Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 A Rude Awakening [Sherla]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: A Rude Awakening [Sherla]   Mer 3 Oct - 17:55

Cela avait pourtant bien commencé. Il ne s’agissait que d’un simple voyage dans l’espace, comme elle en avait souvent effectué par le passé. Un voyage d’un point à une autre de la galaxie et donc, un passage dans l’hyperespace… et ce fut à ce moment-là que tout bascula.

Ekath venait à peine de sortir de l’hyperespace lorsqu’elle perdit totalement le contrôle de son vaisseau. Les alarmes se déclenchèrent soudainement, signe d’une catastrophe imminente. La lumière rouge remplaça la blanche et celle naturelle du soleil des planètes qu’elle croisait. Malheureusement, elle n’eut guère l’occasion de s’attarder sur le paysage avoisinant : son vaisseau venait de pénétrer soudainement dans l’atmosphère de la planète le plus proche.

Une bordée de jurons passa hors de ses lèvres. Sans la moindre assistance, elle était livrée à elle-même dans une situation on ne peut plus dangereuse et ce n’était pas joli-joli à voir. Bien que la panique ne s’était pas emparée de son esprit, ce fut l’adrénaline qui lui fit avoir de fulgurants réflexes. Alors que son appareil perçait violemment la couche nuageuse telle une boule de flammes, elle s’enferma aussitôt dans une boule de Force pour se protéger du mieux qu’elle pouvait.

Ce qui lui sauva la vie.

Alors que son vaisseau s’écrasait dans la plaine de cette planète, la jeune femme se retrouva catapultée tel le projectile d’une arme à feu à travers la vitre qui explosa à son passage. Projetée plusieurs mètres plus loin et – heureusement – protégée par sa bulle de Force, elle roula sur le sol en se cognant contre rochers et autres obstacles sur son chemin avant de sombrer dans l’inconscience à cause de l’impact.

Ekath revint à elle que plusieurs heures plus tard. Elle demeura allongée sur le sol et les yeux fermés pour faire un point sur son état et ce qu’elle ressentait. Bien qu’elle avait fait en sorte d’amoindrir les dégâts par la Force, elle sentit qu’elle était sérieusement contusionnée et avait deux côtes cassées. Ce qui, en soit, était plutôt un miracle au vu de la chute libre façon météorite s’écrasant sur un astre. Elle revint bien vite à la réalité en entendant du bruit autour d’elle en dehors de l’odeur de fumée âcre de son vaisseau qui avait rendu l’âme.

Ouvrant ses yeux, elle constata qu’elle n’était pas seule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Ven 5 Oct - 15:55

Saleté de planète et de mission. Parfois Sherla n'aimait pas trop son poste, si d'habitude c'était ce qui lui convenait, parfois elle devait servir de messager et le pire c'est que parfois elle devait en délivrer auprès des Jedi avec qui les résistants collaboraient de temps en temps. Elle se devait donc d'aller sur Dantooine malgré ses réticences. Elle n'était pas la plus obéissante des résistants, mais en général, même si elle ruminait elle faisait ce qu'on lui ordonnait.

Elle effectua rapidement sa besogne et s'en alla sans demander son reste, elle n'était pas forcément très à l'aise dans cet endroit, parmi des jedis. Ainsi donc elle repartit vers la capitale : Garang, où elle pourrait trouver un transport pour quitter la planète. Une mission très vite expédiée et heureusement d'ailleurs. A son retour elle demanderait à être mise sur une mission de recherche et destruction, ou d'assassinat, qu'elle puisse se défouler un peu.

Après plusieurs heures de voyage à bord d'un petit transport, la togruta sentit quelque chose et en levant les yeux au ciel, elle put voir cette boule de feu tomber du ciel, plus loin à l'est. Sa curiosité était piquée à vif, assez pour ne pas attendre ou prévenir pour sauter du petit transport, usant de la force pour un atterrissage en douceur, laissant l'engin continuer sa route. Au pire elle rejoindrait Garang à pied.

Il lui faudrait quelques heures pour rejoindre le site du crash, mais heureusement ce dernier était loin de Garang et plus loin encore de l'enclave Jedi. Bon il y avait de grandes chances pour que quelqu'un remarque ce qu'il s'était passé, mais cela prendrait du temps avant que quelqu'un ne trouve le site, elle y serait bien avant n'importe qui. En théorie.

Habillé d'un habit de cuir et d'un long manteau de toile brun, elle arriva finalement près des restes du vaisseau. Elle prit un moment pour se reposer et boire un coup, avant d'inspecter un peu plus la carcasse, l'odeur lui agressait les narines, aussi elle préféra ne pas trop s'en approcher. Par contre, elle remarqua rapidement que quelque chose ou quelqu'un était passé au travers du cockpit à cause de la puissance de l'impact. Il n'y avait pas de sang au sol, donc il y avait peu de chance que ce soit quelque chose de biologique, peut-être un droïde.

Elle fît le vide un instant, ne sentant pas de vie dans la carlingue, elle en sentait plus loin par contre. Quelqu'un était donc sortis vivant de ce crash, elle rouvrit les yeux pour se diriger vers l'être vivant qu'elle avait senti. La nuit allait bientôt tomber, elle ne devait pas rester là, ainsi elle pressa un peu le pas, jusqu'à arriver sur un corps gisant, mais reprenant vie alors que la rebelle venait de poser ses yeux sur elle. Elle posa sa main gauche sur la crosse de son blaster, l'époque voulait de la prudence et le fait qu'elle se soit visiblement fait projeter hors de son vaisseau sans avoir perdu de sang ou de membres était suspect.


Heu... ça va ? Vous vous êtes crashé avec ce vaisseau ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Ven 5 Oct - 16:20

Maintenant qu’elle avait repris conscience, il lui fallait connaître l’étendue des dégâts sur son corps. La Force – et son instinct de survie – avait fait des miracles pour lui avoir épargné la mort dans une chute aussi vertigineuse. Surtout au niveau de l’éjection à travers le cockpit qu’elle avait dû subir contre son gré. Bien qu’elle en perçoive l’odeur, elle n’osa pas imaginer les dégâts de son vaisseau. Probablement que les charognards de cette planète, s’il y en avait, se ferait une grande joie de le désosser.

Reprenant pied avec la réalité, Ekath commença à bouger doucement ses doigts. Elle sentait quelques contusions mais, apparemment, rien de casser à ce qui lui semblait. Elle remua légèrement ses orteils dans ses bottes, constatant que là aussi, elle en serait quitte pour quelques bleus. Sa poitrine lui faisait mal quand elle respirait… bon, hormis des côtes cassées, elle pouvait s’estimer heureuse.

Au-dessus de sa tête, le soleil semblait courir vers l’horizon. Bizarre, elle se souvenait pourtant s’être crashé en pleine journée… se pouvait-il que son corps ait choisi de la plonger dans l’inconscience pour reprendre des forces ? C’était fort possible. Encore un point qui serait à éclaircir si l’envie l’en prenait.

Ce fut à ce moment qu’elle entendit une voix. Féminine. Impossible de savoir s’il s’agissait d’un être humain ou d’une autre espèce de la galaxie, la personne en question n’était – pour le moment – pas dans son champ de vision. La question lui donna envie de répondre avec un profond sarcasme à base de «  Non, c’est pour ça que je suis allongée par terre et non loin » mais… elle s’en abstint. Pour la simple et bonne raison qu’elle n’en avait pas la force.

- Oui, répondit-elle d’une voix pâteuse et rauque.

Sa mâchoire lui faisait mal rien qu’en articulant. Elle aurait besoin de temps pour retrouver une certaine contenance… et faire des phrases aussi longues que ses pensées.

- Medkit…

Sa tête vrillait rien qu’à l’écho de sa propre voix. Une dose de bacta ou n’importe quoi d’autre pour l’alléger au moins un minimum serait on ne peut plus bienvenu. Surtout si l’inconnue qui s’était approchée avait cela sur elle. Pour peu que son mal de crâne cesse et qu’elle puisse se redresser.

_________________


Dernière édition par Darth Ekath le Dim 7 Oct - 10:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Sam 6 Oct - 19:10

La Togruta se retrouvait bien bête devant la réponse de l'individu. Bien entendu que cela n'allait pas, visiblement elle venait de se cracher et surtout de passer à travers la vitre de son cockpit, un truc résistant tout de même. Cependant, Sherla était un peu déconcentré par ce fait, visiblement cette femme n'était pas une humaine comme les autres, certainement une manipulatrice de la force et vu que l'ancienne Sith savait pertinemment qu'elle n'aurait pas eu assez de force pour résister à un tel crash, cette femme devait être puissante, un moins un peu.

Aussi, elle hésitait encore entre aider cette personne, ou la trancher en deux tant qu'elle était affaiblie. Après tout son credo avait toujours été de croire en la neutralité de la force et du besoin de détruire tout Jedi ou Sith. Elle n'avait pas fait de cela son but pour vivre, parce qu'elle était seule face à une galaxie, sa croyance n'était pas réalisable. Mais aussi peut-être parce qu'elle était, au fond, quelqu'un de bien. Même si cette personne était une puissante Sith, elle se sentait obligée d'aider.

La togruta soupira légèrement en entendant la jeune femme demander un medikit. Elle le faisait plus pour elle, pour ne pas avoir pensé à lui en donner tout de suite, mais elle soupirait également parce que cela la faisait un peu chier de se séparer d'un medikit pour quelqu'un qu'elle ne connaissait pas du tout.

Ainsi donc elle vint s'approcher de la naufragée, elle l'aida à sa lever ou à s'asseoir, dépendamment de ce qu'elle voulait ou pouvais faire. Il fallait espérer que cette femme soit une jedi de l'enclave, elle pourrait donc se faire secourir rapidement. Si c'était une Sith... là toute la question se posait. Si elle bossait pour l'empire, elle la tuerait, si elle n'en faisait pas partie... à voir. Si elle était empathe ou un minimum sensitive, elle saurait ce qu'il en était, mais ce n'était pas le cas.


Personne n'aurait pu survivre à un tel crash, pas dans cet état en tout cas.

Elle posa le medikit à côté de la survivante et elle l'ouvrit par la suite. Elle laisserait la jeune femme se servir, elle ne savait pas vraiment de quoi elle avait besoin actuellement. Pour le moment Sherla se releva et fit un pas en arrière, toujours prudente.

Vous pouvez me dire comment vous avez survécu à un tel accident ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Dim 7 Oct - 11:24

Pendant que son interlocutrice semblait avoir un problème de conscience au vu de l’hésitation qu’elle percevait, Ekath eut tout le loisir de sonder son environnement avec la Force. Environnement qui lui était totalement inconnu, il fallait qu’elle se rende à l’évidence. Cela dit, elle perçut un écho suffisamment proche d’elle pour comprendre que sa fameuse interlocutrice était une sensitive. Elle se concentra un instant dessus pour tenter de mieux savoir de quel côté son cœur balançait.

Jedi ? Non, les Jedis suintaient la niaiserie à des kilomètres à la ronde pour la majeure partie d’entre eux. Sith ? Non, c’était… différent. Impossible d’en avoir une réponse claire. Non pas que cela l’intéressait particulièrement mais elle préférait savoir avant tout où elle mettait les pieds et avec qui. Pour le coup, elle faisait chou blanc dans les deux cas.

Enfin, l’inconnue daigna se mouvoir. La jeune femme vit une Togruta entrer dans son champ de vision. Togruta qui semblait bien plus âgée qu’elle-même à en jugé par la longue de ses lekkus, bien qu’elle n’aurait pu statuer précisément son âge. Elle l’aida à se mettre sur son séant, ce qui eut pour effet d’arracher un grondement de douleur à la Sith suite à ses côtes malmenées et douloureuses.

La remarque sur sa survie au crash la fit légèrement tiquer. À ce point ? Maintenant que la jeune femme était assise, elle avait meilleur vue sur le paysage environnant. Balayant rapidement l’ensemble de ses yeux émeraude, son attention se posa sur le massif panache de fumée à plusieurs mètres d’elle et le… squelette de métal qu’avait été son vaisseau. Elle comprit mieux pourquoi la Togruta avait fait remarquer que personne n’aurait pu survivre à une telle chute.

Ekath marmonna un « merci » douloureux lorsqu’elle lui laissa un medkit. Avec des gestes qui démontrait que ce n’était pas la première fois qu’elle en usait, elle entra un code clé pour développer le programme médical avancé et avoir une meilleure utilisation de l’outil.

Le scanner qu’elle usa sur son propre corps lui confirma ce qu’elle pensait déjà : de nombreux hématomes et contusions, une légère commotion et des côtes cassées. Sans attendre, elle usa du stabilisateur d’os pour pallier à ses côtes et enfonça l’aiguille de l’hydrospray dans sa cuisse. L’anti-douleur se diffusa rapidement dans tout son organisme et permit à son esprit de s’éclaircir, lui permettant aussi de respirer de nouveau normalement.

Ce ne fut qu’à ce moment-là qu’elle put enfin répondre à son interlocutrice.

- Grâce à la Force.

Une réponse qui était, somme toute, assez simple. Maintenant que son esprit n’était plus focaliser sur la douleur, la jeune femme put de nouveau s’intéresser à sa vis-à-vis comme à la planète sur laquelle elle se trouvait.

- Où suis-je ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Dim 7 Oct - 16:29

Debout les bras croisés contre sa poitrine la dame rubicond observait la jeune femme aux cheveux de feu qui s'activait à se soigner. Elle réfléchissait encore à la suite, devait-elle la tuer à présent ? Il y avait au moins deux Jedis sur cette planète vue qu'elle était allée les voir pour leur remettre un message. Même si l'enclave n'était que des restes, cette planète leur était souvent affiliée par le passé. Donc si elle était des leur, ils viendraient certainement pour elle, si elle était Sith ils se battraient. Devait-elle vraiment se prendre la tête finalement. Dans les deux cas, elle n'avait pas à choisir, le destin ferait ce qu'il avait à faire.

Pourtant, la Togruta cherchait l'équilibre de la force, par la non-utilisation de cette dernière. Bien entendu elle avait mis ce but ultime de côté, déjà à cause de la situation actuelle, mais aussi parce qu'ils étaient encore nombreux à maîtriser la force et à pouvoir l'enseigner. Et elle était seule. Ainsi que devrait-elle faire si la question se posait. La combattre elle pour les Jedi, combattre ces derniers avec elle ? Ou les laisser s'entre-tuer, quitte à venir finir le travail ensuite ? Beaucoup de questions, alors qu'au final il y avait de grandes chances qu'elle laisse filer tout simplement ou qu'elle agisse à l'instinct. Malgré qu'elle se veuille neutre, elle avait rejoints un camp et elle essayait toujours d'aider naturellement. En parlant de neutralité... si combat il devait y avoir il serait même plus logique que Sherla tente d'équilibré les forces en présence en venant en aide à cette femme rouge. Si bien sûr elle était du côté obscur. Et puis... plusieurs heures c'étaient passées depuis la rencontre, les Jedis présent étaient certainement déjà repartit.

L'accidentée répondit finalement à sa question, confirmant donc l'utilisation de la Force et confirmant certainement un bon niveau de maîtrise vu qu'elle venait de se sauver la vie d'un crash très impressionnant. En tout cas Sherla était impressionnée, même si elle ne le montrait pas, à trop se focaliser sur le combat au sabre il fallait bien avouer que ces pouvoirs de forces (tous neutres d'ailleurs), n'étaient pas les plus développés. La prudence était donc encore plus conseillée dans ce cas particulier. C'était à son tour de répondre à la question.


Sur Dantooine, dans le secteur Raioballo.

Et maintenant quoi ? Elle devait certainement la raccompagner vers un comptoir de transport. Ce n'était pas les natifs d'ici qui pourrait l'aider à repartir. Il restait une longue marche à faire et Sherla ne savait pas vraiment si cette femme était capable de repartir.

Ce n'est pas la plus dangereuse planète de la galaxie, mais elle a ces prédateurs. Il va falloir trouver un endroit où se reposer pour partir demain je pense. Enfin à moins que vous n'ayez un vaisseau de rechange ou de quoi appeler de l'aide. Ce n'est pas mon cas.

Un demi-sourire au visage, le regard de la Togruta alternait entre le paysage autour qui devenait plus sombre et cette femme devant elle.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Dim 7 Oct - 17:57

Dantooine ? Étrange… elle se souvenait pourtant qu’elle était en route pour Dromund Kaas avant de perdre le contrôle de son vaisseau. Alors pourquoi s’être écrasé sur Dantooine ? Il n’y avait rien sur cette planète, à part des fermiers qui tentaient en vain de s’établir après qu’un certain Malak ait détruit l’enclave Jedi de cet endroit. Depuis, personne n’avait cherché à s’y rendre. Hormis certains pilleurs et mercenaires désireux de faire du profit.

- Ça n’a pas de sens, murmura-t-elle plus pour elle-même que pour la Togruta.

Mentalement, elle s’ébroua. Ce n’était pas le moment de se mettre à cogiter de la sorte, les faits étaient là : elle s’était lamentablement écrasée sur une planète inutile et cela n’allait pas être de la tarte d’en sortir.

Rangeant ce qu’elle n’avait pas utilisé dans le medkit, la jeune femme se releva et frappa ses mains l’une contre l’autre pour en retirer la terre. Elle vacilla l’espace d’un instant et dut se tenir à l’arbre le plus proche pour reprendre contenance. Voilà ce que c’était d’oublier qu’elle venait de survivre à une chute mortelle. La Force était peut-être un atout majeur mais elle n’était pas le Créateur non plus.

- Pas dans mes manches, répondit-elle concernant un possible vaisseau de rechange, mais tous les vaisseaux sont équipés d’un émetteur d’urgence qui…

Elle fut aussitôt interrompue par une soudaine explosion provenant de l’épave à présent devenue véritable carcasse de métal. Si elle avait espéré pouvoir user d’une quelconque balaise de détresse, c’était fichu.

- Qui vient de partir littéralement en fumée.

Ekath se tourna vers la Togruta pour focaliser pleinement son attention sur elle. À présent que tout espoir de contacter le monde extérieur était parti en fumée, elle devrait s’en remettre à elle. Dire qu’elle n’appréciait pas avoir des dettes de quelques sortes que ce soit… charmant. Elle ne put s’empêcher d’arquer légèrement un sourcil concernant le fait qu’elles allaient devoir passer la nuit ici.

- Il y a des grottes, je suppose, puisque les Jedis allaient y récupérer leurs cristaux avant que l’enclave ne soit détruite. Ou bien les ruines de l’enclave à proprement parler, bien que je n’aie aucune idée dans quelle zone de Dantooine nous nous trouvons.

Étrange. Elle avait sentit la Togruta à travers la Force, elle savait donc que c’était une sensitif. Alors pourquoi ne pas user de la Force pour courir et se rendre dans la ville ou le village le plus proche ? Tout ceci devenait de plus en plus étrange.

- Sinon, on peut courir.



HJ:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Lun 8 Oct - 16:35

La togruta ne fit pas attention aux murmures de la jeune femme, généralement les pilotes trouvaient que leur crash n'avaient pas de sens, un moyen de se rassurer peut-être, ou c'était peut-être vrai, mais pour le coup l'ancienne jedi s'en fichait un peu, elle continuait de regarder autour d'elle, un vieux réflexe de Togruta, ''regardez loin devant et sentir proche de soi''. Elle ne voulait pas se faire attaquer par surprise par une des bestioles qui vivaient sur ce monde.

Le sourire de l'ancienne Sith s'étira légèrement lorsque Ekath parla de sa balise d'urgence, le timing aura voulu qu'une dernière explosion retentisse venant du vaisseau de la jeune femme. Cela rendait les choses un peu comique, même si la situation n'était pas réellement drôle. En effet en quittant le transport qui devait la ramener vers le comptoir de commerce, elle avait pris un risque, elle n'avait pas de médikit à l'infini et n'avait pas énormément d'en-cas en réserve. Elle avait prévu de ne pas rester très longtemps sur Dantooine à la base. Bon elle n'était pas du genre à se faire du soucis pour si peu il faut bien l'avouer.

Lorsqu'Ekath fit le tour des options qu'elles avaient Sherla pensa directement à l'enclave Jedi. Elle venait de transmettre un mot à deux Jedi et le rendez-vous était là-bas et de mémoire ce n'était pas très loin si elles coupaient par la forêt. Il valait mieux que les Jedi qu'elles avaient rencontrées ni soit plus par contre. Encore que... ils avaient certainement un vaisseau et malgré son crash cette femme devait savoir piloter. La togruta réfléchit un petit moment pour dire finalement.


Hum... l'enclave n'est pas loin. Si on coupe à travers cette forêt on devrait y être en peu de temps. Sinon oui nous pourrions courir simplement. Si nous suivons cette petite chaîne de montage. Elle la désigna du doigt. On devrait tomber sur un petit comptoir de commerce. Y'a pas foule, mais un vaisseau passera forcément à un moment donné. La question est : Pouvez vous courir et si oui, pouvez-vous tenir le rythme.

Non pas qu'elle doutait de cette femme, mais après un tel accident et même sous anti-douleur, il était bon de savoir, si elle s'écroulait en pleine pampa ce serait à Sherla de se débrouiller pour les amener toutes les deux à bon port. Autant savoir comment elle se sentait avant de sauter le pas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Lun 8 Oct - 17:11

La dame noire observa dans la direction que la Togruta indiquait concernant le comptoir du commerce en question. Elle fronça légèrement sourcils. Depuis quand cette planète abandonnée avait-elle ce genre de chose ? Encore une chose qui lui paraissait vraiment étrange… mais elle n’approfondit pas cette réflexion. Pas pour le moment.

La femme rouge avait mis le doigt sur un point non négligeable : pouvait-elle courir même en s’aidant de la Force ? Elle était une Sith. La douleur faisait partie intégrante de son existence depuis sa plus tendre enfance, alors ce n’était pas une petite course qui allait la faire sombrer. Cela étant, le double tranchant était que – justement – c’était son propre corps qui risquait de lui faire défaut. Le stabilisateur et l’antidouleur qu’elle s’était injectée n’allaient pas faire des miracles pendant des heures.

Ekath dut s’avouer vaincu sur ce point-là. Elle ne connaissait pas son interlocutrice, et ne désirait pas lui être encore plus redevable si jamais elle s’écroulait durant leur course jusqu’au comptoir du commerce. D’autant qu’elle pouvait déjà s’estimer heureuse que quelqu’un lui ait proposé de l’aide. Surtout sur une planète comme Dantooine.

- L’enclave conviendra, concéda-t-elle à contrecœur.

Du moins, jusqu’à ce que la nuit passe. Ce qui n’allait pas être une partie de plaisir, si elle se rappelait les brefs rapports qu’elle avait lu concernant cette planète lorsqu’elle était encore sur Dromund Kaas et même dans feu son vaisseau. Des créatures nocturnes, des mercenaires et des pilleurs… une faune des plus agréables, en somme.

Le seul point positif qu’elle trouvait dans toute cette histoire venait du fait que, son vaisseau ayant littéralement explosé sous ses yeux, ces fameux pilleurs ne risquaient pas d’aller se servir parmi l’équipement qui aurait pu subsister. Le feu se chargerait lui-même de tout faire disparaître assez rapidement.

- Allons-y, dans ce cas.

Autant ne pas s’éterniser en extérieur plus longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Ven 12 Oct - 16:04

L'accidentée semblait un peu confuse, mais aussi sûre de ce qu'elle voulait, elle proposa même d'essayer de trouver une grotte pour s'y réfugier. Elle savait donc ce qu'elle faisait et visiblement le crash n'avait pas affecté ou endommagé la caboche de cette femme. Elle était toujours capable de réfléchir et de prendre des décisions. C'était une bonne nouvelle, assurément.

Comme elle le pensait cette jeune femme n'était pas en état de courir sur une longue distance, pas encore du moins. Il valait mieux se reposer à l'enclave et partir le lendemain. Sherla avait encore des rations, qu'elle avait gardée au cas ou, mais au pire elle pourrait bien aller chasser aussi ce soir. Et puis elles pouvaient bien tomber sur quelques dangers.


Très bien suivez-moi donc. Ho ! Et je m'appelle Sherla au fait.

Sans en dire beaucoup plus la Togruta entra dans la forêt qu'elles allaient devoir traverser pour retrouver l'ancienne enclave jedi. Ce n'était pas un passage difficile pour la togruta, elle avait l'habitude des vastes territoires sauvages, forêt, marais. D'ailleurs la moitié de sa vie fut passée dans ce genre d'endroit, tandis que l'autre moitié fut vécu dans des villes ou des planètes plus développé comme Coruscant par exemple.

Tout en marchant la Togruta restait à l'écoute de l'environnement, sa capacité raciale à pouvoir sentir les mouvements autour d'eux lui servait beaucoup dans ce genre d'endroit, sauvage et dangereux par le nombre d'arbre et la faible visibilité que cela provoquait. Bien entendu elle devait mettre de côté tous les mouvements qui ne semblaient pas venir d'animaux, mais plus de débris naturels qui bougeaient, les plantes, les feuilles ect...

Bien entendu elle gardait aussi une attention particulière sur cette femme qui la suivait. Sans même poser les yeux sur elle elle pouvait savoir o elle se trouvait dans son dos. Même si Sherla était prête à lui venir en aide, elle n'était pas idiote pour autant, elle n'allait pas lui donner sa confiance ainsi sans rien savoir d'elle. Autant paraître relâcher et pas trop méfiant pour être sûr de qui était votre interlocuteur.


Résultat de jet de dés:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 43
Comptes : Darth Maul
Espèce : Humaine
Âge rp : 25 ans.
Maître : Elle-même.
Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   Ven 12 Oct - 17:34

La Togruta parut d’accord pour prendre la direction de l’enclave. Non pas que cela réjouissait la jeune humaine de dormir dans un lieu inconnu et abandonné de tous mais – comme l’avait si bien pointé du doigt son interlocutrice – elle n’avait pas vraiment le choix. Mieux valait qu’elle se repose, préserve ses forces pour mieux repartir d’attaque dès le lendemain. Un mal pour un bien, en somme.

Ekath sortit de ses pensées lorsqu’elle se présenta rapidement. Sherla, donc. Au moins pourrait-elle mettre un nom sur un visage.

- Ekath.

Pas de titre, pas de nom réel… rien. Juste une identité qui était la sienne. Cela suffisait amplement. De toute façon, son interlocutrice n’ayant pas été plus précise et probablement pour de bonnes raisons, elle ne voyait pas pourquoi elle en ferait autant. Après tout, elles ne se connaissaient pas.

La dame noire emboîta donc le pas de sa « guide » d’un jour pour la suivre à travers la forêt. Tout en marchant, elle observa attentivement les alentours.

Étrange… bien qu’elle n’avait jamais mis les pieds sur Dantooine, il lui était arrivé d’observer la cartographie de cette planète. Ce qu’elle avait devant les yeux étaient radicalement différents de ce qu’elle avait vu sur ses écrans par le passé. Comme si… et bien comme si la végétation avait changé, s’était transformée. En bien ou en mal ? Elle n’aurait su le dire.

Toutefois, elle n’eut pas le plaisir de poser des questions ou d’approfondir ses pensées que Sherla lui indiquait qu’elles étaient suivies. À travers la Force, elle perçut effectivement une forme de vie qui semblait les avoir repérées. C’était bien sa veine. D’abord un crash, maintenant une possible attaque ? Au vu de son état actuel, elle n’allait pas être d’une grande utilité si elles devaient se battre. Heureusement, elle pourrait toujours recourir à la Force.

- Je le sens, confirma-t-elle alors qu’elle déployait un bouclier de Force à quelques centimètres de sa peau par pur automatisme afin d’absorber de possibles impacts. Je vous préviens, je ne serai pas d’une grande d’aide si je dois combattre. Pas physiquement, en tout cas.

Ce qui était peu de le dire. Quand bien même elle pouvait toujours user de la Force pour se protéger, manipuler le sabre laser à sa ceinture était une toute autre paire de manches. Devoir bouger ou même sauter avec un corps dans un état comme le sien n’était pas la meilleure des recommandations. Cependant, elle n’eut pas besoin de s’en servir. Les prouesses de la Togruta en combat ainsi que sa propre maîtrise de la Force suffirent à mettre la créature en déroute.

La jeune femme put reprendre sa route en compagnie de son guide du moment jusqu’à la fameuse enclave en question. Des myriades de questions lui trottaient dans la tête, d’autant que ce qu’elle avait sous les yeux ne ressemblaient en rien aux holos qu’elle avait pu voir de cette planète. Comme si la nature y avait repris ses droits depuis des années… des siècles… voir même davantage. Néanmoins, son interlocutrice ne semblait pas vraiment disposer à répondre à ses questions. Pas plus qu’elle ne désirait les lui poser, en vérité. Comme s’il y avait une sorte de tension ambiante. D’expérience, Ekath avait appris à se fier à son instinct et à ne pas user de cette corde.

Au petit matin et après une nouvelle dose de bacta, elle put courir grâce à la Force en compagnie de la Togruta et rejoindre le petit port de commerce où certains vaisseaux faisaient escale avant de repartir pour des mondes plus civilisés. La jeune Sith ne chercha pas à abuser de la patience de son guide et s’en sépara dès qu’elle se trouva en ville.

Ici-bas, elle trouverai un vaisseau qu’elle « emprunterait aimablement » pour retourner à des mondes plus modernes et aptes à répondre à ses questions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: A Rude Awakening [Sherla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Rude Awakening [Sherla]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Awakening { Sacha }
» Un entrainement rude [PV Curt Blackbird]
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» [Terminé - Rude an 6]A la Recherche du Chemin Perdu
» Trop de luxe ne rend pas heureux ! (Aaron/O.)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Dantooine-
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: