AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Communication entre Rebelles [Agent Kallus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar
Messages : 537
Infos fermées
MessageSujet: Communication entre Rebelles [Agent Kallus]   Jeu 30 Nov - 16:14


PNJ Kanan Jarrus, chevalier Jedi


– Alors, tu n'y crois pas, toi ? sourit Hera en venant s'asseoir à côté de lui. Pourtant, Ahsoka a confirmé que c'était possible.

– Une planète toute entière avalé dans un trou noir ? J'ai ressenti le problème, mais... A ce point-là, je ne suis pas sûr, pourquoi un Sith irait détruire Korriban, de cette façon ? Même s'il a été vite arrêté...


Enfin, il disait cela mais n'était plus certain de ce qu'il fallait croire ou non, ces derniers mois, tout était si bouleversé ! Et dire qu'il avait cru avoir traversé le pire, avec l'Ordre 66, ce n'était plus grand-chose face à la menace pesant actuellement sur eux tous, depuis tous ces troubles dans la Force et ce qui s'était suivi. Hera lui posa une main sur l'épaule et il tourna un peu la tête vers elle, regrettant de ne plus voir les traits de son visage ni son expression lors de leurs quelques moments de détente, où ils pouvaient se permettre d'oublier tous les problèmes de la galaxie. Même si l'Ordre Jedi était de nouveau sur pied, Kanan avait décidé de ne pas quitter la cellule rebelle de Lothal malgré tout, ni de laisser là leur équipe. Oh, bien sûr, il lui arrivait de partir avec Ezra, mais ils revenaient régulièrement, continuaient leurs missions avec toute l'équipe, il n'était pas question de les abandonner ! Pour le moment, assis par terre dans un petit placard du vaisseau où ils avaient installé la radio, ils attendaient que Fulcrum prenne contact avec eux. Lors de son dernier contact, pour déterminer le jour et l'heure, sa précision pour la présence d'un Jedi lors de la discussion avait alerté Kanan. Comme si Hera lisait dans ses pensées, elle ajouta qu'il était un peu étrange que Fulcrum leur ait demandé ça, qu'il avait dû y avoir un problème avec les Siths.

– Pour le moment, ils n'ont pas causé autant de problèmes qu'ils auraient pu. On savait tous que ça n'allait pas durer.

Il s'interrompit lorsque la communication se mit enfin en place. Kanan commença par saluer leur informateur puis demanda les codes de sécurité, donnant les siens en retour. Il avait toujours du mal à faire confiance à cet Agent, malgré tout ce que Zeb et les autres avaient pu dire. Ce n'est pas qu'il était pessimiste ou trop méfiant – quoi que... – mais il avait du mal à accorder sa confiance facilement, doutant autant de lui-même qu'il pouvait douter des autres.

– Il y a-t-il eu un problème avec un Sith ou un de leurs alliés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Communication entre Rebelles [Agent Kallus]   Jeu 30 Nov - 17:00

Il était heureux que Lothal dispose de tant d’endroits isolés et de villages abandonnés, où on pouvait passer des communications en toute tranquillité. Cette ancienne ferme avait autrefois appartenu à un vieux couple qui avait eu la chance, grâce à des amis, de quitter la planète lorsque l’Empire avait commencé à y propager son influence et son pouvoir. Désormais envahie par les mauvaises herbes et quelques bestioles, elle était coupée de tout depuis l’abandon de ces terres. Pile ce qu’il lui fallait. Kallus avait pris milles précautions pour venir jusqu’ici sans se faire repérer, comme à son habitude, il referma avec un grand soin la porte derrière lui puis vérifia encore qu’il n’avait pas été suivi. Voilà plus de trois jours qu’il guettait cette occasion, depuis qu’il avait quitté le Chimaera après l’interrogatoire de la pilote. Une fois certain d’être bien seul, il descendit dans un petit conduit qui le mena à une pièce enterrée et dissimulée.

Plus par mesure de précaution que réel besoin, il passa par-dessus sa tenue une cape grise et couvrit également les traits de son visage, les plongeant dans l’ombre. Puis il manipula la radio, installée ici-bas, pour ouvrir le canal sécurisé puis passer le contact. Comme à chaque fois qu’il effectuait cette opération, il se sentait terriblement tendu, surveillant le moindre signe avec une attention maladive. Tous les espions dans cette galaxie devaient, dans ces moments-là, avoir cette sale impression de porter une cible collée sur le dos. Dès que la communication fut établie, il entendit la voix familière de Kanan à la radio. Parfait. Ils échangèrent tout d’abord les codes de sécurité, afin de s’identifier mutuellement. Kallus, de son côté, avait tout bouclé, coupant images et sons à proximité, il n’était pas question que quelqu’un puisse le surprendre. Même si tout était aussi calme qu’un tombeau.

L’Agent retint un long soupir lorsque le Jedi aveugle demanda d’entrée s’il y avait eu un problème avec les Siths. Il était certain de les avoir à moitié fait paniquer en exigeant la présence d’au moins un Jedi lors de cette conversation et en était désolée, mais de qui d’autre obtenir des informations fiables sur les Siths ? Il leur raconta donc l’affaire de Nar Shaddaa, ce qu’il avait obtenu en interrogeant la pilote du Chimaera, ainsi que ses propres déductions et suppositions. Puis il leur transmit l’hologramme du Jedi, enfin de l’ancien Jedi, que la pilote avait identifié, trois jours plus tôt. Ils pouvaient sûrement lui dire qui il était, non ? Kallus s’interrompit de nouveau, passant une main dans ses cheveux et se massant un peu la nuque. Il n’entendait pas grand-chose aux pouvoirs de la Force, cette affaire le dépassait, et il était certain que cela dépassait la simple histoire d’agression de routine.

– Spectre un, dites-moi que vous connaissez cet homme… Il a dû être Jedi, auparavant, mais j’ignore s’il est de cette époque ou d’une autre. Que pouvez-vous m’apprendre ? Sur lui et sur cet autre Sith, Plagueis ? Ce nom évoque l’effroi, sur le croiseur de notre ami Gouverneur, mais j’ignore pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Messages : 537
Infos fermées
MessageSujet: Re: Communication entre Rebelles [Agent Kallus]   Jeu 30 Nov - 19:27


PNJ Kanan Jarrus, chevalier Jedi


Des agressions contre les membres de l’Empire, agents, pilotes et autres, étaient légions, quotidiennes et entrées dans la routine, rien qui aurait intéressé Kanan s’il n’y avait pas eu un utilisateur de la Force dans cette affaire. Les genoux ramenés contre lui et appuyé dos contre la cloison, derrière lui, il écouta très attentivement le rapport de Fulcrum. Effectivement, cette histoire sortait de l’ordinaire, et pas dans le bon sens du terme, il ne comprenait pas non plus pourquoi un Sith irait ainsi s’en prendre à une simple pilote. Ou un Jedi déchu. Des recherches sur un autre Sith, fou, qui travaillait pour l’Empire… Fulcrum avait raison, le seul Sith ayant ouvertement offert ses « services » à l4empire était bel et bien Darth Plagueis. Mais il était mort, ce type, sur Nar Shaddaa, le savait-il, le jour de cette attaque ? Ou bien n’avait-il eu accès à cette information qu’après ? Et même, à quoi demander des indications à une pilote alors qu’elle n’aurait jamais pu savoir quoi que ce soit ? Le chevalier Jedi était plus porté à croire qu’elle s’était trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Un dommage collatéral, pourrait-on dire, elle avait été agressée uniquement pour son appartenance à l’Empire.

Fulcrum leur fit ensuite transmettre un hologramme du type qu’ils recherchaient. Hera reçut la réception et le lui décrit, pendant qu’elle adressait également un message aux autres Jedis avec l’hologramme de ce type. Il la remercia pour son aide, plongé dans ses pensées. Non, Plagueis était définitivement le seul Sith dont il avait régulièrement entendu parler, depuis qu’il avait repris contact avec l’Ordre… Ses confrères restaient entre eux, sur Korriban, de ce qu’ils en savaient. Probablement à y reconstruire l’Académie et à y bâtir leurs plans. On racontait aussi que ce Plagueis avait été le premier utilisateur du Côté Obscur à être revenu dans cette époque, d’où le fait qu’il été actif plus vite. Ça plus sa passion pour une certaine forme de science… Pas un type agréable, en tout cas, on ne savait pas grand-chose de lui et les informations qu’ils avaient donnaient froid dans le dos. A présent qu’il était mort, comment allait réagir le jeune homme qui le cherchait, où allait-il aller ? S’il en voulait tant que ça à l’Empire, on pouvait espérer qu’il rejoigne un des mouvements rebelles ou même qu’il travaille contre Palpatine en restant indépendant.

– Spectre un, dites-moi que vous connaissez cet homme… Il a dû être Jedi, auparavant, mais j’ignore s’il est de cette époque ou d’une autre. Que pouvez-vous m’apprendre ? Sur lui et sur cet autre Sith, Plagueis ? Ce nom évoque l’effroi, sur le croiseur de notre ami Gouverneur, mais j’ignore pourquoi.

– Je ne peux malheureusement pas formellement identifier cet homme, mais nous aurons bientôt une réponse grâce aux autres membres de l’Ordre. Quant à Plagueis, pour ce que nous en savons, c’est un Muun scientifique à l’esprit retord, très puissant et aussi très… Disons, porté sur la découpe des êtres vivants. Il a mené beaucoup d’expériences, depuis son retour, et pas seulement sur la Force. Un malade terrifiant, qui s’en prenait autant aux Rebelles, Jedis et contrebandiers qu’à des membres de l’Empire, des agents et officiers qu’il torturait et disséquait. Nous savons que de très nombreuses plaintes sont remontées jusqu’à l’Empereur lui-même. Sans grand effet, il devait être plus utile qu’il n’était dangereux pour les troupes. Le gouverneur Tarkin a dû essuyer un grand nombre de désertions, dans ses rangs, par la faute de ce Sith.

Bon, cela, c’était très bien, même si ça en disait long sur cet être infect. Kanan soupira un peu, se demandant surtout si Fulcrum comptait vraiment se mêler des histoires des Siths. Il n’était pas un utilisateur de la Force, alors même si le chevalier avait du mal à lui faire confiance, il ne pouvait tout de même pas le laisser s’aventurer sur ce genre de terrain. Kanan ne pensait pas non plus être apte dans ce genre d’enquêtes, les seuls Siths qu’il avait croisé étaient Vador et Maul. Le premier leur avait collé une raclée en combat, le second avait été l’un des êtres les plus acharnés, retords, mauvais et manipulateur qu’il ait connu. Or, Plagueis pouvait rivaliser avec Vador en terme de puissance, même s’il ne jouait pas sur le même terrain. Il fit signe à Hera de laisser tomber le sujet, lorsqu’elle commença à s’interroger à haute voix sur cette histoire, tournant la tête vers la radio.

– Écoutez, Fulcrum, merci pour ces informations, mais ne tentez pas d’en savoir plus. Ce n’est pas tout le monde qui peut se mêler des affaires des Siths, surtout de celui-là. Il était on ne peut plus dangereux. Il y a-t-il autre chose dont vous deviez nous informer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com
Invité
Invité
avatar
Infos fermées
MessageSujet: Re: Communication entre Rebelles [Agent Kallus]   Jeu 30 Nov - 22:29

Le chevalier Jedi ne perdit pas beaucoup de temps à répondre, redonnant espoir à Kallus d’en savoir vite plus, grâce aux autres Jedis. Quant à la suite, il trouvait très ça très intrigant. Un Muun, vraiment ? Ce peuple était plus attiré par la gestion des comptes en banque que par la dissection des êtres organiques, d’habitude. Mais il voyait un peu le genre, maintenant. Un scientifique dingue s’attaquant à tout ce qui bouge, peu importe que ce soit des amis ou des ennemis, s’en prenant même à des soldats Impériaux pour ses expériences. Voilà qui expliquait peut-être pourquoi on renvoyait tout curieux vers le Grand Amiral, concernant ce Sith, lorsqu’on posait des questions dessus sur le Chimaera, il était possible qu’un des hommes de l’amiral se soit fait découper sans raison par le Muun. Mais… Il les charcutait… vivants ? Un haut le cœur le saisit en imaginant malgré lui la scène et il réprima une brusque frisson. Si c’était bien le cas, il comprenait  mieux pourquoi ce simple nom effrayait ceux à qui il en avait parlé, dans l’entourage proche de Tarkin.

Si l’Empereur n’avait pas réagi, c’est que ce Muun était effectivement précieux dans les recherches de l’Empire. Mmh… Voyons voir, quels étaient les motifs possibles pour qu’un ex-Jedi veuille s’attaquer à ce type et à l’Empire par la même occasion ? Pour valoir pareille haine ? Si Plagueis était un scientifique, une de ses expériences avait dû causer beaucoup de tord à leur agresseur de Nar Shaddaa, d’une façon ou d’une autre. Peut-être avait-il détruit l’endroit où il vivait ou tué une personne qu’il aimait. Avec des « si » et des « peut-être », on pouvait supposer n’importe quoi, mais ça ne voulait pas dire qu’ils approchaient de la vérité pour autant. Pourtant, Kallus restait convaincu qu’il tenait au moins une part de la vérité, il le sentait, et ses intuitions ne le trompaient pas souvent. Un bruit soudain au-dessus lui fit brusquement relever la tête et il se figea, tous les sens en éveil, sans écouter ce que Spectre deux commençait à dire. Rien…

Le Jedi reprit la parole en ajoutant qu’il ne devait pas chercher à en savoir plus, qu’on ne se mêlait pas comme ça des affaires Siths. Eh, là, une minute, vouloir tirer au clair cette histoire ne signifiait pas forcément se mêler des affaires Siths ! Il ne faisait que son travail et oui, merci, il avait bien compris, « Plagueis = gros danger », c’était noté. De toute manière, il fallait être givré par avance pour approcher des affaires d’un type dont le nom évoquait une pandémie. Mais bref. Relevant la tête à nouveau, sur l’écoutille fermant le conduit, il écouta, mais plus aucun bruit ne venait. Peut-être une des bestioles du coin, ça pullulait.

– Il y a-t-il autre chose dont vous deviez nous informer ?

– Non, pas encore, du moins. Fulcrum, terminé.

Il coupa la communication, ne restant jamais plus de quelques minutes au grand maximum avec les Rebelles puis soupira longuement. Il se sentait dépassé, depuis que Siths et Jedis étaient revenus, il fallait prendre en compte des forces qu’il ne comprenait pas et il craignait qu’un jour, la Force ne soit finalement la cause d’une très lourde défaite pour la Rébellion. Ou qu’elle ne plonge cette galaxie dans un conflit plus violent et meurtrier encore. Jedis, Siths, deux Ordres qui avaient disparu, c’est qu’il y avait pourtant bien une raison. Où pourrait-il trouver des informations, quel était, aujourd’hui, le meilleur endroit pour ça, accessible à un Agent du BSI ? Sans attirer trop l’attention… Mais oui, il y avait Coruscant. Alexsandr se leva puis sortit avec précaution du conduit. Au rez-de-chaussée, tout était vide, très tranquille. Très bien, il avait dû se faire des idées. De toute manière, ce n’était pas le moment, en route.

De retour à l’académie, l’Agent se rendit directement dans son bureau, regardant d’abord les missions qu’ils avaient en cours, les différentes affaires, et réfléchissant à la meilleure façon de s’y prendre. Il n’avait qu’une ouverture limitée, Coruscant était loin, ce voyage prendrait plusieurs jours, sans oublier le temps sur place pour les recherches, plus le voyage de retour jusqu’à Lothal. Il ne pouvait pas se permettre de s‘absenter si longtemps sans aucune raison, alors qu’il était en affectation sur cette planète, ça serait bien trop suspect. Mais il pouvait aussi profiter que les principaux officiers dont il devait se méfier soient absents. Thrawn était loin, avec sa guerre sur Honoghr. Mais Tarkin ? Hum… Bah, de toute façon, il n’avait pas trop le choix, s’il attendait que ces deux-là soient occupés au loin en même temps, il ne s’en sortira jamais. Les Rebelles n’approuveront pas le plan qu’il tramait, mais tant pis…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Communication entre Rebelles [Agent Kallus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Communication entre Rebelles [Agent Kallus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Idée de communication entre les membres.
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force :: La Bordure Extérieure :: Lothal-
Sauter vers: