AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des plans à préparer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 61
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Des plans à préparer   Mer 1 Aoû - 19:06

– Ce n’était pas un plan, ça, siffla Nevil en lançant un regard noir au sergent rebelle. C’était une connerie.

– Le principal est que ça ait fonctionné, non ?

– A court terme, oui, à long terme, les conséquences vont être désastreuses. La tribu locale est complètement déstabilisée et pour la poignée refusant l’autorité de leur nouveau chef, l’Empire apparaîtra encore plus comme la seule alternative fiable, pas la Rébellion. Lorsqu’on se mêle de ce genre d’affaires, on le fait avec un vrai plan, une vraie stratégie, pas en fonçant dans le tas sans réfléchir. En plus de ça, les hommes de votre escadron auraient pu être tués bien trop facilement.

– Ce plan avait été validé en amont. Nous…

Cygni n’écouta même pas la suite, sentant bien que ça ne servait à rien d’en discuter. Il y avait de très bons stratèges, au sein de l’alliance rebelle, mais il y avait aussi de pures brêles qui ne servaient qu’à mettre en danger la vie de leurs hommes et empirer les problèmes là où ils étaient censés les résoudre. Le sergent dû d’ailleurs réaliser qu’il ne l’écoutait pas car il soupira tout à coup et accéléra nettement le pas, en direction des hangars, au bout du couloir. L’ordre avait été donné aux Rebelles d’évacuer la planète et le secteur, avant que les vaisseaux Impériaux ne reçoivent l’ordre de tirer. Un ordre qu’ils auraient déjà dû mettre en application… Les Impériaux auraient déjà dû tous quitter la planète et rejoindre les destroyers, pourtant, il en voyait ici et là, plantés comme des plots à regarder leurs ennemis partir sans réagir.

En arrivant près des hangars, il eut un temps d’arrêt, un main appuyée sur sa béquille, l’autre pour se masser un peu la nuque en regardant les vaisseaux. Trois mètres en marchant vite et ça n’allait déjà plus. Il devait rencontrer certains Rebelles et avait aussi d’autres projets, à mettre en place… S’il était heureux de voir enfin une alliance rebelle en place, il ne pensait pas qu’il devrait en faire partie. Indépendant, il avait plus de libertés d’action, dans la lutte contre l’Empire. Avec une grimace, il s’appuya un peu contre le mur du petit couloir étroit, pour se tenir, posant la main contre sa jambe blessée. Le sergent de toute à l’heure revint au même moment, avec un signe pour ses hommes de lancer les moteurs.

– Si vous ne pouvez pas marcher, dites-le ! Et sinon, grouillez-vous, nous partons.

Cygni cracha un « Abruti » sonore, dès lors que le type partit en courant, reprenant sa canne puis son souffle. Ce n’est qu’à ce moment qu’il croisa l’œil froid et mécanique d’une des caméras de surveillance, dans le petit couloir, qui avait dû prendre toute la scène. Ceux qui surveillaient devaient bien s’amuser, tiens. Nightswan se détourna puis reprit sa marche en direction des vaisseaux, soulagé lorsqu’il arriva enfin à s’asseoir dans un coin. Beaucoup courraient en tous sens, convaincu que l’Empire allait se mettre à tirer, mais ils l’auraient déjà fait… Ils avaient dû recevoir l’ordre d’attendre. Peu de temps après, ils quittèrent l’usine, puis l’orbite de la planète, avant que Nevil ne sente la secousse familière indiquant qu’ils étaient arrivés en hyperespace. Partis pour rejoindre la Flotte Rebelle, servant actuellement de QG.

Durant le trajet, il eut tout loisir de réfléchir. Après une période aussi tendue, chargée en émotions et en situations parfois très étranges, il avait besoin d’un peu de temps pour faire le point. La pandémie avait écarté certains sujets de son esprit et tout lui revenait maintenant… Les regrets, surtout. L’Etoile Noire. Manaan littéralement pulvérisée. S’il avait agi avant, dès qu’il avait eu connaissance des premiers éléments sur ce projet monstrueux, s’il avait… Peut-être aurait-il pu faire quelque chose, avant que le projet ne soit achevé. Empêcher ça. Il y songea tout le long du voyage, sans cesse, réfléchissant à ce qu’il était possible, maintenant, les moyens d’abattre cette arme et ceux qui la contrôlaient. Ce sera délicat… Pas besoin de réfléchir longtemps avant de comprendre qui pouvait commander ça. Tarkin. L’homme de confiance de l’Empereur.

Wilhuff Tarkin, le seul nom résonnait d’une façon particulièrement sinistre, dans la galaxie. Le genre d’hommes sans scrupules ni pitié, un animal politique très rusé, qui pouvait faire preuve d’une implacabilité sans pareille dans les combats. Il était haït ou craint, un adversaire de taille à ne pas sous-estimer et le seul homme, Cygni en était convaincu, à qui l’Empereur pouvait confier le commandement d’une arme destructrice de planètes. En arrivant dans le QG de la Rébellion, dans le vaisseau-amiral de la Flotte, Cygni se demanda ce que savaient exactement les Rebelles sur cet ennemi et ce qui était prévu contre lui. Il y avait beaucoup de questions restant en suspens, un plan ne se construisait pas si on manquait d’informations. Dommage, d’ailleurs, que ce précepte ne soit pas appliqué par tout le monde.

C’est dans une petite salle de réunion qu’il trouva celle qu’il devait voir en premier, la princesse Organa. Il la salua d’un ton tranquille, en s’asseyant, commençant par se présenter dans les formes bien que tous deux sachent déjà qui était l’autre. Tout le monde avait l’habitude de ne l’appeler que par son surnom, plutôt que son nom ou prénom.

– Maintenant que cette pandémie est enfin achevée, nous allons pouvoir passera aux choses sérieuses. J’ai entendu dire que l’Alliance ne prévoyait aucune attaque dans les prochaines jours ou semaines contre l’Etoile Noire. Pourquoi ? L’Alliance est si affaiblie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111
Espèce : Humaine
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Des plans à préparer   Mar 7 Aoû - 12:45

Le dernier message était donné sur un ton plus alarmant que les autres, son cher frère devait commencer à s’inquiéter plus sérieusement. Leia tapota légèrement des doigts contre le bout de la table en se le repassant, n’écoutant qu’à moitié, plongée dans ses pensées. Commençait-il à se douter de quelque chose ? Avant le début de la pandémie, leurs relations s’étaient un peu refroidies, Leia n’avait alors pas réellement l’envie de discuter sereinement avec qui que ce soit, et ces derniers mois, tout le temps qu’avait duré la pandémie, elle oscillait entre un certain dédain et de l’agacement, vis-à-vis de son jumeau. Il ne pouvait juste pas réaliser que quelques paroles suffisaient à réconforter quelqu’un et pire encore, il s’obstinait à penser qu’on pouvait atténuer un maximum la violence utilisée au cours de la guerre civile. Sérieusement… Ce n’est pas en cherchant à tout prix à épargner la vie de ses adversaires qu’on parviendra à quoi que ce soit ! Et la vie de Palpatine, il comptait l’épargner aussi ? Elle non, quoi qu’il arrive, épargner un tel monstre serait complètement impensable. Lorsque le moment sera venu, elle l’abattra dans le dos. Sans aucun remords.

Elle sourit un peu, à la fin du message, entendant Luke lui demander de la rappeler. Elle allait le faire, oui… Discuter, se comporter comme d’habitude, être même un peu plus aimable pour endormir sa méfiance et lui faire penser à tout autre chose. Comment écarter les soupçons des esprits, ça, elle avait appris à le faire, et Luke n’était pas non plus une proie très difficile puisqu’il ne se méfiait pas d’elle. Pas plus que Han, d’ailleurs, tous les deux ne voyaient en elle qu’une princesse Rebelle farouchement contre l’Empire, colérique, bornée et très obstinée dans sa lutte, rien de plus. Baissant le comlink, elle jeta un rapide coup d’œil à la nouvelle liste des avis de recherche qui était diffusée. Ces ingrats, ils s’étaient servis de son frère pour créer la base du vaccin et il avait tout de même une prime de vingt milles crédits sur la tête. Beaucoup de Jedis, là-dedans, une ou deux cibles purement politiques et également des Rebelles. Elle-même avait toujours son avis, comme de juste. Officiellement, elle était encore recherchée pour de nombreux crimes. Jolie somme, tiens, elle aurait songé que l’Empire ne se donnerait plus la peine de tant offrir.

Enfin… Il serait bien inutile de s’attendre à un minimum de reconnaissances, ils étaient tous d’horribles terroristes et criminels recherchés, après tout, accusés d’un peu tout et n’importe quoi. Leia rangea l’appareil dans sa poche puis se leva, partant d’un bon pas vers la salle de réunion où elle devait retrouver ce nouveau contact. Habituellement, elle faisait tout pour que de nouvelles personnes rejoignent la Rébellion, aujourd’hui, c’était moins une priorité à ses yeux. Il fallait certes renforcer leurs effectifs après une pandémie pareille, néanmoins, faire accepter de nouvelles méthodes était tout aussi urgent, à ses yeux. En entrant dans la salle, d’abord seule, elle n’eut pas ç attendre bien longtemps avant que Nightswan arrive. Après des saluts formels, ils s’assirent autour de la table, plutôt tranquillement si on exceptait la tension général planant sur la Flotte. Il était l’un des derniers qu’elle s’était attendue à voir ici, après tout, l’homme était très indépendant. S’il rejoignait l’Alliance un jour, ce sera sans aucun doute dans des circonstances graves, s’il n’avait pas le choix, autrement dit.

– Maintenant que cette pandémie est enfin achevée, nous allons pouvoir passera aux choses sérieuses. J’ai entendu dire que l’Alliance ne prévoyait aucune attaque dans les prochaines jours ou semaines contre l’Etoile Noire. Pourquoi ? L’Alliance est si affaiblie ?

– Cela semble évident. Nous avons perdu presque la moitié des pilotes et une bonne part des effectifs, de façon globale. L’ordre est d’abord de reconstituer nos forces avant de lancer toute offensive de masse, comme pour l’Etoile Noire.

Evidemment, il y avait d’autres manières de passer à l’offensive, des manières qui ne plaisaient ni à Mon Mothma ni à la moitié des leaders Rebelles, autrement dit, ils n’étaient guère prêt à les utiliser. Pour être honnête, Leia aussi aurait refusé de les utiliser il y a encore un an, voilà peu de temps qu’elle avait changé d’opinion sur le sujet et qu’elle se sentait prête à une offensive plus brutale. On ne fait pas d’omelette sans casser les œufs, après tout. Même si on ignore ce qu’en pensent les œufs.

– La vraie question est que faites-vous ici ? Qu’êtes-vous venu chercher, réellement ? Je vous vois mal intégrer l’Alliance, vous êtes trop indépendant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 61
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Des plans à préparer   Mer 8 Aoû - 13:08

– Cela semble évident. Nous avons perdu presque la moitié des pilotes et une bonne part des effectifs, de façon globale. L’ordre est d’abord de reconstituer nos forces avant de lancer toute offensive de masse, comme pour l’Etoile Noire.

Lorsqu’ils parlaient d’offensive de masse, c’était du style envoyer une batterie de X-Wings avec des vaisseaux plus lourds en soutien et foncer en s’arrangeant pour ne pas mourir ? Cette tactique avait peut-être du bon dans pas mal de situations, il ne jugera pas, mais contre une arme d’une taille et dangerosité pareilles, ne compter que sur la talent et la chance des pilotes était très risqué, comme manière de procéder. Surtout si la moitié était morte. Nevil ne remettait pas en cause la talent des pilotes Rebelles, ils avaient déjà prouvé plus d’une fois qu’ils méritaient leur réputation d’élite, par contre, il remettait en cause leur nombre, les ordres qu’on leur donnait et cette façon de procéder. Les attaques-suicides ne doivent être faite qu’en cas de situation totalement désespérée, pas à tout-va. Quoi que… Un ennemi aux abois devient rapidement la source très crédible de tous les dangers.

– La vraie question est que faites-vous ici ? Qu’êtes-vous venu chercher, réellement ? Je vous vois mal intégrer l’Alliance, vous êtes trop indépendant.

– Vous avez raison, là-dessus.

Elle était la première Rebelle à lui lancer ça aussi platement et clairement, ceux et celles qu’il avait déjà croisé lui demandaient pourquoi il ne rejoignait pas les rangs Rebelles de manière officielle ou pourquoi il s’obstinait à travailler dans son coin en ignorant l’Alliance. Tant mieux, cela dit, cela leur évitera de perdre du temps, à tous les deux, dans de vains débats.

– Voyez-vous, j’ai passé de longs mois dans le coma, d’autres mois encore plus longs à me soigner, après de graves blessures. Puis en revenant dans l’action, la pandémie s’est vite déclenchée. Ce que je veux, donc, ce sont des informations, comprendre où en est l’Empire, la rébellion, les Jedis, les Siths, les divers groupuscules et autres pirates de cette galaxie. Comprendre certains événements qui ont visiblement joué un rôle essentiel dans le bouleversement des relations entre factions. Je ne me fie pas aux médias de propagande de l’Empire pour me faire une idée.

Si on savait lire entre les lignes, lesdits médias avaient leur utilité, bien entendu. Cela posé, rien ne valait d’avoir plusieurs sources d’informations, d’origines diverses, pour ensuite les croiser et les confronter entre elles, en tirer grâce à cette analyse un point de vue complet et précis.

– Le point de départ d’une des sources de tension est l’attaque d’Alderaan. Pouvez-vous en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 111
Espèce : Humaine
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Des plans à préparer   Ven 10 Aoû - 18:42

– Voyez-vous, j’ai passé de longs mois dans le coma, d’autres mois encore plus longs à me soigner, après de graves blessures. Puis en revenant dans l’action, la pandémie s’est vite déclenchée. Ce que je veux, donc, ce sont des informations, comprendre où en est l’Empire, la rébellion, les Jedis, les Siths, les divers groupuscules et autres pirates de cette galaxie. Comprendre certains événements qui ont visiblement joué un rôle essentiel dans le bouleversement des relations entre factions. Je ne me fie pas aux médias de propagande de l’Empire pour me faire une idée.

Comme tout le monde. Du moins, tous ceux qui avaient un semblant de bon sens. Leia hocha vaguement la tête, les bras croisés contre sa poitrine. Cette visite prenait enfin tout son sens, maintenant, il n’y avait de toute façon que peu de raisons pour qu’un type comme lui approche l’Alliance Rebelle, mis à part ça. Et si on devait parler des nouvelles relations entre les factions, ils allaient en avoir pour des heures, en tout cas, si on rentrait dans les détails. Certains événements dont il était question avaient été de lourdes erreurs de bout en bout, la pire étant d’avoir envoyé ainsi un peuple dans l’Espace Sauvage, pour ensuite ne pas pouvoir le protéger de la maladie. Ils n’avaient pas encore tous les chiffres mais on savait que l’Espace Sauvage était littéralement brisé. Leia ferma les yeux une microseconde, la colère enflant encore plus dans son cœur à l’encontre du Sith et du désastre sans nom qu’il s’était amusé à provoquer. Sans le paraître, elle la boucla dans un coin de son esprit, sensation brûlante qui lui donnait envie de partir immédiatement pour combattre, pour agir.

– Le point de départ d’une des sources de tension est l’attaque d’Alderaan. Pouvez-vous en dire plus ?

– Tension, c’est le cas de le dire… Cette affaire ne concernait que les Rebelles et les Jedis. Avec quelques Jedis, nous avions été faits prisonniers et nous devions être exécutés sur Alderaan. Une mission commune a été faite avec l’ordre et la Rébellion pour nous sortir de là. Un groupe était à terre pour venir nous aider, un autre en orbite pour distraire et retarder les forces impériales. La première mission en collaboration réelle, elle aurait pu marquer un bon départ entre les Jedis et les Rebelles. Sur Alderaan, la situation était très tendue, mais en orbite, tout était très bien engagé. Jusqu’à l’arrivée de nos bien-aimé invités surprise, qui ont fait tourner ça au désastre complet.

Leia en était encore rageuse et savait très bien en pas être la seule. Elle avait entendu dire que l’amirale Démétriès avait elle aussi eu un mal fou à ne pas hurler aussitôt au conseil qui avait suivi, conseil fait « en urgence » alors que les groupes étaient encore coincés sur la planète, tout comme d’autres avaient eu bien des difficultés à ne pas éclater. La jeune femme pinça le nez en s’efforçant de garder un ton égal, même si elle ne put dissimuler le mépris profondément marqué pour les héritiers minables de la CSI de la Guerre des Clones. Reprenant depuis le tout début, elle raconta l’histoire complète à Nightswan. Comment le piège s’était refermé, leur capture, la façon dont ils avaient retrouvé Maât-Atlane et Luke, faits prisonniers avant eux et enfermés depuis dans les geôles du palais Impérial. Leur exécution largement annoncée pour satisfaire la propagande et tâcher d’attirer les Rebelles en orbite d’Alderaan pour écraser leurs forces et se débarrasser d’un maximum de pilotes. Comme attirer d’autres Jedis sur terre, pour les tuer également. Leia n’avait eu le récit complet de ce qui s’était déroulé en orbite que plus tard, elle commença donc par ce qui était arrivé sur terre.

Le Muun fou tenait une place centrale, dans cette affaire… Il était sans nul doute le Sith qui avait le plus parler de lui, au sein de la Rébellion et de l’Ordre Jedi, même plus encore que Palpatine. Leia raconta comment il avait tué son fils, empoisonné Luke avec ce qui était finalement une version de son virus, puis combattu le groupe de Jedis arrivé les aider. Comment elle lui avait tiré deux balles en pleine tête et fait accidentellement s’écrouler le sol du couloir par une utilisation involontaire de la Force. Pour leur fuite, elle ne s’en souvenait pas, Revan avait cru bon de la frapper à la nuque pour l’assommer… Elle passa ensuite sur la bataille en orbite. Chasseurs Rebelles et Jedis, le tout dirigé par Démétriès. Une coopération se passant bien, la situation était alors bien meilleure que sur terre et ils parvenaient à retarder les troupes impériales. Ils avaient aussi des pertes mais globalement, ils menaient leur mission avec succès. Puis étaient soudainement arrivés toute une flotte supplémentaire, surprenant à la fois l’Empire et l’Alliance.

– Tels de parfaits incapables, ils ont cru bon de venir se mêler à une bataille qui ne les regardait pas, sans préparation, sans même prendre la peine d’avertir l’Alliance. Et pire encore, la reine d’Onderon a trouvé très intelligent de s’adresser aux troupes Rebelles comme s’ils étaient ses propres hommes. Tarkin en a profité pour semer le trouble un peu plus, bien sûr…

La princesse poussa un long soupir en détaillant à Nightswan comment cela s’était produit. Puis le départ des pilotes Rebelles en bonne partie, la flotte Confédérée et d’Onderon, qui avait servi de cible d’entraînement pour les destroyers de Tarkin, s’était faite mettre en pièces.

– Autant dire que ça en plus du pillage de Corellia et du vol de leurs armes et moyens de défense, les relations sont glaciales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Des plans à préparer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des plans à préparer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude de plans [PV Jack & Jasy]
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Thea ϟ mes amies, mes amours, mes plans cul.
» Tirer des plans sur la comète et faire l'amour les fenêtres ouvertes (+) Elena
» Inauguration [MJ Dédale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Espace-
Sauter vers: