Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Le moment de se dévoiler.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Le moment de se dévoiler.    Dim 5 Aoû - 15:52


L'épidémie avait fait des ravages et tous les jedis, dont moi, avaient dû quitter Ossus car la planète avait été contaminée. La flotte des jedis n'avaient pas tardé à rejoindre celle des rebelles, un groupe qui combattait les impériaux pour la liberté et même si leur but était plus que louable, j'avais l'impression que c'était peine perdu mais bon... l'espoir fait vivre. La cohabitation se déroulait pas trop mal, je restais discret et me contentais d'observer les faits et gestes  des autres au cas ou quelque chose de louche se produirait, en effet un espion pouvait très bien se cacher parmi nous. D'ailleurs peut-être me prendrait-on pour un espion si jamais quelqu'un découvrait que j'utilisais les deux côtés de la force mais bon j'étais Je'daii c'est comme ça qu'on m'a appris à utiliser la force je ne pouvais pas tout oublier du jour au lendemain j'avais essayé mais je n'y arrivais pas, j'avais sans doute besoin d'aide.

Il m'arrivai aussi d'avoir des visions, des souvenirs d'avant ce voyage dans le temps mais rien de bien grave je devais simplement subir le décalage ça passera quand je me serais habitué à tout ça, du moins j'espère.

Decidant de plus garder tout ça pour moi je decidais de parler à l'un d'entre eux : Obi-Wan Kenobi il avait l'air fiable et occupait une place importante dans la hiérarchie jedi.
Je le suivais pendant une dizaine de minutes jusqu'à temps qu'il soit suffisamment isolé  pour que personne d'autres puisse nous attendre.


"Maître Obi-Wan Kenobi, lançai-je avant d'enchainer, vous ne me connaissez probablement pas je me nomme, je marquais une pause hésitant à tout lui dire, Labni Anglu et je fais partie... de ses utilisateurs de la force qui viennent d'une autre époque, du passé en ce qui me concerne. Un passé très lointain avant même la naissance de la l'ancienne république."

C'était le moment de lui dire qui j'étais et je le redoutais j'avais essayé de me jouer la scène mais c'était clairement plus facile dans ma tête.  

"Enfin bref je suis un jed'aii, les ancêtres des Jedis et des Siths"
Revenir en haut Aller en bas
Maître Origan
avatar
Messages : 468
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le moment de se dévoiler.    Jeu 9 Aoû - 14:17

Le recensement était encore en cours, les premiers résultats tombaient peu à peu, planètes par planètes, secteurs par secteurs. C’était affolant, il n’existait pas d’autres mots pour décrire un tel désastre. Le nombre de morts était bien plus élevé que ce qu’Obi-Wan avait craint, il n’osait qu’à peine regarder les chiffres, dévasté. Baissant le datapad, il soupira longuement en passant dans un petit bureau où il travaillait en ce moment avec deux autres leaders Rebelles. Ils ne pouvaient pas revenir sur Ossus pour le moment, pas plus que les Rebelles ne pouvaient réinvestir leurs bases dans la Bordure Extérieure, il faudra quelques semaines avant que les planètes ne soient de nouveau habitables sans risque. Garder la flotte en mouvement nécessitait beaucoup de ressources, on en pouvait pas écarter le risque que l’Empire n’en profite pour attaquer, même si eux-mêmes avaient aussi été affaiblis. La galaxie toute entière était à genoux, le souffle coupé, et le nombre officiel des personnes tuées grimpait d’heure en heure. Obi-Wan eut un long frisson en voyant arriver la liste des apprentis et chevaliers tués au cours de l’épidémie. Organiser une cérémonie funéraire sera la première chose à faire, une fois tous rassemblés.

Il y avait pas mal à s‘occuper… En ce qui concernait l’Ordre uniquement, ils devaient élire un nouveau Grand Maître. Obi-Wan avait invité tout le monde à donner son avis sur la question, peu importe le temps d’où chacun venait. Ensuite, voir la direction à faire emprunter à l’Ordre, sans commettre les mêmes erreurs que dans le passé, puis participer à la lente reconstruction de la galaxie, tout en jouant au chat et à la souris avec les forces impériales. Entre les mondes décimés, la terreur, les relations fragilisées et tout ce qui s’ensuit, ils avaient du travail. Le plus important était d’éviter de voir les liens entre les mondes brisés à cause de la peur et de voir s’installer un peu partout des montées d’isolationnisme et pire encore, de nationalisme. Ce serait la porte ouverte aux extrêmes, aux montées de gouvernements autoritaires et répressifs. Puis à des actions plus violentes mais non plus efficaces, dans le cas des planètes insurgées. En résumé, ça n’apportera jamais rien de bon. Obi-Wan afficha une carte galactique, en hologramme, plus récente, pour vérifier quels étaient les secteurs les moins touchés et ceux qui commençaient doucement à être décontaminés.

Un léger bruit de pas non loin lui fit retourner la tête. Un Selkat vint à sa rencontre, dégageant une aura douce mais marquée, dans la Force. Obi-Wan le salua de quelques mots, se retournant plus franchement vers lui. Il se souvenait de l’avoir déjà croisé, dans la station, sans plus. Curieusement, il semblait très hésitant, en retrait, comme par crainte de se faire rejeter d’emblée ou qu’on ne veuille pas lui adresser la parole. Un comportement plutôt étrange de la part d’un utilisateur de la Force, même s’il venait, comme Obi-Wan s’en doutait, d’un temps reculé. Arriver dans une époque qui n’était pas la vôtre était déjà pénible en soi, arriver dans un temps où votre planète natale était entièrement annihilée…

– Maître Obi-Wan Kenobi, vous ne me connaissez probablement pas, je me nomme Labni Anglu et je fais partie... de ces utilisateurs de la force qui viennent d'une autre époque, du passé en ce qui me concerne. Un passé très lointain avant même la naissance de l'ancienne république.

Un temps encore plus reculé que ce qu’il avait cru initialement, donc. Mais ça n’expliquait toujours pas ses hésitations, que redoutait-il donc ? L’explication vint la seconde suivante, lorsqu’il lui dit être un Jed’aii. Obi6Wan n’en avait que très peu entendu parler, dans l’une des bibliothèques appartenant à l’Ordre. Les premiers utilisateurs de la Force s’étaient réunis eux aussi dans un Ordre, avant le grand shiisme. Tout cela remontait à sacrément loin ! Il ne pensait pas que des personnes issues de temps aussi reculés soient arrivés, même la petite Sith aux cheveux blancs ne venait pas d’un temps aussi lointain. Au niveau du déracinement, difficile de faire encore plus violent, les mentalités avaient tant évolué.

– Nous n’avons que peu d’informations, aujourd’hui, cela remonte à si loin et beaucoup d’archives ont été perdues, avec le temps. Bienvenue, malgré tout, dans cette époque, même avec tout ce qui se passe.

Il lui offrit de boire quelque chose, s’il le souhaitait, surtout dans l’optique de l’inciter à se détendre un peu. Ce devait être ça, la crainte d’être rejeté car il n’appartenait pas au même temps ou mêmes Ordres. Un état de fait qui n’inquiétait pas vraiment Obi-Wan, on en pouvait pas demander à ce que les choses restent en l’état plusieurs millénaires de suite, c’était parfaitement impossible. Et si les mêmes erreurs se répétaient souvent à travers les siècles, l’histoire, elle, ne pouvait pas revenir en arrière, quoi qu’il arrive.

– Voilà longtemps que vous êtes arrivé ici avec les failles ? J’imagine mal ce que ça doit être, passer dans un futur aussi lointain… Si vous avez besoin d’aide pour vous intégrer dans cette époque, au moins le temps que la Force cesse ses tours, faites-en part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le moment de se dévoiler.    Mer 15 Aoû - 17:44

Bon ça aurait pu moins bien se passer. En fait je craignais qu'il veuille me présenter au reste des jedis, chose que je n'avais pas spécialement envie, mais heureusement il n'en fut rien de tel. Bien au contraire il se montra accueillant malgré ses paroles pas forcément très réjouissantes. En effet il m'expliqua que la quasi totalité des informations sur les je'daii avaient disparu au fil du temps cela me fit évidemment un coup et même si je m'y attendais au fond je ne pu cacher ma déception. Le maître Jedi me proposa ensuite d'aller boire un verre ce que j'acceptais d'un simple hochement de tête.

Je buvais tranquillement mon verre lorsqu'il me demanda depuis combien de temps j'étais là et si j'avais besoin d'aide. J'étais incapable de répondre à la première question et je ne savais pas quoi répondre à  l'autre. J'avais réussi à apprendre pas mal de chose au cours de mon périple mais énormément de chose restaient inconnues pour moi. Cependant je lui fournissais tout de même une réponse au moins par politesse.

"Pour être franc je ne sais plus depuis combien de temps je suis ici, c'est comme si j'avais perdu la notion du temps mais je crois que cela fait un peu plus d'un an. Oui ça doit être ça.  Et oui croyez-moi je crois que je vais avoir besoin d'aide j'ai tenté de me débrouiller tout seul mais... c'est compliqué. Alors si vous pouviez me rendre quelques petits services... . Tout d'abord j'aimerais retrouver Tython, j'ai tenté de retrouver cette planète mais aussi bizarre que ça puisse paraître j'ai comme oublié où c'était. J'aimerais aussi pouvoir avoir une de ses armes que vous appelez sabre laser en effet je n'ai qu'un katana et bien que j'adore cette arme elle me semble un peu démodé et inefficace contre les armes actuelles. Pour finir j'aimerais pouvoir rendre service, trouver un rôle au temple Jedi pour ma nouvelle vie alors si vous aviez une idée de ce que je peux faire pour rendre service je vous écoute."
Revenir en haut Aller en bas
Maître Origan
avatar
Messages : 468
Comptes : Aucun
Espèce : Humain
Âge rp : 43 ans
Apprenti / Padawan : Nuru Kungurama
Infos fermées
MessageSujet: Re: Le moment de se dévoiler.    Mer 12 Sep - 13:06

Obi-Wan voyait bien que son interlocuteur était déçu, malgré tout, que pourrait-il lui dire d’autre ? Puis le temps passe, plus des informations se perdent au fil des siècles, soit parce qu’il est jugé qu’il n’est plus nécessaire de les conserver, soit parce qu’elles sont perdues par négligence, détruites par des guerres ou conflits, ou bien effacées volontairement pour une raison ou une autre. Sans oublier, bien sûr, les informations « réécrites » au cours des siècles, pour arranger une vérité historique, rectifier des faits ou pour d’autres raisons encore. Somme toute, la vérité est une donnée très délicate à conserver intacte, surtout après autant d’années écoulées. Même s’il était là depuis maintenant un an, lorsque le décalage était si énorme, il n’était pas si étonnant qu’il se sente toujours aussi perdu ou en retrait. Ça se comprenait très bien… Obi-Wan but une gorgée de thé, pour se réchauffer plus qu’autre chose, il se sentait assez fatigué.

– Tout d'abord j'aimerais retrouver Tython, j'ai tenté de retrouver cette planète mais aussi bizarre que ça puisse paraître j'ai comme oublié où c'était. J'aimerais aussi pouvoir avoir une de ses armes que vous appelez sabre laser en effet je n'ai qu'un katana et bien que j'adore cette arme elle me semble un peu démodé et inefficace contre les armes actuelles. Pour finir j'aimerais pouvoir rendre service, trouver un rôle au temple Jedi pour ma nouvelle vie alors si vous aviez une idée de ce que je peux faire pour rendre service je vous écoute.

Tython… Il n’en avait jamais entendu parlé, à moins que ce soit arrivé une fois par maître Yoda, lorsqu’il lui en avait raconté pas mal sur les anciens Jedis, mais ses souvenirs étaient assez vagues. C’était peu de temps avant qu’il ne devienne officiellement l’apprenti de Qui-Gon et ce qui avait suivi avait chassé pas mal de détails de sa mémoire. A cette époque, le Jedi s’intéressait beaucoup moins aux choses du passé, plus vif et téméraire, préoccupé uniquement par le présent et l’avenir. S’il avait beaucoup de respect pour maître Yoda, il avait aussi beaucoup de mal, plus jeune, à l’écouter sagement, surtout si cela durait longtemps.

– J’ignore où peut se trouver cette planète. Peut-être subsistera-t-il des archives au Temple, mais j’en doute, beaucoup ont été perdues et plus l’époque est lointaine, moins nous avons de chances de trouver des éléments fiables.

Il était certain qu’un très grand nombre de planètes étaient tombées dans l’oubli, la plupart car les voies spatiales y menant étaient soit inconnues, soit si instables et dangereuses qu’il ne faisait pas bon s’y aventurer. On oubliait parfois que les progrès technologiques, avec les vaisseaux et les équipements, ne permettaient toujours pas de se rendre partout où on le souhaitait, tant de zones resteront impossibles à explorer, ou à se rendre à nouveau, avant des années. En revanche, pour le reste, c’était déjà plus facile. Obi-Wan tira son sabre accroché à sa ceinture pour le montrer un peu plus en détails, ignorant ce que le maître Jed’aii savait déjà, à propos des ces armes. Il lui expliqua donc la base, pour commencer, de quoi était faite l’arme et comment chaque Jedi la fabriquait. L’étape sur le cristal fut un peu plus longue, la symbolique rattachée était devenue assez forte, au fil du temps. S’il voulait s’en fabriquer un à son tour, ça ne devrait guère lui prendre énormément de temps, ce qui allait être plus long, ce sera l’entraînement, se familiariser avec le sabre puis combattre.

– Il vous faudra sans doute un temps d’adaptation, si vous voulez vous rendre utile au Temple, les principes suivis aujourd’hui sont très loin d’être les mêmes qu’à votre époque. Cela dit, nous avons toujours besoin des mêmes choses. Des diplomates, des médecins, des enseignants, des combattants… L’Ordre doit se reformer, nous nous réunirons bientôt, entre nous, et si vous souhaitez participer, vous serez le bienvenu. Je suppose que vous devez maîtriser les deux côtés de la Force, pour votre part ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Le moment de se dévoiler.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le moment de se dévoiler.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Découvrons l'espace-
Sauter vers: