Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 37
Espèce : Chiss
Âge rp : 38 ans
Infos fermées
MessageSujet: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Lun 20 Aoû - 13:29

En ce qui concernait la pandémie, on trouvait maintenant des informations à tout va, ainsi que des résultats proprement affolants sur le nombre de morts, de planètes touchées et de populations dévastées. C’était… Thrass était plongé là-dedans depuis ce matin, sans comprendre pour autant quelle folie avait bien pu pousser le créateur du virus. Plongé dans ses pensées, il observait depuis quelques minutes les informations sans rien faire d’autre, l’esprit rendu loin, très loin de Nirauan et de ce qu’il était en train de lire. La Force… Il avait essayé, vainement, de la ressentir, de savoir s’il possédait vraiment un lien avec elle et n’avait rien déniché du tout. Même la plus petite once de frémissement ou un indice, même infime, qui puisse lui confirmer qu’il ne délirait pas. Tout était… très ordinaire, en réalité. Comme si n’était venu bouleverser le rythme de sa vie.

Il y avait pourtant des points qu’il ne pouvait pas ignorer et qui lui faisaient prendre conscience que ce n’était pas un rêve. La République disparue, cette base qui se bâtissait sur Nirauan, l’âge de la sœur de Formbi et le sien, qui n’avait pas évolué, la pandémie et tous ces morts… A quel point la Force était-elle puissante, pour arracher ainsi des personnes à leur temps ou à la mort ? Thrass soupira légèrement, un coude contre le petit bureau et la main contre le front, un doigt légèrement entortillé dans une mèche noire. Il observait les informations sans vraiment les voir, le regard perdu dans le lointain. Il ne comprenait pas… La Force lui était un concept complètement étranger, la galaxie « connue » aussi, finalement, l’isolationnisme de son peuple était tel qu’ils vivaient comme dans une grosse bulle, coupés pour de bon du monde extérieur. Et aujourd’hui, une faille avait éventrée cette bulle, sous l’impulsion de la Force.

Il fit avancer les informations de son autre main, cherchant sans vraiment y croire plus d’informations sur la Force et doutant d’en trouver sur l’holonet. Bien évidemment qu’on ne pouvait rien trouver. Si cet Empire était en place, les Jedis devaient être vu comme un genre de criminel ou il ne savait quoi. Un petit bruit l’arracha ensuite, difficilement, au fil de ses pensées, alors qu’il en était toujours à s’efforcer d’intégrer que presque trente ans s’étaient écoulés. Voir ensuite son jeune frère sur le pas de la porte se chargea néanmoins de le ramener à la réalité. Thrass se leva directement pour aller vers lui, d’abord un peu choqué de voir qu’il était bel et bien plus âgé que lui, maintenant, c’était… Enfin bref, peu importe. Il lui prit le visage entre les mains pour lui faire relever un peu la tête et s’assurer que c’était bien lui.

ʺTu vas bien ? On m’a dit que tu avais été exilé… Oh, bon sang.ˮ

Ils étaient seuls, donc au diable les convenances et les règles. Thrass le serra dans ses bras à l’en étouffer, avec un soupir de soulagement, heureux de le retrouver entier et bien portant. Il n’aurait pas supporté de revenir dans ce temps si c’était pour découvrir que le dernier membre de sa famille lui restant avait été tué… Il le garda un long moment dans ses bras en le berçant parfois à moitié, comme s’il avait toujours dix ans et qu’il le consolait en pleine nuit, après un cauchemar, comme ça avait été le cas après la mort de leurs parents.

ʺJe n’ai même pas pu t’envoyer un dernier adieu, lorsque nous nous sommes rendu compte que ce sera fini,ˮ murmura-t-il sans le relâcher. ʺJe suis désolé… C’était inévitable. Sinon, nous aurions pu revenir sur Csilla, j’aurai pu t’aider.ˮ

Il ne réalisa qu’après qu’il parlait au « nous », très naturellement, songeant que oui, il serait rentré avec Lorana, sur sa planète natale, emmener la jeune humaine lui semblait très logique. Il referma les yeux en serrant encore un peu plus fort son frère contre lui, au moins heureux qu’il aille bien, maintenant.

ʺQue t’est-il arrivé, après ton exil, comment t’en es-tu sorti ? Et tu n’es toujours pas marié ? A ton âge, quand même.ˮ

Il le relâcha enfin un peu, le tenant par les épaules pour l’examiner et vérifier s’il avait beaucoup changé ou non. Mis à part son âge, qui le soufflait toujours, ça semblait aller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 376
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Mer 22 Aoû - 19:38

S'il y avait une personne que le grand amiral n'aurait jamais cru voir revenir grâce aux failles, c'était bien lui. Cela l'avait donc très surpris, au point de marquer un temps d'arrêt, quand il écouta le message de Parck. Message qu'il ré-écouta pour être bien sur d'avoir compris. Il resta ensuite, longuement, à réfléchir à tout cela, secouant finalement la tête. Il n'y avait rien à faire de plus, sinon se déplacer en personne. Il décida, vu l'heure tardive, d'en discuter avec Pellaeon le lendemain. Quand aux conséquences et suppositions, il allait avoir le temps d'y réfléchir.

Une semaine plus tard, il arriva en orbite de Nirauan, à bord d'une navette escortée par quelques-uns des rares chasseurs Tie Défender qui ont été produits. Le projet avait du être stopper, faute de financement, et il n'avait pu n'en faire produire que de quoi équiper une escadrille. Le Chimaera allait continuer à superviser les préparatifs, plus comme entraînement pour la Flotte que dans un réel but de se battre. Au fond de lui, le grand amiral doutait qu'il y ait la moindre opposition pour l'assaut à venir mais il fallait toujours se préserver du détail qui pouvait tout faire basculer. Et ne pas oublier que les gens qui n'ont rien à perdre peuvent agir de manière irrationnelle.

Une fois à la surface, la navette posée sur la plateforme, il entra dans les bâtiments de la base troglodyte. Elle est pratiquement entièrement dans la paroi de la falaise, de ce canyon qui défigure la planète au point d'être visible de l'espace. Ils profitaient ainsi du vaste réseau de grottes naturelles pour offrir une protection intéressante, de la pierre, contre une attaque orbitale.

Le grand amiral discuta un peu avec le commandant, lequel s'inquiétait de l'activité d'un groupuscule militariste des régions inconnues. Thrawn partageait cette inquiétude et comptait s'en occuper très prochainement. Puis ils se séparèrent et Thrawn alla voir son frère. Il sonna à la porte mais personne ne réagit à l'intérieur. Thrawn utilisa alors son code personnel pour ouvrir la porte, qui s'écarta pour le laisser entrer. Le mouvement dut suffire à faire réagir Thrass car celui-ci tourna la tête. Bien sur, l'accolade fraternelle qu'ils se firent fut un peu plus longue qu'à l'accoutumé.


ʺTu vas bien ? On m’a dit que tu avais été exilé… Oh, bon sang.ˮ


Thrawn se tut, ne répondant rien pour le moment, profitant juste de retrouver son frère mort depuis vingt huit ans. Il souriait même un peu, amusé par le fait que son frère le traite encore comme un jeune chiss, alors qu'il était devenu le plus âgé.

ʺJe n’ai même pas pu t’envoyer un dernier adieu, lorsque nous nous sommes rendu compte que ce sera fini, Je suis désolé… C’était inévitable. Sinon, nous aurions pu revenir sur Csilla, j’aurai pu t’aider.

"Tu n'as pas à l'être, tu n'aurais rien pu y faire. Cette décision a été prise bien plus tard, à cause d'une autre affaire."

Et il avait su dès le départ que cela finirait ainsi. Cela ne l'avait pas arrêté et il avait continué son plan, détruisant une menace grave contre son peuple, définitivement. Et puis, il n'avait rien à reprocher à Thrass : lui-même aurait surement agit de même à sa place. Déplacer le Vol vers l'Infini avait été leur plan après tout. Ils n'avaient, juste, pas prévu qu'il y aurait des survivants, et encore moins dans l'un des six vaisseaux.

ʺQue t’est-il arrivé, après ton exil, comment t’en es-tu sorti ? Et tu n’es toujours pas marié ? A ton âge, quand même.ˮ

Thrawn s'installa sur une des deux chaises de la pièce, laissant son frère l'observer, vu qu'il faisait de même de son côté. Le grand amiral ne pouvait s'empêcher de trouver la scène amusante. Lui, considéré comme l'une des personnes les plus importantes d'un empire gouvernant les trois quarts de la galaxie, en train de se faire sermonner par un chiss à peine revenu d'entre les morts comme s'il n'était qu'un adolescent parmi les autres.

"La vie ne fut pas difficile sur le monde où j'ai été déposé. Et puis, des humains sont venus. Passé le temps de faire connaissance, je les ai suivi, j'ai rencontré leur empereur et j'ai intégré leur armée. Et j'en suis devenu l'un des plus haut gradé."

Ce qui n'avait rien de bine étonnant, vu ses compétences. Il en aurait été de même s'il était resté dans la Flotte de Défense, s'il avait respecté les traditions et obéit aux ordres de bureaucrate.

"Dis moi plutôt comment toi, tu te sens. Ce n'est pas moi qui vient de vivre une expérience extraordinaire."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 

Thrawn Theme
DC : Julia Démétriès / Sagara Soyoku / Meetra Surik / Amelia Nelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37
Espèce : Chiss
Âge rp : 38 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Jeu 23 Aoû - 14:43

Alors ça, c'était bien une spécialité de son petit frère, donner une réponse aussi laconique que possible, au point qu'on finisse par ne plus savoir s'il était vraiment sérieux ou s'il n'avait pas envie de discuter. Thrass s'assit à son tour en se retenant à très grande peine de lever les yeux aux ciel, tirant un peu la chaise pour se rapprocher de Thrawn, en éteignant l'ordinateur au passage. L'art de résumer vingt-huit ans d'existence en à peine deux phrases, quoi que "résumer" était un bien grand mot. Presque trente ans s'étaient écoulés, bon sang, et il en disait si peu ? Et pourquoi cela l'étonnait encore ? Il devrait avoir l'habitude, même s'il trouvait toujours ça aussi frustrant. Enfin... Il devait y avoir des détails que Thrass ferait sans doute mieux de ne pas connaître... Il secoua un peu la tête, en se frottant les yeux, en se demandant si les humains étaient aussi xénophobes qu'eux-mêmes.

"Dis-moi plutôt comment toi, tu te sens. Ce n'est pas moi qui vient de vivre une expérience extraordinaire."

"Tu penses t'en tirer comme ça ?"

Oui, Thrass essayait encore, ce n'était pas la première fois, et visiblement ce ne sera pas non plus la dernière, qu'il se trouvait face à son frère alors que ce dernier ne daignait pas fournir plus d'explications là où c'était pourtant nécessaire. Il soupira assez fortement, sans déterminer s'il était plus blasé ou plus exaspéré, jetant un long regard à son petit frère... maintenant plus âgé que lui, mais ça, c'était un détail lui passant très largement au-dessus de la tête.

"Je sais très bien ce que tu vas encore répéter, que tu savais aussi le risque et que l'as pris, quoi qu'il arrive, ce n'est pas la question de tes principes, qui m'interroge. Thrawn... Avant de mourir, je savais très bien que tu allais finir tôt ou tard par être renvoyé, si personne ne pouvait être derrière toi pour te protéger. C'est bon, j'accepte plus ou moins que tu sois une tête brûlée incapable d'accepter nos règles et traditions. Très bien... Mais j'ai le droit de savoir ce qui t'es arrivé plus exactement. Tu es la dernière famille qu'il me reste, pour rappel, tu peux au moins comprendre que je m'inquiète pour toi."

N'est-ce pas, qu'il pouvait comprendre ça ? C'était un minimum ! Thrass ne faisait pas d'efforts pour cacher son exaspération, sur le sujet. Oui, son frère avait des principes, oui, il aurait fini renvoyé avec ou sans aide, sans doute, même si c'était dur de l'admettre, oui, il ne changera pas... Le Chiss l'acceptait. Plus ou moins. ce qu'il n'acceptait pas, en revanche, c'était que son propre frère agisse avec lui comme s'il était un étranger.

"Je te demande, donc, comment as-tu intégré l'armée de la Répu... Enfin, de cet Empire, et comment t'es-tu débrouillé ? Tu étais seul ? Je ne pense pas me souvenir que tu parlais tout à fait couramment le Basic."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 376
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Sam 25 Aoû - 1:10

"Tu penses t'en tirer comme ça ?"

Pourquoi pas ? Le grand amiral n'était pas du genre à toujours s'expliquer et quand il ne le voulait pas, bon courage pour y parvenir. Il aimait bien, d'ailleurs, que les gens comprennent ses raisonnements par eux-même. Cela les faisait travailler, s'améliorer. C'est ainsi qu'il a agit pour former Eli et qu'il s'applique à développer le potentiel de Pellaeon.

"Je sais très bien ce que tu vas encore répéter, que tu savais aussi le risque et que l'as pris, quoi qu'il arrive, ce n'est pas la question de tes principes, qui m'interroge. Thrawn... Avant de mourir, je savais très bien que tu allais finir tôt ou tard par être renvoyé, si personne ne pouvait être derrière toi pour te protéger. C'est bon, j'accepte plus ou moins que tu sois une tête brûlée incapable d'accepter nos règles et traditions. Très bien ... Mais j'ai le droit de savoir ce qui t'es arrivé plus exactement. Tu es la dernière famille qu'il me reste, pour rappel, tu peux au moins comprendre que je m'inquiète pour toi.

Je te demande, donc, comment as-tu intégré l'armée de la Répu... Enfin, de cet Empire, et comment t'es-tu débrouillé ? Tu étais seul ? Je ne pense pas me souvenir que tu parlais tout à fait couramment le Basic."


Thrawn se calle dans son siège, écoutant le discours énervé de son frère, soupirant légèrement dans sa tête. Je vous dis cela mais il m'est difficile, à moi aussi, de déterminer ce que pouvait bien penser ce chiss solitaire.

"Jorj Car'Das m'a enseigné suffisamment pour que je comprenne le basic et j'ai apprit le reste, notamment avec l'aide d'un ami. Oui, j'étais seul et j'ai rejoins cette armée car c'est la meilleure manière que j'ai vu d'aider notre peuple. Et le comment est simple : c'est cette armée qui m'a trouvé. Je te remercie, Thrass, de vouloir veiller sur moi mais les choses ont un peu changé. L'exil m'a empêché tout contact avec notre peuple pendant presque deux décennies."

Il dit cela pour expliquer la raison qui fait qu'il soit célibataire. Quand au reste, il est difficile et long dé résumer une aussi longue période. Que devait-il raconter, de toute façon ? Le racisme qu'il du combattre par sa seule efficacité ? La difficulté de faire accepter ses méthodes dans une flotte qui n'avait pas la souplesse de celle de l'Ascendance ? Devait-il lui raconter les relations qu'il s'est fait, les bonnes et les moins bonnes ? Les batailles qu'il a gagné, les blessures qu'il a subit ? Ses plans pour l'avenir ? Il y en a pour une semaine et il ne peut accorder autant à son frère.


"Tu devrais t'inquiéter plutôt de ce que ton retour peut apporter comme danger, pour toi surtout. Cela veut dire que tu es sensible à la Force. Hors ceux qui dirigent l'empire dans l'ombre n'aiment pas les individus sensibles qui ne leur sont pas dévoués. L'Empereur a déjà mis la tête de deux chiss à prix, dont la nièce venue du futur de Chaf'Orm'Bitrano."

Il ne demandera pas à Thrass de se cacher, parce qu'il sait déjà la réponse qu'il va avoir en retour, la même que lui aurait donné. Il n'ajouta pas non plus que lui était peut-être un sensitif, et les conséquences que cela peut avoir pour sa position dans l'Empire de Palpatine, même s'il ne s'en inquiète pas vraiment. Le vieil homme a besoin de lui, trop pour chercher à le forcer à devenir ce qu'il n'est pas. Il ne prendra pas le risque, surtout dans le contexte actuel, de se mettre à dos l'un de ses subordonnés parmi les plus surs et les plus efficaces.

"Avant de parler de mon passé, il faut savoir ce que tu veux faire, Thrass. C'est bien plus important que de discuter de choses passées, pour lesquelles nous avons le temps devant nous."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 

Thrawn Theme
DC : Julia Démétriès / Sagara Soyoku / Meetra Surik / Amelia Nelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37
Espèce : Chiss
Âge rp : 38 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Sam 25 Aoû - 12:42

"Jorj Car'Das m'a enseigné suffisamment pour que je comprenne le basic et j'ai apprit le reste, notamment avec l'aide d'un ami. Oui, j'étais seul et j'ai rejoins cette armée car c'est la meilleure manière que j'ai vu d'aider notre peuple. Et le comment est simple : c'est cette armée qui m'a trouvé. Je te remercie, Thrass, de vouloir veiller sur moi mais les choses ont un peu changé. L'exil m'a empêché tout contact avec notre peuple pendant presque deux décennies."

Ce qui n’avait pas changé, c’était ses méthodes, mais ça, le Chiss s’y était attendu et ne fit donc aucun commentaire. Il savait aussi que cette base était dans la continuité de ce que son frère avait débuté il y a des années et ne dit rien non plus là-dessus. Ce qui lui importait dans l’immédiat, finalement, était assez simple. Allait-il bien malgré tout, avait-il pu s’en sortir, avait-il pu se faire des amis en-dehors de l’Ascendance. Si la réponse était oui à chacune de ces questions, alors Thrass était rassuré, il n’en demandait pourtant pas beaucoup. Parlant de Car'Das, peut-être que ce dernier était encore en vie… Quelque part, soit dans la région, soit bien loin d’ici. Il avait mis du temps à apprécier l’humain, et c’était bien idiot, mais aujourd’hui, il était devenu bizarrement un nouveau repère, dans cette folie.

"Tu devrais t'inquiéter plutôt de ce que ton retour peut apporter comme danger, pour toi surtout. Cela veut dire que tu es sensible à la Force. Hors ceux qui dirigent l'empire dans l'ombre n'aiment pas les individus sensibles qui ne leur sont pas dévoués. L'Empereur a déjà mis la tête de deux chiss à prix, dont la nièce venue du futur de Chaf'Orm'Bintrano."

"Tiens donc… Il a dû tellement apprécier."

On pouvait reprocher plusieurs choses à l’Aristocra mais pas qu’il manquait de sens de la famille, s’il avait donc une nièce, que celle-ci avait l’étiquette Jedi collée sur le front, et qui que ce soit la menaçait, Thrass imaginait très bien la colère importante de leur confrère dès lors que quelqu’un avait voulu toucher l’enfant. Donc l’Empire que servait son petit frère en voulait aux sensitifs qui n’étaient pas avec lui… Ce qui voulait dire que lui et Thrawn étaient officiellement dans deux camps opposés. L’Ascendance non plus n’avait pas dû aimer que leur voisin fasse traquer deux des leurs… Qui était l’Aristocra des Nuruodo, d’ailleurs, maintenant ? On pressentait que Sev’eere’nuruodo allait le devenir, avant qu’il ne meure, mais il ignorait si c’était bien le cas. En tant que chef de ce clan, et donc responsable de la diplomatie avec les autres peuples, elle serait la première concernée par ce genre d’affaires.

"Avant de parler de mon passé, il faut savoir ce que tu veux faire, Thrass. C'est bien plus important que de discuter de choses passées, pour lesquelles nous avons le temps devant nous."

"En savoir un peu plus sur le passé, ça permet aussi de poser des points de repères, tu sais… Je suis parti alors qu’une république était en place, Veeren était pressentie pour être Aristocra de notre Clan et je suppose qu’elle l’est bel et bien devenue aujourd’hui. Si ton Empereur n’aime pas les sensitifs qui ne le servent pas, j’imagine bien ce qui est arrivé à l’Ordre Jedi aussi. Donc aujourd’hui, je…"

Il s’interrompit un instant, peu sûr tout à coup de si c’était réalisable ou non. Lui songeait que oui, mais après… Comment s’y prendre pour éviter à toutes ces personnes de perdre tout ce qu’elles avaient ou de les déstabiliser ? Il faudrait les laisser sur un monde neutre, où elles feraient leurs vies, sans crainte de cet Empire ou de n’importe quel autre gouvernement. Ramener ces personnes, installées donc en colonie depuis presque trente ans, dans une galaxie en guerre qu’elles ne pourront pas mieux comprendre que lui, c’était assez cruel.

"Je compte retrouver les survivants du crash, les faire installer sur une planète neutre. La sœur de Formbi m’a dit que Lorana était revenue, elle aussi, je compte y aller avec elle. Si j’arrive à la retrouver. Je sais qu’une expédition est déjà en train de se monter, avant, il me faut juste du temps pour retrouver Lorana et lui demander de venir."

Et, si elle le voulait, de rester ensuite un peu pour apprendre à la connaître. Mais dans un tel contexte… Avait-elle eu des ennuis avec l’Empire ? Où pourrait-elle bien se trouver, près de son Ordre ou bien isolée, sur une planète quelconque de la galaxie ? Et comment allait-elle ? Son regard se teinta d’une certaine inquiétude, tandis qu’il se mordillait légèrement les lèvres.

"J’espère qu’elle ne m’a pas oubl… Enfin, qu’elle va bien. Il faudrait que tu la vois dans des circonstances tranquilles, un jour, elle est très sage et ouverte d’esprit. Elle manque assez de confiance en elle..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 376
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Sam 25 Aoû - 17:01

Thrawn ne précisa pas, qu'à son avis, si des jedi n'avaient pas volé au secours de la fille d'Ewime, en plein dans le palais impérial de Coruscant, l'Ascendance aurait pu déclarer la guerre à Palpatine pour la libérer. Une chose que l'empereur n'aura pas apprécié. Il aurait surement fait des concessions intéressantes pour calmer le peuple de la planète gelée. Après tout, il avait assez d'ennemis déjà et cela lui aurait posé deux soucis. Le premier était simple : il ignorait où se trouvait l'Ascendance et les mondes où vivent les chiss. Comment riposter contre quelqu'un si vous ignorez où frapper ? Le second point était lui-même : Palpatine doutait que Thrawn accepte de prendre les armes contre son propre peuple. Il préférait surement retarder le moment où il mettrait la loyauté envers l'empire de son grand amiral en jeu.

"En savoir un peu plus sur le passé, ça permet aussi de poser des points de repères, tu sais… Je suis parti alors qu’une république était en place, Veeren était pressentie pour être Aristocra de notre Clan et je suppose qu’elle l’est bel et bien devenue aujourd’hui. Si ton Empereur n’aime pas les sensitifs qui ne le servent pas, j’imagine bien ce qui est arrivé à l’Ordre Jedi aussi. Donc aujourd’hui, je…"

Thrawn se doutait déjà, à l'époque, que les dirigeants des familles en sachent plus qu'ils ne le disaient sur le reste de la galaxie. Learel'Ari'Nuruodo, leur cousine morte récemment, en avait été une preuve vu qu'elle et ses parents avaient visité la galaxie et sa république, il y a plus de trente ans. Enfin, lui n'était qu'un simple commandant lors de l'affaire avec le vaisseau de C'Baoth. Il comprenait qu'on lui ait caché des choses et ne s'en offusquait pas.

"Je compte retrouver les survivants du crash, les faire installer sur une planète neutre. La sœur de Formbi m’a dit que Lorana était revenue, elle aussi, je compte y aller avec elle. Si j’arrive à la retrouver. Je sais qu’une expédition est déjà en train de se monter, avant, il me faut juste du temps pour retrouver Lorana et lui demander de venir. J’espère qu’elle ne m’a pas oubl… Enfin, qu’elle va bien. Il faudrait que tu la vois dans des circonstances tranquilles, un jour, elle est très sage et ouverte d’esprit. Elle manque assez de confiance en elle...""

"Oui, je pense aussi. C'est ce que j'avais remarqué lors de notre discussion, il y a quelques mois. Cela est surement du à l'enseignement de son maître, ce jedi fou de Jorus C'Baoth. Il avait la manie de vouloir tout contrôler, après tout. Faire en sorte que son apprentie doute d'elle ne peut que renforcer le contrôle qu'il avait sur elle."

Il souriait à son frère, amusé par les paroles qu'il avait prononcé. La rencontre entre lui et la jedi fu court mais elle les avait visiblement marqué tous les deux. Que se serait-il passé entre eux s'ils avaient survécu ? Thrawn avait sa petite idée sur la question et cela ne le gênait pas. Ils étaient tous les deux assez matures pour décider cela sans qu'il ait son mot à dire, surtout qu'il serait content pour son frère.

"D'ailleurs, c'est amusant mais la première question qu'elle m'a posé, c'était à ton sujet. Elle voulait savoir si tu avais survécu."

Il était très rare, dans l'empire, d'entendre le grand amiral prendre ce ton taquin mais entre frères, il était normal de faire ce genre de petites piques sur les relations féminines qu'il peut avoir. Et puis.. cela faisait si longtemps qu'ils ne s'étaient pas parlés. Oui, la perte de son frère avait eu un impact sur sa vie, même s'il avait continué comme avant. Et puis, il ne mentait pas. Il avait vu les larmes de la jedi en réaction à sa réponse, quand elle eut la certitude qu'ils étaient tous les deux morts lors de ce crash, ce qu'il eut la gentillesse de ne pas dire à son frère. Jinzler aurait surement voulu le garder pour elle.

"Une telle expédition va être montée par l'Ascendance. Cela a été retardé à cause de la Pandémie, hélas. Cela dit, quelques mois ne changeront rien pour les survivants, vu qu'ils n'auraient été sauvés que dans vingt ans normalement. Je suis sur que Sev'Eere'Nuruodo compte laisser Lorana Jinzler et ChafEes'Aklaio participer à cette mission de sauvetage et ne s'opposera pas à ta présence non plus si tu lui demandes. Je serais moi-même bien venu mais mon exil me l'interdit."

Thrawn lâcha un léger soupir. C'était sa faute, après tout. Encore maintenant, il considérait que le geste de Doriana était sa responsabilité, tout comme la mort de Lorana et de son propre frère. Il était le commandant, le responsable du piège tendu aux Vagaari, d'avoir utilisé le Vol vers l'Inifini comme appât. Il s'y était fait, comme à d'autres erreurs mais il aurait voulu être là pour aider.

"Je compte demander l'autorisation que mon assistant y participe. L'aide de l'Empire sera importante si jamais certains colons veulent revenir hors des Régions Inconnues."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 

Thrawn Theme
DC : Julia Démétriès / Sagara Soyoku / Meetra Surik / Amelia Nelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37
Espèce : Chiss
Âge rp : 38 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Sam 25 Aoû - 18:30

"Oui, je pense aussi. C'est ce que j'avais remarqué lors de notre discussion, il y a quelques mois. Cela est surement dû à l'enseignement de son maître, ce jedi fou de Jorus C'Baoth. Il avait la manie de vouloir tout contrôler, après tout. Faire en sorte que son apprentie doute d'elle ne peut que renforcer le contrôle qu'il avait sur elle."

"Et donc se servir d’elle… Quel sale type."

Il était déjà immonde d’utiliser une personne comme d’un outil, en temps ordinaire, le faire en plus avec une jeune fille qu’on était censé entraîner et protéger, c’était encore plus infect ! Et s’il avait entièrement brisé la confiance en elle de la jeune femme ? Comment rattraper ça ensuite ? Alors que des capacités et compétences, elle en avait, elle avait réussi à piloter seul cet énorme mastodonte et à assurer leur arrivée vers ce monde, elle avait aussi accepté de sacrifier sa vie sans hésiter, elle… Il fut interrompu dans le fil de ses pensées par le sourire amusé de son frère, fronçant un peu les sourcils. Et bien quoi ? Qu’avait-il dit ? S’il l’avait donc déjà revue, il devait bien se douter qu’il n’y avait pas besoin qu’on se moque d’elle.

"D'ailleurs, c'est amusant mais la première question qu'elle m'a posé, c'était à ton sujet. Elle voulait savoir si tu avais survécu."

Thrass faillit demander si c’était vrai, se rattrapant d’extrême justesse, alors que la gêne lui montait aux joues et qu’il détournait un peu le regard. Intérieurement, il se sentait d’un seul coup beaucoup plus léger, comme si on venait de lui annoncer une merveilleuse nouvelle, extérieurement, il aurait bien voulu s’enfoncer dans un trou, là, tout de suite. Roh, et puis zut, il n’avait pas être gêné par ça ! Il hocha doucement la tête lorsque la conversation en revint sur l’expédition, espérant tout de même avoir l’occasion de revoir Lorana dans les prochains temps… Elle acceptera sûrement de venir, pour cette expédition, il ne pouvait pas en douter. La nièce de Formbi, sans doute aussi, en priant pour qu’elle n’ait pas le même caractère que son oncle. Quant à Thrawn lui-même… Il pourrait mais il faudrait l’aval du Conseil des Familles, pour cela.

"Je compte demander l'autorisation que mon assistant y participe. L'aide de l'Empire sera importante si jamais certains colons veulent revenir hors des Régions Inconnues."

"Ton assistant ? S’il se sent assez à l’aise dans des missions de ce genre, après tout, pourquoi pas. Te connaissant, j’imagine que tu t’es déjà amusé à le former à ta manière."

Et puis, si Lorana venait, elle ne sera pas la seule humaine et se sentira moins seule, quand bien même il avait l’intention de tout faire pour la détendre, qu’elle se sente aussi bien que possible. Il tenait, sûrement autant qu’elle, à mettre un point final à l’histoire de ce vaisseau, puis passer à autre chose.

"Maintenant que tu es plus revenu par là, quand vais-je être l’oncle d’un petit garçon ou d’une fillette ? Tu devrais plus te soucier de ta vie sentimentale, et je pense que la sœur de Formbi t’aimes bien, vu comment elle m’a décrit la façon dont elle s’était occupée de toi, alors que tu étais malade et endormi."

Thrass perdit brusquement son sourire en percutant d’un seul coup qu’Ewime, c’était la sœur de Formbi. La mère de Feesa. Que cette dernière était aussi sensible à la Force. Et que Lorana lui avait rapidement dit que la Force touchait souvent plusieurs membres d’une même famille. Mais, mais… La sœur de… Il parvint à retenir une légère grimace, en se souvenant que la jeune femme avait déjà fait montre d’une douceur que son frère aîné ne possédait pas. Minute, ils n’avaient encore rien qui montre que ça aille dans ce sens, après tout.

"Dis-moi donc, Chaf’ees’aklaio a quel genre de caractère ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stratège Ultime
avatar
Messages : 376
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Chiss
Âge rp : 57 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Ven 31 Aoû - 20:04

"Ton assistant ? S’il se sent assez à l’aise dans des missions de ce genre, après tout, pourquoi pas. Te connaissant, j’imagine que tu t’es déjà amusé à le former à ta manière."

Thrawn aimait former les gens, les gens compétents, c'est vrai. Il y avait des moments où c'était amusant, oui, mais aussi d'autres où cela était valorisant. Voir un élève réussir un "examen" était toujours satisfaisant après tout. Cela dit, oui, il avait confiance dans les capacités d'Eli à se rendre utile. Il avait des compétences que lui-même n'avait pas, comme sa compréhension du commerce. Et puis, il pouvait être un élément imprévu qui permet de surmonter une difficulté.

"Maintenant que tu es plus revenu par là, quand vais-je être l’oncle d’un petit garçon ou d’une fillette ? Tu devrais plus te soucier de ta vie sentimentale, et je pense que la sœur de Formbi t’aimes bien, vu comment elle m’a décrit la façon dont elle s’était occupée de toi, alors que tu étais malade et endormi... Dis-moi donc, Chaf’ees’aklaio a quel genre de caractère ?"

Thrawn devina aisément pourquoi son frère lui posait la question. C'est quelque chose que lui-même se demandait, sans chercher une réponse qui viendra d'elle-même dans l'avenir. Il secoua la tête.

"J'ignore si son caractère ressemble au mien, si c'est là ta question. J'imagine que tu pourras le découvrir pendant le temps que durera l'expédition de sauvetage. Quand à ma vie sentimentale, je te l'ai déjà dis : tu devrais peut-être te concentrer sur la tienne. J'ai l'impression que tu es.. amoureux. Bien sur, il est possible que je me trompe."

Thrawn se leva, souriant d'un air amusé. Il doutait de se tromper mais évita de donner le nom de celle qui avait volé le cœur de son frère. Il ne dit pas non plus que cette relation pouvait mal finir, vu qui était la suspecte, ni ce que cela pouvait aussi leur coûter à tous les deux. Thrass était intelligent, il le comprendra bien vite tout seul. Quand à lui-même, s'il ressentait quelque chose pour la sœur de Formbi, il évitera de le dire, de le crier sur les toits. Cela ne plairait pas à l'aristocrat et ce dernier le détestait assez pour gêner ses plans comme ça.

"Je devrais peut-être te laisser, tu as besoin de te reposer m'a-t-on dit."

_________________

Le Chimaera
Spoiler:
 

Thrawn Theme
DC : Julia Démétriès / Sagara Soyoku / Meetra Surik / Amelia Nelt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 37
Espèce : Chiss
Âge rp : 38 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   Ven 7 Sep - 12:35

"J'ignore si son caractère ressemble au mien, si c'est là ta question. J'imagine que tu pourras le découvrir pendant le temps que durera l'expédition de sauvetage. Quant à ma vie sentimentale, je te l'ai déjà dit : tu devrais peut-être te concentrer sur la tienne. J'ai l'impression que tu es… amoureux. Bien sûr, il est possible que je me trompe."

Thrass retint à très grande peine une petite moue, grimaçant face au sourire de son frère, qui lui s’était levé. C’était tout de même lui qui avait eu le plus de temps pour s’occuper de sa vie sentimentale, après tout, Thrass n’était plus du monde des morts depuis à peine une semaine ! Alors, oui, peut-être… Il n’en était pas trop sûr, Lorana l’avait peut-être oublié… Et même si ce n’était pas le cas, se rapprocher d’elle pourra leur causer des ennuis à tous les deux. Il devait faire le tri dans ses pensées, avant de la revoir, comprendre ce qu’il ressentait pour elle et, dans le cas où elle ressentait la même chose, jusqu’où ils pouvaient se permettre d’aller. Dans tous les cas, Thrass ne voyait pas comment ça pouvait bien se dérouler, quoi qu’il arrive. Il ne pouvait tout de même pas abandonner son peuple ou…

"Je devrais peut-être te laisser, tu as besoin de te reposer m'a-t-on dit."

"Si c’est la sœur de Formbi qui t’a dit ça, ce n’est pas à prendre au pied de la lettre. Elle semble un peu surprotectrice."

Un peu, hein, ce si bel euphémisme. Il se leva à son tour puis serra encore un peu son frère contre lui, l’embrassant sur le front pour lui dire au revoir. Finalement, il s’était moins inquiété pour son propre sort que pour lui, resté derrière, lorsque la fin était arrivé. Le laissant aller se reposer aussi, Thrass prit un long moment pour mettre un peu d’ordre dans ce qu’il ressentait et réfléchir à la suite. Trop de questions restaient encore en suspens pour définir clairement ce qu’il devait faire…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre frères [Pv Thrawn-Thrass]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les retrouvailles entre frères [With Fabian]
» Entre frères et soeurs [PV William McKellen]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Ascendance Chiss :: Nirauan-
Sauter vers: