Après une vaste pandémie galactique, il faut reconstruire
 
News hrp
Mars.2016Version 1
Avril.2017version 2
News hrp
Mars /avril.2018Le forum a deux ans
23.08.2018Le forum fait peau neuve pour la rentrée
NoteManaan n'est plus
équipe administrative
Rosas
Fondatrice
Obi Wan
Co Fondateur
Luke
Administrateur
Laura
Modératrice
Event en cours
Une expédition de sauvetage a lieu dans les Régions Inconnues, pour retrouver les survivants d'un crash ayant eu lieu trente ans plus tôt. L'équipage le plus invraisemblable qui soit y participe. Mais réussiront-ils ? lien de l 'event
contexte
Après plusieurs mois de lutte contre une épidémie qui a ravagé la galaxie et décimé plusieurs milliards de personnes, il faut reconstruire.

L'Empire envoie son aide et son soutien en urgence plus les planètes les plus touchées comme Lysatra ou encore Odessen.
Derniers messages

Partagez | 
 

 Entrons dans la danse ( ouvert à tous )

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar
Messages : 139
Espèce : Muun
Âge rp : 75 ans (Possession, Esprit de Force)
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Sam 7 Avr - 17:06

Votre Excellence, vous ne pouvez pas faire cela. Vous ne pouvez pas laisser cette infection vivante se promener en toute liberté dans cette galaxie. Il est un cancer, pour cet Empire, rien de plus. Sa seule présence infecte nos rangs, il affaiblit ce régime. Le laisser vivant et apte à agir ne fera que vous affaiblir vous-même et offrir plus de place et d’opportunités aux Rebelles. Imaginez-vous la réaction des officiers, des dignitaires, des Moffs quand ils apprendront qu’un Sith voulant tous les utiliser comme cobayes d’expériences est laissé libre de ses mouvements ?

Oh oh, ce cher Grand Moff conservait une telle dent contre lui ! Le sourire de l’infection vivante en question s’élargit encore, pendant qu’il se mordillait un bout d’ongle, ne lâchant pas Tarkin du regard. Lui appréciait ce type, pourtant, il était calculateur, fourbe, cruel, froid, très méthodique quand il avait pour tâche d’exterminer des centaines, voire des milliers de personnes, sans laisser un seul survivant. Ils auraient dû être faits pour s’entendre ! Ils n’avaient pas les mêmes méthodes, c’est tout, Tarkin aimait les armes mécaniques, lui les armes chimiques, voilà tout. Plagueis allait répondre mais l’Empereur ne voulait visiblement pas discuter de ce sujet ici et leur fit signe de le suivre. Le Sith lui emboîta le pas, jetant un regard goguenard au petit groupe des grands amiraux, dans un coin, avant de quitter la salle. Eux aussi avaient de la haine en eux, mais pas assez, oh non, pas assez.

Le Grand Moff, c’était autre chose, voilà des années qu’il vivait sous l’influence constante et grandissante de Palpatine, il était mûr à point pour qu’on puisse passer à une étape supérieure. Plagueis passa tout le trajet jusqu’à la salle de réunion du destroyer à observer et analyser le politicien, âgé et bien droit dans son uniforme de la Marine Impériale. Sa double compétence civile et militaire lui conférait un pouvoir énorme, dans l’Empire, un pouvoir même assez grand pour donner des ordres à certains Siths. Il avait les compétences et le caractère adéquat pour des tâches plus précises, ce serait du gâchis de ne pas l’utiliser. Plagueis se laissa à moitié tomber dans son fauteuil, en évaluant mal la distance qu’il avait à faire avec ces nouvelles jambes, puis reporta le regard sur Sidious. Le laisserait-il jouer un peu avec son Grand Moff ? Il promettait de faire plus attention que d’habitude !

Beaucoup, dans la Marine Impériale, ont encore des principes moraux peu compatibles avec l’accomplissement de certaines tâches ou expériences, utiles pour renforcer cet Empire, sur le long terme. Des principes qui ont été renforcés car, Plagueis, vous avez perdu bien trop de barrières, avant votre mort. Ce manque vous a coûté votre vie. Pour autant, puisque vous êtes toujours ici, vous pouvez redevenir utile, sous certaines conditions. Pour progresser, vous allez avoir besoin des ressources et des laboratoires de l’Empire. En contrepartie, votre retour sera tenu secret et vous resterez sous surveillance constante.

Mmh… Valable, comme marché. Ils pouvaient bien exercer plus de surveillance s’ils en avaient envie, le principal restait que le Sith puisse poursuivre ses travaux, c’était ça qui comptait plus que tout ! Il hocha donc la tête, en se passant doucement la langue sur les lèvres, pendant que Sheev portait ensuite les yeux sur son militaire préféré. Il lui avait aussi donné deux ou trois informations utiles sur le petit gars qui pourra lui servir d’apprenti. Encore un Skywalker, visiblement, mais bon, il fera avec, s’il était doué, ça lui suffira. Il y avait tant à faire ! A commencer par trois projets brutalement interrompus à cause de sa mort et qu’il avait bien hâte de reprendre. Oh, il lui fallait aussi un monde de test, pour le second de ces projets… Il devait bien avoir une petite planète trop agitée, en ce moment, qui avait besoin de se calmer, non ? S’il n’y en avait pas, frapper Alderaan conviendra tout à fait, ces gens étaient sympathisants des Rebelles, de toute façon.

Comme vous le savez, Tarkin, Siths et Empire ne forment qu’un. Pour assurer l’avenir de cet Empire, nous devons également assurer la force de l’Ordre Sith. Les prochains test grandeur nature seront menés sur des mondes de la Bordure Extérieure et dans l’Espace Sauvage, plus particulièrement encore. Puis-je compter sur votre pleine collaboration ?

Vous l’aurez, votre Excellence, comme toujours. Cependant, je me permets encore une fois de souligner cette erreur et vous mettre en garde. Ce type ne pourra jamais être une aide véritable pour l’Empire, il est nuisible, instable mentalement, et ne fait aucune différence entre allié et ennemi. L’avenir de l’Empire en sera diminué, voire menacé de façon encore plus sérieuse que ne peuvent le faire les Rebelles. Cette menace va peser sur toute la Marine.

Allons, Grand Moff, il est vrai que je me suis parfois laissé aller, mais tout cela est derrière nous…


Ce n’était pas la Marine Impériale spécifiquement que Plagueis visait, il ne ferait pas une telle discrimination en s’attaquant uniquement à un groupe précis, voyons ! Non, ce serait du gâchis, ce qui l’intéressait, c’était des attaques de plus grande ampleur, c’était de voir comment on pouvait infecter la Force et les sensitifs avec eux, ou mieux, tous les êtres vivants par son biais… La Force était vive en chaque être vivant de cette galaxie, la pourrir elle pourrait permettre de pourrir de même les organismes de chaque être vivant, en une seule fois ! Le plus grand poison de toute l’Histoire, la plus puissante arme jamais conçue ! Son regard se fit rêveur, brûlant en même temps d’une flamme d’impatience marquée.

Il me faut reprendre mon travail dans les plus brefs délais. Tant de choses à faire… Et certains projets vont enfin être finalisés.

_________________


"Je peux te découper ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 144
Espèce : Humain
Âge rp : 84 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Sam 7 Avr - 17:38

– Vous l’aurez, votre Excellence, comme toujours. Cependant, je me permets encore une fois de souligner cette erreur et vous mettre en garde. Ce type ne pourra jamais être une aide véritable pour l’Empire, il est nuisible, instable mentalement, et ne fait aucune différence entre allié et ennemi. L’avenir de l’Empire en sera diminué, voire menacé de façon encore plus sérieuse que ne peuvent le faire les Rebelles. Cette menace va peser sur toute la Marine.

– Allons, Grand Moff, il est vrai que je me suis parfois laissé aller, mais tout cela est derrière nous…


Si seulement il suffisait de s’excuser ou déposer les armes, alors plus aucune guerre n’aurait lieu dans cette galaxie et personne ne subirait de conséquences après les avoir levées contre une faction ennemie. Palpatine notait l’inquiétude du Grand Moff sur le sujet, ceci étant, il ne devrait guère s’en soucier à ce point. La plupart des projets de recherche étaient plus importants et nécessaires pour les Siths qu’épargner quelques soldats de la Marine au passage, qu’ils soient hommes de rangs ou officiers. Tous étaient remplaçables, plus ou moins facilement, et surtout, tous n’étaient que des pions qu’il bougeait à volonté sur le grand échiquier qu’était cette galaxie. Dans un jeu, il était parfois nécessaire de sacrifier certaines pièces afin de remporter la victoire, tout était une question de dosage et de tactique. Savoir apprécier la valeur de chaque pièce et déterminer son utilité sur le long terme. Certaines pièces, au sein de l’Empire, avaient une réelle valeur, l’Empereur veillait à ce que cette valeur puisse s’exprimer afin de garantir la force Impériale. Sidious n’avait d’amitié pour personne, dans cette galaxie, ses relations étaient fondées sur l’intérêt que chaque partie pouvait amener à l’autre. Tarkin en était l’exemple le plus ancien, le seul officier sur qui il avait misé sur aussi long terme et qui avait survécu jusque là. Il était l’une de ces pièces dont la perte pourrait provoquer des gros dommages à cet Empire. Du moins, la perte selon certaines circonstances et conditions.

– Il me faut reprendre mon travail dans les plus brefs délais. Tant de choses à faire… Et certains projets vont enfin être finalisés.

En effet, certains l’attendaient… Palpatine fit appeler sa garde et donna ses ordres. Le Muun, ou ancien Muun plutôt, allait être escorté et maintenu sous bonne garde, à partir de cet instant, et être conduit sur Coruscant, dans un premier temps, afin de faire le point. Les projets avaient chacun une priorité plus ou moins élevée et les équipes des laboratoires du Palais y travaillaient déjà. Palpatine attendit tranquillement que le scientifique parte et que la porte de la salle ne se referme sur eux. Resté seul avec le Grand Moff, il ferma les yeux un petit instant, laissant le silence revenir s’installer. La colère du gouverneur n’avait pas diminuée, il la ressentait toujours, planant dans son coeur comme un poison, ce même poison que Palpatine avait connu avant qu’il ne se débarrasse de ses parents et sa famille, avant qu’il n’embrasse pleinement la voie des Siths. La présence de ces derniers dans l’Empire était certes accrue mais pas encore suffisamment bien implantée, les populations avaient oublié leurs pouvoirs, croyaient encore pouvoir défier. Les officiers de la Marine avaient besoin d’une figure connue, qu’ils voyaient et suivaient depuis des années, comme les Siths avaient besoin que l’un des leurs soit aussi bien intégré à la Flotte. Concilier ces deux besoins pouvait se faire prochainement…

– La Marine doit ignorer le retour de Plagueis, dit-il finalement. Que les Siths l’apprennent m’importe peu. Le projet Cendre va pouvoir reprendre. Vous allez choisir quelques planètes de l’Espace Sauvage, nous y mènerons tous les tests, avant d’exporter le tout contre des Rebelles ou sympathisants. Plagueis va reprendre le fil de ces travaux, sous supervision.

A présent, il était temps de retourner au bal. L’Empereur se leva puis quitta la salle avec Tarkin, en se dirigeant vers son vaisseau. Il réfléchissait également à ce qu’impliquerait de faire « évoluer » le Grand Moff, les conséquences sur ce dernier et sur son travail. Le bon dosage, encore et toujours…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Espèce : Humain
Âge rp : 65 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Dim 8 Avr - 19:55

– Allons, Grand Moff, il est vrai que je me suis parfois laissé aller, mais tout cela est derrière nous…

Dans son esprit de dément uniquement ! Wilhuff retourna un regard moitié exaspéré, moitié désespéré vers l’Empereur, espérant encore qu’il intervienne, qu’il exécute ce damné sur le champ. Peu importe la façon dont il comptait s’y prendre, même si le Moff devait essuyer des dommages collatéraux au passage, c’était un très faible prix à payer. Hélas, Palpatine n’en fit rien… Tarkin se rencogna contre son siège avec lenteur, les bras croisés et le visage fermé, écoutant les mesures prises par son supérieur hiérarchique avec autant d’agacement que de déception. S’il ne s’était jamais permis de remettre en question les décisions prises par Palpatine, celle-ci lui apparaissait comme une terrible erreur, une erreur assez conséquente, même, pour saper les fondements mêmes de l’Empire, voir le jeter à bas. Voir ainsi le Sith partir pour Coruscant était comme sonner le glas d’un enterrement, signer en grandes et fines lettres d’or la fin d’un régime puissant, régnant sans partage sur la galaxie. Seule la colère envahissait maintenant le Grand Moff, la colère face à cette situation, car il ne pouvait rien y faire. Si l’Empereur ne changeait pas d’avis… Comment le convaincre, fallait-il attendre une nouvelle catastrophe,que l’Empire vacille ?! Leur fallait-il attendre que l’Ordre Sith se révèle être un poison pour l’Empire plutôt qu’une base solide sur laquelle s’appuyer ?! Quelles mesures pouvait-il prendre, dans l’immédiat, pour empêcher la force militaire de la Marine de décliner ?

– La Marine doit ignorer le retour de Plagueis. Que les Siths l’apprennent m’importe peu. Le projet Cendre va pouvoir reprendre. Vous allez choisir quelques planètes de l’Espace Sauvage, nous y mènerons tous les tests, avant d’exporter le tout contre des Rebelles ou sympathisants. Plagueis va reprendre le fil de ces travaux, sous supervision.

– Très bien.

Que les hommes et femmes travaillant sous les ordres de l’Empire ignorent ce retour était une chose, que les plus hauts officiers n’en soient pas informés en était une autre. Tarkin se leva à son tour, pour suivre Palpatine hors de la salle, tout en commençant à réfléchir à quels officiers devront être au courant, quoi qu’il arrive. Il ne comptait guère divulguer ce fait à tous, certains des Grands Amiraux seraient incapables de la boucler ou de réagir correctement, mais il y en avait au moins trois qui devaient être mis au courant. Il les contactera personnellement, puisque l’Empereur se refusait à le faire. Sur le chemin les ramenant au bal, il conçut la suite de ses opérations, tout en se recomposant son air habituel, celui qu’il affichait en permanence, autant au travail que durant ce genre de réceptions. Il n’avait qu’à peine franchi les portes de la salle du bal qu’il comprit que leur sortie avec Plagueis avait alimenté un grand nombre de conversations et que les rumeurs enflaient encore. Cette fois-ci, le jeu politique pour Palpatine allait débuter… Tarkin le salua dès qu’il le put et s’écarta, voyant tout d’abord quelques uns des Grands Amiraux, plus loin dans la salle, réunis pour discuter.

Que Plagueis ne se trouve plus dans la salle n’était pas un motif de détente, très loin de là, ce maudit cinglé était déjà en route pour Coruscant, c’était là la plus mauvaise nouvelle entendue depuis bien des jours, autant pour les Rebelles que pour l’Empire. L’un des Grands Amiraux l’arrêta en chemin, avec le reste du groupe, pour l’informer à mi-voix qu’ils se réuniront bientôt sur Coruscant, pour discuter d’affaires urgentes et épineuses, pour le bien de l’Empire. Des affaires urgentes, n’est-ce pas… Wilhuff se passa de commentaires, sur l’instant, ne répondant pas non plus à leurs interrogations sur l’homme de toute à l’heure, sorti avec l’Empereur et lui-même. Se détournant, il aperçut alors un bellâtre tourner autour de Natasi en lui lançant de larges sourires particulièrement niais, dans une attitude qui ne pouvait tromper personne. Un ou deux autres avaient déjà essayé, c’est vrai, mais ces jours-là, Tarkin n’était pas particulièrement de mauvaise humeur et s’était contenté de leur faire comprendre d’aller jouer plus loin. Aujourd’hui, cependant, ses nerfs étaient portés à vif et voir un gringalet tourner autour de sa protégée n’était pas fait pour l’apaiser. Saluant son confrère d’un signe de tête, il revint près de Natasi et lui posa une main sur l’épaule, jetant un regard méprisant au petit officier.

– Vous voila donc devenu lieutenant-colonel, sourit-il avec un air méprisant. Comment expliquer ce miracle, alors même que vous étiez connu pour votre incompétence notoire, en opérant dans la Bordure Médiane ?

Mauvais jour, pour lui, très mauvais jour… Tarkin se plaisait à imaginer les moyens dont il allait se servir dès la sortie de ce bal pour écraser la misérable carrière de ce pathétique gamin, l’écraser comme un insecte autant de façon professionnelle que personnelle, puis le balayer à jamais de la vie de la Marine…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 235
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Lun 9 Avr - 10:55

De là où je me trouvais, je pouvais voir la salle dans son ensemble, sans forcément entendre les discussions, mais pouvais voir une certaine tension dans l'air au niveau des personnes entourant l'Empereur en personne, ce qui ne semblait pas être de bonne augure.

Il valait mieux alors rester loin de tout ce petit monde et rester en simple observatrice. Au moins, je pouvais me calmer tranquillement et aussi savoir qui était à éviter réellement.

Le grand Moff Tarkin semblait être d'après son visage en colère, donc il valait mieux rester bien loin de lui. L'amiral Thrawn semblait être partie de cette soirée comme d'autre personne, à croire que l'ambiance était devenue insupportable.

Perdue dans mes réflexions, je sentie un regard sur ma nuque qui me fis quitter du regard la salle, pour tomber sur les yeux d'un homme dont j'avais vaguement entendue parler depuis quelques mois. De ce que je savais, c'était le directeur de l'académie sith, mais aussi le responsable d'une découverte intéressante sur Beregen.

Cela me donna d'ailleurs une idées d'entrainement pour mes hommes, c'est pour cela que je m'approchais de lui.


Je vous salut Seigneur Sith. le saluais-je poliment, tout en me mettant au garde à vous. Veuillez m'excuser de vous déranger, mais j'aimerais vous faire par d'une idée d'entrainement pour mes hommes et quelques uns de vos apprentis, si vous avez du temps à m'accorder

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 102
Espèce : Humain
Âge rp : 30 ans
Apprenti / Padawan : Elèves de l'Académie Sith
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Lun 9 Avr - 11:12

Peut être devrais je me rapprocher de l'Empereur, au cas où. Apres tout, en tant que guerrier Sith, une de mes missions les plus importantes est de servir de garde du corps à l'Empereur. Mais il semble évident qu'il n'y a ici aucune menace qui pourrait lui nuire véritablement. Les rebelles semblent absents, les Jedi aussi.
Cette soirée promet d'être particulièrement ennuyeuse. Peut être devrais je imiter Thrawn et partir.

Mais voilà que la Twilek énervée s'approche. Hum....que veut elle....en tout cas, elle fait preuve de respect. Bonne chose, car il serait naif de croire que les Sith sont respecté et appréciés de la majorité des forces impériales.
Un entrainement pour ses hommes et des apprentis. Proposition étrange. Si elle connais les Sith, elle doit savoir que nous avons déjà tout à fait matière à nous entraîner par nous même. Voyons donc où elle veut en venir.

"Salutation. Et bien, je n'ai rien d'autre à faire pour le moment. Quelle est donc cette idée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 235
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mer 11 Avr - 9:40

Bon, au moins il était disposé à m'écouter, c'était parfait, à voir si l'idée l'intéresserait ou non. Il faut dire que les impériaux et les sith même apprentis, n'étaient absolument pas habituer à travailler les uns avec les autres et se jugeaient sans ce connaître

Je veux que mes hommes et vos élèves apprennent à travailler ensemble. Pour moi il est déplorable que notre manque de compréhension des uns et des autres puissent créer des tensions qui mettent à mal le travail d'équipe.

J'attrapais au passage deux verres d'alcool et en tendis un au Seigneur Sith


Je refuse de voir mes hommes rester buter sur leur idées préconçues à cause de certain Sith et de ne pas voir l'utilité du travail en commun, c'est pour cela que je propose de mettre deux équipes en entraînement, une avec mes hommes et une avec vos élèves pour leur apprendre à se connaître et à travailler ensemble. L'empire et les sith seront meilleurs alliés pour les combats à venir s'ils savent comment fonctionnent les uns et les autres

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 102
Espèce : Humain
Âge rp : 30 ans
Apprenti / Padawan : Elèves de l'Académie Sith
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mer 11 Avr - 12:14

Il est difficile pour un Sith d'entendre parler de tension provoqués par eux. Apres tout, ils sont bercés dans l'élitisme et si ils se sentent supérieurs aux autres individus, c'est parceque de la plupart des manières, ils le sont.
Mais...il s'agit d'une autre époque, où les Sith ont été imposés aux hommes de troupes, et certains comme Plagueis donnent une image assez effrayante de ce que sont les Sith.
De ce fait, on peut comprendre que l'homme de troupe moyen voit dans cet ordre des individus malsains et dangereux qui sont trop choyés par la hiérarchie sans raison apparente. D'autant plus que presque personne ne les a vu en action.

Je pris le verre mais sans le boire. Peut etre qu'elle ne s'en rendra pas compte. C'est que l'alcool est à éviter, quand on veut rester sur le qui vive et rester maître de ses actes.

"Et bien, voilà une idée intéressante. Là d'où je viens, les troupes ont l'habitude de travailler avec des Sith et savent donc pourquoi cela se fait. Je n'avait jusque là pas vraiment pris en compte le fait que c'etait différent ici. Mais à quel genre d'entrainement pensez vous donc, et à qui ai je l'honneur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 235
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mer 11 Avr - 15:36

Au moins je semblais avoir capter son attention sur le sujet.

Veuillez excuser mon manque de politesse. Capitaine Calista de l'Effronté, détacher du chimaera et sous les ordres de l'Amiral Thrawn

Je pris une gorgée d'alcool avant de grimacer, c'était infecte. A la place je reposais le verre sur un plateau passant à coté de moi avant de reprendre

Les sith de chaque époque ont toujours travailler de façon différente, mais à l'heure actuelle, peut on réellement pensés à travailler avec leur vis à vis non sith. Mon idée est de leur donner des missions à remplir ensemble, des entraînements aux combats, ce genre de petites choses.

J'ai à cœur la réussite de nos missions et combats futurs pour le bien être de l'Empire, c'est pour cela que vous qui êtes le responsable de l'académie Sith sera celui qui comprendra le mieux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 102
Espèce : Humain
Âge rp : 30 ans
Apprenti / Padawan : Elèves de l'Académie Sith
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Jeu 12 Avr - 0:01

Je l'écoutais attentivement mais une étrange impression se fit. Tout cela ressemblait à une initiative personnelle alors qu'une telle organisation devrait en principe venir de plus haut. Apres tout, donner des missions à remplir ensemble.....il est fort peu probable qu'un Sith accepte des missions données par quelqu'un qui est extérieur à leur Ordre.

"Oui, je comprend. Mais puisque vous êtes sous les ordres de l'amiral Thrawn, je souhaite connaitre son avis sur la question avant toute action."

Apres tout, Thrawn a un avis pertinent sur bien des choses, et je suis curieux de voir ce qu'il pense de cela. Je ne suis pas certain que le souvenir de Plagueis joue en notre faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Taxi Interstellaire"
avatar
Messages : 65
Comptes : Larin, Julia Démétriès, Thrawn, Meetra Surik
Espèce : Humain (Clone)
Âge rp : 28 ans d'apparence
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Dim 15 Avr - 19:29

Cette journée anniversaire était un peu divertissante, bien que guère amusante. Certes l'arrivée de l'empereur était inattendue et cela fut rigolo de voir la réaction de tout le monde. Les flagorneurs en avaient même presque bavé d'envie de lui sauter dessus pour le flatter et espérer un petit cadeau en retour, promotion, argent, titre, terre, faveur, disgrâce d'un rival.... Il y en a qui se satisfont de peu.

Puis, il y avait eu le mini-scandale provoqué par cet humain, un sith si j'en croyais les rumeurs qui ont fleuris tel un champs d'ompilat après une pluie printanière. C'est vrai que ce fut très surprenant qu'il puisse franchir le rempart rouge qui avait arrêté tous ceux qui avaient voulu papoter avec son auguste majesté impériale. Lequel décida qu'il valait mieux arbitrer le conflit entre ce sith et le grand moff. Puis, ils revinrent, sans l'importun, mais entre temps, ce sont plusieurs des grands amiraux qui se sont éclipsés. Bref, c'était un sacré désordre.

J'en étais à noter le spectacle aquatique quand je perçus un léger "bip boop boop bip" venir de ma poche. Je m'écartais un peu et je sortis mon comlink. Hum, Feuille m'envoyait un message que j'avais pré-enregistré, car je ne comprenais pas toujours ses propos binaires. J'avais un client, et un bon car il avait appelé sur le canal, sécurisé, fourni uniquement via ma carte de visite. Dans le message qu'ils avaient du avoir en retour, il y avait un endroit, discret car en dehors des zones surveillées par caméra. Les selkath ont ce petit côté agaçant de surveiller tous les espaces publics par des caméras.

Je décidais donc de partir sur le champs : je devais passer par mon vaisseau avant de les rejoindre. C'est dans le couloir que j'entendis l'explosion. Je jetais un oeil derrière moi, me tournant sous l'effet de la surprise, pour constater que la paroi en transpacier avait un trou en hauteur et que de l'eau se déversait dans la pièce. Dans le même temps, les portes de sécurités semblaient se mettre en branle, lentement comme si c'était à contre-coeur, et menaçait de fermer la vaste pièce. Bigre ! Une attaque de rebelles selkath ? Remarquez, avec la présence d'autant de hauts dignitaires, quel opposant armé n'en aurait pas fait pareil ? Il devait y avoir aussi un petit commando armé, pour s'assurer que personne n'en réchappent. Je choisis d'accélérer le pas. Je ne suis pas un héros : j'ai envie de rester en vie. Et j'ai des clients.

_________________
DC : Julia Démétriès / Larin / Thrawn / Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar
Messages : 666
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Lun 16 Avr - 23:40

Intervention de la Force dans la continuité du dernier paragraphe de Vincent Santel

En effet, la fête qui se déroulait jusque là sans accro, se verra interrompu par des fauteurs de trouble, plus particulièrement des rebelles Selkath appartenant à l'Ordre de Shasa.
Ce sera donc un petit commando de pas moins de "sept" individus qui surgiront, ils sont pour la plupart armé de blaster, puis il y a en deux qui dispose d'une vibro-lame et curieusement ils ont l'air de savoir s'en servir.

À noter qu'ils fonceront en priorité dans la direction des plus grosses têtes de la soirée en criant :

- Sus aux oppresseurs de l'Empire qui nous ont asservis !!


Dernière édition par La Force le Mar 17 Avr - 10:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-et-force.forumactif.com

avatar
Messages : 235
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mar 17 Avr - 9:25

Il semblait être intéressé par l'idée, mais il faudrait en toucher aussi un mot à l'Amiral pour avoir son avis et son point de vue sur le sujet.

L'Amiral n'est encore pas au courant, je préférais savoir si cela était possible. Si vous souhaitez en parler avec lui aussi, je peux nous arranger un rendez-vous, car il viens de quitter la soirée

Alors que la soirée semblait plus tôt calme, j'entendis des bruits étranges qui n'avais pas leur place à une soirée. Des cris et des coups de blaster semblait être entendue. De ce que j'avais entendue des invité fuyants un groupe de rebelles s'était invité à notre soirée.

Plantant sur place le Seigneur Sith, je fonçais droit dans le tas. L'un d'eux était plutôt doué avec sa vibro lame, mais pas question de le laisser s'en sortir comme ça.

J'arrivais à l'éliminer sans le moindre soucis d'un tir dans la tête, mais je ne pris pas attention à son collègue qui était arrivé dans mon dos et me tira dans l'épaule pour faire tomber mon arme sur le sol.

Grondant légèrement, je me mis en retraite le temps de faire les premiers soins tout en surveillant le reste de la soirée. Beaucoup d'invités étaient mis à l'abris loin du grabuge, mais ont comptais déjà quelques blessés et morts au milieu des impériaux

------


Pour savoir si j'arrive à éliminer un rebelle tenant une vibro lame sans être blessée : ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 144
Espèce : Humain
Âge rp : 84 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mar 17 Avr - 11:19

Aucune transition ni changements ne pouvaient s’effectuer dans un certain calme et encore moins sans accrocs, l’Empereur était tout particulièrement bien placé pour le savoir. C’était bien dommage, bien que ce soit prévisible, et même pour des hommes comme le Grand Moff, il y avait des situations plus difficiles à accepter. Tarkin ne resta d’ailleurs guère longtemps au bal, après leur retour… Il prit le temps d’échanger quelques mots avec certains, resta un autre instant avec un des Grands Amiraux, puis quitta ensuite la soirée, emmenant avec lui quelques autres officiers plus mineurs, ainsi que l’amirale Daala. Mmh… L’Empereur les suivit tous deux pensivement du regard, entouré par sa garde pourpre, jusqu’à ce qu’ils disparaissent de sa vue. Il serait bon qu’il n’ait pas à employer des mesures plus retorses, après tout, le Grand Moff était un vieil allié, évoluant à ses côtés depuis les premiers temps, il serait dommage d’en arriver à des mesures plus extrêmes, bien dommage. Ceci dit, Sidious ne s’en émouvrait pas outre mesure pour autant, s’il fallait en arriver là. Ce qui comptait était de parvenir à ses fins, non pas de stopper ou se laisser freiner pour quelques principes aussi risibles que l’amour ou l’amitié, ce genre de sentiments n’étaient bons qu’à vous mettre des bâtons dans les roue sou être utilisés contre vous pour vous manipuler et vous tendre un piège.

Sidious avait éliminé sa propre famille sans l’once d’un remord et éliminera sans plus de regrets tous ceux et celles qui se mettront en travers de sa route, qu’importe qu’il s’agisse de simples Rebelles, de Jedis, de membres de petites factions isolées ou de soldats de son propre camp. Bien entendu, certains pions étaient très utiles, leur perte regrettable. La plupart seraient bien ardus à remplacer… Palpatine reporta le regard sur le ministre à qui il parlait actuellement, venu juste au moment du départ du Grand Moff, ne donnant que de brèves réponses mono-syllabiques. Un froid avait comme été jeté sur le bal, pas seulement par l’arrivée de Plagueis mais aussi la sienne. Le pouvoir effrayait les esprits simples et donnaient aux autres l’envie de tester, profiter de leur chance pour tenter de grappiller un peu de pouvoir. Cela alimentait la jalousie, la colère et la haine, le mépris et la peur, tout cela alors que bien des êtres en cette galaxie ignoraient ce que signifiait posséder la véritable puissance, que ce soit le pouvoir brut dû à la Force ou le pouvoir politique, infiniment plus retors et vicieux. Bien trop ignoraient à quel point la force de frappe politique pouvait se révéler plus contraignante, envahissante et vicieuse que n’importe quelle frappe militaire, même en en ayant fait les frais eux-mêmes à quelques reprises.

Quelques temps après, l’ambiance jusqu’ici plutôt posée et tranquille évolua lorsqu’un trou fut brutalement percé dans la paroi et que de l’eau commença à se déverser dans la pièce, laissant en même temps entrer quelques Rebelles Selkath, armés de blasters ou de vibro-lames. Palpatine resta parfaitement stoïque, pendant que quelques techniciens s’occupaient déjà d’empêcher l’eau d’entrer plus fortement en bloquant le trou avec des champs de force. Devait-il être amusé qu’un groupe Rebelle tente enfin une attaque contre ce bal ou juger désespérant qu’ils s’essayent à ce genre de petite surprise suicidaire ? Cette question méritait d’être étudiée. Dans les deux cas, ils étaient plutôt efficaces, ayant déjà tués quelques personnes sur leur chemin, alors qu’ils voulaient visiblement foncer vers les plus hauts dignitaires présents, à grands cris et volonté de révolte. La résistance faite sur leur chemin était assez peu efficace, il devait le reconnaître, ils n’étaient pourtant que sept. Enfin, il est vrai que la plupart des invités étaient des Moffs, assistants, fonctionnaires et divers politiques, pas des combattants. Dommage que Plagueis soit déjà parti, il aurait été content d’emmener avec lui deux ou trois nouveaux cobayes, quand bien même il avait déjà pas mal examiné cette espèce.

Soit, on avait assez joué. Il s’agissait là du Jour de l’Empire et non pas d’un temps prévu pour faire mumuse avec la Rébellion, ils avaient tout le temps disponible pour cela. L’Empereur fit légèrement écarter sa garde puis tendit la main vers les Rebelles, tranquillement. Il les entoura chacun comme un poing avec la Force, pour les saisir et les soulever dans les airs, au-dessus des invités, point gêné le moins du monde par leurs gesticulations. Qu’espéraient-ils donc, en venant ici ? Palpatine resserra l’étreinte de Force, jusqu’à entendre les os de leurs côtes craquer et quelques cris de douleur. Voyons voir, il pouvait en garder un ou deux, pour les interroger, le reste devait s’estimer chanceux… D’un bref mouvement de poignet, il brisa le cou de l’inutile et laissa retomber les corps par terre, avec un signe de tête pour quelques gardes afin qu’ils ramassent ça et aillent le jeter plus loin. Les deux survivants continuaient de se débattre, insultant l’Empire et jurant qu’ils ne trahiront jamais les leurs, que la Rébellion Selkath vivra. Un sourire malsain éclaira le visage de l’Empereur lorsqu’il entendit cela, ses yeux brillant d’une lueur mauvaise.

– Votre petite planète était plutôt agréable. Quel dommage.

Le ton ne dévoilait aucun regret, cependant, l’Empereur aurait pu tout aussi bien discuter de la pluie et du beau temps avec la même tranquillité, détruire une planète entière ne valait guère plus de soucis que cela, à ses yeux. Laissant les prisonniers aux gardes, afin qu’ils les emmènent, il donna ensuite ses ordres afin que les soldats, dignitaires et politiques de l’Empire soient évacués de cette planète, avant que celle-ci ne soit bloquée. Il contacta également le Grand Moff pour lui signaler de prendre les commandes de l’arme, une nouvelle cible venait de se présenter…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 102
Espèce : Humain
Âge rp : 30 ans
Apprenti / Padawan : Elèves de l'Académie Sith
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mar 17 Avr - 18:08

Un bruit, des cris, de l'eau.....
Et la Twilek qui est particulièrement réactive pour un capitaine d'un si grand vaisseau.
Mais un regard rapide de la situation montre qu'il n'est pas utile de se mettre en situation de combat. L'Empereur peut gérer à lui seul une telle menace sans aucune difficulté. Cela n'est d'ailleurs pas une menace. La Twilek est adroite mais se fait toucher à l'épaule. J'avance donc avec nonchalance vers elle. Un des tirs est finalement sur la bonne trajectoire, provocant une lumière bleue là où il aurait dû me toucher.
L'Empereur commence à les attaquer, et il ne fait donc aucun doute qu'aucun autre tir n'arrivera. Le générateur de bouclier tiendra donc le choc sans problème, inutile d'activer le sabre.
Je tend la main vers la Twilek afin de l'aider à se relever. Tendant ensuite l'autre main en direction de son blaster afin de le ramasser à l'aide de la Force.
"Je crois que ceci vous appartient. Je souhaiterais effectivement un rendez vous avec l'amiral. Nous pourrons discuter de ce projet et du fait qu'une attaque ai lieu juste apres que lui et d'autres amiraux aient quitté les lieux. Nul doute que cette remarquable coïncidence l’intéressera. Il serait utile qu'une telle entrevue se fasse en votre présence."

Il fallait maintenant quitter les lieux. J’espère pouvoir interroger les assaillants survivants, je ressent quelque chose d'étrange en eux, comme si ils étaient sensibles à la Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 235
Comptes : Mickaëlla, Opaline, Rosas Sky, Syal Antilles
Espèce : Twi'lek
Âge rp : 24 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Dim 22 Avr - 19:26

Bon, une bonne chose de faite, le bal était je pense totalement terminé avec ce genre de mouvement, ce qui était dommage.

J'accepte avec plaisir l'aide du Seigneur sith pour me relever, l'uniforme trempé. J'aurais besoin d'une bonne douche par la suite. La phrase prononcé par l'Empereur me fis légèrement sourire, mais il valait mieux partir et puis de toute façon Dodson était je ne savais où.

Au pire, il se débrouillerait sans moi et rentrerais tout seul sur le vaisseau. Récupérant le blaster tendue par le sith, je le remis à ma ceinture mon blaster


Merci beaucoup pour votre aide. Vous avez parfaitement raison, nous n'avons plus besoin de rester ici plus longtemps. La fête est terminé totalement, donc autant partir d'ici. Je pense en effet que l'Amiral Thrawn sera ravie d'en savoir plus sur la fin de cette soirée. Par contre, il est parti de la soirée depuis un moment, donc je vous invite sur mon vaisseau si vous le souhaitez, le temps de me mettre en contact avec mon supérieur pour arranger un rendez-vous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Amiral du passé"
avatar
Messages : 167
Comptes : Thrawn, Larin, Vincent Santel, Meetra Surik
Espèce : Humaine
Âge rp : 30 ans
Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   Mer 2 Mai - 22:16

comme tout le monde, je fus surprise par l'attaque de ce groupuscule Selkath. En les voyant apparaître, je me suis même demandé, mentalement, pourquoi ils s'étaient lancés dans une attaque aussi suicidaire, nom d'un bantha ivre ! Cela dit, la suite fut tout aussi choquante. Voir l'empereur s'occuper en personne de ces invités surprises ne fut guère agréable à observer, surtout avec de l'eau jusqu'au-dessus de mes genoux. J'aurais même voulu partir, les vêtements trempés car j'avais été envoyée au sol par l'explosion comme beaucoup, mais je me suis forcée à rester, à regarder. J'en ai entendu vomir en voyant ces selkath mourir écrasés en plein air. J'ai vu un grand amiral être aussi blanc que son uniforme. Si l'empereur voulait imposer sa loyauté par la force, il y avait réussi, en parti. La peur est aussi un élément motivant les déserteurs.

Quand Palpatine termina son petit massacre, seulement alors, je partie à mon tour mais par un autre corridor. Je regagnais ma chambre d'hôtel pour me changer, me reposer et réfléchir à tout ce que j'ai vu et entendu. Aujourd'hui, Palpatine venait de déclarer à tout le monde qu'il était un sith, un fait qu'il n'avait jamais dévoilé au citoyen ordinaire. Un peu éprouvée, je me couchais. Je serais bien partie aussitôt mais cela aurait dévoilé une partie de ma couverture. Je ne quittais Manaan que le lendemain, emportant les marchandises que j'étais venue chercher et des informations qui intéresseront tout autant les jedi que les rebelles. Un départ en solitaire que je regretterais tant à l'avenir.

_________________
DC : Larin / Vincent Santel / Thrawn Meetra Surik
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: Entrons dans la danse ( ouvert à tous )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrons dans la danse ( ouvert à tous )
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Entrer dans la danse [U.Desires]
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Entrons dans la danse.
» La Petite Maison dans la prairie .. [OUVERT A TOUS ♥]
» Intru dans un jardin ouvert au public ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Coeur de la Force ::  :: Manaan-
Sauter vers: