Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Opération annihilation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 10:06

Deux jours avaient été plus que suffisant pour permettre aux petites mains de l’Aube Écarlate d’établir toutes les informations et plans nécessaires pour que le voyage se fasse sans accroc. Ils avaient créé les dossiers et autres renseignements nécessaires et les avaient incorporés directement dans les bases de données adéquates, non sans avoir programmé un système d’autodestruction de ces données une fois le laps de temps écoulé. C'est-à-dire environ trois jours. C’était certes un risque à prendre mais il était trop tard pour reculer.

Maul avait les billets nécessaires à leur embarquement. Comme de bien entendu, il avait recontacté la demoiselle Sky-Larek en utilisant diverses balises pour étalonner le signal d’émission, passant ainsi par plusieurs planètes sans la possibilité d’être repéré. Le rendez-vous avait été fixé sur la station spatiale orbitant autour de planètes mineures et sans intérêt, à quelques sauts de Nar Shadaa. Mieux valait se retrouver sur un lieu neutre, embarquer puis débarquer de concert comme le stipulait les billets afin d’éviter d’éveiller les soupçons.

La seule instruction qu’il avait donnée à la jeune femme pour l’embarquement était d’opter pour une tenue passe-partout… dans un premier temps.

Le Zabrak attendait donc adossé contre le mur de la station, tapotant les plaques des billets contre ses lèvres. D’un œil extérieur et au vu de sa tenue un peu plus décontractée – il avait dissimulé la partie inférieure de son corps sous bottes et pantalon pour ne pas attirer les regards avec ses jambes cybernétiques – donnait l’impression qu’il s’agissait d’un voyageur lambda attendant sa navette. Ce qui, somme toute, était le cas.

Dès qu’il perçut la signature dans la Force de Sky, il se redressa et s’avança vers elle quand il l’eut en visuel.

- Vous vous faites désirez.

Il lui montra les billets qu’il avait en main et l’invita à prendre son bras pour le suivre vers la navette qui devait les conduire à Nar Shadaa. Billets qu’il présenta à l’embarquement et ils purent monter sans encombre dans le vaisseau aux côtés d’autres passagers. Un des hommes chargés de la sécurité passa en revue les billets et l’identité de leurs porteurs, vérifiant tout cela dans sa base de données. Quand il s’arrêta devant l’humaine et le Zabrak, il les dévisagea tous deux avant de regarder leurs billets.

- Madame… Liara Seldstro et monsieur Darsan Seldstro ? Pourquoi vous rendez-vous sur Nar Shadaa ?
- Lune de miel, grogna le Zabrak sur un ton qui ne sollicitait aucune remarque.
- Ce n’est pas le meilleur endroit pour un jeune couple… quoique pour s’envoyer en l’air au propre comme au figuré. Faites un bon voyage, ajouta-t-il en leur rendant leur billet non sans un large sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 10:28

Deux jours, avait été plus qu'utile pour m'organiser et préparer ce qu'il me fallait pour cette mission. Clairement, je me demandais toujours pourquoi il avait voulue m'accompagner, vue qu'en général, je travaillais toujours seule, voir rarement en équipe, même si c'était possible.

Le voyage jusqu'au au lieu de rendez vous avait été rapide et sans le moindre soucis. Repérer le Zabrak n'avait pas été très compliqué et sa remarque me fis simplement sourire.


Je suis à l'heure pourtant

En tenue passe partout, j'avais simplement opté pour un taille noir et blanc, simple, mais tout de même élégant avant d'accepter son bras et de le suivre tranquillement. Un faux sourire joyeux sur le visage, je laissais mon coéquipier s'occuper des démarches alors qu'on nous faisait passer pour un jeune couple.

J'eus même le plaisir de rougir, certes pas pour de vrai, mais simplement pour donner aux changes, autant rester crédible jusqu'au bout pour ne pas s'attirer d'ennuis. J'ignorais clairement le sous entendu du contrôleur et suivie le Zabrak en silence


J'avoue qu'il n'a pas tord, je compte vraiment envoyer en l'air tout ce petit monde. C'est quoi la suite du programme ? murmurais-je à voix basse pour n'être entendue que de lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 10:59

Le Zabrak fixa un instant d’un œil noir le dos de l’homme de sécurité qui s’éloignait avant de revenir sur sa partenaire de crime. Il chercha un instant une zone légèrement en retrait par rapport aux autres passagers, juste à côté d’un hublot avec vue sur l’espace, et s’y installa tandis qu’ils décollaient. Il attendit un petit moment fin d’être certains qu’ils avaient bien pris le large pour ensuite lui répondre.

- Nous débarquerons au spatioport de Nar Shadaa comme de simples « touristes » avant de nous fondre dans la foule. Les Hutts ne sont pas très regardant quant à savoir qui va où, tant que l’on est en règle et que l’on paie.

La loi des crédits n’avait jamais été la plus forte que via le Cartel et les contrebandiers qui s’en font les porte-paroles. Bien sûr, ils étaient plus méfiants à cause de la pandémie qui avait ravagé la galaxie mais… si c’était comme sur Tatooine la dernière fois qu’il y était allé, les Hutts se feraient un malin plaisir de monter leurs prix pour escroquer davantage les têtes de linottes.

- Accéder au quartier industriel n’est pas le plus difficile. L’endroit a souvent été laissé à l’abandon. C’est d’entrer dans le bâtiment visé qui l’est… et d’en ressortir.

D’autant qu’ils ne pouvaient pas se permettre de foncer tête baissée en faisant tout sauter sur leur passage. Il fallait être méticuleux. Rigoureux. Pour la sortie, il avait quelques vagues idées mais c’était surtout pour entrer où il pêchait quelque peu.

- Je suppose que l’on verra cela directement sur place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 13:22

Silencieuse, j'observais d'un rapide coup d’œil les alentours, pour ne voir que des gens peut intéressant pour nous, ou même moi.

De toute façon, du moment que l'argent rentre facilement, ils ne sont peu regardant sur la provenance des crédits, tout comme si on se tiens sagement

Après, bien que la pandémie est fait pas mal de dégâts, il suffisait de la jouer finement pour éviter de se faire prendre. M'adossant à un pilier, je croisais les bras et l'écouta parler tout en laissant mon regard observer les allées et venues des autres passagers.

A quoi ressemble le bâtiment? Les forces de sécurités en présence? On ne peut quand même pas rentrer dans le tas, la bouche en cœur et tout détruire sur notre passage

Il ne semblait pas avoir de plan réel concernant notre infiltration, en gros fallait voir sur place. Je fixais le zabrak dans les yeux, tout en soupirant blasé de ne pas avoir ce genre d'information de base pour la mission

Mis à part ce genre de nouvelle moisie, il y en a d'autres du même style?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 16:22

Maul soutint parfaitement son regard sans broncher. L’on pouvait même presque dire qu’un léger sourire carnassier était apparu sur ses lèvres. Un peu de piment dans une mission aussi « ennuyeuse » qu’entrer et sortir, que pouvait-on demander de plus ? Apparemment, ce n’était pas tellement au goût de sa jeune interlocutrice.

- Dois-je vous rappeler que je vous avais demandé si vous aviez des questions la dernière fois que nous nous sommes vus ? Hormis concernant les marchandises, vous n’avez pas été des plus explicites.

Bien sûr qu’il jouait avec les mots. Pourquoi ne le ferait-il pas ? Il avait appris cela en observant et écoutant Sidious lorsqu’il était plus jeune et plus… disons, manipulable.

Les mots avaient un pouvoir qui, entre certaines mains, pouvaient se révéler un poison des plus dangereux. Les Siths étaient prompts à se battre quand d’autres choisissaient un moyen plus raffiné de planter leurs graines de corruption et de doute. Sans compter que, d’un autre point de vue, les Jedis faisaient de même.

Le sourire du Zabrak disparut bien rapidement. Il ne tenait pas non plus à froisser celle qu’il avait débauchée pour l’accompagner dans cette mission.

-Hormis vos talents de snipeuse, avez-vous d’autres connaissances de combat ? Corps à corps ? De ce que j’ai pu voir, vous savez vous fondre dans le décor sans le moindre mal, ajouta-t-il en faisant référence au fait qu’ils se faisaient tous deux passer pour un couple en voyage. Jusqu’à quel point ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 17:16

Il s'amusait clairement et si son sourire ne semblait pas si cruel, il en aurait été des plus séduisant. Mais monsieur n'avait semble t-il pas le moindre plan d'infiltration pour la base.

On ne peut pas penser à tout sur le coup, mais clairement une telle mission demande des informations, que je ne serais pas étonné que vous possédiez, mais qu'il est plus drôle de distiller les choses petits à petits, sinon comment pimenter la mission sinon ?


J'avais l'impression que le voyage allait être des plus intéressant et une vraie joute verbale entre l'un et l'autre. Un fin sourire se dessina sur mon visage à la pensée de ce " jeu" si l'on pouvait qualifier cet échange.

Me décollant du mur, je m'approchais du Zabrak tout en le fixant dans les yeux un air amusé sur le visage


Je suis certaine que vous avez déjà votre petite idée sur le sujet, n'est ce pas ? Dans le monde des assassins, se fondre dans le décors est une règle des plus importante. Pour le reste ? Devinez donc, même si vous avez surement une petite idée...


Il savait surement mon affiliation à la force, car j'avais remarqué son petit manège lors de notre rencontre, donc à lui de trouver des idées, des réponses ou n'importe quoi lui passant pas la tête

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 17:43

Si seulement ce n’était que de la distillation d’informations au fur et à mesure juste pour s’amuser…

- J’improvise comme cela vient.

Ce qui n’était pas totalement faux : faire face aux situations de crise avait fini par devenir sa carte maîtresse. Après tout, on ne savait jamais vraiment comment un être humain ou toute autre créature de la galaxie allait réagir quand on la mettait devant la réalité.

Maul l’observa se rapprocher de lui, ne faisant pas le moindre geste pour s’esquiver ou s’éloigner. Au contraire, il resta à sa place. Ses iris jaunes brillèrent un instant alors qu’il plissait les paupières pour la dévisager.  Voilà qu’elle lui renvoyait la balle… intéressant. Il prit un instant pour réfléchir, croisant ses bras sur son torse.

- Je dirai que vous maîtriser une part de combat au corps-à-corps. Pas de manière à faire face à des affrontements sur le long terme… mais suffisamment pour tenir et trouver une porte de sortie.

Il ne chercha pas à la toucher de nouveau avec la Force pour chercher ce qu’il voulait savoir. Il ne voulait pas prendre de risque, on ne savait jamais… éveiller les soupçons était bien la dernière chose qu’il désirait.

- Je me trompe ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 21:04

Il avait décider d'improviser ? Et bien soit, cela serait une expérience enrichissante à n'en pas douter une seule seconde

Je crois que l'on va bien s'amuser

Cette mission allait vraiment être intéressante en tout point, un sith surement haut placé, vue ce que je pouvais sentir sans me concentrer réellement. Je croisais les bras à mon tour sur ma poitrine, ne laissant entre lui et moi qu'une petite limite.

Il avait bien devinez une petite partie de mes autres talents, cela me fis sourire amusée par cette situation. J'aimais beaucoup cette échange, il était vif, et très instructif. Mon regard, ne quittait pas le sien, je refusais clairement de baisser les yeux


Vous avez bien trouvé, mais je suis certaine que vous savez le reste. N'est ce pas ? Après tout, vous êtes aussi sombre qu'une nuit sans étoiles

Nous n'allions surement plus tarder à arriver d'après moi, mais je ne voulais pour le moment pas mettre fin à cette joute verbale, voulant en apprendre plus sur le Zabrak

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 22:18

Cette fois, Maul ne put s’empêcher de se demander quelle mouche pouvait bien l’avoir piquée. L’expression d’interrogation passa très clairement dans ses iris jaunes, expression qu’il ne chercha même pas à dissimuler.

- Pourquoi tant de poésie ?

Autant appeler un Ysalamiri un « Ysalamiri » et ne pas tourner autour du pot. Mais puisqu’elle désirait avoir le fond de sa pensée…

Le Zabrak décroisa ses bras. Une de ses mains alla se poser sur le mur derrière la jeune femme, son bras à quelques centimètres de son visage. Son corps faisait office de « cage » mais son autre bras ne l’empêchait pas de se soustraire. Une « cage ouverte » donc. Son regard volcanique plongea dans les yeux de son interlocutrice.

- Vous doutez vous-même de votre propre personne sans parvenir à savoir sur quel pied danser. Vous essayez de conserver un équilibre plus que précaire alors que vous penchez dangereusement d’un côté ou de l’autre.

Le sourire sombre réapparut sur ses lèvres avant de disparaître ensuite.

- Je crois que vous êtes intérieurement brisée même si vous renoncez à y faire face. Peut-être est-ce pour cela que vous préférez vivre sur un fil sans jamais faire le grand saut. C’est assez pour vous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 22:45

Je le voyais s'interroger un cours instant. Je ne pouvais lui en tenir rigueur, après tout moi même je me posais des questions sur moi encore par moment

J'ai toujours aimer la poésie

Il se rapprocha vraiment très près, c'était un peu déstabilisant, mais pas mauvais, comme si ce qu'il était, enfin son lien avec le coté obscur était apaisant pour moi, c'était étrange. Il était aussi plus grand que moi d'une tête et demi, et là je pouvais vraiment voir qu'il était très bel homme. D'ailleurs mon cœur rata quelques battements le traître

Je soutenais son regard de feu sans baisser mes prunelles sombres, l'écoutant parler clairement et affirmer ce qu'il avait semble t-il compris très rapidement . Oui j'étais brisé, une partie de moi l'était, c'était ma mémoire qui me faisait clairement défaut depuis des mois maintenant


Brisé, oui, ma mémoire est brisé... Pourquoi rester sur un fil ? Parce que simplement on m'en donne cette possibilité, c'est tout aussi simple que cela. Je n'ai ma place ni chez les Jedi, ni chez les Sith

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mar 14 Aoû - 23:18

Maul la jaugea un moment du regard mais, cette fois, non sans aller jusqu’à la dévisager. Le fait qu’elle venait de lui dire très clairement qu’elle avait perdu la mémoire lui avait fait gagner quelques points sur son échelle du respect. Beaucoup n’aurait jamais admis une telle chose, en particulier les humains… race étrange au demeurant et totalement imprévisible de son point de vue.

Toutefois, quand elle fit mention des Jedis et Sith, sa main libre glissa aussitôt sur la bouche de Sky pour évanouir ses derniers mots.

- Moins fort à ce sujet, murmura-t-il. Je n’ai aucune idée si notre cher Empereur a laissé filer quelques Inquisiteurs sur cette navette… et je ne tiens pas à le vérifier. Pas plus que vous, je suppose.

Cela étant, il savait – à présent – que son interlocutrice avait sa trace dans la Force : si ni les Jedi ni les Sith ne lui convenaient, cela ne voulait pas non plus dire que certains refuseraient de lui tendre la main. Connaissant les Jedi et leur moral ridicule, ils feraient sans doute tout pour tenter de lui faire intégrer leur précieux Ordre moralisateur et utopique.

Le Zabrak retira lentement sa main des lèvres de sa partenaire de crime une fois qu’il fut certain qu’elle garderait le silence à ce sujet. Même si, il devait l’avouer, cela l’avait intrigué. Après tout, il était un ancien Sith… un tentateur du Côté Obscur. Faire s’éloigner les Jedi si droit dans leurs bottes pour les faire sombrer faisait parti de ses cartes.

Il allait ajouter quelque chose mais la voix du pilote résonna dans les haut-parleurs, leur annonçant qu’ils arrivaient dans l’orbite de Nar Shadaa. Parfait, ils allaient pouvoir se concentrer pleinement sur leur mission.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 8:49

Je n'avais pas spécialement parler fort non plus, mais les dernières phrases s'effacèrent dans un bruit pas très glorieux

Humpffff

J'avais comme l'impression qu'il n'aimait réellement l'empire, ce qui se faisait rare chez les sith à l'heure actuelle. Sa main était chaude, finement musclé et avant que mon esprit parte dans des idées débiles, je me mis une claque mentale.

La mission, c'était la seule chose qui deviens compter et le reste devait rester ailleurs tout simplement. Il retira sa main alors que je restais silencieuse, pour entendre l'équipe de bord nous signaler que nous étions enfin arrivés à destination.

J'en profitais alors pour me glisser loin du corps du Zabrak pour récupérer ma valise dissimulant ma cape, mon sabre et mon blaster.

Pour donner le change du jeune couple puisque c'était ainsi que nous avions embarqué, je pris mon collègue par la main et le traîna hors du vaisseau avec une fausse joie sur le visage donnant l'impression d'être ravie de notre arrivé à destination.

Ce n'est que quelques mètres plus loin que je le relâchais tout en observant rapidement les alentours pour distingué que nous étions seuls tout les deux. Parfait pour moi. J'ouvris ma valise, sortie une cape aussi noir que la nuit, mon sabre et mon blaster me sentant ainsi pleinement mieux d'être ainsi dissimuler au regard des autres.

J'abandonnais ensuite mon bagage dans une pile de déchets immondes et puants, sourit légèrement.


Bien et la suite des opérations ? murmurais-je

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 9:52

Quand elle l’entraîna avec lui hors du vaisseau, Maul ne se fit nullement prier pour la suivre. Bien vite, ils se retrouvèrent au hall des départs et arrivées des navettes avant de sortir pour se retrouver pleinement dans l’immense ville qu’était cette lune. Son regard se perdit un instant sur les nombreux bâtiments imposants mais, plus instant, sur les innombrables néons de couleurs criardes qui faisaient tout pour attirer l’œil et la curiosité d’un futur client. Casino, boîte de nuit… il y en avait pour tous les goûts.

Le Zabrak sortit de ses pensées pour se focaliser sur le plus important. Lui-même avait pris la peine de prendre quelques affaires de rechange, il n’avait eu aucune intention depuis le début d’exécuter une mission dans une tenue aussi décontractée. Aussi ses mains retrouvèrent-elles l’ombre de ses gants et son buste la protection d’une solide ceinture épaisse et aux accessoires rattachés directement dessus. Enfin, il passa sur le reste de sa tenue son épaisse cape noire et capuchon. Il garda seulement le pantalon « décontracté » sur ses jambes ainsi que ses bottes. Nul besoin d’attirer les regards dessus.

Il se retourna vers la jeune femme pour constater que, elle aussi, avait troqué la simplicité contre l’efficacité. Parfait, ils étaient fin prêt à présent.

Sans véritablement répondre à sa question de vive voix, Maul lui fit signe de la suivre tout en gardant son sabre laser déguisé dans les plis de sa cape pour ne pas attirer les regards plus que nécessaire. Il s’avança vers un taxi aérien, paya la commission au robot disposé à enregistrer les navettes et sauta dans ledit taxi à la place du pilote, attendant que Sky le rejoigne.

Chose faite, il mit le cap en direction du quartier industriel de cet espace de la ville. Quartier qu’ils aperçurent rapidement de par la fumée épaisse qui s’en échappait à de nombreux endroits – preuve qu’il y avait encore un peu d’activité pour certains – et aux nombreuses machines abandonnées.

- Vous voyez ce bâtiment sur votre droite ? Celui sans fenêtre avec le néon d’un groupe Bith sur la façade… c’est celui-ci.

Il en fit le tour comme le chemin de navigation le lui indiquait et se posa près d’un marché local où se vendaient des tas de matériaux de recyclage en tout genre et pour tous les goûts.

- À partir de maintenant, tout se joue, murmura-t-il à la jeune femme sans toutefois bouger de trop les lèvres tout en étant parfaitement audible. Certains de ces marchands sont sûrement en affaire avec le groupuscule qu’on recherche.

Par conséquent, ils allaient devoir la jouer fine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 10:05

Bon, clairement la suite allait être intéressante et j'avais hâte de commencer la mission. Je suivie le Zabrak en silence, n'ayant aucun commentaires à faire, réfléchissant uniquement sur le travail à faire.

J'observais les lieux, mémorisant le plus possible chaque endroit que nous passions, que je voyais pour trouver toutes les portes de sorties possible et imaginable, par simple précaution.

Je détaillais longuement le bâtiment qu'il m'indiqua me demandant encore comment il pouvait tenir debout


Ce truc tien encore? c'est un vrai miracle murmurais-je tout en observant la bâtisse pour trouver une porte d'entrée, une fenêtre ou tout autre endroit de passage possible et discret surtout.

On ne pouvait pas prendre la porte d'entrée, c'était juste annoncer notre présence donc pas possible, à moins de se faire passer pour un marchand intéressé par les produits.


J'ai deux options, la première est de se faire passer pour un acheteur potentiel et la seconde consiste à faire un peu de sport

Je lui montrais une fenêtre sur le coté de l'immeuble à quelques mètres du sol qui pourrait nous donner un point de passage en s'aidant de la force pour s'y infiltrer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 19:17

Le Zabrak fit semblant de s’intéresser un moment à la camelote que vendait un des marchands tout en écoutant attentivement les propos de son interlocutrice.

Dans son champ de vision, il voyait distinctement le bâtiment qui les intéressait et se désola de ne pas avoir forcé la main de ses hommes pour envoyer des sondes et autres afin de permettre de mieux cerner l’endroit. Pourquoi pas d’établir un plan des lieux ? Au moins, il aurait su où pouvait se trouver les conduits d’aération et autres conducteurs en tous genres pour leur permettre de s’infiltrer.

Là, ils étaient totalement aveugles.

Il s’éloigna de l’étal pour se rapprocher de la jeune femme afin de lui répondre tout en se faisant uniquement entendre d’elle.

- On ne doit pas être vu, rappelez-vous : la porte d’entrée est trop suicidaire. C’est peut-être un petit groupe, mais ils doivent sûrement avoir investi dans des caméras de sécurité pour garder l’entrée.

La seconde option sportive lui semblait donc plus appropriée.

Joignant le geste à l’idée, il se mêla à un groupe d’individus tout en l’entraînant avec lui et se fondit dans la foule des espèces qui circulaient. Au-dessus de leurs têtes, des speeders fonçaient à vive allure sans nécessairement faire attention aux passants en-dessous d’eux.

Maul chercha des yeux une ruelle adjacente proche de leur point de chute et suffisamment vide. Celle collée au bâtiment étant occupée, il continua et bifurqua aussitôt dès qu’il en trouva une autre. L’endroit était relativement désert si l’on mettait à part les nombreuses ordures et poubelles laissées à l’abandon. Le seul bémol était qu’ils se trouvaient à un immeuble de distance de leur point de chute. Ils allaient devoir sauter de toit en toit pour atteindre leur cible.

Sky avait parlé de sport ? Elle allait être servie. Il se mit dos au mur, fléchit légèrement les genoux et plaça ses mains pour lui faire la courte-échelle, de sorte à la laisser prendre appuie dans le creux de ses paumes pour se propulser en l’air.

- Bondir pour un grand saut avec de la Force est plus pratique en ayant de l’élan. Surtout pour un saut aussi haut, expliqua-t-il. Je vais vous éjecter en l’air, vous pourrez atteindre le toit. Prête ? Quand vous voudrez.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 19:38

Je lui donnais les idées que j'avais, mais clairement la version sportive allait prendre le dessus sur le reste. J'aurais clairement dit ma façon de pensée, mais je gardais cela pour moi le temps de cette mission.

Foncez à l'aveugle n'était absolument pas les méthodes que j'utilisais en mission, il me fallait le plus d'information sur mon environnement et clairement pas faire n'importe quoi dans tout les sens.


La prochaine fois, rassemblez plus d'informations sur les lieux sera la chose la plus intelligente à faire.


Je me laissais guider par la Zabrak pour voir qu'au final il faudrait sauter en l'air, grimper sans appuis, mais que la première zone n'était pas possible. D'autres remarque me brûlais la bouche, mais à la place, j'acceptais son aide pour sauter plus haut grâce à l'aide de sa force.

Une fois arrivé au point de chute sans encombre, j'attendis simplement qu'il me rejoigne tout en réfléchissant à pleine vitesse pour trouver tout les plans possible avec aucune information


Et maintenant ? On va où ? On se dirige comment ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 19:54

Maul ne fit pas la moindre remarque concernant celle qu’elle venait de lui faire au sujet des informations. Tout simplement parce qu’elle avait parfaitement raison. Il avait agit sur un coup de sang, la volonté de faire rasseoir le pouvoir de l’Aube Écarlate sur les groupuscules un peu trop présomptueux. Aujourd’hui, il le payait très clairement.

Il attendit qu’elle se soit correctement réceptionné sur le toit pour, à son tour, prendre de l’élan et bondir en s’aidant de la Force pour prolonger son saut. Il se reçut sans encombre sur le toit. Ses yeux jaunes se baissèrent sur la jeune femme face aux innombrables questions et un sourire ironique naquit sur ses lèvres.

- Ne me dites pas que vous n’avez aucun sens de l’orientation ? Notre bâtiment est ici, ajouta-t-il en désignant l’immeuble un peu plus loin et qui semblait bien moins haut qu’au premier regard et contrairement à celui sur lequel ils étaient perchés.

Il s’approcha du bord du toit, observa les rues en contrebas. Personne ne daignait lever la tête, l’espèce humanoïde par excellence avait le don de garder le nez fixé sur ses chaussures. Et si jamais quelqu’un levait le nez pour tenter d’observer le ciel, il la baisserait aussitôt pour ne pas se faire percuter par un speeder.

Le regard de Maul suivit un point particulier.

- Avec un peu de chance, on pourra entrer par la porte menant au toit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 20:44

Je croisais les bras et attendis simplement d'avoir sa réponse, mais clairement il avait agis sans réfléchir et donc il fallait réfléchir sur le tas ce qui compliquais la situation, donc j'étais clairement de mauvaise humeur maintenant

J'ai un très bon sens de l'orientation, mais je ne fonce pas dans le tas sans avoir un plan d'attaque de base et des roues de secours de prévue. Règle basique pour tout bon assassin qui se respecte.

Je fixais le toit de l'immeuble en face de nous et recula le plus possible avant de prendre de l'élan et courir rapidement pour prendre un appuis sur le rebord du toit et me propulser ainsi de l'autre coté. Le saut était bon, mais la réception un peu moyenne, car je me finis à moitié sur les genoux et ça faisait mal, mais bon rien de bien invalidant pour le reste de la mission à venir.

Lorsque mon collègue de crimes finit par me rejoindre à me tour, j'attendis simplement qu'il ouvre la route, puisqu'il semblait prompt à foncer dans le tas sans plan, ni rien... J'avais l'impression d'être face à un amateur et même la encore, un débutant penserait à avoir un plan même bancale pour avoir une base de travail.

Je détestais clairement le travail d'équipe, surtout avec ce genre de partenaire à la noix qui n'avait pas deux crédits de jugeote.



Et maintenant, quel est le plan ? Si espéré qu'il y est un plan d'ailleurs? Le nombre de personne en présence? Armement ou autre à savoir ou clairement nous sommes aveugles?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 21:36

Maul roula des yeux vers le ciel illuminé de Nar Shadaa. Bon sang… il allait en entendre parler encore longtemps ? Qu’allait-il devoir faire pour faire cesser les reproches qui lui étaient fait ? Qu’il s’excuse platement ? Le Créateur lui en soit témoin, jamais il ne ferait une telle chose. Il préféra se taire et attendre que l’orage passe. Elle finirait par se lasser, de toutes façons. À moins que quelque chose de plus « stimulant » la déride un peu. Et en parlant de stimulation…

Son regard se braqua sur l’immeuble où ils devaient se rendre. Il balaya rapidement puis avec plus de détails ce qui s’y trouvait. Ou plutôt, combien d’hommes s’y trouvaient pour monter la garde… Il en compta uniquement deux. Parfait, il allait pouvoir se défouler un peu.

- Je vous avais transmis ces données lors de notre premier rendez-vous : ce groupe compte une cinquantaine de membres, hommes de mains comme ceux-là inclus. Il y a deux droïdes de type Mark I à l’intérieur et les armures des humains sont de fabrication sommaire, expliqua-t-il tout en reculant lentement pour prendre de l’élan.

Il n’attendit pas qu’elle râle de nouveau.

Sans attendre de réponse, il courut pour aussitôt sauter du toit et atterrir sur celui qu’il visait et qui était leur cible première. Sans donner le temps au garde de réagir, il fut sur lui en deux foulées. Ses mains se refermèrent sur le casque qu’il portait et il effectua une rapide torsion des poignets. Un craquement sinistre se fit entendre avant qu’il ne lâche l’homme aux cervicales brisées, raide mort.

Le Zabrak ne prit même pas la peine de s’occuper du second garde. Il savait que Sky s’en chargerait. Après tout, c’était aussi pour cela qu’ils faisaient équipe, n’est-ce pas ? Il s’approcha donc de la porte du toit, posa la main sur la poignée… qui lui résista. Verrouillée depuis l’intérieur. Décidément, la Force n’était décemment pas avec lui.

- Est-ce que l’un des gardes à un passe sur lui ? demanda-t-il à la jeune femme tandis que lui-même fouillait son cadavre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 21:51

Infos, infos, oui vite fait, mais sans plan de combat, ce n'était pas ainsi que j'avais pris l'habitude. Soufflant blasé, je secouais la tête pour reprendre mes esprits. Je me retenais de lui tirer la langue de façon puérile et me concentra sur la mission.

Pendant qu'il s'occupait de son garde, je m'occupais du mien après lui avoir brisé la nuque comme l'avait fait mon vis à vis quelques secondes avant moi


Une idée me viens pour se faufiler dans la masse, enfiler leur tenue de garde, nous passerions mieux dans le lot et nous aurions moins de soupçons sur nous

Je fouillais le corps du soldat sortie une carte avec un sourire victorieux

Et voila

Clairement pour jouer la carte de l'infiltration, il valait peut être mieux enfiler la tenue de l'ennemi et de cette façon personne ne s'attendrait à ce que deux soldats face un carnage dans les troupes, bien que des solutions plus radicales soit disponible, comme des poisons à diffuser dans le système d'aération où autre, mais ça gâcherais le plaisir de les tuer pour le Zabrak

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 22:23

Et bien voilà, quand elle voulait… elle pouvait proposer des idées qui faisaient mouche. Un sourire amusé passa sur le visage du Zabrak tandis qu’il retirait les vêtements du garde dont il s’était occupé. Vêtement qu’il enfila par-dessus les siens, y ajoutant le casque pour dissimuler ses traits. Même si sa liberté de mouvement n’était pas celle qu’il aurait pu avoir en tenue classique, il fallait au moins concéder que cela serait plus efficace pour se glisser dans les rangs.

Du moins, temporairement. Il ne tenait pas à leur laisser le temps de réaliser ce qu’il se passait. Il serait déjà trop tard.

- Parfait. Les dames d’abord comme disent les humains, ajouta-t-il en lui tenant la porte maintenant ouverte.

Porte qu’il verrouilla de nouveau derrière lui, preuve qu’il ne comptait laisser aucun survivant parmi ses futures victimes.

Entre contrebas, l’activité semblait relâchée : certains hommes dormaient sur des couchettes aménagées en dortoir, d’autres épluchaient les données des nombreux ordinateurs qui bourdonnaient de concert. Dans l’allée centrale, deux droïdes Mark I faisaient des allées et venues de manière régulière.

Descendant lentement les escaliers, Maul observa attentivement et rapidement la zone. Il fit signe à la jeune femme en lui désignant les deux droïdes, les menaces les plus sérieuses dont ils devraient rapidement s’occuper. Alors qu’il atteignait le pallier, un des hommes s’approcha d’eux en leur faisant un salut de la main :

- Salut, Decon. Rien à signaler là-haut ? Pourquoi Layn est descendu aussi ?

Le Zabrak fit un signe de tête négatif à la première question mais avant que l’homme ait pu finir sa seconde phrase, il portait les mains à sa gorge où du sang s’écoulait abondamment. Le geste de l’ancien Sith avait été si rapide qu’il en avait été presque invisible. Il rattrapa l’humain mourant dans ses bras alors que ce dernier perdait pied et l’assit contre les marches comme il l’aurait avec quelqu’un faisant un malaise.

Maul leva les yeux pour croiser le regard de sa partenaire de crime. Il n’avait pas besoin de mot pour traduire sa pensée : le massacre venait de débuter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 22:36

Bon, il avait validé mon idée, enfin quelque chose qui convenait à Monsieur le Zabrack. J'enfilais alors la tenue de soldat la trouvant un peu encombrante, mais rien de bien mauvais en soit. Bon c'était pas adapter pour les femmes dont j'en souffrais un peu.

J'entrais la première suivie de près par le Zabrak, ravie que le jeu commence enfin. Pendant qu'il s'avançait, je m'occupais des deux boites de conserve sans le moindre soucis. Pour le moment, je trouvais cela un peu trop facile à mon goût, donc j'espérais un peu de piment.

Lorsque le soldat qui avait parler face à nous deux se retrouva mort dans une belle trace de sang, je souris sadiquement au Zabrak.


Je propose que l'on se sépare pour couvrir plus de terrain et agir encore plus vite murmurais-je à voix basse.

Je voulais clairement en finir rapidement, car je n'aimais vraiment que très peu le travail en groupe, bien que je n'avais pas à me plaindre vraiment du partenaire de crime, car en plus d'être vraiment séduisant, il était précis, rapide et d'une efficacité impressionnante.

Je voulais aussi trouver la salle de surveillance du bâtiment et ainsi avoir toutes les données en mains pour la mission concernant les forces réelles en présence, comment les piéger et tout ce qui me serait utile en fait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 23:07

Le Zabrak constata avec plaisir qu’elle s’était occupée sans le moindre problème des deux droïdes. Les boîtes de conserve inutiles – car c’était clairement ce que ces machines étaient devenues – gisaient pitoyable dans des gerbes d’électricité. Le travail effectué avait été si propre qu’aucun des êtres organiques encore vie n’avaient réagi ou n’avaient même daigné se poser des questions en voyant les droïdes arrêter leur cheminement habituel.

Pour le moment…

- Je suis d’accord, murmura-t-il en réponse à sa proposition.

Ils n’avaient pas besoin de s’avoir dans les pattes à l’un et l’autre maintenant qu’ils avaient fait le plus dur : entrer.

Maul se redressa et retira le casque qu’il avait sur la tête. Il n’en aurait plus aucune utilité. Il inspira profondément en fermant les yeux pour calmer les battements de ses deux cœurs alors que l’adrénaline avait afflué dans son sang pour bourdonner à ses oreilles. Il expira lentement, rouvrit ses paupières et se faufila sans attendre dans les ombres environnantes.

Il préféra passer outre les hommes endormis et se dirigea directement vers la salle de contrôle qu’il avait aperçu plus tôt.

En le voyant approcher, un des humains s’avança vers lui mais avant qu’il ait pu faire le moindre geste ou poser la moindre question, le Zabrak avait frappé. Fort. Violemment. Le coup partit du ventre pour remonter vers la cage thoracique, déversant un flot de sang à ses pieds et sur ses vêtements d’emprunt. Ceux qui avaient assisté au spectacle furent saisis d’effroi et si la peur en paralysa certains, la panique en gagna d’autres.

Parfait… la peur était un sentiment du Côté Obscur. Un sentiment dont il se nourrit comme un vampire suçant le sang de sa victime avec un plaisir infini. Il s’avança sans la moindre hésitation vers ces humains terrifiés dont certains, tout de même, trouvèrent le moyen de lui résister. A minima. Le sang jaillit, décrivit des courbes des plus gracieuses au milieu de ce carnage qui empestait la mort et la peur alors que les hurlements avaient réveillé certains des endormis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Etoile rose
avatar
Messages : 2143
Comptes : Calista, Opaline, Syal Antilles
Espèce : Humaine
Âge rp : 27 ans
Maître : Sarkiss Shan
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 23:19

Bon, c'était parfait on pouvait se séparer tout les deux. Pendant qu'il partait de son coté, je filais du mien en me faufilant dans les ombres. L'armure n'était pas spécialement parfaite pour les mouvements rapides, mais permettait de rester à couvert.

Je tombais sur deux autres boites de conserve que je détruisit à l'aide de mon sabre pour éviter de faire trop de bruit et ainsi avertir de présence non voulue. Dans une salle, je tombais sur plusieurs hommes qui ne remarquèrent ma présence que trop tard, lorsque trois hommes furent à terre et que le dernier me tira dans le bras, alors que je lui lançais à l'aide la force mon casque en pleine face.

Puis je repris mon chemin, comme si de rien n'était aussi silencieuse que la mort, après tout c'était que pourquoi j'étais là. Blaster à la main à la place de mon sabre, je tombais deux hommes qui je tuais d'un coup de feu dans la tête chacun sans leur laisser le temps de réagir avant de tomber sur la salle de surveillance où je pouvais clairement voir tout le bâtiment et donc le carnage de mon collègue de crime.

Pour être en paix, je grillais les consoles de surveillance à l'aide de mon sabre laser, mais mon bras blessé me ralentie un peu dans les mouvement. Je fis une rapide pause pour retirer le haut de l'armure et bander provisoirement le bras.

Les caméras et consoles Hs, je repris ma route pour arriver enfin dans la salle principale, mais attendis clairement l'arrivée de mon partenaire de crime donc les exploits à la caméra m'avais impressionné et un peu effrayée.


C'est ici qu'il reste une bonne partie du groupe, donc une idée pour une plan à deux contre une vingtaine d'hommes armés? murmurais-je au Zabrak.

Cette puissance brute et sauvage que je pouvais voir et sentir venir lui me donna d'étranges frissons dans toutes la colonnes, il était un vrai danger des plus séduisant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 295
Espèce : Zabrak
Âge rp : 40 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    Mer 15 Aoû - 23:38

Maul enjamba un des cadavres qui se trouvait sur son chemin et nota, au passage, le trou encore fumant qu’il avait entre les deux yeux. Signe que sa partenaire de crime était passée par là. D’ailleurs, il la retrouva rapidement dans la salle de surveillance. Ses yeux se posèrent sur le bandage qu’elle avait à l’épaule, notant pour lui-même qu’elle s’était blessée… mais qu’ils n’avaient pas le temps de s’en occuper pour l’instant. Au moins avait-elle appliqué les premiers secours.

Il se pencha sur les consoles, constata avec plaisir qu’elles étaient hors circuit. Voilà qui ne ferait qu’alimenter la peur des humains encore vivants dans cette bâtisse. Il s’intéressa un instant à l’ordinateur encore en activité et pianota rapidement sur le clavier tout en sortant une sorte de passe de la taille d’une puce électronique. Passe qu’il introduisit dans le serveur principal.

- Un virus, dit-il pour seul explication à sa comparse.

Tout autour d’eux, les lumières encore allumées prirent une soudaine teinte écarlate alors que tous les écrans affichaient le symbole de l’Aube Écarlate. Ils purent entendre des exclamations de surprise parmi les vivants, quand quelqu’un ne demandait pas qui avaient trafiqués les données pour faire une mauvaise blague.

Pendant ce temps-là, le virus se répandait dans tous les serveurs tout en téléchargeant les données adéquates que le passe que le Zabrak retira une fois le téléchargement achevé.

- J’entre le premier, vous me couvrez avec votre blaster pendant que je nettoie. Ça vous va ?

Nul besoin de l’obliger à user du combat au corps à corps, il s’en chargerait lui-même. Il avait seulement besoin de savoir que quelqu’un se chargeait de ses arrières puisqu’il n’aurait pas des yeux dans le dos. D’autant qu’elle était blessée… il ne tenait pas à aggraver son cas.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Opération annihilation    

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération annihilation
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Nar Shaddaa-
Sauter vers: