Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Retour à la vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Retour à la vie   Jeu 26 Juil - 7:21

Jamais vu autant de vaisseaux militaires et civils réunis au même endroit, à part en orbite de Coruscant. Cet énorme souk… Han détacha son regard du bazar pour envoyer un énième message à Chewie et Leia, de plus en plus inquiet. Il n’arrivait pas à les joindre, depuis qu’il était libre, ni l’un ni l’autre, ça devenait stressant. Chewie était sûrement occupé avec les Rebelles, à évacuer il ne savait quelle base. Quant à Leia, il avait su d’un de leurs confrères qu’elle était rendue dans la Bordure Médiane, mais elle ne répondait pas à ses appels ni aux messages qu’on lui laissait. Bon sang… Depuis le siège pilote, Lando lui cria tout à coup qu’ils arrivaient à la station dans deux minutes. Oui, d’accord, très bien. Han fourra son comlink dans sa poche puis revint dans le cockpit, penché par-dessus l’épaule de son ami pour voir ce que ça donnait. Ils amorçaient leur entrée vers un des hangars d’arrivée, dans le flot d’autres vaisseaux allant et venant, le tour surveillé par des chasseurs Rebelles, Impériaux et des croiseurs légers, en plus d’un destroyer imposant, qui dominait le tout.

– Tu as pu contacter ta princesse ?

– Non, maugréa-t-il.

– Tout le monde est à fond, avec cette pandémie, rien de si étonnant. La coopération est pas forcément facile tous les jours. Tiens, au fait, c’est aussi un de tes vieux potes qui supervise les chasseurs, Fel. Il est rebelle, maintenant.

Il avait déserté, lui aussi ?! Han en resta un instant bouche bée, son ancien camarade de promotion était vraiment le dernier qu’il avait imaginé fuir l’Empire, il était tellement à fond ! Tellement convaincu que la galaxie avait besoin d’une main de fer pour être dirigée ! Qu’est-ce qui lui avait pris, tout d’un coup ? Enfin bref, il le croisera sans doute plus tard, pour le moment, il avait besoin d’infos, après des mois en prison. Dès que leur cargo fut posée, il laissa Lando là puis fila dans les couloirs, se repérant en demandant aux uns et aux autres pour trouver le bon chemin. Tout en marchant bien vite, courant à moitié, il contacta Luke puis convint d’un endroit où se retrouver. Et dès qu’il le vit, Han lui sauta à moitié dessus, le saluant en riant avec une immense claque dans le dos.

– Content de te revoir, gamin ! Comment tu vas, tu bosses toujours avec les moines ?

Il lui passa un bras autour des épaules pour l’entraîner avec lui et ne pas gêner le passage, trouver un coin tranquille pour discuter. Enfin de retour dans l’action, vraiment, il n’en pouvait plus ! Il voulait revoir aussi Chewie et Leia, ils avaient plutôt intérêt à bien se porter.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 229
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour à la vie   Sam 28 Juil - 8:15

Larin aussi était tombée malade, comme Lorana et d’autres membres de l’Ordre… Luke n’était pas un expert dans le soin de Force, il avait juste quelques bases, en plus de ce que Maât lui avait montré, ce ne sera donc pas grand-chose… Il fit de son mieux le temps qu’il resta dans la salle, au moins pour soulager un peu la fièvre car il savait très bien que c’était ça le plus pénible. Si Lorana tenait, pour le moment, l’état de Larin l’angoissait beaucoup plus, comme les autres membres de son peuple, elle avait pris le virus de plein fouet et s’était vite retrouvée dans la section des malades les plus gravement atteints. Tout en travaillant, il songea à tous ceux qui avaient déjà perdu la vie dans ce conflit, revoyant le visage grimaçant de Plagueis avec ses poisons… Il ne pouvait pas comprendre comment on pouvait assez taré, avoir l’esprit assez dégradé pour lancer dans toute la galaxie une maladie pareille ! La planète foyer du virus allait rester inhabitable durant un bon moment, sa population avait été décimée, où pourront aller vivre les survivants ? Refaire leurs vies ? Selon les médecins, il faudra bien des années avant que toute trace de contamination ne quitte Lysatra, que la faune et la flore locales redeviennent saines.

Ce sera pareil pour d’autres planètes qui avaient été gravement touchées, même si ce n’était pas au même niveau que la planète où le virus avait incubé en tout premier lieu. Une fois le vaccin créé, il sera sûrement possible d’assainir les sols et surfaces des planètes, pas vrai ? En tout cas, c’est qu’il espérait. Baissant les yeux, il sourit à l’homme qu’il était en train d’aider, voyant qu’il avait les yeux entrouverts et bougeait faiblement la main, contre lui. Tout ira bien, il s’en sortira… Le vaccin était en cours de préparation. Luke devait participer à pas mal de tests et Umauro gardait son optimisme, convaincu que ce sera fait en quelques mois. Il posa la main, ensuite, sur l’épaule de son « patient » et lui dit de ne pas s’en faire, il sera soigné, comme tout le monde, ce n’était qu’une question de temps. Pour le moment, difficile d’en dire plus, ils ne pouvaient pas être certains que la préparation du vaccin ne prendra vraiment que quelques mois. En quittant la salle de soins, il repassa par le sas de décontamination, puis partit vers les hangars, où Han devait bientôt arriver. Leur ami avait finalement trouvé une occasion de s’enfuir, au cours d’un transfert, enfin !

Il devra aussi apprendre qu’il avait une petite-fille débarquée récemment des failles. Luke l’avait vu, hier ou avant-hier, il ne savait plus, aller aux côtés de Maât, pour participer aux soins ou soutenir moralement les malades. Elle allait peut-être prendre la petite comme Padawan, qui sait. Si Allana voulait bien, du moins, elle lui avait dit n’avoir qu’à peine avoir commencé sa formation avec Leia et ne pas être officiellement Padawan, du temps où elle venait. Avec Leia, tiens… Il y avait donc un espoir que sa sœur change d’avis et accepte finalement de se former. Ils n’en avaient plus parlé depuis un bon moment, maintenant, même plus parlé tout court. Leia était beaucoup plus distante et renfermée, depuis qu’elle avait vu Jacen mourir devant elle, et leurs dernières conversations avaient mal tourné. Il ne savait plus quoi lui dire, pour la réconforter. Il y réfléchit en chemin, avant de retrouver Han aux niveaux inférieurs. Han qui lui donna une claque dans le dos si forte, en riant, qu’il faillit en tomber à terre. Il était revenu en forme, lui ! Sa bonne humeur contrastait presque violemment avec les mines moroses tout autour d’eux.

– Content de te revoir, gamin ! Comment tu vas, tu bosses toujours avec les moines ?

– Les Jedis, Han, et je vais très bien. Tu es vraiment en forme, pour quelqu’un qui sort de prison.

Il était vraiment heureux de le revoir aussi, ça faisait si longtemps. Autant ne pas trop traîner dans les jambes des autres, ils allaient se faire renvoyer balader s’ils gênaient. Luke les fit plutôt aller vers une des petites salles qui jouxtaient les hangars, pour être tranquilles mais aussi pour pouvoir rejoindre rapidement les autres en cas de problèmes ou s’il y avait besoin d’aide. Il avait fini par prendre l’habitude, dans cette station, de toujours garder son comlink dans les mains ou à portée, depuis que le scientifique Chiss lui avait reproché de toujours « disparaître ». Une fois assis dans un coin, sur des caisses, le jeune homme commença par faire un résumé de ce que Han avait manqué. Il y avait pas mal à dire… Luke passa assez rapidement sur Onderon car il savait que ce n’était pas ce qui intéressera Han en premier lieu et lui expliqua surtout l’affaire de Corellia, pour commencer. Entre ce qui s’était produit après la disparition de Bonteri, les erreurs accumulées, le pillage, puis les troubles sur toute la planète, la menace de l’Empire, etc., ça faisait pas mal à avaler.

La pandémie n’était pas arrivée longtemps après tous ces problèmes, finalement. Tout s’était aggravé si vite que les problèmes connus par les systèmes séditieux étaient passés au second plan en un temps record, plus personne n’en faisait grand cas aujourd’hui. Même chose pour la guerre civile, mise entre parenthèses le temps de trouver un remède efficace et les tensions ci et là dans toute la galaxie. En un sens, Plagueis avait quand même réussi un sacré exploit, en parvenant à arrêter toute guerre ouverte et forcer chacun à s’unir contre son « grand projet ». Impossible de savoir depuis combien de temps il préparait cette infection, c’était au minimum plusieurs mois.

– Pour le moment, une trêve temporaire est signée, entre les factions en guerre. Je te laisse imaginer ce que ça va donner une fois le vaccin trouvé. La rébellion a été très affaiblie, Yavin fait partie des planètes les plus touchées. Chewie va bien, et Leia… Elle est assez nerveuse, en ce moment, je ne pense pas qu’elle se sente très bien. Peut-être qu’elle te parlera plus facilement, à toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour à la vie   Mar 31 Juil - 20:56

Il l’avait bien dit, depuis le début, que Leukos et sa clique étaient des dictateurs en devenir ! Par contre, même si Han ne pouvait pas voir le Bonteri en pâture, il fallait au moins reconnaître qu’il savait gérer son affaire, au contraire de ses subordonnés… Luke lui détailla la triste affaire de Corellia, tout ce qui était arrivé depuis que la planète avait été, soi-disant, reprise en main par Wrath puis le bordel qui avait suivi. Qu’il se casse la queue entre les jambes était une chose, qu’il parte en dépouillant la planète de ses ressources et pire encore de ses moyens de défenses en était une autre ! C’était surtout ça qui mettait Han en rogne… Il pouvait « accepter » un leader complètement lâche et incapable, quelle importance puisqu’il s’était sauvé, face à l4Empire ! Mais un leader privant tout un peuple de ses défenses et le jetant dans une guerre qui ne le concernait pas… Non, ça, ça ne passait pas et ça ne passera jamais ! A quel point fallait-il être infect, pour faire ça ?! Avoir si peu de sens de l’honneur et de courage ?! Ce type n’était qu’une tâche, sur l’histoire de leur planète ! Une tâche qu’ils devaient faire disparaître aussi vite que possible.

La suite ne le surprit même pas, tiens. Après avoir foutu Corellia dans la merde, quoi de plus naturel que d’aller la foutre sur Onderon ? Tant qu’à faire, n’est-ce pas ! Han s’appuya le dos contre la caisse, assis par terre et une jambe étendue, jetant un coup d’œil au blondinet tandis qu’il lui expliquait tout. Finalement, la pandémie était arrivée à point, dans tout ça ! Le prétendu général de mes deux pouvait chaudement remercier l’autre taré de Sith, ça lui évitera de recevoir trop tôt les armées de Palpatine sur la tronche. Et même, pour le coup, Han serait prêt à réenfiler son uniforme de pilote Impérial pour leur filer un coup de main ! Et à fermer sa gueule bien gentiment face à ses supérieurs hiérarchiques, promis. Mais bref, on en était pas encore rendu là… Il soupira pour la septième fois en quatre minutes, passant une main dans les cheveux avec un air lassé. Sa pauvre planète natale… Plus la galaxie qui partait en friches… En tout cas, le blondinet Jedi prenait ça avec un sacré calme, lui ! Comment il pouvait lui dépeindre ce genre de scénario catastrophe d’un ton aussi tranquille ?

– Pour le moment, une trêve temporaire est signée, entre les factions en guerre. Je te laisse imaginer ce que ça va donner une fois le vaccin trouvé. La rébellion a été très affaiblie, Yavin fait partie des planètes les plus touchées. Chewie va bien, et Leia… Elle est assez nerveuse, en ce moment, je ne pense pas qu’elle se sente très bien. Peut-être qu’elle te parlera plus facilement, à toi.

– Je l’ai contactée en même temps que toi, elle n’a pas répondue. Elle doit être occupée je ne sais où. Puis bon, elle a toujours été nerveuse et colérique, ta frangine ! Une femme comme ça, ou je l’étrangle, ou je l’épouse.

Le contrebandier éclata de rire puis se fourra le visage entre les mains avec un énième soupir, la tête renversée vers l’arrière, contre la caisse. Ah, bon sang, Leia n’avait pas un caractère très facile, ça, c’était le moins qu’on puisse dire ! Ils ne pouvaient pas s’empêcher de se chamailler dès qu’ils étaient l’un près de l’autre, c’était presque instinctif. Il laissa retomber une de ses mains contre le sol, fixant le plafond avec une légère moue aux lèvres. Leia devait avoir les pensées complètement prises par cette fichue pandémie, comme tout le monde. Dans quel état allait sortir la Rébellion, il aimerait bien pouvoir le dire. Si Yavin était complètement infectée, à un tel point, ils ne pourront peut-être même pas y retourner avant longtemps ! Il leur faudra une nouvelle base, se contenter durant un temps de garder la Flotte en mouvement. Et encore. Il retourna le regard vers Luke, lui lançant qu’il avait l’air malade, lui aussi, avec ces traces de perfusions et bandages partout.

– J’ai cru comprendre que tu servais de cobaye de laboratoire, gamin ? T’auras bientôt passé plus de temps dans des hôpitaux que dehors, ces derniers mois. Qu’est-ce qu’on peut faire, contre tout ? j’suis pas médecin, mais si des gars ont besoin de personnes pour ravitailler ou quoi que ce soit, ça peut le faire. Lando m’a dit que Soontir avait aussi déserté, c’est vrai aussi ?

Ça, par contre, ça le faisait vraiment marrer et il voudrait en discuter directement avec Fel, savoir ce qu’il l’avait enfin décidé à arrêter d’être un abruti et comprendre à quel point son cher Empire était mauvais ! Franchement, si Han n’avait pas été viré comme un malpropre, il aurait terminé déserteur aussi.

– On était camarades de promotion, à l’académie de Skystrike, ajouta-il avec un sourire. Un type sympa mais trop à fond sur le bien-fondé de l’Empire. Un gouvernement fort, qu’il faut, bah tiens ! Mais je l’aime bien, il est aussi suicidaire que moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 229
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour à la vie   Dim 12 Aoû - 14:58

– Je l’ai contactée en même temps que toi, elle n’a pas répondue. Elle doit être occupée je ne sais où. Puis bon, elle a toujours été nerveuse et colérique, ta frangine ! Une femme comme ça, ou je l’étrangle, ou je l’épouse.

Quand même, ce n’était pas son genre de ne pas répondre ! Il leva les yeux au ciel alors que Han éclatait de rire, visiblement pas du tout stressé par la tension ambiante et tous les problèmes qui occupaient la galaxie. Il n’y avait sans doute que lui qui pouvait encore en rire, comme si on pouvait vraiment trouver quoi que ce soit de drôle. Mais bref… Le Corellien lui lança tout à coup qu’il avait l’air malade, lui aussi, comme il était couvert de traces de perfusion et de quelques bandages. Bah, ça, ce n’était rien, il était en pleine forme. Ce que vivaient les personnes infectées ici, il l’avait déjà traversé une fois et ça suffisait bien. Luke haussa un peu les épaules en répondant que ça allait très bien, il ne faut pas se fier aux apparences. Il ne pouvait pas se détendre comme Han, s’inquiétant pour sa sœur. Elle n’était plus la même, depuis l’histoire d’Alderaan, il avait l’impression qu’elle… comme si quelque chose s’était brisé en elle et que ça l’avait assez marquée pour qu’elle change drastiquement d’opinion. Il ne savait pas vraiment comment expliquer ça, c’était une impression, un pressentiment, il pensait que quelque chose allait mal tourner, sans avoir de preuves tangibles ni rien d’autre. Son ami le prendra sûrement pour un fou, s’il essayait de lui exposer ça.

– J’ai cru comprendre que tu servais de cobaye de laboratoire, gamin ? T’auras bientôt passé plus de temps dans des hôpitaux que dehors, ces derniers mois. Qu’est-ce qu’on peut faire, contre tout ? J’suis pas médecin, mais si des gars ont besoin de personnes pour ravitailler ou quoi que ce soit, ça peut le faire. Lando m’a dit que Soontir avait aussi déserté, c’est vrai aussi ?

– Ouais, c’est vrai.

Han était encore en prison, lors de la triste affaire de Manaan… la destruction de la planète avait causé un choc profond à tous les sensitifs l’ayant ressenti, sans parler des réactions à travers toute la galaxie. La pandémie était cependant arrivée si vite derrière que la destruction de la planète entière avait vite été éclipsée, malgré son horreur. Comme quoi, rien de mieux qu’un drame pour en effacer un autre, aussi horrible que ce soit.

– On était camarades de promotion, à l’académie de Skystrike, ajouta-il avec un sourire. Un type sympa mais trop à fond sur le bien-fondé de l’Empire. Un gouvernement fort, qu’il faut, bah tiens ! Mais je l’aime bien, il est aussi suicidaire que moi.

– C’est possible, ça ? grinça Luke, un peu sceptique. Il ne m’a donné cette impression-là, après, je ne l’ai pas vu piloter en plein combat.

Ils le verront sans doute bientôt, dès la fin de la trêve. Luke serait assez curieux de voir Soontir, han et Wedge piloter et combattre ensemble, dans une bataille rangée, voir ce que ça pouvait donner. Il parla un peu au Corellien de la façon dont Fel les avait rejoints, au sein de la Rébellion. Il avait déserté juste avant la destruction la planète des Selkats. Il hésitait déjà pas mal sur l’Empire et avait été convaincu de franchir le pas grâce à la grande sœur de Wedge… Elle l’avait convaincu vraiment vite, soit il avait craqué sur elle, soit elle l’avait touchée, d’une façon ou d’une autre, et il avait de toute manière bien fait. En restant plus longtemps encore, il aurait eu de plus en plus de mal à échapper à la surveillance dont il était l’objet, l’occasion aurait pu se représenter trop tard. Tout en discutant, une partie de ses pensées restaient tournées vers Leia, il ne pouvait pas écarter comme ça ses interrogations. Il avait l’impression qu’elle l’évitait, depuis un mois ou deux, sans en comprendre la raison. Si elle avait un truc à lui reprocher, autant le dire clairement et qu’ils règlent ça.

– Comment t’es-tu libéré, d’ailleurs ? C’est bizarre, une opportunité qui se présente comme ça, d’un seul coup, alors que tu étais autant surveillé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Retour à la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Indoumodo-
Sauter vers: