, si perturbée depuis plus d’un an, était plus présente que jamais chez certains individus, ou bien possédait un lien particulier avec eux, et ces individus revenaient perpétuellement. Son ancien apprenti allait revenir une fois de plus à son tour, la seule question avait été de savoir s’il reviendra en tant qu’Anakin, une seconde fois, ou bien en tant que Vador. La réponse indiquera définitivement qui il était, déterminera une bonne fois pour toute s’il était un Jedi faiblard ou bien un Sith puissant.

Une réponse que l’Empereur tenait enfin, éprouvant une secrète satisfaction. De la manipulation avait certes été exercée, malgré tout, qui pourrait encore nier qu’il était seul à avoir vu juste, au sujet de cet homme ? Même la Force avait agréé ce point, qu’il était fait pour vivre en tant que seigneur Sith, que la voie des Jedis n’était pas celle qui lui correspondait. Cette voie, il l’avait suivie, par deux occasions, et elle n’était pas la plus juste. La réponse était on ne peut plus claire… Le petit blondinet avait certes réussi une fois à lui retourner l’esprit mais cela n’arrivera plus jamais. Même ce gamin ne pourra plus nier la vérité, plus nier que le Côté Obscur était la seule voie possible et qu’il ne servait à rien de s’y refuser, à moins de vouloir souffrir. Il comprendra, à son tour, le moment voulu, ce n’était plus qu’une question de temps. Par le bais de la communication holographique, Vador le salua, agenouillé puis se redressant un peu. Une conversation tenue dans le plus grand secret, quoi qu’il arrivera vite le moment où le seigneur Sith fera son retour sur le devant de la scène. L’épidémie ralentissait certes quelque peu leurs plans, ceci dit, elle ne durera pas éternellement.

– J’ai appris récemment le problème de ces failles et ce qui était arrivé, mon maître, commença-t-il. Si la Force m’a ensuite ramené ainsi, la situation est très claire, celui que j’étais autrefois est bel et bien mort.

Exact, il comprenait donc ce point, voilà qui évitera une conversation inutile sur le sujet. L’Empereur l’avait, de toute manière, toujours su. La passion, la colère, l’expression libre des sentiments, dont l’amour, et l’indépendance exacerbée n’étaient pas des sentiments propres aux Jedis, de toute manière, l’Ordre ne lui avait jamais offert la moindre confiance. Enfin, si, Kenobi… Palpatine regrettait vraiment que toutes les occasions de se débarrasser de cet homme bien plus tôt aient échoué, ce n’était pas pourtant pas les moments opportuns qui avaient manqué. Hélas, ils ‘en était toujours sorti, soit par ses propres moyens, soit en recevant de l’aide. Il avait réchappé à plusieurs « accidents » orchestrés par Palpatine, même l’Ordre 66 n’avait pas été suffisant pour en venir à bout. Ce fichu Jedi… L’un des plus agaçants qu’il lui été donné de rencontrer. Pas le plus puissant dans la Force ni le plus doué au sabre, en revanche, il devait être celui représentant mieux la mentalité des Jedis, du point de vue du seigneur Sith. Sidious ne le sous-estimait pas, au contraire, il était l’une des cibles prioritaires à neutraliser, à défaut de pouvoir simplement le tuer.

– Je n’ai plus de souvenirs de ce qui s’est produit. Qu’en est-il de la situation ?

Le sujet de préoccupation actuel restait la pandémie, qui s’étendait, se propageait, grignotait maintenant tout l’Espace Sauvage, presque entièrement la Bordure Extérieur, puis progressait vers les autres régions de la galaxie. L’Empereur commença par parler de cela, d’une voix tranquille, Vader connaissait déjà le nom de Plagueis, ils en avaient très brièvement parlé. Dommage que la seconde mort du Muun lui ait retiré une bonne partie de ses fonctions cognitives, ou plutôt, lui ait retiré sa raison pour ne laisser qu’une intelligence glacée et cruelle, pouvant travailler sur des pandémies et des maladies mortelles. Intelligent, il l’était, oui, on ne pouvait pas lui nier ça, mais l’intelligence n’était pas forcément alliée à la raison. Plagueis l’avait amplement prouvé, en mettant ses capacités en œuvre pour créer un tel virus. Impossible à faire sans posséder des capacités mentales très solides et impossible à lancer dans une galaxie sans être assez fou pour vouloir liquider tout le monde. Mais soit… Ce problème-ci était passager, ce qui comptait, c’était l’avenir sur une plus grande échelle.

– Les Jedis ont reformé leur Ordre. Yoda a survécu mais vieillit et ne se montre plus, il doit à présent rester caché dans leur Temple. Kenobi est maintenant celui qui dirige vraiment l’Ordre et mène les siens. Il est lui aussi mort une fois puis est revenu, tel qu’il était il y a vingt ans Il n’est pas à prendre à la légère.

Son apprenti savait cela aussi, inutile de particulièrement insister sur le sujet. Il y avait ainsi des personnes avec qui on éprouvait des difficultés… Les Jedis, le virus, leurs ennemis qui revenaient même après avoir été tués, tout cela posait de sérieux problèmes.

– Vous devez reprendre la traque… Il y a des individus qui doivent être maîtrisés, dangereux maintenant ou dangereux à l’avenir. L’Empire Sith ne doit pas chuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour dans cette galaxie   Sam 14 Juil - 15:38

Leur nouvel ennemi était donc invisible, dangereux et mortel. Le seigneur noir connaissait le nom du créateur, oui, son maître l’avait mentionné une fois, un Sith assez puissant qui avait été à même de vaincre la mort. Cette conversation même qui avait le déclencheur de bien des événements… Il ignorait, en revanche, que ce Sith était également un adepte de sciences, assez doué dans le domaine pour créer un chaos aussi incroyable. Comment ? Comment avait-il fait ? Et qu’en était-il de la galaxie ? Un point que l’Empereur aborda juste ensuite, le surprenant beaucoup. Une… coalition ? Réellement ? Ça ne pouvait être qu’une vaste plaisanterie ! Comment accepter de s’allier avec ces immondes Rebelles ?! Pire encore, avec les Jedis ?! Il refusait de croire que l’Empereur puisse accepter ça, aussi facilement, ça n’avait aucun sens.

– Les Jedis ont reformé leur Ordre. Yoda a survécu mais vieillit et ne se montre plus, il doit à présent rester caché dans leur Temple. Kenobi est maintenant celui qui dirige vraiment l’Ordre et mène les siens. Il est lui aussi mort une fois puis est revenu, tel qu’il était il y a vingt ans Il n’est pas à prendre à la légère.

Mauvaise nouvelle, s’il est une. Néanmoins, cela ne se passera pas comme autrefois. Vader avait progressé, lui aussi, renforcé ses pouvoirs grâce à la force du Côté Obscur et avait bien moins de scrupules qu’autrefois, pour ne pas dire plus aucun. Il vaincra son ancien maître et lui fera dans le même temps payer pour tout ce qu’il avait commis. Ces failles… La Force ramenait-elle ainsi Siths et Jedis venus du passé et futur pour rééquilibrer la situation globale ou en attente d’une toute nouvelle guerre entre les deux camps ? Que l’on sache, une bonne fois pour tout, qui devait régner en maîtres ? Les Jedis avaient pourtant prouvé plus d’une fois qu’ils étaient faibles et manipulables. Leur disparition avait fait un bien fou à cette galaxie, à quoi bon les faire revenir ainsi.

Si les Jedis croyaient en cette collaboration stupide, pourquoi ne pas en profiter pour orchestrer un nouveau massacre et s’en débarrasser ? Nettoyer une bonne fois pour toute la galaxie ? Ce n’est que l’instant suivant que ce problème de failles lui revint en tête, une donnée qu’il n’avait pas encore eu le temps de bien intégrer. A quoi bon les tuer s’ils pouvaient revenir. Dans ce cas, la seule solution valable était de les faire sombrer. C’était une autre façon de s’en débarrasser, bien qu’elle lui plaise beaucoup moins. Il préférait de très loin la manière plus forte et rapide, pas les petits jeux mentaux, consistant à troubler violemment une personne, jusqu’à la faire craquer. Son maître, lui, y excellait.

– Vous devez reprendre la traque… Il y a des individus qui doivent être maîtrisés, dangereux maintenant ou dangereux à l’avenir. L’Empire Sith ne doit pas chuter.

– Je peux assassiner pour vous, s’il s’agit de les faire sombrer, il faudra plus de temps.

Il comprenait bien sûr l’urgence à protéger l’Empire Sith et faire en sorte d’affaiblir leurs ennemis, néanmoins, troubler les esprits était tout sauf une de ses spécialités, pour cela, il fallait connaître sa cible, ses points faibles, quels leviers actionner pour la pousser à trébucher puis ensuite revenir sur le juste chemin du Côté Obscur. Par ailleurs… Il n’avait pas beaucoup « changé » d’époque, cela voulait donc dire que son fils était encore là, quelque part. Jeune encore, donc influençable. Vader n’avait pas renoncé à l’idée de l’arracher aux idées obtuses des Jedis faiblards, très loin de là,il ne laissera pas son ancien maître corrompre plus encore son fils, comme il avait essayé avec lui par le passé. Il redressa la tête pour savoir, tout d’abord, quelles étaient les limites actuelles des actions possibles, à cause de cette « coalition » sans aucun sens. Ce virus mettait la galaxie en grave péril.

Les manœuvres politiques et la manipulation étaient comme des entités étrangères, pour lui, il ne s’en était jamais servi et privilégiait es manœuvres beaucoup plus directes. Cette manière de faire le laissait donc… circonspect. Si loin de son credo habituel qui était de foncer, sans se poser la moindre question, sans se demander si c’était risqué ou dangereux, sans même se demander s’il risquait d’y laisser. L’instinct de survie lui était aussi étranger que les rouages de la politique.

– Doit-on vraiment travailler avec des Jedis et Rebelles ? Sans pouvoir les écraser ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour dans cette galaxie   Mer 8 Aoû - 12:47

– Je peux assassiner pour vous, s’il s’agit de les faire sombrer, il faudra plus de temps.

Un bref sourire amusé flotta un instant sur les lèvres minces de l’Empereur galactique, sans en diminuer pour autant l’aura mauvaise de dégageant de tout son être. Il était bien inutile de soulever ce point, mon cher Vader, le vieillard était ô combien très bien placé pour savoir que ce genre de tactiques plus subtiles n’étaient en effet pas une de ses plus grandes spécialités. Et c’était bien pour cela qu’il avait été, si jeune, une proie aussi facile et simple à manipuler, un véritable jouet entre des mains expertes. Hélas pour lui, il lui faudra se plier à ce genre de jeux, quand bien même il y avait du mal, car il ne servait à rien d’assassiner des opposants qui pouvaient revenir par les failles de la Force. C’était simplement un autre genre de combat, plus subtil, plus retors… Un combat dont s’étaient fait une spécialité certains maîtres Siths. Il y avait ainsi des manipulateurs, des siths adorant toutes les formes de torture, des maîtres des poisons, chacun avait son arme de prédilection. Beaucoup de personnes ignoraient que la politique pouvait faire autant de dégâts que les maladies.

La conversation en revint sur cette fameuse coalition, ses conséquences et les limites qu’elle posait à leurs actions. En effet, pour le moment, il serait bien vain de trop en faire, sous peine de ralentir la recherche contre le vaccin. Palpatine ne souhaitait pas la destruction de la galaxie, seule une infime poignée de Siths l’avaient déjà souhaitée. Après tout, à quoi bon régner sur des mondes vides de peuples et entièrement détruits ? Il luttera contre tout ce qui sera une menace de cette ampleur, peu importe qui en était à l’origine. Bien sûr, il y avait d’autres luttes… Sidious savait bien qui complotait dans son dos, les attendant au tournant, préparé. C’était une situation normale, voire banale, la nature même de leur Ordre. S’il devait un jour chuter, cela ne devra être, cependant, que par le biais d’un autre Sith, il n’était pas concevable de laisser leur œuvre être détruite par des Rebelles ou des Jedis, quoi qu’il puisse arriver. Ils avaient pour eux des avantages que beaucoup des siths ne possédaient pas, pas plus que les Jedis issus d’époques trop lointaines. Là se trouvait le véritable danger.

Vader avait reçu ses instructions et Palpatine savait qu’il les mènera au pied de la lettre. Il fera sans doute des écarts ou des erreurs, à cause de son tempérament, mais aucune ne pouvait être assez conséquente pour affaiblir le plan dans son ensemble, lesdites erreurs étant déjà prévues. Son apprenti était si prévisible… Sidious éteignit la projection holographique, restant un instant encore seul et silencieux, méditatif. Il songeait de nouveau à Plagueis, dont la création avait dépassée toutes les expectations. Si une part de son travail demeurait des plus utiles, anéantir toutes les populations possibles allait beaucoup trop loin. Le nombre de morts augmentant de plus en plus vite, l’Empereur commençait même à se demander si on ancien maître n’allait pas finir par gagner le titre de seigneur Sith le plus meurtrier de toute l’Histoire. Il avait assassiné de ses propres mains Alek, la jeune Nazénie, Jacen Solo, Vador avant que les failles ne le ramènent, des soldats et non-sensitifs à ne plus pouvoir les compter… Tout cela, c’était normal, puis était venue sa pandémie. Si formidable…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour dans cette galaxie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour dans cette galaxie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est-on allé faire dans cette galère ?
» [Jour VIII] « Que diable allait-il faire dans cette galère ? »
» [PREFETS] Que diable allait-il faire dans cette galère ?! [Terminé]
» Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, ...
» Radulov de retour dans la TSHL!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Coruscant-
Sauter vers: