Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Recrutement en cours

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Recrutement en cours   Lun 20 Aoû - 18:31

Corellia avait, depuis toujours, une réputation particulière, dans les Mondes du Noyau dit "les plus civilisés". Exportatrice d'alcools, paradis des contrebandiers et de nombreux chasseurs de prime, terre de naissance de contrebandiers et pilotes célèbres, une mentalité décrit comme sauvage, indomptée et toujours prompte à s'enflammer. La planète et ses habitants en avaient rajouté dans la légende, mais globalement, ils n'avaient pas volé leur réputation. Ce n'était pas la première fois que Nightswan s'y rendait, beaucoup de ses contacts avaient des bases sur place ou s'en servait comme lieu de trafic et de passage, la planète offrait un accès facile aux différentes voie,s disons, plus ou moins officielles. Aujourd'hui, malgré la répression et les problèmes qu'avait connu Corellia, le terrain y était toujours très favorable.

Coronet City, la capitale, était la ville aux deux visages. Cygni ne s'intéressait pas à la ville haute ni aux jolies rues qu'on montrait dans les spots destinés à attirer des touristes. Non, ce qui lui faisait le plus de l’œil, c'était bien les bas-fonds de la ville.Des coins qui n'avaient souvent rien à envier à Nar Shaddaa, là où on pouvait littéralement tout trouver, du moins si on s'en donnait la peine. Les officiels aimaient souvent faire comme si cette large partie de la ville n'existait pas, comme s'il y régnait véritablement un ordre, maintenant Impérial, officiel. Une grave erreur... Rien de plus dangereux que de l'eau en apparence endormie, qui pouvait prédire les courants du fond, prêts à vous emporter en une si brève impulsion ? Il était aussi faux de croire que la planète s'était calmée, depuis l'abandon lâche de son "dirigeant" puis la prise de contrôle par l'Empire, bien faux.

Corellia ne s'était pas endormie et avait encore moins chômé durant ces derniers mois. Alors que la moitié de la galaxie se ruinait sous la pandémie, les contrebandiers et factions dissidentes de la planète avaient profité que l'Empire porte son attention ailleurs pour se refaire une santé et préparer la riposte. Ils avaient organisé ce qu'ils savaient faire de mieux, réarmant et la planète et amenant des moyens de lutte, dans le plus grand secret. Des cellules rebelles, attachées ou non à l'Alliance, s'étaient formées, la lutte contre le nouveau gouverneur impériale s'affinait. Nevil, de son côté, ne travaillait pas directement avec l'alliance rebelle, en revanche, certains des groupes à qui il offrait ses services en faisaient eux directement partie. Il avait pas mal de contacts et l'annonce de sa survie s'était répandue, ces derniers mois, ça lui facilitait le travail.

Là où beaucoup de contrebandiers travaillaient en solitaire ou s'efforçait de se cacher derrière de puissantes organisations criminelles, Nevil avait choisi une autre approche. Étaler son nom à tout-va servait pour ses affaires et aussi pour brouiller les pistes, selon les situations. Au fil des années, il était devenu très doué pour brouiller les pistes et égarer les impériaux lancés à sa poursuite. Annoncer sa survie ne le gênait pas le moins du monde, comme il l'avait déjà prouvé au conclave d'il y a quelques mois. Il venait de voir que le BSI n'avait pas tardé à coller sa tête de nouveau sur un des avis de recherche, pour une jolie somme en plus, c'est fou ce qu'ils étaient rancuniers. Nightswan se rendit au point de rendez-vous fixé, dans un ancien club miteux, tranquille surtout, où il devait retrouver son contact. Une pilote qui lui avait été recommandée par un ami contrebandier, qui lui avait confié récemment une mission.

il était assis dans un coin quand la miss arriva, sa béquille entre les mains. Du regard, il l'évalua lorsqu'elle approcha, l'invitant d'un geste léger à venir s'asseoir. Son contact lui avait affirmé qu'elle était bonne pilote, restait à le vérifier, en plus d'autres détails.

– Je suis Nightswan, se présenta-t-il une fois qu'elle fut assise. J'irai droit au but, je cherche des cadors en pilotage, des as qui ne craignent pas de se retrouver pris de temps en temps dans des batailles et qui peuvent enseigner aux novices comment piloter toutes sortes de chasseurs. Des pilotes qui disposent de certaines qualités, comme de la rigueur, de la précision et des principes moraux les empêchant de faire feu sur des chasseurs ou vaisseaux désarmés, entre autres. Intéressée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Mar 21 Aoû - 19:05

Cela faisait un moment que j'étais sur cette planète, en ce temps maintenant. J'avais encore un peu de mal à m'habituer à l'absence de l'empire de Fel et à la "toute puissance" de celui de Palpatine mais cela avait peu d'importance vu ce que je faisais. Pas grand chose au niveau galactique. En fait, je ne travaillais qu'à mon échelle, si on pouvait le dire ainsi. J'avais accepté quelques petits jobs, moralement acceptables. Il s'agissait de transporter quelques marchandises ici et là, avec un appareil prêté pour la mission. Cela n'avait posé aucun problème, pas même la fois où il a fallu semer quelques ties. Franchement, trop facile quand on n'est pas opposé à des Prédator.

Cela m'avait donné quelques moyens financiers, car ces boulots étaient bien payés et que j'avais même obtenu quelques bonus vu mes compétences. J'avais pu louer un petit local en bordure d'une déchetterie, un coin où l'on abandonnait tout et n'importe quoi. Des appareils ménagers, des speeder, des vaisseaux spatiaux... Bref, l'endroit idéal pour récupérer du matos pour bosser sur mon projet personnel, dans le hangar que je louais. D'ailleurs le projet avançait bien. J'avais pu récupérer une épave de Tie et payé pour qu'on me l'y amène. Elle était dans un sale état, surtout avec les ailes quasi détruites mais le cockpit était lui parfaitement fonctionnel et c'est tout ce que j'en avais souhaité. Il ne me restait plus qu'à trouver des panneaux solaires adéquat pour les modifier, améliorer le moteur, ajouter un générateur de bouclier et peut-être une hyperdrive ? J'hésitais pour elle car l'autonomie d'un tie reste quand même très faible. Peut-être devrais-je m'acheter un vaisseau un peu plus gros pour le stocker dans sa soute ?

Enfin, une chose à la fois. Et je ne craignais pas que l'on m'interroge sur ce que je faisais : corellia était aussi connue pour construire des "chasseurs de récupération" comme les Y-Tie ou les X-Tie. Les gens devaient croire que je projetais un truc similaire.

Mais là, j'allais à un rendez vous professionnel. On m'avait proposé un travail et je devais aller voir le commanditaire. C'était mon dernier employeur qui était venu me voir pour m'en parler. C'était un corellien, bien sur, joueur, vantard, téméraire mais qui tenait parole. Il m'avait dit que le gars que j'allais voir était "réglo" et qu'il avait déjà bossé avec lui, il y a plusieurs années de cela. La rencontre
avait lieu dans un bar des quartiers pauvres, ce qui donnait déjà une idée du genre de boulot en question. Mais bon, on n'avait jamais assez de moyens alors autant voir ce que cela donnerait.

Je vins à l'heure, repérant immédiatement mon futur interlocuteur. "Tu le reconnaîtra aussitôt, impossible de ne pas le faire vu sa tête". Et en effet, dur de ne pas reconnaître une tête à cinquante mille crédits galactiques. Je rejoignis donc Nightswan à sa table, le blaser visible, pour les autres clients, le sabrelaser bien caché par ma cape, après un passage au bar pour prendre un verre de whisky corellien. De marque afin de savoir ce que je buvais.


– Je suis Nightswan. J'irai droit au but, je cherche des cadors en pilotage, des as qui ne craignent pas de se retrouver pris de temps en temps dans des batailles et qui peuvent enseigner aux novices comment piloter toutes sortes de chasseurs. Des pilotes qui disposent de certaines qualités, comme de la rigueur, de la précision et des principes moraux les empêchant de faire feu sur des chasseurs ou vaisseaux désarmés, entre autres. Intéressée ?

"Votre nom est connu, votre visage aussi avec même un joli chiffre qui montre l'intérêt que les autorités ont pour votre santé."

Je dis cela, histoire qu'il sache que j'avais saisi qui il était, même si j'ignorais beaucoup de chose à son sujet. Un truc que j'avais appris, ça, toujours faire croire qu'on en sait plus.

"Vous pouvez m'appeler Amelia, même si je me doute qu'on a déjà vous dire cela. Donc, si je comprend bien, vous cherchez un pilote de chasse ? C'est quand même moins courant qu'un pilote de cargo. Vous comptez faire quoi ? Monter une flotte ? Une escadrille de combat indépendante ? Je le demande car je ne vais pas accepter un job si je ne sais pas le but exact qu'il y a derrière ni ce que l'on attend de moi."

Bon, certes, ce n'est pas tout à fait comme cela que je bossais avant. Les chevaliers impériaux ne me disaient jamais tout mais suffisamment quand même pour que je comprenne l'importance d'une mission. Les détails, comme les missions secondaires, c'était pour eux, pas pour moi. Maintenant, j'ai toutes les compétences qu'il a cité, même plus vu que j'ai aussi l'expérience du commandement d'une escadrille de chasse, obtenue à l'académie et approfondie sur le terrain. Bref, j'étais certainement la meilleure pour ce qu'il semblait vouloir, parmi les gens non engagé dans son conflit. Mais cela, il ne pouvait le deviner.

~~~~
Jet de dé pour l'avancement de mon projet "Prédator"

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Jeu 23 Aoû - 18:39

Qu'elle connaisse son nom et visage n'était pas vraiment surprenant, l'Empire s'étant visiblement fait un devoir de répandre son avis de recherche aussi largement que possible, plus encore dans la Bordure Extérieure et l'Espace Sauvage. Las pour eux, Nightswan n'avait aucune intention de s'y rendre, du moins, pas dans l'immédiat. Une opération dans l'Espace Sauvage avait dû être repoussée, car il leur fallait bien plus de préparation, avec l'arrivée massive de toute une escadre de destroyers et de croiseurs. Troubler et jouer avec les esprits de commandants de deux ou trois bâtiments était une chose, le faire avec une escadre complète, s'en était une autre. Et il n'était pas suicidaire au point de lancer tout de même un assaut sans avoir eu le temps de prendre en compte ces nouveaux paramètres et s'y adapter.

– Vous pouvez m'appeler Amélia, même si je me doute qu'on a déjà vous dire cela. Donc, si je comprend bien, vous cherchez un pilote de chasse ? C'est quand même moins courant qu'un pilote de cargo. Vous comptez faire quoi ? Monter une flotte ? Une escadrille de combat indépendante ? Je le demande car je ne vais pas accepter un job si je ne sais pas le but exact qu'il y a derrière ni ce que l'on attend de moi.

– Et vous comprendrez bien que je ne peux pas donner tous les détails avant d'avoir certaines garanties sur la personne. Je peux travailler avec n'importe qui, y compris des simplets profonds, cela dit, pour des missions plus délicates, ça ne se confie qu'à des personnes de confiance.

Elle lui avait certes été recommandée par un vieux contact, mais ça, ça ne suffisait pas. Lorsque Nightswan n'avait pas le choix, il devait bien composer avec diverses bandes plus ou moins organisées, des criminels de bas étage ou des contrebandiers pas très malin, il était arrivé plus d'une fois qu'il doive se contenter du fond du panier. Un maigre sourire flotta un instant sur ses lèvres, il trouvait bien plus agréable d'avoir le choix des personnes avec qui il devait combattre, pour une fois. Enfin, relativement, mais c'était déjà cela de gagné.

– Je ne suis pas un leader rebelle, Miss, contrairement à ce que l'Empire aime à clamer, mais un simple consultant, sur divers sujet. Les groupes pour lesquels je travaille sont parfois attachés à l'Alliance Rebelle, parfois non. Il se trouve, en ce moment, que beaucoup de très bons pilotes ont perdu la vie en travaillant dans les zones contaminées. Donc de deux choses l'une. Premièrement, il nous faut des instructeurs, deuxièmement, il nous faut des as déjà prêts à mener des missions d'escorte ou de combat. Ce sera tout sauf indépendant, comme vous déjà devez vous en douter, je ne suis pas connu pour bosser à la gloire de Palpatine.

En soi, le régime politique en place le laissait complètement indifférent, Empire, république, ce n'était que du pareil au même, ce qui le gênait vraiment, c'était les injustices profondes. Les mondes détruits. Le vol des peuples, qu'on affamait ensuite. Les projets comme l'Etoile Noire. La destruction de Manaan. Les pandémies...

– Je me fiche du régime politique en place, ce sont des horreurs comme Manaan, que je ne veux plus voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Sam 25 Aoû - 18:23

– Et vous comprendrez bien que je ne peux pas donner tous les détails avant d'avoir certaines garanties sur la personne. Je peux travailler avec n'importe qui, y compris des simplets profonds, cela dit, pour des missions plus délicates, ça ne se confie qu'à des personnes de confiance.

Oui, je comprenais. Il ne tenait pas à ce que je trahisse ses plans. Normal vu la prime qui ornait sa petite tête. C'était déjà un gros risque de sa part que de faire le recrutement en personne. Ce gars avait du cran et du savoir-faire, c'était évident. Normal que l'empire le craigne autant qu'un jedi.

– Je ne suis pas un leader rebelle, Miss, contrairement à ce que l'Empire aime à clamer, mais un simple consultant, sur divers sujet. Les groupes pour lesquels je travaille sont parfois attachés à l'Alliance Rebelle, parfois non. Il se trouve, en ce moment, que beaucoup de très bons pilotes ont perdu la vie en travaillant dans les zones contaminées. Donc de deux choses l'une. Premièrement, il nous faut des instructeurs, deuxièmement, il nous faut des as déjà prêts à mener des missions d'escorte ou de combat. Ce sera tout sauf indépendant, comme vous déjà devez vous en douter, je ne suis pas connu pour bosser à la gloire de Palpatine.

Je m'étais adossée confortablement, enfin autant que possible sur cette chaise de bar miteux, pour écouter ce qu'il proposait. C'était déjà plus concret. En somme, il cherchait des pilotes pour combler des pertes mais pour travailler pour qui ? Pour lui ou pour les groupes avec qui il travaillera ? Son modèle d'organisation me semblait trop chaotique. Etait-il vraiment efficace ? Il semblerait, vu la dangerosité qu'on lui attribuait, mais cela me laissait dubitative.

– Je me fiche du régime politique en place, ce sont des horreurs comme Manaan, que je ne veux plus voir.

"Cela je le comprend. Je n'ai rien contre l'Empire en lui-même. Ce que je n'aime pas, c'est la corruption et les abus de pouvoir. Bon, voyons si je comprend ce que vous me proposez. Si je signe avec vous, j'aurais pour tâche d'enseigner à ces groupes avec qui vous travaillez et à seconder ces pilotes lors de missions, c'est cela ?"

Si c'était ça, ce serait encore raisonnable et je pouvais le faire. Cela montrait aussi que je comprenais ce qu'il me disait, ce dont je n'étais pas tout à fait sure. C'est peut-être de ma faute, aussi. Je n'avais, après tout, travaillé qu'à la ferme de mes parents puis dans l'environ clair d'une flotte militaire. Je n'avais pas beaucoup de connaissance sur la manière dont on discutait boulot dans le privé, et encore moins dans le privé illégal. Les quelques jobs que j'avais fait ici n'était pas suffisant pour que j'appelle cela une expérience.

"Pourrais-je aussi savoir le genre d'appareil que vous me proposez de piloter ? Vous avez des chasseurs, un transporteur ?"

Je ne demandais pas le modèle car cela était inclut dans ma question. Il était légitime pour un pilote de savoir sur quel modèle on allait lui demander de voler. Je connaissais peu ceux de ce temps mais ce ne devait pas être plus difficile d'un Tie ou un autre appareil. A l'académie on nous avait perims, sur simulateur, de tester des modèles non impériaux, comme le petit chasseur hapien ou le cross X rebelle. J'estimais être capable de me débrouiller sur tout ce qu'il pouvait me proposer, même si cela ne vaudra surement pas mon Prédator. Il allait me manquer celui-là, vivement que je puisse achever celui que je tentai de reconstruire.

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Lun 3 Sep - 20:08

– Cela je le comprends. Je n'ai rien contre l'Empire en lui-même. Ce que je n'aime pas, c'est la corruption et les abus de pouvoir. Bon, voyons si je comprends ce que vous me proposez. Si je signe avec vous, j'aurais pour tâche d'enseigner à ces groupes avec qui vous travaillez et à seconder ces pilotes lors de missions, c'est cela ?

– Leur enseigner… Et parfois en diriger certains. Il y aura forcément des combats avant que tous ne soient prêts.

Il pouvait travailler en coopération avec la Rébellion mais ne voulait pas s’y impliquer en tant que membre, sans quoi il perdrait une trop grande part de liberté de mouvement, de prise de décisions et surtout d’initiative. Il travaillait en ce moment avec trois groupes bien distincts, ayant chacun leur spécialité, deux indépendants et un autre appartenant à l’Alliance Rebelle. Les deux premiers étaient de Corellia, le troisième allait s’implanter peu à peu dans les mondes du Noyau, là où les Rebelles avaient encore trop peu de bases, d’avant-postes et le plus important, d’effectifs. Nightswan couva un instant du regard son interlocutrice, espérant cette fois-ci ne pas tomber une énième fois sur une autre personne plus capable de parler que d’agir. Et surtout, sur une qui ne soit pas gênée de bosser avec des ex-pilotes Impériaux.

– Pourrais-je aussi savoir le genre d'appareil que vous me proposez de piloter ? Vous avez des chasseurs, un transporteur ?

– Les A-Wings et les Ailes X sont les vaisseaux principaux pour deux des groupes. Le troisième utilise des cargos Corelliens comme modèles principaux, ils font aussi office de chasseurs et dans une bataille, ça se vaut. Tout dépend qui pilote. Vous connaissez les Corelliens… Si le job vous intéresse, il ne faudra pas être gêné de travailler avec d’ex-Impériaux. Les pilotes désertant les rangs de l’Empire sont très nombreux, vous avez déjà dû voir les têtes de certains collées sur les avis de recherche.

Fel, par exemple, était connu dans le petit monde des pilotes, car il avait sa réputation au sein de l’Empire et parce que pas mal de pilotes, aujourd’hui Rebelles, l’avaient eu comme tuteur et avaient témoigné en sa faveur lorsqu’il avait rejoint leurs rangs. Nightswan s’interrompit de lancer un long regard vers l’entrée du bar, où un des consommateurs se comportait d’une façon légèrement en décalage des autres. L’alerte « espion » résonna aussitôt dans son esprit, il savait qu’il en avait aux trousses et que la plupart devaient déjà savoir qu’il se trouvait à la capitale.

– Pour le moment, j’ai besoin de savoir ce que vous valez. Sur simulateur, avant de vous envoyer sur le terrain… Vous avez déjà piloté un X-Wing ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Mar 4 Sep - 20:01

– Leur enseigner… Et parfois en diriger certains. Il y aura forcément des combats avant que tous ne soient prêts.

Et une fois prêt, il y en aura d'autres, n'est-ce pas ? Enfin, cela ne me dérangeait pas : une confrontation préparée ne pouvait être qu'une bonne chose pour les préparer à une vraie bataille, où la situation ne pouvait être prévue en totalité. Quitte à me battre, j'aurais aimé savoir si je peux me fier à mes alliés, à ceux à qui je confierais ma vie.

"Pourrais-je aussi savoir le genre d'appareil que vous me proposez de piloter ? Vous avez des chasseurs, un transporteur ?"

– Les A-Wings et les Ailes X sont les vaisseaux principaux pour deux des groupes. Le troisième utilise des cargos Corelliens comme modèles principaux, ils font aussi office de chasseurs et dans une bataille, ça se vaut. Tout dépend qui pilote. Vous connaissez les Corelliens… Si le job vous intéresse, il ne faudra pas être gêné de travailler avec d’ex-Impériaux. Les pilotes désertant les rangs de l’Empire sont très nombreux, vous avez déjà dû voir les têtes de certains collées sur les avis de recherche.

Je savais que les corelliens étaient souvent des têtes brûlés, mais pas tous. Quand à sa phrase sur les "ex-impériaux", elle me fit sourire. Moi, avoir du mal avec ces gens là. Je notais toutefois une absence dans ses propos. Il parlait de "groupe" mais pas de lui, pas plus que de vaisseaux capitaux. N'avait-il que des chasseurs ? Même pas un simple cargo reconverti en transport de chasseur ?

"Non, je n'aurais aucun soucis à travailler avec des anciens impériaux. Et non, je n'ai jamais piloté d'aile-x ou d'aile-A. Si vous voulez me tester, je peux le faire sur simulateur ou sur un appareil."

J'hésitais un peu. Je pouvais lui montrer mon projet, cela ne me coûtait rien car les seuls à qui je ne voulais pas le dévoiler, il ne le leur dira pas. Sans compter qu'il ne pourrait pas trop en parler non plus.. Je finis par secouer la tête, reposant mon verre après avoir bu une gorgée. Avec de l'aide, je pourrais le finir plus vite.

"J'imagine que je dois vous donner mes exigences ? Elles sont simples : si je travaille pour vous, c'est pour vous, pas pour un autre. Si vous avez un vaisseau capable d'emporter un chasseur, je pourrais même être votre pilote personnel. Et ne vous inquiétez pas sur ce que je peux piloter, je peux m'occuper de tout ce qu'on met entre mes mains."

Inutile de préciser que j'avais même réussi à faire voler un appareil Rakata, que bien des camarades n'arrivaient même pas à faire bouger. Bon, aussi, cela demandait d'être sensible à la Force... Je repris mon verre, le finissant.

"Pour ma paye.. et bien, je ne suis pas exigeante mais cela comprendra aussi votre aide logistique pour m'aider à achever un projet. Un chasseur, le meilleur modèle que j'ai jamais piloté ou vu en action. Je débute à peine donc il n'y a pas grand chose à voir mais je peux vous montrer et vous expliquer sur place ce que je prépare si vous êtes intéressé. Cela vous aidera à comprendre pourquoi je serais même contente de bosser avec des ex-impériaux."

Pourquoi ? Parce que nous avions un "protocole" et une connaissance de formation commune. Nous pouvions résumer des manoeuvres avec un seul mot, plutôt que devoir les décrire pour les expliquer. cela pouvait sembler minime mais c'était un gain énorme de temps, alors que la miondre seconde était importante. Et puis, cela me permettrait de voir si ce gars était réellement aussi bon que le craignait l'empire. S'il comprenait mes demi-mots et la signification de ce que je lui expliquerais.

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Mer 5 Sep - 18:32

La précision sur les ex-impériaux et la réaction de la miss avait ôté un doute à Nevil, des doutes induits par leur contact commun, avant que cette rencontre n’ait eu lieue et par les brèves informations déjà remontées. Il était toujours meilleur d’avoir des confirmations soi-même que de les tirer de la bouche des autres. Pour le moment, en revanche, il n’avait pas encore de réponse à l’éternelle question qu’il fallait se poser sur chaque nouvelle tête, d’autant plus dans ce milieu et pour ce niveau de compétence, mais il ne doutait pas d’obtenir rapidement un premier élément de réponse. Nevil termina rapidement son frère, puis croisa les bras, hochant très légèrement la tête lorsqu’elle parla de test. En effet, il faudra en passer par là. S’il avait une situation réelle à laquelle la confronter, il le ferait sur le champ, malheureusement, il n’avait pu organiser quelque chose avant cette rencontre.

– J'imagine que je dois vous donner mes exigences ? Elles sont simples : si je travaille pour vous, c'est pour vous, pas pour un autre. Si vous avez un vaisseau capable d'emporter un chasseur, je pourrais même être votre pilote personnel. Et ne vous inquiétez pas sur ce que je peux piloter, je peux m'occuper de tout ce qu'on met entre mes mains.

Ce qui était à prouver, une fois encore, Nightswan ne se fiait jamais aux simples paroles, uniquement aux actes. Il avait appris très jeune que les personnes de parole étaient d’une rareté sans nom et que la confiance demeurait une denrée rare, à distribuer avec parcimonie. Avant de se fier à ce que disait une personne, il devait être sûr de son caractère, de ses actes, de ce qu’elle avait fait par le passé, somme toute, il devait la connaître assez pour juger si on pouvait se fier à elle ou non, lorsqu’elle affirmait quelque chose. Pour le moment, seule une poignée de personnes répondait à ces exigences. C’était la suite, qu’il attendait, les conditions qu’elle comptait discuter. Personne ne bossait pour rien mais certaines « particularités » de paiement pouvaient être dangereuses.

– Pour ma paye... et bien, je ne suis pas exigeante mais cela comprendra aussi votre aide logistique pour m'aider à achever un projet. Un chasseur, le meilleur modèle que j'ai jamais piloté ou vu en action. Je débute à peine donc il n'y a pas grand-chose à voir mais je peux vous montrer et vous expliquer sur place ce que je prépare si vous êtes intéressé. Cela vous aidera à comprendre pourquoi je serais même contente de bosser avec des ex-impériaux.

Réponse à la question éternelle obtenue, et brute qui plus est, pour une fois. Il ne lui manquait plus qu’une dernière confirmation pour en avoir le cœur net, ce qui se fera toute à l’heure. Très bien, cela leur évitera de perdre trop de temps. Mais ça soulevait d’autres questions… Nightswan n’avait plus en tête le nom donné pour ce fameux chasseur mais en avait encore la description précise très fraîche dans sa mémoire, la conversation sur le sujet avait eu lieu il y a à peine une semaine de cela. Sans oublier les compléments fournis par Skywalker et par l’autre Jedi, reparti dans les failles depuis, un autre Fel d’ailleurs. Il pouvait donc situer cette femme sur cette époque, ce qu’elle avait ajouté plus tôt renforçait sa première impression.

– J’ignore si le chasseur TIE que vous voulez fabriquer est le même que la petite poignée dont est équipé un escadron, actuellement. Sachez déjà que piloter ça, dans l’ambiance actuelle, fera de vous une cible pour de nombreuses personnes. Vous êtes très loin de chez vous. Allons voir ça, oui, avant de m’avancer, encore faut-il vous dire si nous pouvons obtenir certaines pièces.

Il lui fit signe de passer devant, à elle de guider, prenant sa béquille et se levant avec une légère difficulté. Les mois passés à s’agiter dans l’usine ne l’avait pas arrangé, sa jambe était de plus en plus raide. Il lui faudrait un bon hôpital pour se faire opérer, mais en étant recherché… Serrant les dents, il suivit la jeune femme hors de la cantina glauque, sans pouvoir marcher bien vite. Saloperie d’explosion… Au moins pouvait-il s’estimer heureux d’être toujours en vie. Le trajet fut assez long, surtout à cause de lui pour être honnête, ils mirent longtemps avant d’arriver à l’intérieur d’un hangar. Lorsque Amélia retira la bâche couvrant l’appareil et qu’elle débuta ses explications, la dernière pièce du puzzle se mit effectivement en place. En silence, il écouta ce qu’elle détaillait, sur un tableau noir à l’ancienne, pour améliorer son TIE. On croirait entendre Fel parler avec passion du joujou qu’il avait testé… Cette passion sans borne pour ce genre d’engins dépassera toujours Nightswan, il n’avait jamais compris l’amusement à s’enfermer dans ce genre de truc pour fendre l’espace et manquer de se faire tuer à tout instant.

– Bref, ce Tie combine la maniabilité, la rapidité et la protection. C'est la meilleur modèle qui fut et sera construit.

– Jusqu’à votre époque, du moins.

Une précision évidente mais qu’il jugeait important de souligner. Les époques défilaient, les technologies évoluaient, et les moyens avec elles. Par ailleurs, Nevil ne regardait pas tout d’abord la puissance brute d’une personne dans la Force ou bien les armes et chasseurs qu’elle avait à disposition, car ce n’était pas cela qui comptait le plus dans une guerre. Ce qui valait, réellement, c’était la façon dont on s’y prenait, les plans, les stratégies, l’audace, la réflexion… Les qualités purement personnelles et les qualités en groupe, bien entendu. Il s’approcha un peu pour examiner le chasseur de plus près, s’efforçant de trouver une posture plus agréable, lorsqu’il se déplaçait.

– Votre prix me convient. J’ai besoin de savoir ce que vous valez réellement, tout d’abord sur simulateur, ensuite sur le terrain. Les modalités plus précises viendront ensuite. Avez-vous aussi été formée sur la Force ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Sam 8 Sep - 2:36

– J’ignore si le chasseur TIE que vous voulez fabriquer est le même que la petite poignée dont est équipé un escadron, actuellement. Sachez déjà que piloter ça, dans l’ambiance actuelle, fera de vous une cible pour de nombreuses personnes. Vous êtes très loin de chez vous. Allons voir ça, oui, avant de m’avancer, encore faut-il vous dire si nous pouvons obtenir certaines pièces.

"Non, ce n'est pas ce modèle là. Et être une cible, j'ai l'habitude de l'être."

Je reconnaissais juste qu'il est possible que certains me ciblent alors que je suis dans leur camps, d'où l'importance d'harmoniser nos transpondeurs dans une bataille. Enfin, la Force était avec moi quand je pilotais. Je me demandais juste ce qu'il entendais pas "vous êtes très loin de chez vous" ? Avait-il déjà saisi ce que je sous-entendais ?

Je le conduisis "chez moi" ensuite, lui détaillant un peu mieux ce que je mijotais.


– Bref, ce Tie combine la maniabilité, la rapidité et la protection. C'est la meilleur modèle qui fut et sera construit.

– Jusqu’à votre époque, du moins.

Ok, il a compris. Je souris, contente de voir qu'il est aussi redoutable que la prime sur sa tête le laisse entendre.

"Cela veut dire qu'il est meilleur que tout ce que peut aligner l'empire en ce jour."

Que ce soit le modèle standard, l'interceptor, le defender, le hunter.. Je savais pouvoir les affronter tous et les vaincre. Bon, peut-être pas s'ils étaient trop nombreux mais bon... Quand aux appareils rebelles, dont la fameuse X-Wing, j'estimais m'en sortir aussi bien. Je connaissais cet appareil : j'ai fais mes premières classes sur ce modèle, sur mon monde natal. Nous en avions quelques-une, notre force de défense contre les pirates. Le seul avantage de cet appareil sur mon prédator, c'est son armement. our le reste, je le surclasse en tout.

Après... si le pilote en face est bon... Il pouvait arriver à s'en sortir, voir m'en faire voir. Quand à me vaincre, il faudrait que la Force soit de son côté.


– Votre prix me convient. J’ai besoin de savoir ce que vous valez réellement, tout d’abord sur simulateur, ensuite sur le terrain. Les modalités plus précises viendront ensuite. Avez-vous aussi été formée sur la Force ?

"Amenez moi à un simulateur et j'essaierais de ne pas battre tous les records. Quand à votre ernière question.. oui et non. J'ai appris juste deux-trois trucs, pour m'adier à piloter et manier une de mes armes. Je n'ai rejoins aucun ordre de sensitifs et ne fais pas le poids contre l'un d'eux, sauf au commande d'un bon chasseur."

Et n'en avait toujours aucune envie. Que ce soit les jedi ou les chevaliers impériaux, je préférais garder mon indépendance. Quand aux sith... Le seul endroit où j'aimerais les voir, c'est dans le viseur de mon chasseur. Cela dit, je ne me leurrais pas : si je devais me battre au sabre-laser, je n'aurais aucune chance contre un sensitif réellement formé.

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Sam 15 Sep - 10:52

Nightswan s’inquiétait moins de la qualité des divers chasseurs ou navettes que de la qualité des pilotes les ayant entre les mains. On avait déjà vu de vieux cargos écraser, lors d’un combat, des appareils bien mieux armés, rapides et protégés, tout simplement car le pilote du cargo était beaucoup plus doué. Les moyens techniques étaient une chose, les qualités humaines en étaient une autre. Et en ce qui concernait certaines valeurs morales ou des principes définis, Nightswan estimait qu’on ne pouvait faire une simple croix dessus. Plus encore lorsqu’il fallait diriger d’autres personnes. C’était d’ailleurs bien ce qui l’avait le plus dégoûté, dans l’affaire ayant secoué cette planète, qu’un « chef » puisse ainsi laisser tomber les siens, ceux qu’il avait pourtant eu la charge de guider, sans aucun remord.

– Amenez-moi à un simulateur et j'essaierai de ne pas battre tous les records. Quand à votre dernière question… oui et non. J'ai appris juste deux-trois trucs, pour m'aider à piloter et manier une de mes armes. Je n'ai rejoint aucun ordre de sensitifs et ne fais pas le poids contre l'un d'eux, sauf aux commandes d'un bon chasseur.

– Très bien.

Nevil ne pouvait pas décemment se sentir très à l’aise avec des personnes formatées depuis la naissance à suivre un Code, lié à un côté ou un autre d’une sorte de force mystérieuse dont personne dans cette galaxie ne devait réellement la comprendre. S’il avait affaire à des sensitifs, cela ne le gênait pas en soi, du moment qu’ils étaient « normaux ». Bien, maintenant, voyons voir ça plus en détails. Il fit signe à Amélia de le suivre, marchant avec difficulté hors du hangar, puis s’engouffrant ensuite dans les ruelles de plus en plus sombres et les bas-fonds glauques de la ville. Ce qui était amusant, sur Corellia, c’était bien ce genre d’endroits, où être recherché vous donnait une certaine protection de la part de tous ceux haïssant l’Empire. Et la Force savait qu’il y en avait…

Il la fit entrer par un passage dérobé et bien gardé, donnant en apparence sur un vieil entrepôt, avant d’avancer plus loin vers une autre entrée dissimulée, où on s’enfonçait encore dans les profondeurs de la ville avant de parvenir à la base cachée. Celle-ci n’appartenait pas aux Rebelles, quand bien même ils l’utilisaient aussi car ils avaient de nombreux contacts, c’était là une base pour un groupe important de contrebandiers de Corellia. Ces derniers collaboraient activement avec la Rébellion pour pourrir au maximum la vie des Impériaux sur leur planète et préparer un plus vaste réseau dans les Mondes du Noyau. Cygni en salua quelque uns au passage, connaissances ou personnes avec qui il avait déjà travaillé, puis amena Amélia jusqu’aux salles où se trouvaient les simulateurs. Un bon nombre de personnes étaient en plein entraînement, sous la supervision de différents instructeurs.

– Les différents groupes luttant actuellement contre l’Empire n’ont pas d’autres choix que de s’unir au maximum. Des contrebandiers, des groupuscules aux intentions douteuses, des insurgés de tous bords, des combattants membres de l’Alliance Rebelles, quelques sensitifs, qui font parti ou non de l’Ordre Jedi. Nos deux instructeurs principaux, actuellement, sont Corelliens. Wedge Antilles et Soontir Fel.

Il les désigna au loin, tous les deux, avant de se diriger vers le premier. Il voudrait d’abord voir ce que valait la future-recrue aux commandes des chasseurs Rebelles, avant de voir ce que ça donnait sur les autres appareils. Et surtout, si elle était capable de s’adapter à travailler en équipe avec tous types de pilotes. Les têtes brûlées trop individualistes n’avaient pas leur place ici.

– Wedge, voici Amélia. Je voudrais que tu la testes, sur simulateur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 54
Espèce : Humain
Âge rp : 23 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Sam 15 Sep - 17:55

Le rire fier de Shara résonna encore un moment dans la salle avant qu’elle ne la quitte en courant, avec un bref signe de main. Allez, va donc ! Wedge leva légèrement les yeux au ciel, souriant malgré tout, puis reporta son attention sur le datapad, assis sur une caisse à côté de Soontir. Ils étudièrent ensemble les derniers résultats obtenus par les jeunes recrues, puis revoir ensemble comment adapter l’entraînement pour les tirer vers le haut. Wedge préférait que chaque instructeur ait une approche différente, ça permettait de varier les compétences et apprendre plusieurs façons de faire à chacun. Après ce temps de travail, il reprit les entraînements avec le groupe dont il s’occupait, pour cette semaine. Ils avaient même pu récupérer quelques TIE et un peu de vaisseaux Impériaux, en profitant de la pagaille.

La « célébrité » fournit par leurs têtes collées sur les avis de recherche les avait aidé à recruter, parmi les Corelliens, qui de mieux qu’un compatriote pour encourager à la révolte ? Pour la nouvelle séance d’entraînement, Wedge ne prit pas part directement à la simulation, engrangeant d’abord des données sur la façon de faire des soldats. Cette équipe-là sera bientôt prête à mener des opérations dans les Mondes du Noyau et plus particulièrement sur Coruscant, où ils avaient besoin de personnes spécialisées. Insérer peu à peu ces soldats dans les organes de l’Empire était long, parfois très compliqué, pourtant, c’était indispensable. A la fin de l’exercice, les pilotes partirent ensuite pour un entraînement au tir, cette fois-ci, et Wedge se concentra sur les réglages à faire pour les prochaines missions.

Un léger claquement régulier au sol lui fit tourner la tête, Nightswan arrivait vers lui, accompagné d’une femme que Wedge n’avait encore jamais vu. La démarche de Cygni lui fit légèrement hausser les sourcils, même s’il ne dit rien, sur le moment. Quand comptait-il se faire soigner, au juste ? Le pilote avait vu l’état de sa jambe se dégrader encore plus chaque jour passant, depuis quelques mois, bientôt, il ne pourra même plus marcher. Il les salua lorsqu’ils arrivèrent à sa hauteur, retenant avec un peu de peine un commentaire. Sans se soigner, il demeurait une proie facile. Et cela pourrait aussi faire perdre en confiance à ceux et celles qu’il employait.

– Wedge, voici Amélia. Je voudrais que tu la testes, sur simulateur.

– Enchanté.

Il ne demanda où il avait rencontré cette femme ni d’où elle venait, ce n’était pas son affaire. A la place, il lui indiqua simplement qu’il allait donc lui faire passer quelques tests pour vérifier son niveau et quelques autres « détails ». Avec un dernier regard en biais pour Cygni, assez inquiet, il fit signe à Amélia de le suivre, la faisant grimper dans un des appareils servant pour la simulation. Deux ailes X, abîmées par des combats mais encore bonnes. Une fois dans son propre appareil, il commença par brancher les appareils de communication, puis mit son casque, avant de lancer la simulation. Les premiers exercices étaient plutôt simples et ne visaient qu’à donner une idée à Wedge sur la façon de piloter de la nouvelle recrue. Le parcours qui vint s’offrir à eux était une série de canyons sur Tatooine.

– Il y a cinq objectifs à atteindre, dit Wedge en lui transmettant une image holographique des cibles à détruire. Je vous suis.

Elle démarrait quand elle voulait, ensuite, on verra ce qu’elle valait au sein d’une bataille spatiale. La façon dont elle approchait les ennemis, tout d’abord, puis comment elle se débrouillait en travaillant en équipe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Dim 16 Sep - 18:13

Je suivis mon interlocuteur. Il chercha très visiblement à m'empêcher de découvrir où il me conduisait, empruntant des passages différents, nous faisant traverser des bâtiments. Cela ne servait à rien car j'avais déjà décidé de ne pas chercher à savoir où j'étais conduite. Et puis, si j'avais été une espionne, tout cela n'aurait servi à rien, sinon à fatiguer ce pauvre homme. S'obliger à marcher autant alors qu'il était gravement touché à la jambe... Je me retins de lui conseiller d'aller se faire soigner : je n'avais aucune légitimité à le lui dire, par contre qu'il ne s'attende pas à ce que je me taise si on arrive à se mettre d'accord et que je bosse pour lui.

Finalement, après notre longue déambulation, il m'amena dans une grande bâtisse souterraine. Il m'expliqua que les différents groupes opposés à l'empire venait ici pour être formés, par riend e moins que deux rebelles corelliens : Antillès et Soontir Fel. Bigre, il voulait que je rencontre ces deux noms là ? Heureusement, ce n'était pas l'ancêtre de Marasiah qui se trouva être mon "instructeur" mais l'autre, le camarade de mon ancêtre, celui qui devint le symbole de la chasse républicaine, le commandant de l'escadron rogue, Wedge Antilès.

Il me conduisit à deux x-wing reconverties en simulateur de vol. Cela ma rappela des souvenirs, vu que j'avais appris à piloter des vaisseaux spatiaux à bord de ce modèle d'appareils.


– Il y a cinq objectifs à atteindre. Je vous suis.

"Essayez de ne pas vous perdre, Antillès."

J'enfilais mon casque en m'installant dans le cockpit, identifiant tous les boutons, manettes etc d'un rapide coup d'oeil. La configuration intérieure n'avait pas changé avec le temps. Je laissais la verrière se refermer, alors que la simulation débutait. On commençait par des canyons, dans un monde désertique. Bien, cinq cibles à démolir dans cet endroit ? Ce n'était pas compliqué. Je fis entrer mon "appareil" dans le faible espace entre les falaises, volant non pas à vitesse maximale mais pas loin. Je dirais à 75 % des capacités maximales de l'engin. Il faudrait être cinglé pour y aller à fond là-dedans, surtout en ignorant où se trouvent les cibles. Cela dit, je ne ralenti qu'à peine à chaque virage, utilisant la Force pour aiguiser mes réflexes, sans regarder un seul instant si mon co-équipier arrivait à me suivre. Cela, c'était son rôle de le faire tout en surveillant mes arrières. S'il n'y arrivait pas, et je me doutais qu'il devait y arriver, il ne méritait pas ce poste.

Cela dit, l'exercice n'était pas très compliqué. Les cibles étaient faciles à repérer quand on savait quoi chercher et je détruisis les cinq les unes après les autres, en quelques rapides salves. Je n'utilisais aucune torpille, d'une part car c'était un peu dangereux dans un canyon, ensuite car je n'en avais pas l'habitude. Je sortis du canyon sans altérer la vitesse de mon chasseur, jetant un oeil sur le radar de bord qui me montra que mon ailier me suivait toujours.


"Et maintenant, Antillès ? On a fini les échauffements ?"

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 54
Espèce : Humain
Âge rp : 23 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Lun 17 Sep - 12:42

– Essayez de ne pas vous perdre, Antillès.

Venue d’un coin de la Bordure Extérieure, hein ? Il lui semblait reconnaître l’accent, même s’il était quad même dilué et un peu différent de celui dont il avait eu l’habitude. Le principal des forces recrutées était issu de ces régions, parfois de la Bordure Médiane, Corellia était en quelque sorte l’exception, dans les Mondes du Noyau, où ils recrutaient autant. Il la laissa prendre une légère avance, puis la suivit à fond, avec l’aisance que donne l’habitude, aux commandes de cet appareil. Cet exercice-là était un des meilleurs pour débuter puisqu’il permettait de vérifier, très simplement, les réflexes du pilote qu’il devait tester. Un autre avantage de ce parcours était le temps… Wedge enclencha dès le début le chrono, tout en la suivant, réglé aussi sur le second appareil de simulation, et vérifiant ses paramètres.

Il avait pu remarquer, à force d’exercices et aussi en travaillant avec Luke, que les sensitifs à la Force mettaient toujours un temps plus réduit dans cette course et qu’ils prenaient les virages en épingle à une plus grande vitesse. Même si avec les meilleurs pilotes, l’écart n’était pas si grand, cela comptait tout de même. Le test était plus flagrant avec la dernière des cinq cibles, si difficile à atteindre, que pour le moment seuls les sensitifs y étaient parvenus. Ils l’avaient ajouté exprès justement pour les repérer plus facilement et ensuite les incorporer, une fois des leurs, chacun dans un escadron spécialisé ou au contact des combats plus durs, afin d’augmenter leurs chances de s’en sortir. Il enregistra à mesure les données, tout en pilotant, puis ils s’éjectèrent hors du camion. Bien… On allait passer à la suite du programme, maintenant.

– Et maintenant, Antillès ? On a fini les échauffements ?

Wedge sourit très légèrement, là, ce n’était pas un échauffement, juste un simple test. Il fit disparaître le paysage brûlant et infernal de Tatooine, affichant à la place le vide sidéral de l’Espace. Enfin, pas si sidéral que cela. Face à eux, pas moins de quatre destroyers impériaux, avec chacun deux croiseurs. Avec eux, deux croiseurs Rebelles, un vaisseau-amiral, et une flopée entière de chasseurs X-Wings. Ils étaient en orbite d’une petite planète de la Bordure Extérieure qu’ils avaient récemment dû quitter en urgence, évacuer après avoir été découverts par l’Empire. La routine, somme toute, enfin bref, c’était tout le sel de la guerre civile. Pour le moment, la simulation était encore « figée », une image plutôt étrange, chaque camp était prêt à démarrer les hostilités. Wedge hésita une micro-seconde, puis laissa la difficulté en mode ordinaire, tel que cela s’était déroulé exactement.

– Nous devons protéger les vaisseaux le temps qu’ils passent en hyperespace et fuient.

En activant la simulation, le comité d’accueil ne se fit pas prier. Comme à chaque fois, les TIE leur étant envoyé sur la tronche étaient si nombreux qu’on pourrait croire à de véritables meutes de loups, fonçant dessus pour les dévorer, sans âme ni distinction. C’est ce qui contribuait à les rendre effrayant et offensifs, bien entendu, mais ces chasseurs-là avaient des faiblesses extrêmes. Moins rapides, pas de boucliers, pas d’hyper-drive, ils ne valaient pas leurs successeurs actuellement en construction. Successeurs très loin d’être construits en série et encore moins d’être distribués à tous les pilotes. A peine lancé, ce fut aussi la pluie de tirs de part et d’autre, le chaos complet, au premier abord, mais tout cela s’intégrait dans des stratégies bien définies. Wedge se posta autant de façon à couvrir son ailier qu’à observer la façon dont elle allait au contact des ennemis.

Sa manière de procéder, d’ailleurs, lui rappela quelques souvenirs et vieux réflexes… Serait-elle, elle aussi, une déserteur ? C’était incroyable le nombre de pilotes Impériaux qui atterrissaient dans les rangs adverses… Cela dit, pour les missions qu’allait monter Nightswan, il lui fallait des pilotes connaissant aussi ces domaines, pour rester le plus discret possible, sans cela il ne sera pas possible de s’en tirer. Cette simulation-ci avait été créée avec un combat réel et restait une des plus douloureuses à suivre, pour la simple et bonne raison qu’il y avait perdu, là-dedans un ami de longue date. Il observa soigneusement la jeune femme durant toute la durée de la cession, notant la façon dont il s’y prenait. Lorsque la fin arriva, il fit « s’éteindre » la bataille, la laissant en suspens le temps d’observer la dernière trajectoire.

– A quelle académie aviez-vous étudié, avant d’arriver ici ? Quand avez-vous déserté ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Sam 22 Sep - 20:26

Le décors changea. Nous étions maintenant dans l'espace, dans ce qui semblait être une bataille spatiale. D'un côté, je pouvais détecter une demi-douzaine de bâtiments impériaux. Des "destroyers" principalement et deux croiseurs d'escortes. Cela signifiait donc une belle quantité de chasseurs Tie ça. De mémoire, il y avait quatre escadrilles de douze sur chacun des destroyers, sans compter celle de reconnaissance et celle de bombardiers. Oh, cela ne m'impressionnait nullement : un classe Pellaeon pourrait  affronter cette force à armes égales. Du côté rebelle, je voyais deux croiseurs, un bâtiment plus lourd et plus ancien, pas mal de chasseurs et des transports en train de se diriger vers l'espace, quittant comme en train d'évacuer une planète. Je n'eu pas besoin que l'on m'explique le comment du pourquoi. Je me retins de dire qu'ils avaient de la chance de ne pas tomber sur un classe Pellaeon. Les rebelles auraient perdu d'avance.

Dès que la bataille débutant, j'agis comme si je pilotais mon Prédator : je fonçais sur les vagues de Tie en approche. C'est un réflexe logique : j'ai des boucliers, eux non. Une passe frontale est donc plus dangereuse pour eux que pour moi. Je souriais un peu dans mon casque. Si jamais le but d'Antillès était de découvrir si je suis une ancienne pilote impériale, il en sera pour ses frais. Depuis que le Tie Predator est entré en service, le style de pilotage a en parti changé. De plus, ayant reçu ma formation initiale sur une x-wing, j'avais quelques habitudes personnelles. Je faisais même attention à ne pas piloter comme si j'étais dans mon chasseur habituel : cette appareil ne peut pas effectuer les mêmes manoeuvres ni aller à la même vitesse.

Toutefois, je profitais de ma connaissance des tactiques impériales pour désorganiser l'ennemi plutôt qu'à chercher à le détruire. Par exemple, je profitais de passes frontales pour mettre hors jeu les chefs d'escadrilles adverses. Cela paralyse quelques chasseurs en H pendant quelques instants. Je profitais aussi que ce soit une simulation pour donner quelques ordres d'attaques à des chasseurs allié pour qu'ils menacent un croiseur, forçant des ties à aller les intercepter au moment où les chasseurs quadri-ailes faisaient déjà demi-tour.  Bref, le naturel prit le dessus et je me mis à diriger plus ou moins la défense malgré le chaos de la bataille.

Ce fut rude mais les transports réussirent à sauter en hyperespace, enfin la plupart. Deux des cinq appareils ont quand même été abattus. Puis on passa en mode noir de la fin d'exercice.


– A quelle académie aviez-vous étudié, avant d’arriver ici ? Quand avez-vous déserté ?

"J'ai appris à piloter grâce à mon oncle. Quand à l'académie, elle n'existe plus."

Ou pour être plus exacte, elle n'existe pas encore. Bastion ne sera ce que j'ai connu que dans l'avenir, et encore. Pour que cela arrive, il faudrait que l'histoire suive tout de même son cours normal et j'ai quelque doute là-dessus.

"Et sans vouloir vous vexer, Antillès, je n'ai en rien déserter.  Je vous vois venir et je vais donc me permettre de vous corriger : je n'ai à aucun moment servi l'empire de Palpatine."

Parfois, il est bon de mettre les choses au point. Il finirait par me vexer, sinon, à sous-entendre que j'ai pu faire parti d'un empire arrogant, raciste, cruel et corrompu. Le mien est arrogant, juste, égalitaire. Celui de Marasiah. Par que celui de Roan... Il en a fait de belles, lui aussi, même si cela s'est toujours retourné contre lui au final...

"Bon, j'ai eu l'entrée, le plat de résistante... vous comptez proposer un dessert aussi ?"

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 54
Espèce : Humain
Âge rp : 23 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Dim 23 Sep - 12:05

– J'ai appris à piloter grâce à mon oncle. Quand à l'académie, elle n'existe plus. Et sans vouloir vous vexer, Antillès, je n'ai en rien déserté. Je vous vois venir et je vais donc me permettre de vous corriger : je n'ai à aucun moment servi l'empire de Palpatine.

Ce qui ne signifiait en rien qu’elle n’ait pas servi un autre Empire, même si ce n’était pas celui de Palpatine. Ils avaient eu une brève « visite » de Roan Fel, parmi les Rebelles, d’autres Empires allaient voir le jour après celui actuel. Qu’ils soient réellement plus justes et moins cruels, ça, Wedge attendait de le voir pour y croire. Il lança un long regard pensif à la jeune femme, essayant d’imaginer ce qu’avaient pu ressentir les personnes, à une certaine époque, quand un Empire et une république cohabitaient sans trop de heurts. Une vision tentante, même si elle ressemblait à une pure utopie. Une jolie vision d’un avenir qui ne tiendra pas, lui non plus, avant de sombrer dans le chaos, comme si cette galaxie était condamnée par avance.

– Bon, j'ai eu l'entrée, le plat de résistante... vous comptez proposer un dessert aussi ?

– La vie réelle vous conviendra, comme dessert, j’espère.

Il éteignit pour de bon la simulation, puis ôta son casque, jetant un coup d’œil à son ordinateur de bord tout en décrochant le harnais. Toujours pas de nouvelles de Cassian ni de la mercenaire que Luke avait été envoyé chercher, pas plus que de nouvelles de Luke lui-même. Il était parti avec un petit groupe vers Bespin, non ? Ou bien avec d’autres Jedis, Wedge ne savait plus, étant lui-même reparti aussitôt vers Corellia. Bah, ce n’était pas bien grave, il le recontactera plus tard, d’ici là, ils avaient autre chose à penser. Quittant le X-Wing, il sauta à terre, son casque sous le bras, puis hocha la tête en direction de Nightswan, qui les attendait. Il ferait mieux de s’asseoir, d’ailleurs. Sa main tremblait, en s’appuyant sur la canne, c’était peu perceptible mais une personne attentive pouvait le détecter aussitôt.

– Pour moi, très bien, lança-t-il en posant son casque près des ordinateurs. Selon les critères en pilotage, pour ce que vous recherchez, ça fait l’affaire.

Il aurait aussi bien aimé la voir en œuvre avec un véhicule impérial entre les mains, mais Fel avait l’air assez occupé, de son côté. Wedge le voyait, plus loin, avec tout un groupe de novices à peine recrutés, ils verront ça un peu plus tard.

– On doit encore attendre, le temps d’avoir le vrai simulateur pour nous entraîner, avec les Jedis s’ils acceptent, pour le combat principal… D‘ici-là, Cygni, vous devriez en profiter pour aller vous faire soigner. Avec une jambe dans cet état, vous êtes une proie facile pour les chasseurs de primes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Dim 23 Sep - 12:41

Cygni s’arrêta près des ordinateurs pour suivre en direct l’évolution de la future recrue et voir comment elle se débrouillait, suivant les données que l’appareil de Wedge transmettait en direct. Le plus rageant, avec cette pandémie, était le retard qu’ils avaient pris mais aussi la perte de trop nombreux pilotes. Ils n’avaient pas le choix, ils devaient renforcer leurs rangs avant d’envisager la moindre attaque contre l’Etoile noire, sous peine de quoi ils se feraient liquider avant de pouvoir entreprendre quoi que ce soit. En ce moment, Galen Erso travaillait à bâtir un autre simulateur, plus évolué, qui permettra à tous de s’entraîner ensemble pour cette attaque, sur deux axes principaux. Un pour le cas où la faiblesse de cette arme monstrueuse était toujours en place, un second dans le cas où elle avait été comblée.

Durant ce temps, ils devaient recruter en masse, former aux bases de plus nombreux pilotes, mais aussi définir qui dirigera les escadrilles car ils manquaient assez de capitaines et commandants. Le tout se fera sur plusieurs plans. Il y aura bien sûr les Rebelles mais aussi les divers groupes de contrebandiers et insurgés, n’appartenant pas à l’Alliance, décidés à coopérer pour participer à cette bataille. Une aide que les Rebelles ne pouvaient pas refuser, bien au contraire, plus ils pourront être nombreux, mieux ce sera, pour la lutte contre les forces de l’Empire. C’était à ça que Nightswan s’occupait le plus, depuis des semaines. Retrouver de vieux contacts ou en créer de nouveaux, agiter un réseau, former des groupes et les préparer en ordre de bataille. En conseiller certains et les aider à se préparer, ainsi qu’à collaborer.

Son but n’était pas d’en diriger, il n’était pas fait pour ça et en avait déjà eu une preuve plus que brûlante et douloureuse. Mais s’il pouvait au moins faire en sorte que beaucoup soient le mieux préparés possible, c’était tout ce qui comptait à ses yeux. Travailler main dans la main avec l’Alliance Rebelle n’était plus une question de choix mais de Devoir. A la fin de la simulation, il releva la tête vers le duo qui revenait, rassuré en voyant le hochement de menton de Wedge. Parfait. Les capitaines d’escadrille, les instructeurs et les pilotes à la fois doués et pourvu de capacités de leadership, d’une façon générale, étaient compliqués à trouver. Plus encore quand Cygni exigeait que lesdits capitaines disposent en plus de certaines valeurs morales indispensables.

– Pour moi, très bien, lança-t-il en posant son casque près des ordinateurs. Selon les critères en pilotage, pour ce que vous recherchez, ça fait l’affaire. On doit encore attendre, le temps d’avoir le vrai simulateur pour nous entraîner, avec les Jedis s’ils acceptent, pour le combat principal… D‘ici-là, Cygni, vous devriez en profiter pour aller vous faire soigner. Avec une jambe dans cet état, vous êtes une proie facile pour les chasseurs de primes.

Merci, Wedge… Il était rare qu’il se permette ce genre de remarques à quelqu’un qui n’était pas un ami proche. Nevil savait qu’il risquait plus dans cet état, ce n’était pas le souci qui l’avait le plus travaillé ces derniers temps. Lors de la pandémie, il avait évolué comme il le faisait autrefois, sans trop s’inquiéter de sa jambe, et c’était bien à cause de ça que son état s’était dégradé plus vite qu’escompté.

– Je sais bien que ça va finir par me poser quelques soucis plus graves. Cela dit, je dois retourner dans l’Espace Sauvage pour le travail, autant en profiter pour me faire soigner, oui.

Ce qui le gênait le plus était qu’il devra ensuite rester immobilisé plusieurs jours, voire plusieurs semaines ou mois, rester cloué dans un fauteuil roulant lorsqu’on a une prime de cinquante milles crédits sur sa tête, cela voulait dire être obligé de confier sa vie à un garde du corps et à des pilotes. Etant d’un caractère profondément indépendant, c’était quelque chose qu’il n’aimait guère.

– Je vais voir ça. En attendant, miss, prête à signer pour ce travail ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Prédatrice des chasseurs
avatar
Messages : 157
Comptes : Sagara Soyoku, Julia Démétriès, Meetra Surik, Thrawn
Espèce : Humaine
Âge rp : 26 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Dim 23 Sep - 17:18

Il semblerait que j'ai répondu aux critères du pilote rebelle. Je sortis du "simulateur", un peu en sueur après cet effort. On a tendance à croire qu'il est facile de piloter un chasseur, même dans un appareil d'entraînement, mais c'est faux. C'est difficile à expliquer mais cela peut s'avérer épuisant, stressant même. Et puis nous étions restés de dans une bonne demi-heure, alors que c'est l'été sur la planète. Heureusement que le test 'avait pas été fait en combinaison : j'aurais été cuite et odorante. Beurk.

La vie réelle.. les combats réels ne m'enchantaient pas trop mais j'en avais l'habitude maintenant. Autant faire ce que je savais faire. J'écoutais Antillès parler. Visiblement, ils ont un projet et cela pourrait impliquer les jedi. Je n'ai pas tellement envie de travailler avec eux : je n'ai pas que de bons souvenirs à leur propos. Enfin, j'avais une bonne idée de ce qu'ils préparaient. Une attaque contre l'Etoile Noire. Si c'était dans ce but qu'on préparait ces gens, bon courage.


– Je sais bien que ça va finir par me poser quelques soucis plus graves. Cela dit, je dois retourner dans l’Espace Sauvage pour le travail, autant en profiter pour me faire soigner, oui. Je vais voir ça. En attendant, miss, prête à signer pour ce travail ?

"Et bien.. oui, surtout si la première destination est un hôpital. J'ajouterais aux propos d'Antillès que vous serez plus crédible si vous ne donniez pas l'impression que vous allez vous écrouler à chacun de vos pas."

Cela, je l'avais après des chevaliers impériaux : si vous ne donnez pas une bonne impression, les gens ont tendance à ne pas vous croire. Concernant Nightswan, si on le voit dans cet état, on ne peut que se demander en quoi il est une menace pour l'empire. En fait, s'il continue ainsi, nul besoin de chasseur de prime : il finira par se mettre hors-jeu tout seul. Je lui en reparlerais en têt eà tête une fois à bord de son vaisseau.

"Il faut juste que je prépare mes "petites affaires" et je serais prête à partir quand vous voulez."

_________________
DC de Julia Démétriès / Thrawn / Sagara soyoku / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Messages : 87
Espèce : Humain
Âge rp : 52 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   Lun 24 Sep - 7:39

– Et bien... oui, surtout si la première destination est un hôpital. J'ajouterais aux propos d'Antillès que vous serez plus crédible si vous ne donniez pas l'impression que vous allez vous écrouler à chacun de vos pas.

Oh ça, c’était certain, même si ça ne l’enchantait pas. Un léger soupir lui échappa, alors qu’il repassait en revue les endroits où il pourrait se rendre pour ça. L’Espace Sauvage, le secteur corporatif, les coins où l’Empire ne fichait pas les pieds pour la guerre ou les conquêtes, seulement pour des échanges commerciaux ou de brefs passages diplomatiques, selon les régions. Il hocha simplement la tête lorsqu’Amélia lança qu’elle avait juste à préparer ses « petites affaires », avant de partir. Lui aussi avait certaines choses à préparer, il devait aussi emmener une autre personne comme garde du corps. Pas le choix, cette fois-ci, c’était soit ça, soit se rendre directement à l’Empire. Il n’était encore jamais rentré dans leurs prisons et n’avait pas envie non plus d’en faire l’expérience.

Il avait lui aussi quelques détails à régler… En s’y prenant bien, ils pourront partir d’ici trois ou quatre jours. Cygni lui donna donc rendez-vous pour qu’ils puissent aussi embarquer son TIE en pièces détachées et le matériel dont ils auront besoin. Un temps dont il mit lui-même à profit pour préparer le voyage. En ce qui concernait le garde du cops, le choix était plutôt rapide. Il ne pouvait pas demander à n’importe qui et ses vieilles connaissances, celles en qui il avait confiance du moins, étaient relativement limitées. Bren Loran était issu du même secteur que lui et ils avaient longuement travaillé ensemble pour la Guilde Minière avant qu’il ne devienne capitaine d’un vaisseau de contrebande. Bien souvent, il avait été l’un des vecteurs qui avait pu aider et soutenir Cygni dans l’ombre. Un allié précieux qui avait longtemps œuvré au sein du marché noir dans l’Espace Sauvage.

Cette activité, il l’avait arrêtée il ya deux ans, l’âge avançant lui ayant donné envie de se ranger et mener une existence plus calme. Depuis, il travaillait comme manutentionnaire sur Chandrila, en vieux célibataire endurci, mais n’avait rien perdu ni en compétences, ni en carrure, et plus important encore, rien perdu de son mépris formidable de l’Empire. Le jour venu, au départ, il arriva pour aider Amélia à charger son chasseur et le reste du matériel, lui-même équipé comme s’il partait pour de bon pour une guerre violente. Repartir pour l’Espace Sauvage lui faisait visiblement plaisir, c’était aussi son berceau, après tout. Pendant le décollage, puis le passage en hyperespace, Cygni fut contraint de rester tranquillement assit dans un coin. Demeurer immobile, par la suite, allait être difficile, enfin…

– Il était temps que tu te décides, gronda Bren d’une voix forte.

– Je sais que j’aurai dû m’en soucier plus tôt. La pandémie a un peu retardé mes plans. Peu importe, ça va être réglé.

– Et ensuite ? Tu vas rentrer chez toi et reposer ?

– Le temps de repos ne doit pas être trop long. J’ai à faire. Je voudrai aussi en profiter pour tâcher de vérifier l’existence de certaines menaces dans les Régions Inconnues.

Son vieil allié haussa les épaules avec un grand geste las, en signe « Fais donc ce que tu veux », puis repartir s’assurer que tout était en ordre, vérifier aussi l’état des canons et de l’armement du vaisseau. Resté seul, Nevil s’appuya le dos à la cloison, le regard dans le vide. Même avec toute la volonté du monde, il ne pourra pas trop en faire, il ne sera pas en état. Mais tant qu’il pouvait au moins s’occuper de l’essentiel, ça ira très bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Recrutement en cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recrutement en cours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Corellia :: Coronet City-
Sauter vers: