Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 129
Espèce : Humaine
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Dim 12 Aoû - 19:02

C'était ce rouge-là qui avait coulé sur la joue de son fils, puis sa gorge, avant de couler sur le sol. Ce rouge-là qui avait coulé sur la tête maudite du Muun lorsqu'elle lui avait tiré dessus, enflammée par la haine. ce rouge qui coulait sur leurs ennemis et sur eux-même lors des combats. Leia referma le poing sur la blessure à la paume qu'elle s'était faite toute à l'heure, en s'entraînant, serrant jusqu'à en faire un peu plus couler le sang écarlate de la coupure. Le rouge... Cette couleur hantait le moindre de ses rêves depuis plusieurs mois, et pourtant, elle était incapable d'en détacher le regard. Comme une sorte de fascination malsaine qui l'avait prise ce jour-là. Le rouge qui teintait si bien ses habits blancs, comme maintenant, sur le bout de cette robe d'un blanc immaculée. Un rire nerveux lui échappa alors qu'elle regardait le filet de sa sang couler sur son poignet puis sur la manche, en la teintant d'un ton écarlate. Des gens mourraient, tous les jours, de maladie, de combats, de meurtres, et elle était encore là, encore incapable de défendre la rébellion comme elle le voudrait, parce qu'elle était encore trop faible.

– Qu'est-ce qu tu es venu faire ici ? soupira-t-elle en relevant le regard sur le miroir.

Son frère venait d'entrer, juste derrière elle, alors qu'elle se tenait encore penchée sur le lavabo à serrer le poing sur sa coupure. Luke l'avait appelée toute à l'heure mais Leia n'avait pas pensé qu'il ferait un détour exprès pour venir la retrouver alors qu'il était censé rejoindre les autres Jedis au plus tôt. Il ne lui avait pourtant pas dit qu'ils se rassemblaient tous, tous les membres de leur Ordre ? Alors qu'il y aille ! Ils s'étaient déjà parlé, ou avaient essayé, en tout cas, la jeune femme n'avait pas envie de lui parler. Et pourtant, il insistait, il venait même jusqu'ici alors qu'ils n'avaient rien à se dire. Ils ne s'étaient vu qu'une fois au cours de la pandémie, elle avait été occupée... Et leurs dernières conversations par intercoms avaient failli tourner à la dispute et aux cris, car il ne comprenait pas. Il essayait toujours de lui faire voir la vie de façon plus positive, alors que... Il... Leia serra encore plus fort le poing, lui lançant un regard noir en se retournant. Il ne pouvait pas comprendre ! Lui et ses beaux principes, avec les autres Jedis ! ne pas tuer ses ennemis, faire attention, ne pas se laisser aller à la colère. Il ne comprenait rien.

– En traînant ici, tu vas arriver le dernier, dans votre Temple, voire en retard. Tu le sais, ça ?

Elle se retourna vers le lavabo puis prit une petite bande de gaz pour en entourer sa paume, puis serrer, les gestes un peu saccadés. Elle ne voulait pas lui parler... parce qu'elle avait peur qu'il découvre tout. Parce qu'elle ne voulait pas entendre des paroles de réconfort vides de sens. Parce qu'elle ne supportait plus certaines idées bien-pensantes, les principes de non-violence alors qu'ils étaient plongés en pleine guerre. Parce qu'il avait aussi le don de la faire culpabiliser, comme lors de leur dernière conversation, à lui faire de nouveau se demander si ce qu'elle faisait était vraiment le meilleur, si elle ne se trompait pas, si... Alors qu'elle en devait pourtant pas faiblir, elle n'en avait pas le droit.

– Tu ne devrais pas te sentir toujours obligé de vouloir me parler, soupira-t-elle, d'une voix plus calme. Je vais très bien, tu devrais le savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 221
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Dim 12 Aoû - 21:30

Les Rebelles n’avaient peut-être plus de base terrestre pour le moment, mais au moins, ils pouvaient rester à l’abri des regards en restant en déplacement. Du moins, le temps de recouvrir leurs forces. Luke avait laissé Lorana filer loin devant, rejoindre le Temple et le reste de l’Ordre, pendant qu’il déviait sa route vers les Rebelles et surtout vers sa sœur. Il avait de nouveau profité du voyage pour tenter de lui parler, mais étant donné la tournure que ça prenait… Ce n’était plus possible, il devait la voir, face à face, avant qu’elle ne file à nouveau il ne savait où dans la galaxie, pour être injoignable des jours durant. Même s’il n’était pas forcément le bienvenue auprès des Rebelles, peu importe, de toute façon, tout le monde avait autre chose à faire. Il rentra les nouvelles coordonnées de la Flotte puis passa en hyperespace, avec une pensée rapide pour la réunion prévue, au passage. Bah, en se débrouillant bien, il devrait pouvoir arriver à l’heure. Ou avec quelques minutes de retard, ce n’était pas grave. Leia avait un problème, il le sentait… Et un gros. Sans oublier leurs dernières « conversations », qui lui restaient en mémoire. Elle avait changé.

Il lui fallait trois jours supplémentaires pour rejoindre la Flotte Rebelle, soit presque le double du temps qu’il avait fallu à Lorana pour rejoindre le Temple. Plus la peine d’espérer arriver lui-même à l’heure mais aucune importance. En quittant l’hyperespace, il fut presque aussitôt accueilli par quelques X-Wings, adressant un léger signe à Biggs en le reconnaissant sur sa droite. Son ami avait l’air un peu surpris de le voir arriver, tous les autres Jedis étaient partis pour retourner au Temple. Tout va bien, il ne sera pas long, normalement. Une fois posé près des autres chasseurs, il enleva rapidement sa tenue de pilote et laissa le casque dans l’appareil ; avant de partir rejoindre Leia. Elle était dans ses quartiers privés, apparemment depuis plusieurs heures sans en sortir, d’après ce qu’on lui indiqua. Mais à l’intérieur, personne… Luke referma la porte avec soin, puis avança vers la salle de bain, entendant du bruit. Sa sœur était bien là, penchée au-dessus du lavabo et le bout de sa manche gauche teinté d’un rouge écarlate, de ce qu’il voyait d’ici. Leia… ? Elle allait bien ? Il referma la bouche avant de poser la question, c’était stupide, elle n’allait pas bien, ça se voyait.

– Qu'est-ce que tu es venu faire ici ?

Luke ne s’était évidemment pas attendu à être bien reçu, mais tout de même, qu’avait-il fait pour un tel regard noir et dégoûté ? Et puis… Il s’approcha de quelques pas, hésitant sur ce qu’il pouvait lui dire, pour la réconforter. Pour le coup, il en oublia complètement l’Ordre et la convocation, pour la réunion. Il n’avait pas besoin de la Force pour sentir sa colère, son état de nerfs, elle était complètement à bout. Il haussa les épaules lorsqu’elle lui cracha qu’il allait être en retard au Temple, ce détail-là lui passait au-dessus de la tête, ils n’avaient pas besoin de lui, après tout. Tant que le conseil était réuni avec les autres membres, très bien. Il la regarda attraper de quoi se soigner la paume, voyant qu’elle s’était coupée, probablement en s’entraînant. Luke soupira un peu en s‘arrêtant près d’elle, il ne savait pas comment on soignait les âmes, lui… sa sœur était complètement à bout, comme ce qui restait de la rébellion, et la situation n’allait pas s’arranger tout de suite, il faudra sans doute des mois avant de ne serait-ce que renforcer les rangs à nouveau.

– Tu ne devrais pas te sentir toujours obligé de vouloir me parler, soupira-t-elle, d'une voix plus calme. Je vais très bien, tu devrais le savoir.

– On sait tous les deux que c’est faux. Attends, laisse-moi faire.

Il lui prit la bande des mains pour refaire un bandage un peu plus soigneux, sur la coupure, assez légère somme toute même si ça avait pas mal saigné. On aurait presque dit qu’elle avait fait exprès de faire couler le sang plus fortement de la blessure, vu la façon dont sa manche en était couverte. Il resta silencieux un moment puis lui dit à voix plus basse que ce n’était pas la fin de l’Alliance Rebelle, même si le choc avait été violent. Ils devaient tous prendre le temps pour reconstituer leurs forces, évidemment, mais sinon… La guerre n’était pas terminée pour autant. Leia était déjà passée par des phases très critiques, par contre, il ne l’avait jamais vu dans cet état. Il finit de serrer un peu le bandage puis lui tendit un mouchoir pour le sang qu’elle avait sur les doigts.

– Leia, tu te sentais moins bien avant la pandémie. Tu ne veux toujours pas parler de ce que tu as sur le cœur ? Ça te ferait du bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 129
Espèce : Humaine
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Mer 15 Aoû - 17:44

– On sait tous les deux que c’est faux. Attends, laisse-moi faire.

Et alors ? Leia se pinça les lèvres pour retenir son commentaire, restant immobile lorsqu’il refit le bandage proprement. Que ce soit vrai ou faux, quelle importance, elle n’avait pas envie d’en parler. Lui restait toujours si calme… C’était ça qui l’agaçait et qui lui faisait envie en même temps ! Elle avait l’impression que rien ne l’atteignait ! A moins qu’il le cache, simplement, ou qu’il renferme tout sans en parler. Elle profita de l’instant de silence pour respirer et remettre les idées en place. Si son frère s’inquiétait déjà, ce n’était pas le moment d’en rajouter. Elle releva un peu le regard vers lui lorsqu’il ajouta que ce n’était pas la fin, pour l’Alliance, même après un choc si violent. Oui… Elle hocha faiblement la tête, envahie tout à coup par le doute. puis prit le mouchoir qu’il lui tendit., essuyant le sang sur ses doigts. Maintenant qu’elle y pensait, Palpatine n’avait effectivement jamais rien tenté contre la Rébellion à travers elle… Pourquoi ? Car il pensait déjà la partie perdue pour eux ? Un long frisson la prit, elle voyait tout en noir, en ce moment, elle devrait se reprendre. Son frère avait au moins raison sur un point, la rébellion n’était pas finie.

Dans tous les cas, il ne servait à rien de se lamenter ni de refuser de combattre pleinement, comme la Rébellion aurait dû s’y résoudre il y a déjà bien longtemps ! Elle passa un peu les mains sous l’eau pour en enlever complètement le sang, retroussant un peu la manche abîmée de sa robe. Qu’est-ce que son frère pouvait bien comprendre à tout cela, de toute manière ?! Il n’était même pas membre de la rébellion mais de l’Ordre Jedi, et encore, il ne passait quasiment pas de temps avec eux, encore maintenant, il aurait dû les rejoindre et préférait pourtant rester ici pour de stupides paroles de réconfort. Va-t-en donc ! Elle n’avait pas envie de parler, ce n’était pas assez clair ?! Surtout avec lui, surtout lui… Si jamais il découvrait que… Non, elle ne devait pas y penser, elle savait ce qu’il faisait, et savait aussi bien que son jumeau sera incapable de le comprendre. La rébellion n’était pas terminée, peut-être, mais ils avaient perdu tant de leurs effectifs… Tout cela à cause de ce Sith… Elle espérait qu’il soit toujours en vie, enfermé quelque part, pour qu’elle puisse un jour le frapper à nouveau, lui rendre ce qu’il avait fait subir à cette galaxie.

– Leia, tu te sentais moins bien avant la pandémie. Tu ne veux toujours pas parler de ce que tu as sur le cœur ? Ça te ferait du bien.

– Tu vas te fatiguer avec ça encore longtemps ? Tu ne comprends donc pas que « parler » ne sert à rien ? Redescend un peu dans la réalité, Luke. Tu es tellement naïf que ça en fait peur ! On ne peut pas tout régler avec la diplomatie ou en discutant, ça ne fonctionne pas comme ça. Réalises-tu un peu dans quel état est la galaxie ?! Et ça parce que personne n’a été capable de s’y préparer, ce n’est pas en restant si mous et si peu prêts à combattre que nous viendrons vraiment à bout des types comme Plagueis. Ça, tu vas continuer à le nier ?! Penser qu’on peut toujours épargner nos ennemis ? C’est tellement ridicule.

Elle s’écarta vivement puis quitta la petite salle d’eau, pour retourner à grands pas dans le bureau où elle travaillait d’ordinaire. La rébellion ne pouvait rien deviner de l’accord passé avec Palpatine, tous étaient trop occupés pour réaliser ce qu’elle fabriquait, et de toute manière, elle n’avait aucune intention d’agir contre eux et encore moins de leur faire du mal. En revanche, s’il y en a bien qu’elle devait éviter, c’était l’Ordre Jedi. Son frère plus encore. Eux qui l’avaient assez harcelée comme ça pour « il vous faut un maître », elle n’avait pas la moindre envie qu’ils en rajoutent ou se mêlent de ce qui ne les regarde pas. En attendant… Il était nécessaire que Luke reste éloigné d’elle. Sa simple présence avait le don de la faire culpabiliser, il était hors de question qu’elle permette qui que ce soit de lui faire remettre en doute ses choix ou le chemin qu’elle empruntait, ce ne serait que revenir à un stade de faiblesse.

– Ta place est avec les autres Jedis et leurs jolis principes inatteignables, la mienne est ici, parmi les Rebelles. Tu dois bien aider toi aussi à reconstruire l’Ordre, n’est-ce pas ? Donc vas-y, file donc, ton idéalisme profond passera inaperçu, dans le tas, ce sera déjà bien mieux qu’ici. Nous n’avons absolument rien à nous dire, dans l’état actuel des choses. Et je n’ai pas de temps à perdre non plus. Il faut que la rébellion gagne des forces et soit mieux protégée, peu importe les moyens. Mais toi… Tu ne peux pas comprendre ça.

Elle lui adressa un léger sourire, à la fois ironique et blasé. Non, il ne pouvait pas comprendre, c’était clair et net. C’est qu’il lui ferait même un peu pitié, à être si coincé dans cette naïveté profonde.

– Il vaut mieux que nous ne nous revoyons plus, Luke. Nous perdrions moins de temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 221
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Mer 15 Aoû - 20:08

– Tu vas te fatiguer avec ça encore longtemps ? Tu ne comprends donc pas que « parler » ne sert à rien ? Redescend un peu dans la réalité, Luke. Tu es tellement naïf que ça en fait peur ! On ne peut pas tout régler avec la diplomatie ou en discutant, ça ne fonctionne pas comme ça. Réalises-tu un peu dans quel état est la galaxie ?! Et ça parce que personne n’a été capable de s’y préparer, ce n’est pas en restant si mous et si peu prêts à combattre que nous viendrons vraiment à bout des types comme Plagueis. Ça, tu vas continuer à le nier ?! Penser qu’on peut toujours épargner nos ennemis ? C’est tellement ridicule.

Le jeune homme en resta un instant bouche bée, s’attendant si peu à ce qu’elle rétorqua ça qu’il ne réagit même pas, sur le moment, lorsqu’elle fila brusquement hors de la pièce. Leia… Il leva légèrement les yeux au ciel puis sortir à son tour de la petite salle de bain, pour revenir dans le bureau de toute à l’heure. Déjà, il ne lui avait jamais dit qu’il fallait toujours épargner les ennemis, simplement que beaucoup de morts pouvaient être éviter, on ne tue pas sans raisons ! Ensuite, d’où sortait-elle que la rébellion était « si peu » prête à combattre ? Ou plutôt, depuis combien de temps pensait-elle que les Rebelles n’agissaient pas assez ? Et que la diplomatie ne servait à rien ? Elle avait été formée en politique, elle avait été sénatrice, c’était son travail principal, avant d’être combattante ! Il suggéra d’un ton tendu à sa sœur de s’asseoir, ils avaient besoin de se parler, bien au contraire, mais n’était pas sûr qu’elle l’ait entendu. Eh ! Elle écoutait un minimum, au moins, ou était-elle plongée dans un tel état de nerf que ça devenait complètement inutile d’essayer ? Et dire que Han pensait qu’elle était juste tendue ou fatiguée, ça ne pouvait pas être que ça !

– Ta place est avec les autres Jedis et leurs jolis principes inatteignables, la mienne est ici, parmi les Rebelles. Tu dois bien aider toi aussi à reconstruire l’Ordre, n’est-ce pas ? Donc vas-y, file donc, ton idéalisme profond passera inaperçu, dans le tas, ce sera déjà bien mieux qu’ici. Nous n’avons absolument rien à nous dire, dans l’état actuel des choses. Et je n’ai pas de temps à perdre non plus. Il faut que la rébellion gagne des forces et soit mieux protégée, peu importe les moyens. Mais toi… Tu ne peux pas comprendre ça.

Qu’est-ce qu’elle… Luke resta silencieux, après cette tirade, ne comprenant effectivement pas pourquoi elle lui portait à tout à coup un tel mépris et de la colère. Ils ne s’étaient adressé la parole qu’une poignée de fois, au cours de ces derniers mois, et rien ne s’était passé entre eux qui justifie ce rejet. Alors pourquoi, bon sang ?! Comme si elle voulait l’achever, elle lui lança juste après qu’il serait mieux qu’ils ne voient plus, pour ne plus perdre de temps. D’accord. Ça au moins, c’était très direct et clair, en plus d’être brutal.

– Il n’est pas question que je parte avant d’avoir eu la vérité. Je ne réalise peut-être pas « tout ce qui passe dans cette galaxie », mais toi, réalises-tu seulement ce que tu viens de dire ?!

Il lui posa une main sur l’épaule pour la forcer à se retourner et lui faire face, enchaînant aussitôt avant de lui laisser le temps de répliquer qu’il ne pouvait pas juste dégager et la laisser toute seule alors qu’elle se comportait de cette façon, ça ne lui était jamais arrivé avant ! Peu importe toutes les difficultés et les soucis qui lui étaient tombés dessus en chaîne, jamais elle n’avait réagi comme ça, et ça ne datait pas d’hier !

– Dis-moi la vérité, Leia, il s’est passé quelque chose de plus, avant même que ça ne dégénère à ce point avec la pandémie. Qu’est-ce qui t’es arrivé ? C’est en rapport avec Han ou avec la rébellion ? Depuis quand penses-tu que la diplomatie ne sert à rien ou que la rébellion ne combat pas assez ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 129
Espèce : Humaine
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Mer 15 Aoû - 21:43

– Il n’est pas question que je parte avant d’avoir eu la vérité. Je ne réalise peut-être pas « tout ce qui passe dans cette galaxie », mais toi, réalises-tu seulement ce que tu viens de dire ?!

Leia était prête à lui crier de dégager de là et la laisser en paix lorsqu’il la saisit par l’épaule et lui faire volte-face, la plaçant face à lui en lui lançant qu’il n’était pas question qu’il s’en aille alors qu’elle se comportait ainsi, que ça ne lui était jamais arrivé autrefois, peu importe tout ce qui lui était tombé dessus. La vérité, la vérité ! Non seulement il ne pouvait pas l’obtenir, mais en plus, il n’avait aucun droit de l’obtenir, frère ou non ! Elle inspira avec un peu de peine, puis releva assez brusquement la main, pour le pousser loin d’elle et lui faire comprendre qu’il devait dégager d’ici. Avant qu’elle ne puisse le toucher, par contre, la Force réagit comme sur une impulsion et repoussa son frère d’un bon mètre, à l’écart d’elle, faisant s’écraser au sol quelques objets se trouvant sur son bureau au passage. Le cœur battant à très vive allure, Leia referma le poing et le ramena contre elle, el souffle plus court. Ce n’était pas exactement ce qu’elle avait voulu faire mais c’était très bien ainsi. Un sourire lui vint, sans pouvoir s’en empêcher, elle commençait finalement à apprécier cette présence, apprécier la Force… Elle commençait à apprécier ce pouvoir brusque dont elle débutait à peine à ressentir la puissance.

– Va-t-en.

Il allait se décider, oui ou non ?! Comme il ne bougeait pas et que la simple idée de poursuivre cette conversation l’agaçait par avance, elle finit par presser un petit bouton d’appel dans un coin de son bureau et appeler des hommes du service de sécurité. Dès qu’ils arrivèrent, elle leur désigna le Jedi en leur disant de « l’escorter » jusqu’à son chasseur, puis s’assurer qu’il quitte la Flotte Rebelle. Pour de bon. Bien droite et le regard noir, elle leur lança d’un ton sec de se dépêcher un peu, n’écoutant même pas si son frère essayait de protester ou de lui parler encore. Elle attendit, juste, qu’ils l’emmènent et qu’elle s’en débarrasse, pour enfin souffler longuement. Très bien, voilà au moins qui était fait… Ils ne devaient plus se revoir, ni lui ni aucun Jedi. C’était le plus important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53
Espèce : Humain
Âge rp : 23 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Jeu 16 Aoû - 15:29

Les mines étaient plutôt sombres, quand la séance fut levée, même si tout le monde mettait quand même du baume au cœur et s'efforçait de ne pas se laisser aller. Wedge retint un petit soupir en quittant la salle puis en s'enfonçant dans les traverses menant vers les hangars où se trouvaient les X-Wings, passant une main contre son visage avec lassitude. Ils avaient perdu tellement de pilotes... Le général avait beau vouloir se montrer encourageant, ça n'allait pas être simple de reformer leurs troupes, surtout avec les attaques prévues. Il tournait vers les ateliers pour prendre quelques affaires lorsqu'il entendit un "Wedge !" retentissant derrière lui. le lieutenant Bey lui fit signe puis courut vers lui, en tenue et déjà un sac dans les bras. Il la salua d'un bref sourire, attendant qu'elle le rejoigne. Shara s'arrêta à côté de lui dans une brève glissade, puis lui dit d'un ton essoufflé qu'elle avait pu recruter dix nouveaux jeunes, dans le secteur de Midan. Wedge cligna des yeux avec un certain ébahissement, avant de reprendre sa route avec elle.

– Dix d'un seul coup ? Comment as-tu fait ?

– Le commandant avait noué pas mal de contacts, au début de la pandémie, avec les groupes révoltés par la destruction de Manaan. On a commencé notre recrutement il y a peu et ça marche plutôt bien. Ce qu'il nous faudrait, ce serait un vrai lieu d'entraînement ! Les simulateurs, c'est bien, mais ça va une heure.

Wedge connaissait des coins pas mal, où il avait lui-même beaucoup appris et où l'Empire en se rendait que rarement. Ils pourront se diviser les groupes, le commandant Fel en prendra une bonne partie car c'était là-dedans, dans l'instruction, qu'il était le meilleur, puis eux-mêmes prendront des gens à former. Après avoir pris son sac d'outils pour les réparations qu'il devait faire sur son aile X, il reprit la direction du hangar, tout en discutant avec Shara. Former de nouveaux pilotes n'était pas tout, ils devaient aussi trouver une base principale sûre et des secondaires, recruter, aller sur le terrain avec quelques Jedis pour renforcer leur alliance, puis continuer les opérations de guérilla, harcèlement et terrorisme, contre l'Empire. Une fois assez de forces récupérées, ils pourront mener leur attaque contre l'Etoile Noire.

C'est en entrant dans le hangar, alors qu'il rejoignait leurs chasseurs, que Wedge sentit qu'il y avait un problème. On demandait à ce quelques pilotes s'assurent qu'un "Jedi quitte bien la Flotte et le système". Qu'un Jedi... Quoi ? Wedge arrêta un des types chargés de la sécurité, pour savoir ce qui passait, apprenant alors que la princesse Organa avait ordonné qu'on jette Luke dehors manu militari. Mais pourquoi, enfin ?! Les Jedis étaient censés être leurs alliés, non ? Shara aussi avait roulé des yeux, en déclarant qu'elle ne comprenait cette nouvelle "affaire", encore ! Sérieusement, que s'était-il encore passé ? Le Corellien connaissait un peu Luke, ce n'était pas le genre à créer des problèmes. Il alla le rejoindre avec Shara avant qu'il ne grimpe dans son chasseur, l'arrêtant au loin d'un petit signe. Minute, là, il voulait comprendre. La princesse agissait certes de manière bizarre ces derniers temps, mais de là à foutre un Jedi à la porte de cette façon, il y avait un gouffre.

– C'est quoi cette histoire, encore, que s'est-il passé ?

Un des pilotes qui avait suivi lança d'un ton acide que "Skywalker est censé foutre le camp", le regard noir. Wedge retint un commentaire en pinçant les lèvres puis incita Shara et Luke à s'écarter un peu, parlant sous le ventre du chasseur pour être plus en paix. Il sentait si bien la tension actuelle... Les relations avec l'ordre Jedi n'étaient déjà pas au mieux de leur forme en ce moment, mais avec le jeune homme, c'était pire encore.

______
Lancers de dés

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 221
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Jeu 16 Aoû - 17:13

Leia n’avait pas pu commencer à s’entraîner toute seule à manier la Force, c’était complètement impossible. Et même avant de parler de ça, qu’est-ce qui aurait bien pu la convaincre de le faire alors qu’elle avait toujours rejeté ça en bloc ?! Ou qui ? Ça ne pouvait pas être un Jedi, il l’aurait su, sans compter qu’il ne l’avait jamais vu avec un des maîtres, ou même un chevalier, pour s’entraîner. Complètement choqué, sur le moment, il ne réagit pas à son injonction de dégager de là, ne bougeant que lorsqu’elle appela d’autres membres de la rébellion pour s’assurer qu’il quitte bien la Flotte Rebelle et le secteur avec. Il rouvrit la bouche, voulant comprendre, puis la referma sans rien dire, quittant le bureau d’un pas raide, l’esprit en ébullition. D’abord elle rejetait ses propres principes, puis ceux de la Rébellion, se mettait dans un état pareil puis utilisait la Force comme ça alors qu’elle n’avait reçu aucun entraînement. Même si c’était sur un coup de colère, elle ne… Il réprima son envie de faire demi-tour aussitôt, trouver un moyen, n’importe quoi, pour savoir enfin ce qui lui arrivait, sans pour autant créer trop de remous ou d’histoires. Personne ici ne réalisait que ça allait très mal ?!

Peut-être que Han ou Chewie en sauront plus, il devait les recontacter. Ils devaient être sur Kashyyk, en ce moment, sans doute en train de préparer un autre plan suicidaire pour récupérer le Faucon ou il ne savait quoi, maintenant que la pandémie était terminée. Luke rejoignit son chasseur et se prépara à partir, respirant profondément pour ne pas se laisser submerger par l’énervement. Il vit tout à coup Wedge et une femme, en tenue de pilote et lieutenant selon son insigne, qu’il ne connaissait pas, plus loin, et qui venaient dans sa direction. Le temps qu’ils arrivent, Luke reçut un bref message, auquel il ne prêta aucune attention. Si ça venait du Temple ou d’un des Jedis avec la réunion, c’était bien le dernier de ses soucis en ce moment. Il haussa vaguement les épaules lorsque Wedge arriva et demanda ce qui s’était encore passé. Sa sœur non officielle était dans un état de nerfs pas possible, ne voulait plus le revoir, rejetait les fondements mêmes de l’Alliance Rebelle et utilisait la Force alors qu’elle n’était pas formée, mais sinon, en-dehors de ça, tout allait très bien. Ils durent s’écarter un peu, à cause des tensions et pouvoir parler tranquilles, alors qu’on les gardait à l’œil.

– Leia ne doit pas se sentir très bien, en ce moment, voilà tout. Elle est nerveuse et très… Elle ne se comporte pas comme d’habitude.

Il ne pouvait pas étouffer l’inquiétude dans sa voix, pas rendu à ce point. La jeune femme qui accompagnait Wedge déclara tout à coup que c’était bien vrai et qu’ils étaient nombreux à l’avoir remarqué, même pendant que la pandémie faisait rage, il était arrivé plusieurs fois que la princesse disparaisse plusieurs jours d’affilée sans qu’on sache vraiment où elle allait ou qu’elle s’isole régulièrement. Luke avait presque peur de le penser, mais… Elle avait déjà fait un premier pas vers le Côté Obscur, sur Alderaan, se pourrait-il qu’il se soit encore plus emparé d’elle ? Elle était sensible à la Force, autant que lui et d’autres, et ce qu’elle avait fait toute à l’heure… Non, non, il n’était même pas imaginable qu’elle ait pu commencer à s’entraîner en secret avec un Sith, par contre, elle les haïssait, depuis Plagueis, comme elle haïssait l’Empire. Luke chassa cette idée ridicule de sa tête, ce n’était pas le moment de se faire des idées. Il baissa un peu la voix en disant que Han en saura peut-être plus.

– Je n’aime devoir partir comme ça en laissant Leia dans cet état. Je ne sais pas ce qui lui arrive, j’ai juste un mauvais pressentiment. Vous pourriez la garder à l’œil ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 53
Espèce : Humain
Âge rp : 23 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Jeu 16 Aoû - 18:12

– Leia ne doit pas se sentir très bien, en ce moment, voilà tout. Elle est nerveuse et très… Elle ne se comporte pas comme d’habitude.

Donc tout le monde l’avait remarqué, on était bien d’accord. Wedge hocha simplement la tête, croisant les bras en s’appuyant un peu contre l’échelle qui permettait de s’installer dans le chasseur. Shara approuva d’un ton assez brusque et fort, s’attirant de nouveau des regards en coin, ainsi qu’une certaine méfiance. Ses disparitions inexpliquées, son isolement, le changement de caractère, qui s’était mis en place des derniers mois… Wedge ne croyait pas que c’était dû à un simple stress, à cause de la pandémie et ses conséquences. Il ne croyait pas non plus que Solo en saura beaucoup plus. Mais comment agir, maintenant… Il avait bien certaines idées, mais ça ne pourra se faire au grand jour. Wedge échangea un rapide regard avec le lieutenant, qui lui rendit un regard placide mais déterminé. Elle était déjà d’accord sur ce qu’ils avaient à faire, il le sentait. Et le Jedi ne sera sûrement pas contre, de son côté aussi.

– Je n’aime devoir partir comme ça en laissant Leia dans cet état. Je ne sais pas ce qui lui arrive, j’ai juste un mauvais pressentiment. Vous pourriez la garder à l’œil ?

– On peut faire mieux, murmura-t-il en veillant à ne pas être entendu. Tu n’es pas le seul à avoir remarqué que ça ne tournait pas rond. Cassian peut nous aider, là-dessus, on doit juste s’organiser.

Il lui indiqua de les retrouver sur Argazda, une des nombreuses planètes de la Bordure Extérieure délaissées par l’Empire et qui était actuellement sous la coupe d’une association de criminels, où Cassian se trouvait actuellement en mission. Lui aussi avait bien vu que quelque chose n’allait pas du tout, chez la princesse, et avait commencé une enquête officieuse sur elle. Le rendez-vous fut fixé, aux coordonnées habituelles où le capitaine se présentait pour envoyer un rapport crypté, il ne fallait que peu de temps, depuis leur position actuelle, pour rejoindre la planète. Une fois fait, Wedge recula avec Shara, laissant le Jedi partir de son côté, en premier. Il s’isola par la suite pour contacter le capitaine Andor et lui signaler qu’ils avaient à faire. Le lieutenant, resté avec lui, se mordillait nerveusement les lèvres, quand il coupa la communication.

– J’espère vraiment qu’on dramatise. Beaucoup sont changé, très changé, après cette pandémie.

Peut-être… Wedge ne pouvait encore rien en dire, en vérité, il ne savait pas vraiment quoi en penser. Tout ce dont il était sûr, c’est qu’il était préférable de s’occuper de ce genre d’affaires au plus vite. Ils partirent trois bonnes heures après Luke, le temps que soit « arrangé » ce départ. Le capitaine Andor avait besoin d’un coup de main de deux pilotes, pour la version officielle, cela suffit au commandement rebelle pour les laisser filer tous les deux. Shara pilotait un A-Wing, lui une aile X, comme à son habitude, même si ces chasseurs étaient très connotés « rébellion », ils avaient le mérite d’être plus rapides, et surtout bien plus solides, que les TIE, en plus d’offrir de meilleures performances en matières de visibilité et tirs. Wedge préférait être aux commandes d’un tel appareil que sur autre chose, dans le cas où ils croisaient les Impériaux.

Argazda était l’une de ces planètes de la Bordure Extérieure contrôlée par des bandes criminelles très puissantes et organisées, comme les Hutts en contrôlaient bien d’autres, où la corruption était la seule valeur sûre, chez les officiels et politiques. Un terrain florissant de recrutement non seulement pour la rébellion mais pour beaucoup d’autres organisations aux buts moins avouables. Même leurs chasseurs passaient inaperçus, là-bas, quand bien même ils n’empruntaient pas des voix fréquentées pour autant, il arrivait fréquemment qu’on croise des vaisseaux volés plus ou moins connotés, même des vaisseaux de l’Empire. Tout ce qui pouvait être « récupéré » à des fins personnelles et criminelles était bon à prendre, après tout.

Evidemment, les rebelles n’étaient pas les seuls à manier des X-Wings. Cela dit, ce chasseur était si bien imprimé dans l’imaginaire collectif comme un des symboles de l’Alliance Rebelle qu’aucun imbécile ne se risquera à aller se promener avec sous le nez des Impériaux, au risque d’être directement catalogué comme pilote rebelle. On pouvait être idiot ou suicidaire mais pas à ce point. Wedge se posa près du vaisseau de Luke, suivi de très près par Shara, sautant rapidement à terre. Le capitaine les avait rejoints environ au même moment, tous les trois, dans une navette plus classique et passe-partout. Toujours accompagné de son éternel compagnon droïde qu’il avait reprogrammé. Bien, maintenant, leur sujet de préoccupation. Installés ensemble en petit cercle, assis sur des rochers, Wedge commença par faire un résumé de leurs propres observations, sur la princesse.

– De ton côté, Luke, pourquoi es-tu venu la voir et que s’est-il passé exactement ? Nous pouvons parler librement ici.

Il avait bien vu que Leia et Luke semblaient relativement proches, avant la pandémie, un lien qu’il ne s’était jamais véritablement expliqué. Les deux n’avaient, après tout, rien en commun, ils avaient dû devenir amis par un étrange concours de circonstances.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 221
Espèce : Humain
Âge rp : 20 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Sam 18 Aoû - 11:19

– On peut faire mieux, murmura-t-il en veillant à ne pas être entendu. Tu n’es pas le seul à avoir remarqué que ça ne tournait pas rond. Cassian peut nous aider, là-dessus, on doit juste s’organiser.

Et il pensait à ? Wedge lui indiqua les coordonnées où se rendre, pour retrouver ce Cassian qui était visiblement un capitaine du service de renseignements. La planète Argazda, qui se trouvait à peine à une heure en vol en hyperespace, depuis les coordonnées actuelles de la Flotte Rebelle. Très bien… Luke hocha la tête puis partit le premier, grimpant dans son chasseur sous le regard inquisiteurs de pas mal de Rebelles, visiblement soulagés de le voir enfin partir. Si le jeune homme éprouvait encore une certaine culpabilité à en arriver dans le dos de sa sœur, l’inquiétude qu’il avait pour elle la supplantait largement. Il décolla en douceur avant de quitter la baie d’amarrage, puis passer en hyperespace après une ou deux minutes en vol libre, le temps de rentrer les coordonnées. Tant pis pour la réunion, des contretemps, ça arrivait, il se remettra au fait de ce qui s’était dit plus tard. Un vol tranquille, avant d’arriver à proximité de la planète. Pas de destroyers impériaux en vue mais beaucoup de cargos et vaisseaux de transports de toutes sortes, même certains sans doute volés à l’Empire. Il se demanda vaguement à quelle organisation criminelle appartenait la planète avant d’écarter cette question, ça n’avait aucune importance, pour le moment.

Il arriva le premier au point de rendez-vous patientant le temps que Wedge et le lieutenant, Shara Bey donc, arrivent à leur tour, suivis presque aussitôt par Cassian, dans un cargo civil des plus ordinaires. Il était accompagné d’un droïde immense que Luke était pratiquement certain d’avoir déjà vu dans les rangs impériaux. Il avait dû le capturer avant de le reprogrammer, sans doute… Bref, peu importe. Ils allèrent s’asseoir ensemble peu loin des vaisseaux, sur des pierres cachés derrière de grandes collines recouvertes de forêts, pour faire un résumé de la situation, tout d’abord. Leia était fréquemment partie seule en mission, ces derniers mois, ce qu’elle ne faisait jamais auparavant. Et beaucoup avait remarqué que son comportement avait changé. Plus prompte à utiliser des méthodes assez brutales, en négligeant la diplomatie, alors que c’était pourtant la base de ses missions habituelles. Trouver des alliés, des bases sûres, se battre lorsqu’il faut mais jouer avec les apparences et protéger la rébellion. Qu’est-ce qui avait bien pu se produire… Ce n’était pourtant pas son genre de garder ce qui n’allait pas pour elle. Au contraire, elle était rapide à exposer les soucis et trouver des solutions.

– De ton côté, Luke, pourquoi es-tu venu la voir et que s’est-il passé exactement ? Nous pouvons parler librement ici.

– Je m’inquiète pour elle depuis déjà un moment, c’est pour ça que j’ai été la voir toute à l’heure. Je n’ai rien pu tirer d’elle, elle m’a envoyé balader dès que je suis entré, puis jeté dehors.

Leur « conversation » se résumait facilement. Fiche le camp de là, je ne veux plus jamais te revoir. Il l’ajouta d’un ton particulièrement amer, une boule au ventre. Se faire rejeter par sa propre sœur, quoi de plus agréable ? Il hésita à mentionner aussi ce qu’elle avait fait avec la Force puis choisit de se taire, ne sachant pas comment Wedge, Shara ou Cassian prenaient ce genre de pouvoirs, ce qu’ils en pensaient. Le but n’était pas non plus de leur faire douter de Leia, surtout si ce n’était qu’une simple phase où elle était plus à cran. Il retourna le regard vers le capitaine, hochant juste la tête lorsque le lieutenant Bey lança d’un ton sombre qu’ils auraient dû s’en soucier bien avant, pandémie ou pas pandémie.

– Nous devons avoir des moyens de la faire surveiller, n’est-ce pas ? Pour s’assurer qu’il n’y a rien d’autre que du stress ou je ne sais quoi à cause de la situation ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 42
Comptes : Darth Plagueis
Espèce : Humain
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   Lun 3 Sep - 13:17

Dans la catégorie « Idée pouvant valoir bonbon », voici la dernière, s’organiser pour espionner une des leaders de la rébellion, alors même que les Rebelles étaient dans une situation si tendue qu’un simple coup suffirait à les briser pour de bon. Cassian fit signe à K-2SO de ne pas en rajouter, merci, le sentant sur le point de faire une de ces remarques bien cash dont il avait le secret. Oui, ce qu’ils fichaient ici était assez pour tous les faire enfermer, pour trahison, il était déjà au courant et n’avait pas besoin d’une piqûre de rappel. Qu’il ait face à lui trois pilotes restait amusant, quand on disait que ces gars-là étaient les plus suicidaires, dans toute la galaxie, ce n’était quand même pas une légende ! Shara, cela dit, était sans doute la plus « calme » des trois, leurs collègues féminines parvenaient mieux à conserver leur instinct de survie, par rapport aux hommes.

Donc, donc, donc, pour résumer… Avant même la pandémie, leur jeune princesse avait commencé à montrer un comportement étrange puis les « détails » s’étaient révélés de plus en plus inquiétant, à mesure que le temps passait. En tout cas, c’est que qu’affirmait Wedge, il devait assez côtoyer la princesse pour le savoir. Pour sa part, Cassian ne lui avait jamais beaucoup parlé, à cette femme, il avait plus affaire à Mothma ou Dodonna, ainsi qu’à ses supérieurs habituels. Il pensait bien, par contre, que ce n’était pas habituel qu’elle parte seule en mission, à son poste et avec ce qui lui était confié, ça se faisait en groupes, on ne parlait pas là d’espionnage ou d’infiltration. Quant à ses méthodes, difficile d’en juger sans être jamais parti en mission avec elle. Bien, bien… Miss Organa, fille de leur estimé leader qui était actuellement coincé avec les siens sur Alderaan, à tenter de reprendre au moins une part de contrôle au gouverneur impérial. Une cible… délicate.

Il écouta le court récit du blondinet avec attention, ayant toujours trouvé assez étrange que leur jeune princesse et le jeune Jedi semblent avoir été si proches l’un de l’autre, avant que toute cette histoire ne surgisse. L’âge était bien le seul point qu’ils avaient en commun ! Mais les deux avaient grandi dans des régions galactiques différentes, des conditions et familles différentes, ils ne s’étaient presque jamais vus longtemps comme le gamin travaillait surtout avec l’Ordre Jedi. En plus, il ne mentionnait même pas tout… Cassian connaissait très bien ce regard, c’est celui qu’on avait lorsqu’il nous restait quelque chose sur le cœur mais qu’on n’osait pas l’ajouter. Mais pourquoi ? Shara ajouta ensuite d’un ton amer qu’ils auraient dû s’en soucier bien avant, même durant la pandémie. Peut-être bien, cela dit, il n’était pas trop tard.

Nous devons avoir des moyens de la faire surveiller, n’est-ce pas ? Pour s’assurer qu’il n’y a rien d’autre que du stress ou je ne sais quoi à cause de la situation ?

J’ai des contacts… Il nous faudra juste éviter d’y impliquer trop de personnes, si jamais il s’avère que ce n’est « que du stress », inutile de trop angoisser le monde. Surtout que plus nous serons nombreux, plus les chances d’être repérés seront grandes. Être découverts à espionner une de nos leaders nous rendrait tous coupables de trahison.


Ce n’était qu’une simple question d’organisation, en surveillant la princesse lorsqu’elle était avec les autres Rebelles et lorsqu’elle partait en extérieur pour des missions ou autre chose. Et pour l’extérieur, il avait un contact parfait qui pourra leur arranger ça. Il sortit son datapad de sa poche puis composa avec un rapidité un message, qu’il fit ensuite passer dans les protocoles cryptés, avant de l’envoyer. Relevant la tête, Cassian indiqua au jeune Jedi qu’il allait lui fournir ensuite les coordonnées du rendez-vous, où se rendre et pour voir qui.

D’ici là, Wedge, lieutenant Bey… J’ai un autre contact à vous communiquer, un certain Nightswan. Le nom doit déjà vous être familier. Les affaires reprennent.

Il leur sourit puis leur donna une datacarde où ils retrouveront le message du bonhomme et surtout, ce dont il avait besoin. Nightswan bossait en ce moment comme consultant, sur trois sujets précis, et il allait être temps de faire progresser tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu ne peux pas comprendre [PV Luke]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PACES - c'est comme Koh-Lanta, si tu l'as pas vécu, tu peux pas comprendre :D
» Luke tu peux détruire l'Empereur, il l'a prévu...
» Je ne suis pas fous, je veux juste comprendre et apprendre.
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Découvrons l'espace-
Sauter vers: