AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sheev Palpatine - Darth Sidious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 41
Crédits : 44
Date d'inscription : 15/04/2017
Emploi/loisirs : Empereur

Une vie
Armes:
Maître / apprenti(e):
DC:
Infos fermées
MessageSujet: Sheev Palpatine - Darth Sidious   Sam 15 Avr - 15:43


         

         
Darth Sidious "Le côté obscur offre bien des possibilités, que certains considèrent comme non naturelles"


         
Mon identité...

         


         ¤ Âge : 74 ans
         ¤ Race : Humain
         ¤ Planète natale : Naboo
         ¤ Armes : Sabre laser rouge
         ¤ Groupe : Empire
         ¤ Métier : Empereur

         

         

         
         

         



         
Mon Histoire...

         
Raconte nous ton histoire

         
Crise à Naboo

Voilà bien longtemps que Palpatine se préparait dans l'ombre et complotait pour la chute de la République et celle des Jedis. Après des années au service de Darth Plagueis à s'entraîner durement et des années à gagner peu à peu en pouvoir politique sur Naboo, il vint le temps de passer à l'action de façon plus radicale et efficace. L'arrivisme et la cupidité de la Fédération du Commerce pouvait être mise à profit. Il put inciter leur Vice-Roi, Gunray, à imposer un blocus autour de Naboo, tout en s'arrangeant pour qu'aucune intervention extérieure ne puisse être possible. Voilà des années qu'il faisait crouler le chancelier Valorum sous une pluie d'affaires et d'accusations, sapant son pouvoir et son influence, le rendant faible aux yeux des différents systèmes. Le chancelier ignorait comment régler cette crise et avait les mains liées. Pour Palpatine, l'occasion était donc d'or, avec un Sénat corrompu, affaibli, une reine jeune et naïve qui ignorait comment se sortir de ce traquenard. Sa planète natale ne disposait d'aucun moyen de défense digne de ce nom, que pourrait-il se passer mal ? Patient, le seigneur Sith tirait les ficelles, manipulant Gunray comme un simple pion.

La situation avançait bien lorsqu'on le contacta pour l'informer que deux Jedis étaient arrivés en qualité de négociateurs, un maître et son apprenti. Sidious en fut agacé, ordonnant de les éliminer tous les deux, n'ayant pas besoin qu'ils viennent se mêler de toute cette affaire, ajoutant de faire débarquer les armées d'invasion dans la foulée. En repensant à cet épisode, Sidious regrettait profondément de ne pas avoir prévu l'incompétence phénoménale de ses alliés neimoïdians qui n'ont seulement n'étaient pas parvenus à éliminer les deux Jedis mais en plus les avait laissé libérer la reine. Il envoya son apprenti, Maul, un jeune Zabrak, la traquer et la ramener. Maul qui échoua lui aussi sur Tatooine après un court combat contre le maître Jedi. Sidious dû improviser lorsque la reine arriva à Coruscant, parvenant tout de même à manipuler le Sénat et convaincre la reine de s'opposer à Valorum, et ainsi déclencher de nouvelles élections.

Pour Palpatine, le tout était de parvenir à gagner une position de force au Sénat, tout en s'assurant que Padmé Amidala continue de lui servir d'appui sur Naboo le temps qu'il gagne peu à peu plus de pouvoir. Elle pouvait lui être utile vivante et il fut donc très contrarié de voir qu'elle repartait sur Naboo pour combattre, lui qui voulait la garder en vie pour se servir de sa position, en tant que reine. Le grand Jedi barbu et son blanc-bec d'apprenti partant avec elle, il en profita pour ordonner à Darth Maul de se débarrasser d'eux à la première occasion. Après le départ de la reine, Palpatine se concentra sur les élections au sénat, afin qu'elles tournent à son avantage, et parvint à se faire élire comme nouveau chancelier, suivant ses plans et ceux de son maître. Afin de célébrer cette victoire, il invita Plagueis sur Coruscant, où, lorsqu'il s'endormit après avoir énormément bu, le tua d'éclairs de Force. Son propre règne pouvait alors débuter.

Lorsqu'il apprit la victoire sur Naboo, il prit aussitôt un vaisseau pour s'y rendre, apprenant entre-temps que Maul s'était débarrassé du maître Jedi mais avait été tué par son Padawan. Un désagrément mineur pour Palpatine, qui avait toujours considéré Maul comme un simple pion utile à ses plans, une pièce jetable en attendant son véritable apprenti. Il avait posé son attention sur l'enfant que Jinn avait emmené avec lui de Tatooine, un gamin, Anakin, dont le potentiel l'intéressait avec férocité. Las, le gamin était encore bien trop jeune pour lui servir de suite. Il le vit repartir avec son nouveau maître, Kenobi, en se promettant de garder un bon œil sur lui et son évolution, sentant qu'il y avait là un bon futur apprenti. Un gamin qui, peut-être, pourrait également lui servir dans son objectif d'anéantissement des Jedis.

La guerre en marche

En attendant de pouvoir mettre définitivement la main sur Anakin, Sidious se tourna vers le comte Dooku. En échange de son aide pour la chute de la République, il lui enseignât les pouvoirs du côté obscur. Dooku, un pion supplémentaire, comme Maul l'avait été de son temps, qui contribua à créer la Confédération des Systèmes Indépendants. Poursuivant son plan, voulant amener à une véritable guerre galactique, Sidious utilisa, avec Dooku, le maître Jedi Syfo-Dyas pour qu'il commande une armée de clones sur Kamino. Des clones qui allaient constituer la plus grande armée de la République jamais conçue et ayant chacun implantés de nombreux ordres secrets ne pouvant être activés que Palpatine en personne. Il ordonna ensuite à Dooku de se débarrasser de son ami Syfo-Dyas et fit effacer toute trace de Kamino des archives Jedi.

Afin de rester au pouvoir, Palpatine avait besoin d'une guerre, or, tous les éléments étaient prêts afin d'embraser la galaxie, mettre fin à cette République grotesque et faire chuter les Jedis à jamais. Les Séparatistes se réunirent sous la barrière de Dooku, plongeant la galaxie, très vite, dans le chaos le plus complet. Parallèlement à tout cela, Palpatine accorda beaucoup de temps au jeune Anakin, se révélant pour lui à la fois un ami et un conseiller, voyant de plus en plus en lui un futur apprenti. Le garçon lui confiait également beaucoup de choses, assez pour que, peu à peu, le chancelier puisse se targuer de bien le connaître, lui, ses points forts, ses points faibles, ce qu'il était vraiment au fond de lui. Il tenait son cœur entre ses mains. Anakin grandissait et la République plongeait. La création d'une armée plus conséquente était sous toutes les bouches, désormais.

Un groupe de loyalistes à la République vint, cependant, agacer ses plans, mené par la sénatrice Amidala. Si le vice-roi Gunray, par le biais de Dooku, orchestra un assassinat, Palpatine avait lui d'autres plans pour elle, bien que la mort d'une virulente opposante à son armée ne l'aurait pas dérangé tant que cela. Il proposa de la mettre sous la protection de maître Kenobi et son apprenti, voyant d'un très bon œil le rapprochement pouvant se faire entre Padmé et Anakin. Il n'ignorait pas, selon les propres aveux du jeune homme, que Padmé lui manquait et qu'il éprouvait de forts sentiments pour elle.  L'amour et l'attachement peuvent facilement amener un Jedi à sombrer, aussi fit-il tout pour encourager le jeune homme, subtilement, à ne pas refréner ses émotions pour la sénatrice. Il ne doutait pas qu'ils se rapprocheront, tous les deux, lorsqu'il sera chargé de la protéger.

Après être parvenu à obtenir les pleins pouvoirs et ayant le champ libre, Palpatine lança son armée sur le devant de la scène, en donnant le commandement aux maîtres Jedis. Tout se déroulait exactement comme prévu, la chute de la République n'était plus très loin. Et comme pour ajouter à cette victoire, Padmé et Anakin se marièrent en secret sur Naboo, ce que le seigneur Sith découvrit un an plus tard. Il ne lui restait plus qu'à en arriver à l'étape finale de son plan et à faire basculer définitivement le jeune homme afin qu'il devienne l'apprenti puissant dont il rêvait.

Ordre 66

La guerre permit au chancelier d'obtenir de plus en plus de pouvoir et de contrôle sur la galaxie. Continuant d'influence Anakin, de plus en plus perdu et inquiet après avoir eu des visions de la mort de sa femme, Palpatine se servit de sa peur et de son amour pour Padmé en l'incitant à croire en la puissance des pouvoirs du côté obscur, des pouvoirs suffisants pour sauver son épouse. sachant également que les Jedis étaient prêts à passer eux aussi à l'action, il était temps d'en finir. Il se dévoila au jeune Skywalker sous sa véritable identité, le Jedi était, de toute manière, bien trop fragile émotionnellement pour tenter quoi que ce soit lui-même et déjà trop sous son influence. Ce fut en se servant du jeune homme que Sidious parvint à repousser les attaques des Jedis, et particulièrement de Windu, s'en sortant avec un visage déformé mais enfin libre d'exposer tous ses pouvoirs et de tenir le jeune homme corrompu.

Pendant que Anakin, devenu Vador, allait se charger de massacrer les Jedis dans leur Temple, ainsi que les Padawans et les Novices, Sidious ordonna à tous les commandants des clones de tuer leurs alliés Jedis dans le dos. Suite à cela, Palpatine accusa les Jedis d'un coup d'état puis se fit proclamer Empereur de ce nouvel Empire. Même la tentative de maître Yoda ne suffit pas à l'écarter, le maître Jedi était déjà bien vieux et surtout bouleversé par la mort violente de tout son Ordre. C'est après ce combat que le nouvel Empereur sentit que son apprenti fraîchement nommé était en danger. Il se rendit bien vite sur Mustafar, trop tard cependant. Vador était à moitié mort, brûlé vif et les deux jambes, ainsi qu'un bras, perdus. Il le maintint en vie grâce au pouvoir du côté obscur avant de le ramener et le faire opérer, cependant très déçu de voir cet apprenti si prometteur autant diminué.

Ayant ressenti la mort de Padmé mais ignorant ce qui s'était produit, Palpatine annonça à Vador qui l'avait tué sous sa colère, ce qui acheva son nouvel apprenti. Il avait tout perdu et ne pouvait plus faire marche arrière. C'était le début d'une nouvelle ère, désormais, le début d'un règne...



         
Ta maîtrise de la force / des armes

         
Adepte de la Force, Palpatine compte principalement sur elle pour ses attaques, bien plus que de son sabre bien qu'il soit un bon bretteur. Fort du côté obscur, il en maîtrise les pouvoirs tels la tempête de Force ou d'autres. Les blasters ou autre armes de ce style ne sont pas faite pour lui, bien qu'il sache en apprécier la puissance dans pas mal de situations.


       
Derrière l'écran...

         

         ¤ Un Pseudo : Palpa
         ¤ Ton Âge : Un âge certain
         ¤ Comment es-tu venu ici : Par le biais de Leia
         ¤ Des impressions, un mot : Je viens environ une fois par semaine.
         ¤ L'Avatar : Ian McDiarmid
         

         ©never-utopia
         

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sheev Palpatine - Darth Sidious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darth Taran
» Darth Molvan [finis]
» Plein le cul de palpatine et de son sénat de mes deux
» Darth Nacht [Terminée]
» Darth Sinya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: Passeports Galactique :: Passeports :: Passeports validés-
Sauter vers: