AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Ven 14 Avr - 19:11

Myrkr, une planète resté à l'état presque sauvage, où la main de l'homme ou n'importe quel autre être vivant, n'a pas fait trop dégâts. En même temps, la vie ici est en soit assez complexe, car la flore entourant la planète à pour capacité de brouiller les ondes.

C'est sur cette planète, que je trouvais bien des plantes utiles à la création de mes poisons, mais aussi un lieu où la force était comme sous silence. J'étais dans cette époque étrange depuis quelques semaines seulement et je me rendais clairement compte que les Sith n'étaient plus que l'ombre d'eux même.

Après avoir réussis à me procurer de façon peut légale un petit vaisseau, enfin disons le vraiment, volé à l'aide de la force, je m'étais rendue là où je voulais pour refaire mon stock de plantes.

Il n'y avait que très peu de zone pour pouvoir se poser, et j'avais mis plusieurs heures avant de réussir enfin à trouver une clairière assez grande pour poser mon vaisseau.

J'aimais vraiment le calme de cette planète et son environnement. On avait peut de chance de croiser quelqu'un  autre qu'un animal, ce qui en soit était parfait pour moi, parce que je voulais voir personne.

Une heure après et un sac bien rempli, je m'installais sur un rocher pour les nettoyer et les trier, lorsque j'entendis des bruits de pas venir dans ma direction. Posant dans mon sac ce que j'avais en main, je me mise derrière le rocher pour voir qui ou quoi cela pouvait bien être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Sam 15 Avr - 22:23

Aujourd'hui il était temps pour moi de faire le plein de nourriture. Certes, j'étais un Sith mais je refusais de vivre à leurs crochet de manière dépendante. J'avais donc appris à chasser en même temps qu'à dresser car l'art de la survie était extrêmement importante à mes yeux. J'avais entrainé deux Varnsk afin qu'ils chassent pour moi. Aujourd'hui néanmoins les Varnsks avaient trouvé quelque chose qui les dérangeaient tout les deux. Lorsque je les suivis, ils s'approchaient silencieusement d'une roche.

Ils contournèrent la roche et ils se mirent à grogner ce qu'ils voyaient. Je contournai la roche afin de finalement tomber sur une gamine. Un teint légèrement grisâtre, des tatouages de guerre et des formes qui me laissaient deviner que la jeune fille s'entraînait. Je calmai rapidement les Varnsk sans un mot ou un geste simplement par la force.

- Il est plutôt étonnant de tomber sur quelqu'un de ton âge sur cette planète. De plus, ils ont sentit la force en toi ce qui veux dire que tu es sur la pire planète pour un utilisateur de force... Dit moi que cherches-tu ? Malgré notre écart d'âge évident, je ne pouvais m'empêcher de me dire qu'elle était séduisante. J'espérais qu'elle ne soit pas aussi intelligente que belle car c'était le genre de choses auquel très peu d'hommes résiste.

- Mon nom est Alexis et quel est le tient ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Dim 16 Avr - 17:01

J'observais longuement l'étranger, étonner de trouver quelqu'un ici, une créature aussi étrange. Il ne semblait pas seul en tout cas vue les bestioles qui l'accompagnait. C'est surement de cette façon qu'il avait du percevoir ma présence. Normalement, personne n'aurait du me détecter, me confirmant que je devrais alors mieux me cacher et me dissimuler.

Méfiante, je sortie de derrière mon rocher, le sabre de ma ceinture parfaitement dissimuler et la capuche que j'avais rabattu tomba à cause d'un coup de vent, dévoilant mes longs cheveux blanc aux reflets d'argent.

Autant parfois c'était très pratique d'être très peu grande pour mon âge, parfois c'était le contraire, car j'avais l'impression d'être prise pour une gamine sans défense, alors que j'étais sith.

Fixant celui qui était en en face de moi d'un regard aussi noir que la nuit, je pris cependant la peine de lui répondre en espérant ainsi rapidement avoir la paix et me débarrasser de lui


Je sais très bien ce que je suis venue faire ici et je n'ai pas de temps à accorder au étranger, ni au perdu de service grondais-je légèrement blasé d'avoir été dérangé de la sorte. Je n'étais pas là pour faire la discussion, mais pour travailler à mes poisons.

Soupirant un grand coup, je croisais les bras et attendis de voir ce que l'autre me voulais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Dim 16 Avr - 20:39

Lorsqu'elle me rembarra, je souris. Son insolence me rappelait mon enfance. Comment oublier une telle époque. L'apprentie sous mes yeux semblait être une mini-moi sans l'hybridation néanmoins. J'ignorais encore son nom, mais pour l'instant cela m'était égale. Je m'approchai néanmoins, je n'avais rien à perdre après tout.

- Tu voudrais bien un coup de main alors ? Je n'étais venu ici que pour remplir mon garde manger, j'aime bien aider. De plus, je ne suis pas obligé de rester un étranger à tes yeux. Tu es une Sith n'es-ce pas ? J'aimerais bien que tu me montre ce dont tu es capable. Je fis signe à mes Varnsk de rentrer au vaisseau. Je n'avais nullement l'intention d'être une menace pour elle. Je sais très bien que les enseignements sith ne nous enseignais pas à être des plus sympathique, mais il nous enseignais néanmoins qu'avoir des alliés était un atout. Je voyais en elle une apprentie très prometteuse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Dim 16 Avr - 21:15

Bon, c'est moi où alors ce type, créature ou je ne sais quoi d'autre n'était pas décider à me laisser en paix plus de cinq minute pour continuer mon travail en paix et sérieusement cela commençais à m'irriter quelque peux.

Je n'avais absolument pas prévue de rencontrer qui que se soit ici et encore moins ce qui ressemblait à une bestiole étrange, dont on pouvait ressentir un lien certain avec l'obscurité, donc surement un affilié sith ou quelque chose comme ça.


J'ai besoin de l'aide de personne, donc fiche moi la paix attachant mon sac à plante autour de la taille, je le fixais d'un regard noir, alors que ma main me démangeais vraiment. Je n'avais envie que d'une chose soit l'empoisonner, soit lui griller les poils à l'aide d'un petit éclair bien placé. D'ailleurs la foudre commençait légèrement à crépiter au bout de mes doigts, mais n'était pas complètement encore formé.

Hésitant entre les deux, mais n'ayant au final absolument pas envie de prouver quoi que se soit à ce dénommé Alexis, je préférais m'éloigner d'un pas vif pour avoir la paix et termine rapidement la récolte de plantes que j'étais venue chercher ici pour mes poisons

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Dim 16 Avr - 22:07

Lorsque je la vis s'éloigner en me manquant de respect pour une fois de plus, je la serra au cou et la traina de force jusqu'à mes pieds n'hésitant pas à salir et abimer ses vêtements dans la terre et la boue.

- Quel genre de maître peux-tu bien avoir pour être aussi mal élevé envers une personne qui t'es supérieur ? Ne t'as t-il donc jamais appris à respecté ceux qui seraient susceptible de t'apprendre des choses ? Nous sommes probablement les deux seuls être vivant civilisé sur cette planète et tu ose me manquer de respect ?

Je resserrai mon étreinte autour de son cou frêle. Je sifflai mes deux Varnsk car je sentais déjà la représailles arriver de sa part. Les Varnsk la grognèrent bien rapidement.

- Connais-tu cet animal tout particulier ? Il s'agit de Varnsk aussi appelé les "tueurs de jedi" ou "Chasseur de force"...aussi bien te le dire honnêtement, les maîtres les craignent et vue ton âge et ton agissement je me doute que tu ne dois pas être très élevé en maitrise. Heureusement pour toi ceux-ci sont apprivoisé, mais il y en a des sauvages sur cette planète... je vois très bien que tu as tes bases en herboristerie, mais il est aisé de voir que tu ne connais pas ce lieu aussi bien que tu le prétend alors respecte ceux pour qui c'est le cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Lun 17 Avr - 9:13

Je crois que j'aurais due quand même réfléchir à deux fois avant de me prendre la tête avec plus fort que moi. Traîné dans la boue, la tenue complètement détruite et des griffures un peu partout sur le visage et les bras, je commençais sérieusement à me dire que la prochaine fois, j'éviterais de répondre à qui que se soit.

Me faisant rouspéter dessus comme une enfant, je me sentie un peu bête, mais en même temps, j'avais réellement horreur d'être déranger de la sorte et que l'on m'aide.


J'ai de respect... que pour ceux qui me laisse en paixsifflais-je alors que l'étreinte autour de mon cou se fis plus forte, bloquant par moment ma respiration.

Certes, j'avais un caractère de merde, une tête de mule comme pas permis, mais surtout j'étais une solitaire de base et indépendante de mon maître qui me laissais beaucoup de liberté, peut être trop au final, mais en même temps avant d'être mon maître, c'était un membre de ma famille.

Les deux bestioles horribles étaient sensible à la force ? C'était vraiment flippant, mais bon, je ferais avec, quelles soit ou non dressées. Grimaçant légèrement parce que j'avais mal au cou, je décidais de ruser un peu pour me libérer.

Glissant ma main doucement dans une de mes poches, dont le mouvement sembla me coûter beaucoup d'énergie, car le manque d'oxygène commençait vraiment à me donner le vertige, j’extirpais de ma poche une toute petite capsule contenant un produit irritant et l'écrasa sur le sol pour en libérer la fumée et ainsi toucher les deux Varnsk et le sith.

Le gaz était à usage rapide, mais j'étais immunisé contre se dernier par sécurité, mais je sentais mes forces doucement m'abandonner à cause de la pression de force sur mon cou et donc ma gorge. Des points noirs s'étaient mis à danser devant mes yeux et je manquais vraiment de finir dans les nuages à ce rythme..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Lun 17 Avr - 21:48

Lorsqu'elle osa me répondre, je siffla simplement "et moi je ne laisse tranquille que ceux qui me respecte alors il semble bien que nous soyons dans une impasse... et tu sais ce qui se passe dans une impasse ? C'est toujours le plus faible maillon qui casse. Tu es une apprentie très mal élevé ma chère peut-être devrais tu mourir ici sur la planète la plus sauvage connu." Puis lorsqu'elle lança une simili bombe au poivre au sol, moi et mes varnsk firent un saut de recul tout en trainant avec nous l'otage. Je la soulevai dans les airs face à moi en prenant soin de laissez passer assez d'air pour qu'elle puisse me parler.

- Qui est ce maître qu'est le tient ? Ce maître qui doit d'ailleurs faire partit de ton propre sang pour avoir été aussi laxiste à l'égard de ton éducation. Ce genre de tour de passe-passe ne fonctionne pas très bien sur les maîtres puisque les jedi sont entrainé à ne rien les laisser les déconcentrer et les siths sont entrainé à enduré la douleur. Lorsqu'une de mes bêtes se mit a se gratter et tenter de lècher l'endroit ou elle avait été touché par le gaz, j'ouvris l'un de mes sabres laser et je lui parlai en Chadra-Fan lui rappelant ce à quoi ils avaient droit lorsqu'ils étaient désobéissant à mon égard.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Mar 18 Avr - 9:36

La mort n'est qu'une nouvelle aventure lui lançais-je, en grimaçant à cause de la pression que ma gorge lorsqu'il proposa de me laisser ici finir mon existence

Bon, une impasse clair et net, ajouté à une migraine carabiné , franchement pas mon jour aujourd'hui. Soupirant longuement, je crue avoir enfin la paix avec mon gaz urticant, mais c'était sans compter le faite que monsieur ne veuille pas me lâcher le moins du monde.

Mis à part ses yeux noirs comme une nuit sans étoiles qui était très captivant, on ne pouvait clairement pas dire que le reste était des plus intéressant en soit. Vraiment trop poilue à mon goût.

De mauvaise fois, je décidais de répondre pour tenter d'avoir la paix, car là je ne pouvais me libérer sans me blesser un minimum, mais il était hors de question de rester ainsi à sa merci .


Mon maître était mon oncle et accessoirement parrain. Ma formation est très bien moi je trouve

L'un de ces bestioles avait été affecter par le gaz et cela ne semblait pas plaire le moins du monde à son maître, ce que je trouvais vraiment pas super. Gesticulant dans tout les sens, je réussis à attraper autre chose cette fois, une autre petite préparation explosive. Bon là j'allais vraiment me blesser un peu, mais tant pis pas le choix, puisque la simplicité urticante ne convenait pas le moins du monde, il fallait sortir l'arsenal plus gros.

Je fis exploser une autre petite capsule sur sa main directement, mais cette fois ci pleine d'acide très concentrer. L'action du produit était plus que rapide et bien sur quelques gouttes étaient tombé sur ma peau, me faisant penser à changer de tenue pour une meilleure protection.

C'était la seule solution que j'avais trouvé et espérait vivement que la douleur ressentie, l'obligerais à me relâcher pour que je puisse mieux me défendre contre lui

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Mer 19 Avr - 11:04

-Une...aventure ? Non seulement vous êtes insolente, mais de plus vous semblez sotte ma chère. La mort n'a rien d'une aventure puisque lorsque nous mourrons, nous devenons tous une part entière de la force. La mort pour toi serait comme devenir une infime goutte d'eau dans un vaste océan qui recouvre de manière invisible toute l'univers connu. Es-ce réellement un destin qui vous intéresses ? Vous qui semblez si déterminée à vivre à l'écart des normes. Je la regardai puis elle me confessa que son maître était son oncle et aussi parrain avant d'ajouter qu'elle trouvait sa formation plus que correcte.

Lorsqu'elle fit éclater une capsule d'acide, je fus surpris. Cela me blessa moi et elle mais pas mes deux fidèles compagnon. Lorsque je regardai mes plais je relevai la tête et ordonna immédiatement à mes animaux d'attaquer dans la langue des Chadra-Fan. Elle allait déguster et c'était le moins que l'on pouvait dire.

- Écoute moi bien... ta formation t'as rendu visiblement instruite et vive d'esprit. Néanmoins, les capsules sont le genre de trucs que l'on donne en cas d'attaque par des soldats. Des utilisateurs de force tel que moi ne seront jamais pris au dépourvu par ce genre de sottise. Être un bon sith, c'est frapper là ou personne n'a encore frappé ton ennemi. Dans mon cas, une blessure au bras par acide n'est pas grand chose considérant que j'ai passé des années à recevoir des coups de fouet électrique et des années à m'entraîner avec mon maître.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Mer 19 Avr - 12:34

Il était plus que tenace, avec un sale caractère, mais moi aussi j'étais tenace et il n'était absolument pas question que je me laisse faire par ce type. Sa description de la mort me fis rire, mais d'un rire sans joie...

Je suis déjà morte une fois, donc je n'ai pas à craindre une seconde fois la mort puisque je suis à nouveau ici, c'est que la force n'avait encore pas besoin de ma présence à ces côtés.
Puis, j'aime pas la normalité, c'est trop ennuyant à souhait


La différence était bien plus drôle, bien plus intéressante et vous pimentais la vie d'une délicieuse façon, enfin de mon point de vue en tout cas. En tout cas, il était blessé, j'étais libre et je tombais sur les fesses, mais me releva rapidement, tout en arrachant rapidement le tissus brûlé par l'acide et soulager légèrement la douleur.

Ces deux bestioles m'attaquèrent, mais bien que mon lien de force soit plus faible, j'avais appris à me battre sans me servir de la force, c'est pour cela que j'évitais les coups de griffes et autres morsure avec une certaine agilité, tout du moins au début, car les deux bestioles étaient plus que tenaces.

Un coup de griffure sur l'avant bras, me fis grimacer de douleur et j'enfonçais alors mon couteau de chasse dans la tête de la bestiole qui m'avais attaquer. Mon bras était en sang et vraiment abîmé.


Et voila, une tenue toute neuve complètement fichue déclarais-je en faisant une moue blasé, tout en écoutant le sith parler avec une certaine curiosité dans le regard tout en évitant l'autre animal encore en état de bouger.

Je ne vais quand même pas sortir mon arsenal de combat et gâcher du matériel juste pour un sith et  ces deux bestioles quand même. Puis cet acide, sans les soins approprier va continuer de se répandre au contact de l'air sur le corps de la personne touché. On a tous eus un entraînement différent.  Tente donc de résister à un combat contre le Seigneur Naga Shadow et on en reparlera d'accord ?

Sautant avec une agilité sur une branche basse, je grimpais haut dans l'arbre pour me mettre rapidement à l'abris et ainsi soigner la brûlure à l'acide qui  continuait de se répandre doucement mais surement. J'avais toujours l'antidote de mes compositions, car l'on était jamais à l'abris d'un accident. La brûlure à l'acide avait été stopper, mais le sang coulant le long de mon bras était vraiment important et je commençais doucement mais surement à perdre pied et à être prise de vertige. L'animal avait surement réussis à sectionner une artère importante du bras.

Mes forces commencèrent doucement à m'abandonner pour de bon, si bien que je chutais lourdement de l'arbre à même le sol et m'assomma sur un rocher pour sombre complètement dans l’inconscience



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Dim 7 Mai - 22:49

Je regardai la jeune femme au sol. Je n'allais tout de même pas la laisser mourir alors je la pris par la taille tel une ballerine et je la mis sur mon épaule comme quand on traine des sacs de patates. Je la ramenai au vaisseau et mon varnsk restant émettait des bruits pour me signifier son inquiétude. Je pris donc soin de prendre le sabre de la jeune fille par mesure de précaution et je la mis dans la cage de mon varnsk tuer. Ces cages était bien assez grande pour qu'elle se tienne debout lorsqu'elle se réveillerait.

Je la déshabillai pour la changer et bien malgré moi je ne pu m'empêcher d'être fasciné par sa beauté. Toute ces cicatrices...tout ces espèces de tatouages et son teint des plus blanchâtre. Néanmoins je me contentai de regardai avec mes yeux. Je l'habillai à la va-vite avec des vêtements propres avant de la déposer sur le matelas dans la cage qui lui servirait de lit. Le Varnsk se couchai au pied de la cage ne dormant que d'un oeil pour bien la surveiller. Les varnsk étaient capable d'identifier le moindre détail tant que la force était présente. Y comprit l'état de santé. Le varnsk aboyait pour me signifier de rapidement faire quelque chose. Je dépensa un médipac pour elle et un pour moi afin de nous éviter tout les 2 la mort. Dans son cas elle était plus blessée que moi et j'allais devoir la surveiller.

Je fermai rapidement la trappe de mon vaisseau afin d'éviter une tempête qui approchait. De plus, la nuit approchait et je voulais éviter une attaque de prédateurs inutilement dangereuse considérant que mon varnsk allait être le plus apte au combat ici.

Je déplier du mur une couchette afin de dormir près d'elle en cas d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Lun 8 Mai - 4:29

J'avais mal partout, l'impression d'avoir été écraser par un vaisseau. C'était affreusement douloureux et désagréable. Les yeux fermés, je remarquais quelques changements. D'abord la tenue qui me recouvrait était trop grande pour moi et l'odeur d'animal qu'il y avait dans les alentours était vraiment infectes.

Ouvrant les yeux, j'attendis que la mise au point se fasse pour observer les lieux où je me trouvais. Une chose était certaine, je n'étais plus dans la forêt, mais à bord d'un vaisseau ? Réfléchissant à ce qui s'était passé il y avait encore quelques heures, je compris que j'étais à bord du vaisseau du sith.

Tentant de bouger pour me relever, j'étouffais un gémissement de douleur, preuve que j'étais vraiment faible et bien blessée. Tournant la tête, je vie en face de moi, les barreaux d'une cage et l'inconnu qui dormait en face de moi.


L'enflure, il m'a mise dans une cage comme un vulgaire animal songeais-je pour moi même, tout en m'asseyant sur le lit, avant d'être prise d'un violent vertige et de m'effondrer mollement sur la couchette complètement épuisé par ce simple geste.

Bon la porte de la cage était cependant resté ouverte, mais mes possibilités de bouger et de fuir était proche du zéro absolu. La mocheté qui était resté vivante, s'était réveillé lorsque j'avais bougé, indiquant d'un couinement à son maître que j'étais réveillée


Tu vas la boucler la bestiolegrondais-je à l'animal qui tentais de réveiller son maître par tout les moyens possible

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Lun 8 Mai - 7:44

Lorsque ma varnsk me réveilla, je lui signifié que j'avais compris. En me redressant tout en disant à haute voix simplement : - Ne t'en fais pas chérie, c'est bon j'ai compris. Puis je finis par lu tapoter la tête.

Je posai un oeil sur la cage.

- Bon à ce que je vois tu es encore vivante, tu ne m'as pas tué dans mon sommeil. Deux trucs positif. Désolé de t'avoir mise dans cette cage mais je n'avais nul idée de comment tu allais réagir à ton réveil... Si je t'ai rentré sache que c'est pour te soigner, mais aussi pour t'éviter la tempête mortel à l'extérieur. Nous sommes donc tout les deux prisonniers de ce vaisseau pour l'instant. Nous allons donc avoir le temps de discuter. Raconte moi tout ! Comment tu peux être morte et être revenu et comment tu peux avoir été entrainé par des siths que nul ne connait ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 52
Crédits : 56
Date d'inscription : 14/04/2017
Emploi/loisirs : apprentie Sith

Une vie
Armes: sabre laser
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Re: J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre   Lun 8 Mai - 18:04

Allongé sur la couchette, je fixais au final le plafond du vaisseau et attendis simplement la suite de la situation. J'étais complètement épuisé et ne voulais qu'une seule chose, dormir, dormir et encore dormir pour les prochains jours, voir même les prochaines années.

L'autre repris la parole pour m'expliquer qu'il m'avais prodiguer les premières secours, mais surtout mis à l'abris de la tempête qui faisait rage à l'extérieur d'après ce que je pouvais entendre. Je n'avais pas envie d'être là, ni d'être avec lui, mais je n'avais pas le choix


Je n'ai absolument pas envie de parler, je veux juste dormir pour le moment lui lançais- je avant de me rouler sous la couverture et de m'allonger sur le côté non blessé pour ne pas le voir.

J'aurais pu lui parler, mais pour l'instant je voulais simplement dormir. En plus j'avais froid et mal à mon bras, c'est pour cela que je me calais le mieux possible en boule pour essayer de me réchauffer au maximum.

Le vent à l'extérieur soufflait très fort, on entendait une pluie très forte tomber et non loin de notre position des coups de tonnerres se firent entendre me faisant légèrement sursauté, car je détestais depuis toujours les orages. Me roulant encore plus en boule, je tentais de me rassurer en plus d'essayer de me réchauffer.


Merci murmurais-je à voix basse, en signe de gratitude pour l'aide qu'il m'avait apporté, cependant, je ne comprenais absolument pas pourquoi il m'avait aidé, au lieu de me laisser sur place étant donné que j'avais été désagréable avec lui.

N'ayant pas la force de parler plus pour le moment, je me mis à somnolé plus que dormir, car la tempête faisait rage et me terrifiais

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'ai besoin de plantes, pas d'une rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» de l'utilisation des plantes...
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Cantina :: Archives-
Sauter vers: